01 février 2017

America First : les USA de Harding

 

harding-1919

WG Harding (1825-1923)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Warren_G._Harding

 

Après la guerre et crise de 1920-1921, les USA connaissent une décennie de prospérité economique (fordisme, consommation élargie).
Les électeurs rejettent la politique menée par W. Wilson et les démocrates.
3 présidents républicains se succèdent : Harding, Coolidge, Hoover

WG Harding (1825-1923) est un politicien sans qualités, élu avec le soutien de magnats du pétrole. Mellon, son secrétaire au Trésor est un milliardaire. Plusieurs de ses proches sont poursuivis pour corruption (le gang de l'Ohio). « Miné par le sentiment de son incapacité, il meurt subitement en 1923 ». Coolidge, le vice-président lui succède.


Les électeurs mettent fin à la période progressiste.
Harding incarne le virage vers une Amérique nationaliste (America First) et intolérante :
peur du communisme, racisme anti-noirs, rejet de la science...

. Les USA refusent l'adhésion à la SDN et n'assument pas leurs responsabilités de grande puissance.
Ils ferment le pays aux immigrés (loi de 1921 sur les quotas).

. La peur du communisme (Red Scare) sert de prétexte à une politique anti-sociale. Des expéditions punitives traquent tous ceux qu'on soupçonne de communisme. Deux anarchistes italiens, sont condamnés à mort en 1921 et exécutés en 1927 malgré une mobilisation internationale

. Le Ku Klux Klan s'est reconstitué à Atlanta en 1915 et regroupe vers 1925 cinq millions d'adhérents. Il utilise la violence jusqu'ay lynchage contre les Noirs, les juifs et les catholiques.

. La prohibition, votée en 1919, enrichit les gangsters (Al Capone prospère à Chicago avant son arrestation en 1931).
En 1933, FD Roosevelt met fin à la prohibition en abrogeant le Volstead Act

. Certains puritains défendent une lecture littérale de la Bible. En 1925, William Bryan, ancien candidat démocrate intente un procès à John Scopes, et le fait condamner à une amende pour avoir enseigné la théorie de l'évolution (Darwin).


« Calvin Coolidge, le président suivant, a pour règle de ne rien dire et de ne rien faire ».
Herbert Hoover est un ingénieur brillant,
mais face à la crise de 1929 sa politique libérale plonge durablement les USA dans la Grande Dépression.

(d'après Istra, histoire, manuel de première 1988).
version scannée :
http://clioweb.free.fr/dossiers/19-39/usa-republicains-1919-1932.pdf

 

- rappel :

« Le parti républicain est, par essence, celui de la richesse organisée, de la grande production capitaliste :
c'est instinctivement que celle-ci s'appuie sur lui, et lui sur elle...
Par là, le parti représente à la fois; la prospérité et la conservation sociale »...

... « (La) raison d'être (du parti républicain), c'est d'appuyer la production organisée, de la défendre contre l'étranger par la protection douanière massive dont il s'est fait la spécialité, de considérer sans fausse honte « les affaires » comme servant l'intérêt général de la nation. Il y a là une conception politique qui se tient, et, tant que la prospérité des plus heureux rejaillit sur tous, on comprend que la majorité s'en accommode. »

André Siegfried, "Les États-Unis d'aujourd'hui", Éditions A. Colin.1927
Manuel Istra, 1ere, ed 1982, p 154
http://clioweb.canalblog.com/tag/siegfried


..


31 janvier 2017

1921 : les Républicains ferment les USA




USA 1921 - 1924 : Les Républicains ferment le pays par deux lois qui imposent des quotas par pays

usa-1820-2014-migra

 L'immigration aux USA (1820-2014)
http://www.migrationpolicy.org/programs/data-hub/us-immigration-trends
voir aussi http://census.gov

 Ellis Island
http://en.wikipedia.org/wiki/Ellis_Island

Ellis Island history,
immigration museum
passenger search / shipo search
http://libertyellisfoundation.org
http://libertyellisfoundation.org/ellis-island-history
education
http://www.nps.gov/elis/learn/education/index.htm

 

usa-1872-irish1

USA 1872 : population d'origine irlandaise
http://www.lib.utexas.edu/maps/historical/irish_pop_1872.jpg



 uk-ital-migr

Emigration : Royaume-Uni et Italie (1870-1914)
David Khoudour-Castéras « Taux de change fixes et migrations internationales...», Revue de l'OFCE 3-2002
http://www.cairn.info/revue-de-l-ofce-2002-3-page-83.htm

