18 septembre 2012

Cher livre numérique

 

- Le gouvernement envisage de mettre fin à la gratuité des classes prépas - Le Monde
Le Monde Education - 17.09.2012


- Pourquoi le livre numérique coûte à peine moins que le papier - Olivier Clairouin, Slate
De plus en plus prisés, les e-books se vendent aux alentours de 15 euros. Est-ce bien légitime?

« Selon l’étude du Motif, ils parviennent aujourd’hui à dégager des marges très intéressantes sur leurs livres numériques : la part du prix de vente revenant à l’éditeur bondit par exemple de 36% pour une version physique vendue chez un libraire à 55% lors que le titre est vendu en format numérique sur les sites d’Amazon ou Apple ».
http://www.slate.fr/story/61805/livre-numerique-15-euros


- Le savant et le policier, ou pourquoi je ne participe pas à une enquête de l’HADOPI
par Pierre Mercklé le 15 septembre - http://pierremerckle.fr/

«  Pour finir, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire en découvrant la page d’accueil des fameux  labs  d’HADOPI, reproduite ci-dessous : ceux-ci y sont présentés comme les « ateliers collaboratifs » de l’HADOPI, auxquels nous sommes tous conviés à participer… Mais juste en dessous, on remarque vite la mention : « L’accès à certaines fonctionnalités du site est temporairement désactivé, dont les commentaires. Merci de votre compréhension. » Etant donnée la conception de la collaboration ainsi affichée, vous comprendrez au moins en partie mes réserves ! »

Rue 89 - tribune : En Grèce, la police vous conseille plutôt d’appeler les néonazis
http://www.rue89.com/2012/09/17/


.

Posté par clioweb à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08 juin 2012

Pierre Mounier, pirate candidat

 

Pierre Mounier. Sabre au Net
portrait dans Libération  7/06/2012
Candidat aux législatives, cet enseignant appartient au jeune Parti pirate qui pense que le Web va réinventer la démocratie.
http://www.liberation.fr/medias/2012/06/07/pierre-mounier-sabre-au-net_824425

Un parcours scolaire est exemplaire pour un amoureux des lettres.
Cet acteur du Centre pour l'édition électronique ouverte (CLEO) veut hacker la politique.

Il milite « pour une plus grande démocratisation de la culture et de la connaissance ». Il combat Hadopi, il lutte contre le fichage abusif, et plaide pour la transparence de la vie politique et l'ouverture des données publiques.
« Nous ne défendons pas la gratuité complète. Mais les modèles économiques du Net ne peuvent plus se baser sur la restriction. L'avenir, c'est le Freemium, la gratuité et des services payants. A chacun d'être inventif ».
http://homo-numericus.net/ et http://blog.homo-numericus.net/


David Dufresne (Prison Valley, Tarnac) est son suppléant - http://www.davduf.net/

mounier-owni

Pierre Mounier, un entretien à lire sur le site owni.fr


.

Posté par clioweb à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 février 2012

Google et la vie privée

 

- Hadopi
« Hadopi a voulu pénaliser les pratiques.
Pour quels résultats ?
Les artistes ont-ils gagné quoi que ce soit en termes de reconnaissance et de rémunération ?
Cette loi a-t-elle rapporté un sou à la création ? »

A gauche, un projet alternatif prévoit l'abandon du « fichage généralisé des utilisateurs » et une garantie  du « financement de la création ainsi que la plus large diffusion des oeuvres à tous les publics ».
http://www.ecrans.fr/Francois-Hollande-abolira-Hadopi,13906.html


- Acta, l’accord anticontrefaçon est jugé « déséquilibré »
par Martin Schulz, le président du parlement européen
http://www.ecrans.fr/Acta-est-desequilibre-pour-le,14066.html


- Chez Google, la vie privée tombe dans le panel
par Camille Gévaudan - Libération Ecrans
La firme de Mountain View lance un nouveau service de traçage, proposant aux internautes de vendre leur vie privée en ligne pour une poignée de bons d’achats.
http://www.ecrans.fr/Chez-Google-la-vie-privee-tombe,14046.html


- Pourquoi je ferme mon compte Google
Je ne suis pas un anti-Google primaire : certains des services de la firme de Mountain View sont indispensables parce qu'ils sont bons. Mais puisque la promesse de départ (« Don't be evil ») n'est plus respectée, je vais m'en détourner de plus en plus. Je ne vous invite pas non plus à en faire autant par pure idéologie : pesez le pour et le contre, jugez, et prenez votre décision en votre âme et conscience. Je ne me fait néanmoins aucune illusion : rien n'arrêtera l'évolution de Google en une immense sangsue pompant tout ce qu'elle peut.
http://www.metrozendodo.com/2012/01/pourquoi-je-ferme-mon-compte-google/


- Un projet de statue à Nogent-sur-Marne fait rire sur Internet
http://www.franceinfo.fr/societe/un-projet-de-statue-de-carla-bruni-sarkozy-a-nogent-sur-marne-fait-rire-sur-in
https://twitter.com/#!/search?q=%23AidonsNogent

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mai 2011

On colmate ...

