12 novembre 2019

Itinérance mémorielle & gilets jaunes



9 nov 2018 : Itinérance mémorielle ... - Le Monde

Cédric Pietralunga : L’Elysée a effectivement conçu cette « itinérance mémorielle » dans un double objectif : commémorer le centenaire de la guerre 14-18 mais aussi expliquer la politique et les réformes du gouvernement. Pour cela, le chef de l’Etat a entrecoupé les séquences « mémorielles » de son programme (arrêts à Morhange, aux Eparges, à Verdun, à Notre-Dame-de-Lorette) par des visites d’un Ehpad, d’un centre social, d’entreprises (Novasep, PSA, Renault). Selon l’Elysée, il fallait « lier les douleurs d’hier à celles d’aujourd’hui ».

« Seuls les prochains sondages pourront nous dire si les Français ont ou non apprécié cette séquence ».

« L’Elysée n’a pas souhaité communiquer sur le coût de cette « itinérance mémorielle » »

https://www.lemonde.fr/centenaire-14-18/article/2018/11/09/itinerance-memorielle-ce-sont-les-termes-choisis-par-emmanuel-macron-sur-petain-qui-ont-declenche-la-polemique_5381376_3448834.html

La carte de l'itinérance :
https://www.huffingtonpost.fr/2018/11/03/la-carte-de-litinerance-memorielle-de-macron_a_23572404/


... et Gilets jaunes

17 novembre 2018 : 282 000 « gilets jaunes » mobilisés, 2000 points de rassemblement
https://www.huffingtonpost.fr/2018/11/17/le-bilan-du-17-novembre-des-gilets-jaunes-en-cinq-chiffres_a_23592423/

Déroulement du mouvement des Gilets jaunes
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9roulement_du_mouvement_des_Gilets_jaunes



.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 mars 2019

Gilets jaunes, 1 mvt social populaire

 

Les Gilets jaunes, un mouvement social populaire du XXIe siècle
Michelle Zancarini-Fournel
mercredi 30 janvier 2019
The University of Chicago Center in Paris

Elle a publié en 2016
Les Luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours (Zones / La Découverte)


Le texte de son intervention :
http://clioweb.free.fr/debats/gj/gj-mzf-uchicago-30012019.pdf

au sommaire :
La question de la dénomination de toute révolte sociale est une analyse en soi
Les formes de diversité du mouvement
Un processus évolutif
Le recours explicatif à l’Histoire vs les explications des historiens
La question des violences : violences sociales, violences des manifestants, violences policières
La présence des femmes

« Ce soulèvement collectif, diversifié voire disparate,
sans leader, sans représentant officiel, avec quelques porte-parole auto-déclarés,
a ainsi bousculé les règles habituelles du débat d’un cadre politique traditionnel.
Il a ébranlé la présidence de la République et les partis politiques... 
Le contexte européen marqué par des composantes populistes autoritaires rend l’avenir incertain,
même si le champ des possibles reste ouvert.»

+ Appel de la première assemblée des gilets jaunes, Commercy, 27 janvier 2019

 


gj-mzf

 

.

Posté par clioweb à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 février 2019

Un historien sans gilet jaune

 

- Patrick Boucheron a été l’invité de l'émission 7-9 sur France inter, 07.02.2019

http://bit.ly/2X6Mygn

Il vient y présenter son livre « La trace et l'aura. Vies posthumes d'Ambroise de Milan ». - Le Seuil.

Il répond surtout à la question : « Que pense l'historien du mouvement des gilets jaunes ? »  http://bit.ly/2X6Mygn

 

Sur son blog, Gérard Noiriel commente les propos tenus dans l’émission.
http://noiriel.wordpress.com/2019/02/11/patrick-boucheron-un-historien-sans-gilet-jaune/

- « au nom de quelle compétence un historien (spécialiste de l’histoire culturelle des élites médiévales) a-t-il pu parler aussi longtemps des gilets jaunes ?

Parmi les historiens universitaires, Patrick Boucheron n’est nullement le seul qui ait commenté le mouvement des gilets jaunes. Il n’est pas non plus le porte-parole de la profession ».

- « Pas un mot de compassion pour la misère sociale que ce mouvement a révélée »

- « J’ai analysé le programme présidentiel d’Emmanuel Macron. J’ai montré, preuves à l’appui, qu’il avait complètement occulté le rôle que les classes populaires ont joué dans notre histoire ; ce qui m’a conduit à établir un lien entre cette cécité et une politique libérale taxant en priorité les plus pauvres. Bien sûr, cela ne conduisait pas nécessairement au mouvement social des gilets jaunes, mais cela le rendait possible et même probable ».