 

 

usa-1897-1932-imm

 L'immigration aux USA (1897-1932)
http://www.migrationpolicy.org/programs/data-hub/us-immigration-trends

1899 : 229 000
1907 : 1 285 000
1921 : 805 000
1922 : 310 000
1923 : 523 000
1924 : 707 000
1925 : 294 000
1932 :  36 000

 


- chronologie
http://www.flowofhistory.org/themes/movement_settlement/uspolicytimeline.php


- Sous Harding et Coolidge, 2 lois limitent l'immigration et ferment le pays

La loi de 1921 institue pour chaque pays une limite à 3 % de la population vivant aux USA en 1910
La loi de 1924 change la limite : 2 % de la population de 1890 (plutôt immigrants venant du RU, d'Irlande, d'Allemagne, de Scandinavie).
il s'agit alors de limiter fortement l'immigration venant d'Italie ou d'Europe orientale.

1921 : http://en.wikipedia.org/wiki/Emergency_Quota_Act
http://en.wikipedia.org/wiki/Immigration_Act_of_1924

« No distinctions were made between refugees and immigrants, this limited Jewish emigres during 1930s and 40s.»
S'ajoute à ces lois le rejet des migrants asiatiques.


- USA - 1923 - xénophobie et racisme

« L'attitude de l'Américain moyen est en train de changer. Il souffre d'une " saturation " d'étranger mal digéré...
Une infiltration modérée de gens d'autres pays exerce une saine influence pour combattre la tendance à l'immobilisme auquel tendent naturellement les groupes sociaux. Mais si l'on va trop loin la population deviendra une simple cacophonie d'éléments hétérogènes... »

« Le plus grand danger permanent, cependant, réside dans le risque de recevoir des peuples de races inférieures. L'Américain commence à soupçonner que la composition raciale de notre immigration a une faible valeur... »

S.J. Holmes, " The Independant " 17 mars 1923
http://clioweb.canalblog.com/tag/usa1923



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 octobre 2015

Les raccourcis rodés du culturalisme

 

- Le 23 octobre, France 3 a diffusé « Profs en territoires perdus de la République ? » un documentaire de Georges Benayoun
Le documentaire est une nouvelle version de la thèse de l'ouvrage « Les territoires perdus de la République » dirigé par Georges Bensoussan/Emmanuel Brenner publié en 2002, au lendemain du 11 septembre 2001. Dans les banlieues, les élèves issus de l'immigration montreraient des velléités antisémites et sexistes.

Laurence de Cock et d'autres enseignants contestent cette explication culturelle simpliste.
« Ce n’est pas en enseignant davantage le fait religieux ou la laïcité qu’on fabriquera de la tolérance, c’est un vœu pieu (si j’ose dire) ;  c’est en sensibilisant l’ensemble des élèves à la responsabilisation politique, à l’action politique, au fait de se sentir partie-prenante d’un avenir dans lequel ils auront non seulement droit mais devoir de cité ».
http://www.lecourrierdelatlas.com/1025923102015Le-documentaire-Profs-en-territoires-perdus-de-la-Republique-met-en-colere-des-enseignants-de-banlieue.html


Un entretien avec le réalisateur
http://laregledujeu.org/2015/10/20/26075/rencontre-avec-georges-benayoun

Caméra perdue en territoire de la République
La réponse collective à lire sur le site Aggiornamento
http://aggiornamento.hypotheses.org/3036


- Les propos tenus récemment par Georges Bensoussan ont aussi provoqué des réactions vigoureuses.

Christian Ingrao et Johann Chapoutot, historiens du nazisme, réagissent à un article publié par Atlantico le 27.09.2015
Les raccourcis rodés du culturalisme pédagogique
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/02/les-raccourcis-rodes-du-culturalisme-pedagogique_1395126

Une Répliques de trop, Médiapart 13.10.2015 (Bensoussan chez Finkilekraut le 10.10)
http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/131015/une-repliques-de-trop

« Je n’ai jamais dit ni écrit nulle part ce genre d’ignominie »
précise Smaïn Laacher que Bensoussan avait cité lors de l'émission de France-Culture :
http://blogs.mediapart.fr/blog/laacher/161015/la-mise-au-point-de-smain-laacher


Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 août 2015

A UK Museum of Immigration ?