 

- Hadopi ? On colmate...  
Camille Gévaudan, Libération Ecrans, 17/05/2011
« Tout le monde y va de sa petite rustine pour tenter de colmater la passoire TMG avant que ses fuites n’entachent trop l’image d’Hadopi ».
http://www.ecrans.fr/Hadopi-On-colmate,12753.html

Des données confidentielles non sécurisées chez un prestataire de l'Hadopi
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/05/17/

.
- Facebook, mes droits et moi - Le Monde 16/05/2011
Comment éviter de devenir un « homme-sandwich » ? Des juristes décryptent pour Le Monde les « conditions générales d’utilisation », souvent approuvées sans être lues. Le Monde Technologies

Quand la rivalité entre Facebook et Google tourne à l’aigre Le Monde 15/05/2011
« L’un comme l’autre ont un appétit sans limite pour toutes les informations que l’internaute laisse dans son sillage pour consommer ces services gratuits mis à sa disposition. Que Facebook reproche à Google ses pratiques en matière de respect de la vie privée des internautes laisse donc rêveur.
Sauf qu’à y regarder de plus près, le service incriminé, n’est autre que Google Social Circles, une tentative faite par Google d’associer aux résultats de son moteur de recherche les contenus issus des comptes Facebook ou Twitter. Une incursion sur son territoire qui a suscité une réaction épidermique de Facebook ».
http://www.lemonde.fr/technologies/

.
Bing, le moteur de Microsoft compte sur Facebook et l’influence sociale de ses membres pour améliorer la pertinence de ses recherches face à Google. Libération Ecrans, 18/05/2011
http://www.ecrans.fr/Les-amis-Facebook-Bing-aime-ca,12748.html

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 février 2011

Framablog, Apple et Microsoft


FRAMA1


Quatre raisons pour ce nouveau détour par la galaxie Framasoft
.

-  « De passage à Paris, je me rendrai au siège de Microsoft France à Issy-les-Moulineaux, le 4 mars prochain, sur invitation de Thierry de Vulpillieres... » écrit Alexis Kaufmann (aka), un des principaux acteurs du logiciel libre et des formats ouverts. Il interroge les lecteurs de Framablog : « Si vous vous retrouviez à ma place, quelle attitude adopteriez-vous, et quelles questions (pertinentes et impertinentes) poseriez-vous à Monsieur Microsoft ? »
http://www.framablog.org/index.php/post/2011/02/16/framasoft-chez-microsoft


-  « Réseaux sociaux, gérer son identité numérique »
Pour une journée dite de sensibilisation, CPE et documentalistes d'un lycée (du Sud-Ouest ?) ont fait appel à une société privée qui propose des solutions « clé en main ». « J’y ai assisté avec mes élèves de Seconde, et là je dois dire que j’ai été atterré » écrit un des profs.

Dans sa conclusion, il poursuit : « L’intervenant était un animateur commercial formé sur le sujet à la va-vite, utilisant des techniques de communication éprouvées : frapper les esprits, faire réagir (rires) puis engueuler méchamment, culpabiliser, provoquer un sentiment de honte (en invoquant par exemple la sexualité hésitante des ados), affirmer sa connaissance sans faille en invoquant des sources bétons mais invérifiables, et abuser des arguments d’autorité sans justifier leur raison d’être ».

Pour empêcher la poursuite de la diffusion de ce genre d’idées simplistes, Alexis Kaufmann propose l'organisation de journées alternatives, bénévoles et gratuites à l’initiative de structures comme Framasoft, April, La Quadrature, Wikipédia, etc...
http://tinyurl.com/framablog-25022011


- Apple et les pépins de santé de Steve Jobs, dossier Simon Vidal, dossier de la rédaction de FCul.
http://www.franceculture.com/emission-dossier-du-jour-apple-steve-jobs-et-apres-2011-02-23.html

Alexis Kaufmann s'entretient 6 mn 56 avec le journaliste qui conserve deux extraits (52 secondes au total), en commençant par la fin de l'entretien (le disneyland).

