19 avril 2011

Rennes : Le singulier et le collectif


Forum Libération, Rennes 2011 en différé


Le capitalisme contre les individus
http://www.tvrennes35bretagne.fr/fr/grille/forumlibration-6294

vers la 52e mn, pour Philippe Corcuff (IEP Lyon), à gauche, la référence au collectif l'emporte trop souvent sur l'individu et la singularité. Ce choix a été encore renforcé en réaction aux discours et aux pratiques des néo-libéraux : au prétexte de l'intérêt immédiat de l'individu, ces idéologues ont nié l'existence de la société (cf Thatcher), ils ont entrepris de démolir les solidarités syndicales.

L'hostilité à l'individualisme en a été renforcé à gauche. Or ce qu'a montré Robert Castel, c'est que l'autonomie individuelle moderne, relative, a eu besoin de supports sociaux pour s'installer. Pour que chaque personne puisse construire dans le temps une existence autonome, il a fallu la fin de la précarité, la création du contrat de travail, de la sécurité sociale et les systèmes de retraite...
Des bases que le néo-libéralisme est en train de démolir avec méthode et entêtement.

Si la gauche continue de laisser à la droite et au capitalisme l'individu et l'individualisme, elle se condamne à toujours perdre. Elle ne devrait pas oublier qu'elle incarne la mise en tension de l'aspiration à la justice sociale et la solidarité d'un côté, la volonté d'épanouissement individuel de l'autre, un épanouissement que le capitalisme promet sans jamais pouvoir le permettre.
Sur ce plan, selon Philippe Corcuff, la gauche a une révolution culturelle à faire

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,