 

Is it time Britain had a museum of immigration ? The Guardian, 04.08.2015
http://www.theguardian.com/uk-news/2015/aug/04/is-it-time-britain-had-a-museum-of-immigration?


Paris has one.
New York has one.
Could an immigration museum combat the widespread ignorance surrounding this centuries-old issue ?
The Guardian meet the MPs and activists fighting to make it happen :
Barbara Roche, the former Labour immigration minister, and Sophie Henderson, an immigration lawyer, etc.

 

Princelet-Street

London already has its own « museum of conscience »,
19 Princelet Street (also known as the Museum of Immigration and Diversity)
http://www.19princeletstreet.org.uk/

adopting

Adopting Britain, with its theme of « 70 years of migration » is a temporary show at the Southbank Centre
London already has its own similar museum, 19 Princelet Street in Spitalfields
http://www.southbankcentre.co.uk/whatson/adopting-britain-1000878

 

ellisisland

For other immigration museums, the heritage and atmosphere of their physical surroundings has been the key to their success.
At Ellis Island Museum in New York, visitors are taken through a recreation of the experience of the 12m new immigrants
who entered the USA via this gateway between 1892 and 1924.
http://en.wikipedia.org/wiki/Ellis_Island
.http://www.nps.gov/elis/index.htm
.

 

Tenement_Museum

Also in New York, the Lower East Side Tenement Museum shows the conditions in which some of those immigrants lived.
http://www.tenement.org/

 

 

colonies-1931

1931 - Musée des Colonies

cnhi

2007 : CNHI - Musée de l'histoire de l'immigration
http://fr.wikipedia.org/wiki/Musée_de_l'histoire_de_l'immigration
http://www.histoire-immigration.fr/
In Paris, the CNHI museum waited seven years for its formal inauguration by the President


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 juin 2014

Greg Chambat et l'école du FN

 

 

Régression, ségrégation, tradition. Le programme Racine : l'école du FN - source aggior
http://www.questionsdeclasses.org/reac/index.php?post/2014/05/29/


Après avoir retracé, dans un précédent billet, la genèse du Collectif Racine et les orientations politiques de ses animateurs, Greg Chambat analyse le programme du collectif.

Le FN voit dans l'école actuelle « le triomphe du médiocre » et parle de déclin, de ruine, d'abaissement.
Pour expliquer cette faillite, le FN convoque ses ennemis habituels : l'immigration, la gauche, l'idéologie permissive héritée de Mai 1968, des théories pédagogiques aberrantes et des « dogmes euro-mondialistes appliqués aux politiques éducatives. »
GC y voit « un simple copier-coller de la prose des années 30...»

Quelle école voudrait le FN ? « Redresser et remettre au pas l'école, dresser les corps », en finir avec l'égalitarisme, supprimer les étrangers, supprimer les syndicats (une des mesures phares de Vichy) ... restent les enseignants, dont il est bien difficile de se passer mais qu'il faudra rééduquer

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23 mars 2014

Irène Joliot-Curie, féministe engagée ?

 

IreneJoliot-Curie1936

Irène Joliot-Curie à la sortie du Conseil des ministres en 1936
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Irène_Joliot-Curie

Louis-Pascal Jacquemond, « Irene Joliot-Curie, une féministe engagée ? »
Genre & Histoire 11 | Automne 2012 - http://genrehistoire.revues.org/1796

extrait :
« Irène Joliot-Curie (1897-1956) est une personnalité triplement symbolique : une scientifique nobélisée comme l’a été sa mère Marie Curie, une des trois femmes sous-secrétaires d’État (à la recherche scientifique) du gouvernement Blum de juin 1936, une militante des droits des femmes se revendiquant du féminisme. Et sa vie traverse trois moments de l’histoire des féminismes du premier XXème siècle. Adolescente au temps du suffragisme triomphant de la Belle Époque puis jeune fille mobilisée sur le front sanitaire de la Première Guerre mondiale, elle est ensuite épouse et mère émancipée de l’entre-deux guerres mais aussi scientifique engagée à l’heure du Front Populaire. À l’issue de la Seconde Guerre mondiale, elle devient, malgré des problèmes de santé, une militante pacifiste et procommuniste au temps de la Guerre froide ».