6' 48 « Apple, c'est un peu le disneyland des nouvelles technologies : il faut payer à l'entrée, après c'est beau, c'est clinquant, tout le monde est souriant, c'est joyeux, mais c'est pas forcément la vraie vie ».

2' 00 « En bout de chaîne, c'est magnifique, mais en amont c'est délocalisé en Chine dans des conditions souvent très très difficiles qui nous ramènent parfois au temps de Zola ».

2' 06 - « ils pratiquent l'obsolescence programmée, cela a été prouvé que certaines batteries de ipod ou iphone ont une durée de vie limitée pour justement être amené à changer tout cela, lorsqu'arrivent les premiers modèles d'ipad ou d'iphone, volontairement il manque des fonctionnalités importantes, parce justement la prochaine mise à jour il en rajouteront et hop, vous allez avoir de nouveau une vague d'achats.. c'est malin, il faut être assez fort pour (im)poser un produit qui a qq défauts au départ mais vu leur puissance, ils sont capables de faire. » 2' 43


- Producing Open Source Software, de Karl Fogel, c’est le dernier ouvrage traduit et mis en ligne par Framabook
http://www.framabook.org/
http://www.framabook.org/Produire_du_logiciel_libre.html

FRAMA2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par clioweb à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 août 2010

Le naufrage digital

La droite n'aurait-elle rien compris à Internet ?
Rue 89 cite le blog d'Arnaud Dassier

En 2007, NS a toutes les cartes en main pour devenir le premier Président web 2.0

« La web TV du gouvernement, le portail jeune et France.fr, annoncés en fanfare en 2008 et dotés de 2 millions d'euros de budget, ont fini en eau de boudin deux ans plus tard... » Aucune initiative d'ampleur na été mise en œuvre, le secrétariat d'Etat est un cache-misère pour une politicienne punie pour ses excès verbaux

« La droite a multiplié les projets et les paroles malheureuses, affichant le gouffre culturel qui la sépare de la génération Internet ». Le pire a été cette pitoyable équipée de l'Hadopi

«  Il reste deux ans à la droite pour se « réconcilier » avec la génération Internet. Vu le passif, il faudra des mots et des actes forts ».

Posté par clioweb à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juillet 2010

Les modérateurs du web

- Les modérateurs du web - Le Monde Technologies

« Les entreprises de modération ont développé un savoir-faire pointu en matière de sémantique. Un texte anodin en apparence peut dissimuler une intention raciste. Les groupuscules extrémistes sont devenus experts dans l'art du sous-entendu et de l'antiphrase. Ils utilisent un langage codé pour contourner la modération, explique-t-on chez Netino. Par exemple, au lieu de dire un immigré, on dira « une chance pour la France » ou les « Subsahariens »…

« Le pourcentage de messages supprimés varie de 2 % à 12 % chez Netino. Mais il peut grimper jusqu'à 90 % pour certains sujets délicats : faits divers en banlieue, conflit israélo-palestinien, burqa... »

« La majorité des modérateurs travaillent chez eux. Des équipes se relaient jour et nuit... C'est un travail mal payé, un peu plus de 10 euros de l'heure… mais la modération coûte cher, de 600 euros jusqu'à 7 000 euros par mois »

.
- BP change de patron. Bob Dudley remplacera Hayward en octobre.
L'article du Monde économie est une fois de plus très révélateur : le journaliste y parle de « puits fautif », de « révolution ... culturelle », de « gras »... et termine « M Dudley... va devoir montrer qu'il sait aussi imaginer et entraîner »

L'ex-British Petroleum a inscrit une charge de 32,2 Mds $ pour couvrir les frais de colmatage du puits fautif (sic)
et le versement de dommages et intérêts aux victimes.

.
- Des appels gratuits facturés à la pelle. Libération
Des opérateurs sont accusés de sortir des numéros de leur offre sans en informer leurs clients.

- Hadopi 2. Le premier mail d’avertissement pourrait donc être envoyé sous 15 jours. Sauf à attendre et espérer une plus grande médiatisation à la rentrée. Libération Ecrans

- Beaucoup de WikiLeaks dans Le Monde et Libération, dont « Les secrets de fabrication des carnets de guerre »

- La guerre ou l'amour ? Qui le fait le plus ?
réponse d'Agnès Giard, sur son blog...

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 juin 2010

PdT : Hadopi 2 et l'offre d'Orange

Jérémie Zimmermann (La Quadrature du Net) était l’invité de Place de la Toile (19/06/2010).
- Hadopi 2 a inversé la charge de la preuve.
- L’affaire de l'offre logicielle d'Orange.