 - Au lendemain de la parution de l’ »Histoire mondiale de la France », deux camps se sont formés. Les conservateurs, adeptes du roman national et les progressistes, partisans d’une histoire mondialisée. Patrick Boucheron, le chef de file de ce second courant, a subi alors les critiques réactionnaires et stupides de pamphlétaires comme Eric Zemmour… (Il existe un) point commun entre les deux courants : l’occultation des rapports sociaux et l’ignorance des classes populaires.

Il faut donc ajouter un troisième courant, celui de l’histoire sociale.

 

- Lire également : De l’expérience et de ses passés disponibles.

Patrikc Boucheron, Entre-Temps, 04.07.2019
http://entre-temps.net/de-lexperience-et-de-ses-passes-disponibles/

 

« Au nom du peuple » - émission Matières à penser
http://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser/au-nom-du-peuple-25-un-desir-de-verite

Gérard Noriel a été l'invité de P. Boucheron, pour l’ouvrage
Une histoire populaire de la France. De la guerre de Cent Ans à nos jours Agone, 2018


- rappels :
. Autres points de vue d'historiens et de sociologues sur les gilets jaunes
http://clioweb.canalblog.com/tag/giletsjaunes

. Ce que peut l'histoire
Patrick Boucheron
Leçon inaugurale au Collège de France
17 décembre 2015, un mois après les attentats du 13 novembre

   audio, vidéo, transcription
http://www.college-de-france.fr/site/patrick-boucheron/inaugural-lecture-2015-12-17-18h00.htm


. Les luttes et les rêves - Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours
Michelle Zancarini-Fournel - La Découverte 2016
http://clioweb.canalblog.com/tag/luttes

 

.

 

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 février 2019

L'histoire des révoltes populaires

 

popu-lemedia-hugon


L'histoire des révoltes populaires,

(des jacques aux croquants), des sans-culottes aux gilets jaunes

Alain Hugon, Marc Belissa et Michèle Riot-Sarcey,

Julien Théry, lemediatv, 05.12.2018

http://bit.ly/2GvFBjk

http://www.youtube.com/watch?v=KpI3MU8o--Y



.
.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 février 2019

Gilets jaunes : retour à la politique

 

Gilets jaunes : retour à la politique
Par Jean-François Bayart,
professeur à l'HIED, Institut de hautes études internationales et du développement,Genève

Tribune - Libération - 07.02.2019
http://www.liberation.fr/debats/2019/02/07/gilets-jaunes-retour-a-la-politique_1708012


accès en version temporaire :
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/gj-politique-bayart.pdf
.
autre tribune de philo :
débattre ou délibérer ?
Mickaël Foessel
Une réflexion collective précède la prise de décision.
Le citoyen n'a pas à présenter des doléances à un souverain,
mais à confronter ses arguments à ceux des autres citoyens,
avant la formation d'une majorité (ou d'un consensus).


.


.

.

.
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 janvier 2019

Le fond de l’air est jaune


gj-fondairjaune

- Le fond de l’air est jaune, Le Seuil à paraître le 24 janvier 2019

http://www.facebook.com/editions.seuil/


15 auteurs : Etienne Balibar, Ludivine Bantigny, Louis Chauvel, Isabelle Coutant, Aurélien Delpirou, Olivier Ertzscheid, Michaël Foessel, David Graeber, Samuel Hayat, Jean-Claude Monod, Thomas Piketty, Pierre Rosanvallon, Alexis Spire, Sophie Wahnich et Michelle Zancarini-Fournel.

 

- Les gilets jaunes : ouverture des possibles

samedi 19 janvier 2019 14h-20h
Les Grands Voisins, 74, avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris
http://www.facebook.com/events/345558702842682/

http://lesgrandsvoisins.org/

Marc Abélès - l’épuisement du modèle de démocratie dite représentative
L'impact de l’économie néolibérale sur :
- l’accroissement des inégalités sociales - Marc Blavier
- la déstructuration des territoires - Nicolas Raimbault
- les trajectoires de vie des femmes - Michelle Zancarini-Fournel
debat.gilets-jaunes@protonmail.com



- Les Gilets jaunes, un mouvement social populaire du XXIe siècle

mercredi 30 janvier 2019 19h30
The University of Chicago Center in Paris - 6 rue Thomas Mann - 75013 Paris

Michelle Zancarini-Fournel a publié en 2016
Les Luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours (Zones / La Découverte)

gj-mzf-30012019

 

.

