03 avril 2016

NCC - Femmes et droits de l'homme

 

ncc-femmes

sur Twitter, http://twitter.com/LesNCC  et http://twitter.com/GeraldineMosna

 

Les droits des femmes, dans une semaine de philo sur les droits de l’homme.
Le droit a-t-il un sexe?
Geneviève Fraisse retrace la longue histoire de la conquête féminine de droits affirmés comme universels
http://www.franceculture.fr/emissions/les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance, 23.03.2016


Pourquoi en France et en Europe a-t-il fallu attendre 150 ans
pour que des textes officiels reconnaissent et affirment l’égalité entre femmes et hommes ?


Parmi les auteurs cités et les questions abordées :

Olympe de Gouges, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, 1791
http://fr.wikisource.org/wiki/Déclaration_des_droits_de_la_femme_et_de_la_citoyenne
art 10 : « ...la femme a le droit de monter sur l ’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune... »

Mary Wollstonecraft A Vindication of the Rights of Woman : with Strictures on Political and Moral Subjects (1792),
http://en.wikipedia.org/wiki/A_Vindication_of_the_Rights_of_Woman

François Poullain de La Barre
De l’égalité des deux sexes, discours physique et moral où l’on voit l’importance de se défaire des préjugez, 1673
http://fr.wikipedia.org/wiki/François_Poullain_de_La_Barre

Fanny Raoul, Opinion d'une femme sur les femmes, Le Passager clandestin, 2011 (1ere édition 1801)
je suis une femme sensible et raisonnable
http://lectures.revues.org/6109

Clémence Royer (1830-1902) féminisme et libre pensée, traductrice de Darwin
http://fr.wikipedia.org/wiki/Clémence_Royer


Plusieurs textes après 1946 :
« La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme ».
Préambule de la constitution de 1946 :
http://fr.wikisource.org/wiki/Constitution_du_27_octobre_1946

L’égalité des droits des hommes et des femmes
La déclaration universelle 10 décembre 1948
http://fr.wikisource.org/wiki/Déclaration_universelle_des_Droits_de_l%E2%80%99Homme

1950 - Convention européenne de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales
L'universel ou le sans distinction de...
La jouissance des droits et libertés reconnus dans la présente Convention doit être assurée, sans distinction aucune, fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, la langue, la religion, les opinions politiques ou toutes autres opinions, l'origine nationale ou sociale, l'appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance ou toute autre situation.
http://www.coe.int/fr/web/conventions/full-list/-/conventions/rms/0900001680063776


Droit de vote des femmes, ordonnance du 21.04.1944,
appliquée le 29.04.1945 pour les élections municipales, puis en octobre 1945 pour les élections à l’Assemblée constituante.
Pour G Fraisse, il faut replacer le droit de vote dans l’ensemble des droits reconnus aux femmes.

Selo elle, 2 logiques sont à l’œuvre, celle de l’égalité (et de l’universel), celle de la protection (liée à une particularité - la maternité ou le travail de nuit - il réduit sérieusement l’espérance de vie, des femmes et des hommes qui le pratiquent par choix ou par contrainte)


1975, la loi Veil annule la loi de 1920
« mon corps m’appartient », « our bodies, ourselves ».
Affirmation d'un nouveau droit ?
Les Allemands ont choisi une autre voie, celle de la dépénalisation. Un nouveau droit n’est pas énoncé, mais les poursuites sont supprimées.

La Loi de 1920 perturbe la vide de deux générations de couples : http://clioweb.canalblog.com/tag/loi-1920
La loi de 1920 interdit la vente et la publicité des moyens de contraception et la provocation à l’avortement, celle de 1923 correctionnalise l’avortement. Votées par la majorité nationaliste, cléricale et populationniste du Bloc national, ces lois symbolisent le contrôle de l’État sur le corps des femmes
Loi Simone Veil 1975 - http://clioweb.canalblog.com/tag/loi75-17


Le droit peut-il transformer la réalité ?
dans le cas du mariage homo, le droit légalise des pratiques sociales, il injecte du droit dans ce qui n'en avait pas, il fait bouger les représentations.
Pour GF, le cycle d’énonciation des droits est achevé. Dans l’Union européenne, l’égalité est affirmée même au sein de la famille, un des pôles de rejet de cette égalité. Mais les pratiques évoluent beaucoup plus lentement, et les préjugés antiques sont encore colportés dans notre société.

 

gfraisse

Geneviève Fraisse
Photo Christian Mrasilevici
http://libertees.blog.lemonde.fr/2012/11/02/entretien-avec-genevieve-fraisse-libertete-de-novembre/

 Geneviève Fraisse, Muse de la raison : démocratie et exclusion des femmes en France, 1995
CR Sophie Wahnich, http://clio.revues.org/482

autres publications : http://fr.wikipedia.org/wiki/Geneviève_Fraisse

 





.

Posté par clioweb à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,