22 octobre 2015

RVH 2015 : Empires et histoire globalisée

 

empires-sg-pb

RVH Blois 2015 - Les empires, vecteurs de la mondialisation
Serge Gruzinski Pierre Singaravelou Patrick Boucheron
http://www.rdv-histoire.com/



- Au-dela des empires : quelle histoire écrire dans un monde globalisé ?
Conférence inaugurale Serge Gruzinski pour les RVH 2015
http://bit.ly/1KlOHpl
http://www.rdv-histoire.com/edition-2015-les-empires/conference-inaugurale-au-dela-des-empires-quelle-histoire-ecrire-dans-un-monde-globalise-par-serge

L'attrait de l'Ouest concurrence les déplacements vers l'Est
SG souligne l'intérêt d'étudier le regard des Ottomans sur le nouveau monde (cf. carto)

Une transposition théâtrale de L'Aigle et le Dragon a été réalisée par Laurent Guitton
au lycée Jean Rostand de Roubaix
http://www.youscribe.com/catalogue/livres/education/cours/l-histoire-pour-quoi-faire-2534090


- Les empires, vecteurs de la mondialisation
P. Boucheron et S. Gruzinski / Pierre Singaravelou
http://youtu.be/GnHD8gz8lZ8

Ne pas limiter l'histoire scolaire à une histoire identitaire et fermée, une histoire de rois et de chefs de guerre.
Ramener l'histoire à hauteur d'homme et de conscience du monde (l'échelle ou l'idée qu'on en a),
avec une attention portée aux seconds couteaux, aux intermédiaires, aux passeurs et aux renégats.

Une question rappelle l'importance du travail fait sur l'histoire du capitalisme par des historiens comme Fernand Braudel, Pierre Chaunu, Michel Morineau. Ils n'ont pas eu vraiment d'héritiers, ce sont les anglo-saxons qui ont pris le relais.


.

Posté par clioweb à 09:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


24 septembre 2015

Gruzinski : l’histoire globale part du local

 

Serge Gruzinski, historien : Une histoire globale part toujours du local
Télérama 22.09.2015 publie un entretien avec l'historien
http://www.telerama.fr/monde/serge-gruzinski-historien-une-histoire-globale-part-toujours-du-local,131717.php

« Au-delà des empires : quelle histoire écrire dans un monde globalisé ? »
L’historien prononcera la conférence inaugurale des 18es Rendez-vous de l’histoire de Blois

extraits :
Comment définiriez-vous l’histoire globale ?
« Elle consiste à essayer de comprendre comment, aujourd’hui comme dans le passé, se développent les processus de mondialisation et quelles résistances ils suscitent. Une histoire globale part toujours du local pour voir avec quoi il se connecte. Si l’on prend l’exemple d’une ville comme Roubaix, elle se connecte avec la région, la nation, le continent européen, ou encore avec l’Arabie saoudite, qui finance ses mosquées...
L’histoire globale doit donc aussi nous permettre de nous repérer par rapport à l’actualité immédiate. La vraie question est celle-ci : de quels instruments avons-nous besoin pour comprendre le monde qui nous entoure ? Si l’histoire n’est pas capable de nous y aider, il n’y aura bientôt plus d’étudiants ni d’enseignement ».

« L’idée même d’Amazonie est en effet lancée par un chroniqueur espagnol, Gonzalo Fernández de Oviedo (1478-1557), qui, à Saint-Domingue, reçoit des nouvelles d’Orellana, le premier explorateur à avoir voyagé sur l’Amazone, en 1539. Oviedo, dans une lettre qui va être fameuse dans toute l’Italie, écrit à Venise au cardinal Bembo pour le convaincre que l’Amazonie est une zone extraordinaire, aux richesses illimitées »

« Je n’ai rien contre la télévision, où l’on peut faire des choses bien meilleures que dans certains livres. Les séries documentaires de Jérôme Prieur et Gérard Mordillat en sont la preuve. Je n’ai rien non plus contre Stéphane Bern, simplement je regrette qu’il n’y ait que ce type d’émissions aux heures de grande écoute ».

l'article :
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/tr/gruz1.jpg
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/tr/gruz2.jpg
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/tr/gruz3.jpg


trma-gruz

Serge Gruzinski



.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 janvier 2012

L'Aigle et le Dragon

 

aigle


- La guerre de Chine n'a pas eu lieu
Les lundis de l'histoire 02.01.2012
A propos de :  Serge Gruzinski, L'aigle et le dragon. Démesure européenne et mondialisation au XVIe siècle, Fayard
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10193-02.01.2012-ITEMA_20333808-0.mp3

.
Un parallèle à écouter entre deux entreprises du début du XVIe, 

Dans la 1e partie, un parallèle à écouter entre deux entreprises au début du XVIe (Cortés en Amérique et Pires en Chine) :
vers 21e minute : Généralement, on présente les Portugais comme des marchands, mais ce sont des prédateurs, autant que les Espagnols. Leur projet de conquête, de colonisation  de Chine du Sud est un échec, mais les archives en ont gardé trace. Au Mexique, une série d'initiatives qui ont mal tourné débouchent sur la création d'une Amérique latine. Les Castillans de Hernán Cortés sont des conquérants en puissance qui vont jouer un temps les ambassadeurs, Les Portugais de Tomé Pires st des ambassadeurs qui escomptent être reçus comme tels, mais qui sont bourrés d'arrière-pensées belliqueuses.
http://en.wikipedia.org/wiki/Tomé_Pires

http://en.wikipedia.org/wiki/Hernan_Cortes

.
présentation sur le site de l'éditeur :

Depuis le XVIe siècle le destin des hommes - qu'ils le veuillent ou non - se déploie sur une scène planétaire.
Au début des années 1520, alors que Magellan fait voile vers l'Asie par la route de l'Ouest, Cortés s'empare de Mexico, et des Portugais (Tomè Pires), installés à Malacca, rêvent de coloniser la Chine. L'Aigle aztèque se laisse anéantir, mais le Dragon chinois élimine les intrus – non sans avoir récupéré leurs canons.
Ces deux épisodes marquent une étape déterminante dans notre histoire. Pour la première fois, des êtres originaires de trois continents se rencontrent, s'affrontent ou se métissent. Le Nouveau Monde devient inséparable des Européens qui vont le conquérir. Et l'Empire céleste s'impose, pour longtemps, comme une proie inaccessible.
Serge Gruzinski raconte ce face-à-face avec des civilisations que tout séparait, mais qui, il y a cinq siècles, fascinaient déjà les
contemporains. Dans cette nouvelle et superbe exploration des mondes de la Renaissance, il démonte les rouages de la mondialisation ibérique qui a fait de l'Amérique et de la Chine des partenaires obligés pour les Européens.
Serge Gruzinski, historien de renommée internationale (directeur de recherche au CNRS, il enseigne en France, à l'EHESS,
et aux-Etats-Unis, à l'université de Princeton), est l'auteur de nombreux ouvrages dont La Pensée métisse (Fayard, 1999) et
Les Quatre Parties du monde (La Martinière,2004).
http://www.fayard.fr/livre/fayard-376024-L-Aigle-et-le-Dragon-hachette.html

 

suma-pires

Tomé Pires, Suma oriental.
An account of the East, from the Red Sea to China, written in Malacca and India in 1512-1515
http://books.google.fr/books?id=h82D-Y0E3TwC

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,