19 octobre 2017

Gauguin l'alchimiste


gauguin-peda

Paul Gauguin, Merahi metua no Tehamana, 1893
Art Institute of Chicago
http://en.wikipedia.org/wiki/Merahi_metua_no_Tehamana

 

« Paul Gauguin (1848-1903) est l'un des artistes français majeurs du XIXe siècle et l'un des plus importants précurseurs de l'art moderne.
L'exposition du Grand Palais retrace son étonnante carrière, dans laquelle il a exploré les arts les plus divers : peinture, dessin, gravure, sculpture et céramique. Les chefs-d'oeuvre réunis mettent en avant le travail de l'artiste sur la matière ainsi que son processus de création : Gauguin bâtit son art sur la répétition de thématiques et de motifs récurrents ».


dossier pédagogique
Introduction
Visiter l’exposition
Découvrir quelques oeuvres
Entretien avec Claire Bernardi et Ophélie Ferlier-Bouat, commissaires
Bibliographie et sitographie
http://www.grandpalais.fr/fr/article/gauguin-le-dossier-pedagogique


dossier de presse
http://www.grandpalais.fr/it/system/files/field_press_file/dp_gauguin_0.pdf

p   9 - Textes des salles            
p 14 - plan
p 15 - Parcours de l'exposition
p 17 - la Maison du Jouir
p 18 - salle Noa Noa
p 21 - Liste des oeuvres exposées                
p 43 - extraits du catalogue
p 46 - quelques notices

 

.

Posté par clioweb à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


07 mai 2017

expo Jardins au Grand Palais

 

jardins-affiche

Jardins, expo 15 mars-24 juillet 2017
http://www.grandpalais.fr/fr/salle-de-presse

 

dossier de presse :
http://www.grandpalais.fr/fr/system/files/field_press_file/dp_jardins_2.pdf

 

- Jardins, une invitation à la promenade et au plaisir
Valérie Oddos, Culturebox 17.03.2017

une expo sur un thème en vogue :
« le Jardin infini au Centre Pompidou Metz, les Paysages mystiques au Musée d'Orsay (Paysages mystiques), les fleurs de Pierre-Joseph Redouté au musée de la Vie romantique cette saison, et les Jardins d'Orient, déjà, à l'Institut du monde arabe l'an dernier »..

« les jardins [vus par les] peintres, du parc mystérieux de Watteau ou du jardin pittoresque de Fragonard, au XVIIIe, au "Parc" (1910) de Gustav Klimt où le feuillage envahit le cadre, devenant presque abstrait, ou à la vision en même temps réaliste et irréelle du "Jour d'été" (1999) de Gerhard Richter ».
 
« C'est une explosion de fleurs, avec les massifs frémissants entre ombre et soleil de Claude Monet dans "Le Déjeuner" (1873), les marguerites et orchidées de Caillebotte, peintre et jardinier comme lui, les couleurs du jardin de Bonnard, les soucis de Koloman Moser. Les "Nymphéas" de Monet sont présents, en peinture bien sûr mais aussi avec un tout petit tirage, autoportrait photographique unique et émouvant du peintre, où on voit son ombre se refléter sur le bassin  ».

 

cezanne-vallier-gp

Paul Cézanne, Le jardinier Vallier vers 1906 Tate
un des tableaux analysés dans le dossier de presse :
fresque Pompéi, Atkins, Blossfeldt, Dürer, Blaschka, Neu, Cézanne, Claus, Monel,
Duchêne, Watteau, Fragonard, Monet, Picasso, Moser, Klimt, Richter, Atget,

« Le jardinier Vallier compte parmi les derniers à avoir été au service du peintre, après l’installation de son atelier aux Lauves en septembre 1902 Vallier est l’une des rares personnes représentées par Cézanne dans les dernières années avant sa mort, survenue en 1906  ».