« Au féminisme silencieux et privé incarné par sa mère Marie Curie, féminisme de pratique quotidienne, discret et feutré, Irène oppose un féminisme plus militant et plus revendicatif... Tenace, elle brigue à quatre reprises l’Académie entre 1950 et 1954…  Mais ce refuge du conformisme (et cénacle d’antiféministes) refuse de l'admettre. L'Académie avait déjà rejeté la candidature de Marie Curie à la suite d'une campagne violente des cléricaux : une femme, une étrangère, le refus de voir le boudoir s’installer sous la Coupole ». La première physcienne ne sera admise qu'en 1979.

Genre & Histoire est la revue électronique de l’association Mnémosyne
http://genrehistoire.revues.org/
. http://www.mnemosyne.asso.fr

Nicole Pellegrin, Genre, voyage et histoire. Quelques aperçus, 2011
http://genrehistoire.revues.org/1124
Isabel Morant, Histoire des femmes en Espagne et en Amérique latine, 2010
http://genrehistoire.revues.org/1027
Linda Guerry, Femmes et genre dans l’histoire de l’immigration.  Naissance et cheminement d’un sujet de recherche, 2009 http://genrehistoire.revues.org/748

.

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 mai 2012

Gurgaon, le chaos d'une ville privée

 

Gurgaon

Gurgaon, buildins in DLF - Wikimedia Commons
L'article de Wikipedia en anglais


- Inde : Gurgaon, symbole terni - Le Monde Planète
Le chaos d'une ville privatisée proche de Delhi,
un bidonville de luxe, avec golf
mais où le promoteur a négligé les infrastructures de base.
http://www.lemonde.fr/planete/infographe/2012/05/15/gurgaon-ville-privee



- France - Immigration, la nouvelle donne
Point de vue de El Mouhoub Mouhoud (Dauphine) - Le Monde Opinions 14.05.2012
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/05/14/



- France  : Les caisses sont vides
" Il va falloir faire fructifier tout cela "
dessin de Mougey en une du Canard enchaîné
 

 canard-vides

http://www.lecanardenchaine.fr/une4777.html

 

gurgaon-gearth

Gurgaon, source : Google Earth

gurgaon-gearth-2

Gurgaon, source : Google Earth


.

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 avril 2012

Xénophobie d'en haut

 

xeno-haut            sp-prefets

Xénophobie d'en haut - Sans-papiers et préfetsLa Découverte

 

Dans l'émission La Suite dans les idées, Sylvain Bourmeau reçoit Michel Feher
à propos de deux ouvrages de l'association Cette France-là

Sans papiers et préfets : la culture du résultat en portraits.
Xénophobie d'en haut : le choix d'une droite éhontée.
Les 4e de couverture : http://www.franceculture.fr/emission-la-suite-dans-les-idees-michel-feher


Pourquoi les dirigeants d'une droite éhontée font-ils le choix de la xénophobie
sans que le bénéfice électoral de cette politique soit démontré ?
(cf l'amalgame délinquance-immigration, l'échec du débat sur l'identité nationale ... )

Pourquoi la gauche et ses réservoirs d'idée se laisse-t-elle enfermer dans uen telle rhétorique ?
( ""l'immigration est un problème"", "la gauche, c'est le déni"
""nous sommes une société ouverte, c'est pour cela que nous voulons fermer les frontières"",
xénophobie d'en bas, xénophobie d'en haut...)

Question connexe : comment des journalistes formés à la règle de l'impartialité
réagissent-ils quand la droite reprend et assume les amalgames du FN ?
Pourquoi parler seulement de dérapage ou de tactique quand les digues sautent à l'été 2010 ?
Le discours d'aide au déni évite de s'interroger sur un métier et sur un univers.

L'émission au format mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16260-07.04.2012-ITEMA_20358612-0.mp3

.


Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 juin 2011

Orléans : pas de rencontre

Les syndicats demandent des excuses écrites au recteur d'Orléans - La Nouvelle République, 21/06/2011

Électrique ! Les syndicats résument ainsi l'ambiance de la rencontre qui s'est tenue jeudi entre les représentants des personnels de l'Éducation nationale et le recteur Marie Reynier, après le tollé suscité par ses propos sur les enseignants et l'immigration, à l'occasion d'une interview parue dans la presse régionale.