Posté par clioweb à 15:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 décembre 2018

Historiens et gilets jaunes

 

Gilets jaunes : regards historiques sur une crise

https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire


(1/5) : Contre la représentation mais pour la démocratie ? - Fabrique 17.12.2018

(2/5) : Histoire des violences et du maintien de l'ordre 18.12.2018

(3/5) : Argent, morale, fiscalité : entre résistances et consentement 19.12.2018

(4/5) : "C’est une révolte ? Non, sire, c’est une allégorie !" - Enquête sur un tableau breton  20.12.2018

(5/5) : Des territoires en tension  21.12.2018

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 décembre 2018

Théorie économique à la con


theorie-dogmatique

Les fondements microéconomiques de la connerie
Michel Husson
Alencontre
30.11.2018
http://www.anti-k.org/2018/12/01/michel-husson-les-fondements-microeconomiques-de-la-connerie/


Grâce à David Graeber, on sait dorénavant qu’il existe des « jobs à la con » (bullshit jobs).
Mais ne pourrait-on pas étendre ce concept aux « théories économiques à la con »
comme celle qui a inspiré en France l’augmentation de la taxe diesel
et déclenché le mouvement des gilets jaunes ?

Un va-et-vient entre ces théories et la réalité permet d’en mieux mesurer les effets délétères.


.

Posté par clioweb à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 décembre 2018

Gilets jaunes, 1 machine à clics pour FB

 

Gilets jaunes, la machine à clics de FB - France 2 JT 20h 11.12.2018

« FB : un outil pour les gilets jaunes.
Leur colère: une machine à clics pour la multinationale ».


avec l’analyse d’Olivier Ertzscheid :
« FB va essayer de souffler sur les braises pour vous réexposer à des contenus,
pour vous rappeler que ce mouvement existe, qu'il y a toujours des gens qui se mobilisent,
qu'il y a toujours des groupes actifs, pour essayer de vous ramener à interagir toujours d'avantage »
Lire aussi http://www.affordance.info/mon_weblog/2018/12/algorithme-marque-jaune.html


« Le nouvel algorithme met d'avantage en avant les groupes dont vous êtes membre.
On veut inciter les gens à avoir des discussions, à créer du lien »,
nous explique-t-on chez Facebook France

http://wwww.francetvinfo.fr/economie/transports/mobilisation-du-17-novembre/video-gilets-jaunes-la-machine-a-clic-de-facebook_3095849.html

NB : rubriques imaginées par les informaticiens de France 2  pour parler des gilets jaunes :
/economie/transports/ 
/mobilisation du 17 novembre/  sic... :-)


.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 décembre 2018

gilets jaunes : Plus le pouvoir attend...

 

Ludivine Bantigny : «Plus le pouvoir attend, plus les mécontents sont déterminés »,

Libération, 09.12.2008
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/libe/gj-bantigny.pdf


extraits :

« Je suis frappée par le changement de paradigme policier : 2 000 interpellations, plus de 1 700 gardes à vue, c’est considérable, du jamais vu : en 1968 par exemple, lors de la nuit des barricades [le 10 mai, ndlr] il n’y avait pas eu plus de 300 arrestations. »

« Plus que tout, les images très choquantes des lycéens de Mantes-la-Jolie, à genoux et mains sur la tête, ont sans doute représenté un tournant dans l’événement que nous vivons. »

« Le pouvoir panique, on le voit dans ses hésitations, dans ses moratoires de taxes qui deviennent des annulations pures et simples, dans son attentisme, au début du conflit. Or, quand un événement surgit, il n’y a rien de plus catastrophique que l’attentisme pour un pouvoir. L’événement, au contraire, accélère. »

« Plus le pouvoir attend, plus les mécontents se mobilisent , plus ils sont déterminés, plus ils échangent et se disent que la taxe sur les carburants est loin d’être le seul de leurs problèmes, que la retirer ne sera jamais suffisant » 

« Qu’est-ce qu’un événement ? C’est une surprise, le surgissement de l’inédit, qui, dans le même temps, naît de causes qu’on pouvait percevoir… on a tellement pointé les contradictions, au début du mouvement, que ça a eu tendance à écraser les revendications politiques : refonte de la fiscalité, hausse des salaires et des minima sociaux, davantage de services publics dans les territoires, mais aussi une démocratie plus directe »

Ludivine Bantigny est l’auteure de « 1968 : de grands soirs en petits matins », Seuil, 2018.


.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,