Podcaster en version mp3

Transcription d'après l'émission (à partir de la 43e minute) :
« Avec la loi Hadopi, l'objectif des industries et du gvt, c'était de s'affranchir de la « lourdeur  » de la justice : elle impose une audience contradictoire ; c'est l’accusation qui doit apporter la charge de la preuve et démontrer le préjudice liée au partage de fichiers. A la place, pour créer une justice administrative accélérée, on a imaginé un mécano juridique improbable : au lieu d'accuser l’internaute et le poursuivre pour contrefaçon, on l’accuse de ne pas avoir sécurisé son accès Internet contre les usages à des fins de contrefaçon. Au lieu de poursuivre pour un délit pénal, on veut réprimer le manquement à une obligation administrative ...

Une justice administrative expéditive, cela ne va pas : Hadopi 2 a inversé la charge de la preuve.
Les technos de la rue de Valois n'ont rien compris. On a tenté de leur expliquer... sans succès que la sécurisation, c'est un fantasme. On se sécurise contre qui ? contre soi-même ? personne n'est capable de répondre chez les politiques. On se sécurise comment ? en mettant une 2e box ? des logiciels ? des logiciels libres ?
L'édifice Hadopi est totalement moisi.

Se protéger contre des attaques, là on est dans le contrôle à distance, on n'est plus dans la sécurisation. Empêcher des 0 et 1 de circuler contre le gré de l'utilisateur, c'est techniquement impossible (cf Wikileax et l’armée américaine). La mutation en cours, c’est le passage au contrôle à distance. En fait, il s'agit surtout de faire peur, de brandir la menace du gendarme qui va lever son bâton... Or c'est impossible tant que les décrets ne statuent pas sur les dispositifs imposés. Il est impossible  de décrire des spécifications fonctionnelles de tels outils de sécurisation. Si le gvt avait un peu de bon sens, il chercherait une porte de sortie honorable.

.
L’affaire de l'offre logicielle d'Orange
Un article sur Hadopi repère jeudi dernier (11/06/2010) une offre commerciale d’Orange : pour 2 euros par mois, l’opérateur propose de sécuriser votre ordinateur contre le téléchargement illégal ; visiblement, le marché est juteux, un deal entre entreprises et politiciens n’est pas à exclure.
Cette offre ne marche qu’avec Windows.
Les hackers sont allés tester la technique Orange : pour mettre à jour la liste des logiciels interdits, la connexion utilisait par défaut pour login et mot de passe « admin » ! Ils ont pu ainsi récupérer les IP des 2000 premiers abonnés ! Ensuite, en interne, le logiciel était truffé de failles énormes de sécurité !
Orange s’est dépêché de retirer son offre.

On est dans un délire techno-sécuritaire ; on veut faire croire que la techno va tout résoudre ; en fait, on veut faire acheter des logiciels qui vont créer plus de problèmes qu’ils ne vont en résoudre ! C'est une pantalonnade ! »

La vigilance des hackers ? Le 10 juin 2009, le Conseil constitutionnel a retoqué Hadopi 1 et rappelé que l'accès individuel à Internet est essentiel à la liberté individuelle et à la liberté d'expression.
« Ce que démontre l’histoire de l’Hadopi, la bataille de l’Hadopi, c’est l’importance de l’accès Internet dans nos sociétés, pour nos vies de tous les jours et pour l’exercice de nos libertés fondamentales. Donc quand on va venir toucher à nos libertés, et bien on va juste se défendre. »

La Quadrature du Net, dossier Hadopi
http://www.laquadrature.net/HADOPI

Le wiki de La Quadrature du Net.
http://www.laquadrature.net/wiki/Accueil

InternetActu.net
http://www.internetactu.net/

Wikileaks
http://www.wikileaks.org/
Article du New Yorker : http://www.newyorker.com/

Winael ‘s blog

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 septembre 2009

internet et droit d'auteur

- « Internet, droit d’auteur, responsabilité publique : quelle politique culturelle ? »
Journée de réflexion des Etats Généraux de la Culture
Lundi 28 septembre au Sénat (Jack Ralite)

 

- Quelles alternatives à Hadopi ?
Contribution créative - et non taxe sur les FAI - ?
Dons directs aux auteurs facilités (SARD sard.info.org ) ? etc...
un débat ouvert, avec une analyse nuancée des rapports entre marchand et non-marchand dans Place de la Toile 11/09/2009
Les participants sont très sceptiques sur le gain que les auteurs peuvent escompter de la loi en attente.

un détail : Le ministre a mis en place une commission chargée de réfléchir à l’amélioration de l’offre légale.
Devinez qui va présider cette commission ...
le producteur d'une chanteuse très connue...

Posté par clioweb à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,