Les syndicats étaient conviés pour un comité technique paritaire. Face au recteur, ils ont annoncé qu'ils n'y participeraient pas et ont lu une déclaration, avant de lui demander des explications, en particulier sur la mise en cause du travail des enseignants. « Elle nous a dit qu'elle avait perçu l'émoi suscité par ses propos, mais n'a pas eu un mot pour nous dire sa confiance. Sa réponse ne nous satisfait pas. Nous attendons qu'elle présente des excuses écrites au personnel, par courriel », ont indiqué les syndicalistes. « C'est la condition a minima pour que l'on puisse travailler ensemble. »

Le recteur n'a fait aucun commentaire sur ses remarques concernant l'immigration, et a rejeté la responsabilité de la polémique sur la presse, ont-ils dit. Elle s'est posée en victime d'une « manipulation » et d'une « injustice » et a regretté que ses propos aient été « sortis de leur contexte ». Elle a assuré qu'elle allait désormais « se méfier des médias » et privilégierait « le contact personnel ».

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 juin 2011

Un balbuzard au rectorat

Un balbuzard entre au rectorat - La Nouvelle République 17/06/2011
Cet oiseau de la famille des aigles va servir la communication de la rectrice.
http://www.lanouvellerepublique.fr/education/

Marie Reynier * : « Cette académie manque d'ambition ». La Nouvelle République 17/06/2011
La nouvelle rectrice d’Orléans-Tours a des idées pour faire progresser l'académie, des méthodes pour y parvenir et aucune langue de bois pour le faire savoir.
http://www.lanouvellerepublique.fr/education/

Ces deux articles de la Nouvelle République 17/06/2011ont été repérés par Le Café et commentés par le Snuipp

Extraits :
« Deux tiers des enseignants sont dans leur établissement depuis plus de 6 ans, l'autre tiers, ce sont des étoiles filantes. Ces enseignants, tout en faisant très bien leur travail, sont dans une routine, sans esprit d'innovation ».

« Nous devons donner de l'ambition aux jeunes, quitte à remettre en cause nos méthodes. Ici, je trouve que, globalement, l'Éducation nationale est trop maternante et pas assez paternelle pour donner quelques coups de pied au derrière ! »

« ... quand il y a grève dans une cantine privée, les parents s'organisent pour assurer la surveillance. Donc ils paient et s'impliquent davantage que dans le public. Comment faire pour susciter cette implication dans le public ? »

« Si on enlève des statistiques les enfants issus de l'immigration ** , nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens » explique Mme Reynier.

« Pourquoi dévaloriser les résultats du travail de ces élèves et de leurs enseignants ? Pourquoi porter atteinte à l'image que les enfants ont d'eux-mêmes ? Ces propos sont d'autant plus graves que toutes les études montrent que cette attitude conduit à réduire les ambitions et les résultats scolaires » répond le Snuipp. Le syndicat demande au ministre de « faire cesser de tels propos discriminatoires qui portent atteinte à l'image de l'école et aux valeurs que portent ses personnels. Le respect des élèves exige des excuses ou un démenti de la part de Mme le Recteur ».

* "Agrégée de mécanique, Marie Reynier a travaillé ... sur la maîtrise des comportements vibratoires" (sic)

- Ces propos ont soulevé un tollé. Chatel les a qualifié de « maladresse ».

La Rectrice a d'abord plaidé l'argument de propos qui auraient été mal transcrits et sortis de leur contexte.

Elle a ensuite mis en avant un grand-père républicain espagnol.
Elle continue : « dans les cités où j'étais, il y a un potentiel énorme. Ils sont malins. Ils sont intelligents... Qu'ils utilisent cette intelligence pour faire des mauvais coups, c'est dommage...» avant d'ajouter : « j'ai une immense confiance dans les enseignants. Je les trouve dans un état d'esprit beaucoup trop politisé ». La Nouvelle République, 22/06/2011.
http://m.larep.com/pl/svt/si/afplarepubliqueducentre/06-22-2011

 

** Marie Lavin, L'image des immigrés dans les manuels scolaires, revue Diversité, n° 149, juin 2007 à propos de enseignement de l'histoire de l'immigration.
http://www2.cndp.fr/archivage/valid/91406/91406-14834-18723.pdf
  

balbuzard

source : http://www.lanouvellerepublique.fr/education/

L'article balbuzard dans Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Balbuzard

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,