La fin de la carrière de Cézanne est en effet davantage consacrée au paysage et il n’est pas anodin que le jardinier soit l’un des premiers représentés en extérieur : par la technique de juxtaposition de touches carrées de lumière colorée, que l’artiste expérimente dans des aquarelles d’une remarquable audace de construction, les motifs se fondent dans une même démarche artistique

 « Alternant entre une peinture sombre et profonde, d’une densité sans équivalent depuis les oeuvres de jeunesse ou de la période « couillarde », et une peinture très lumineuse appliquée avec la plus stricte économie, fragmentaire parfois, Cézanne annonce les avant-gardes du siècle naissant en abolissant l’une des dernières frontières entre les genres ».


« In 1902, Cézanne bought a plot of land on the Chemin des Lauves, on an otherwise undeveloped hillside to the north of Aix,
and had a two-storey house built with a large studio, some five metres high, on the first floor.
He used the studio early in the morning and in the late afternoon. When it became too hot, he would paint watercolours on the terrace,
which was surrounded by bushes and small trees and had a magnificent view of the town of Aix.
From time to time, local agricultural workers or his gardener Vallier would sit for him, for example for this painting ».
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/c/cezanne/5/index.html



..

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 septembre 2010

Claude Monet

Claude Monet, Galeries Nationales du Grand Palais
du 22 septembre 2010 au 24 janvier 2011 (12 euros, réservation conseillée)

expomonet

- Le site de la RMN : http://www.monet2010.com/
Les tableaux réunis dans l'expo : http://www.monet2010.com/fr#/galerie/

".... chargement ... - ...Veuillez patienter ..."

.

- dans Le Monde,
. Claude Monet, la pure volupté visuelle, article de Philippe Dagen (LM 22/09/2010)
"Monet seul, pour lui-même, on ne l'a plus revu depuis 1980".
( PD cite Les Nymphéas, Monet grandeur nature, de Michel Draguet, 288 p, 170 euros ...)

. Monet, lumineux inventeur, autres vues (Le Monde Magazine)   

. Portfolio, 13 vues, Le Monde

impr_sl
Wikimedia Commons

- L'Express : La rétrospective du Grand Palais compte 176 tableaux, provenant d'une soixantaine de musées internationaux. Un seul absent de taille : Impression, soleil levant, la toile historique qui, en 1874, donna son nom à l'impressionnisme. Le musée Marmottan a refusé de se séparer de sa "star"
http://www.lexpress.fr/culture/art/claude-monet_921433.html

En kiosque, de nombreux hors séries : Télérama - Le Figaro -
 

.
- En marge de l'expo, 4 rappels :

Peinture 1850-1914 - http://clioweb.free.fr/art/peint5014.htm
.
Claude Monet dans Wikimedia Commons (environ 300 photos et reproductions)
.
Une vingtaine d'oeuvres de Claude Monet sont commentées sur le site du musée d'Orsay
http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/oeuvres-commentees/accueil.html
dont La rue Montorgueil (30 juin  1878, clôture de l'Exposition Universelle, pas un 14 juillet...)
.
Monet dans le Webmuseum (Nicolas Pioch)

.
- C'est une occasion pour revisiter qq coups de cœur et qq sites web militants :

Monet au Grand Palais (Louvre pour tous)
http://www.louvrepourtous.fr/Tout-sur-Monet-au-Grand-Palais,583.html
http://www.louvrepourtous.fr


monet_abstraction

Monet et l'abstraction
Jacques Taddéi, Thierry Dufrene, Paloma Alarco, Michel Draguet

Monet et l'Abstraction, l'exposition du musée Marmottan ( dossier de presse 15 pages en pdf )
http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2010/09/03/monet-deja/

Pas encore d'article dans La Tribune de l'Art (Didier Rykner)
http://www.latribunedelart.com/expositions/rubrique3.html

.
Seulement 4 Monet (dont Le bateau atelier ) à Merion chez Albert Barnes   (mais 181 Renoir et 59 Matisse ...)
http://www.barnesfoundation.org/ed_c_highlights.html
http://www.flickr.com/photos/7208148@N02/with/4330666736/

.
entendu sur une radio "culturelle" :
« Monet aurait pu être un grand peintre de la vie mondaine, s'il l'avait voulu... »
No Comment

 

 

Posté par clioweb à 06:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,