28 octobre 2016

HW : Refonder la gauche ?

 

Comprendre la crise de la gauche en France et en Europe
Une 4e refondation de la social-démocratie européenne est-elle possible ?
Henri Weber, Le Huffington Post 28.10.2016
http://www.huffingtonpost.fr/henri-weber/politique-gauche-social-democratie-comprendre-la-crise/


La crise que traverse la gauche n'est pas franco-française, mais européenne...
Elles profonde

Henri Weber liste 5 défis
et  4 réponses :
la réponse réactionnaire de l'extrême droite nationaliste et xénophobe;
la réponse thatchérienne de la droite conservatrice et libérale;
la réponse social-démocrate de la "gauche de gouvernement";
celle, maximaliste (et passablement irénique) de l'extrême gauche protestataire.


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


11 juillet 2016

Les Années Mitterrand

 

Quand la gauche était au pouvoir
http://www.laviedesidees.fr/Quand-la-gauche-etait-au-pouvoir.html

Mathias Bernard, Les Années Mitterrand. Du changement socialiste au tournant libéral, Belin
CR Ismaïl Ferhat , La vie des idées 11.07.2016

« Elu en 1981 sur un programme de transformation sociale, le premier septennat de François Mitterrand a été le moment d’agonie d’une partie du tissu industriel français : la Manufacture à Saint-Étienne, définitivement fermée en 1985, les Charbonnages de France, qui gèrent à partir de 1983 la fin de l’activité minière hexagonale, la réduction de la métallurgie (à Fos-sur-Mer ou en Lorraine). Le pouvoir de gauche en est réduit à accompagner le déclin de son cœur sociologique et identitaire, le monde ouvrier ».

Un véritable découplage s’est opéré entre la fortune électorale de la gauche et sa surface militante (adhérents, syndicats, associations).

Le culte de l’émancipation individuelle a remplacé les convictions et les espérances collectives, d’où une fragmentation sans cesse accrue...


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 juin 2012

Et maintenant, au travail

 

1906-presse


- Législatives, les titres de la presse

dans la PQR, 18.06.2012
http://unes.spqr.fr/?date=20120618

Et maintenant,  au travail
Hollande - et Ayrault - a les mains libres

Grand vainqueur, le PS pousse même en Alsace (L'Alsace)
L'UMP confrme en Alsace (les DNA)
(et à Nice,
l'Eure et Loir reste à droite,
La Hte Loire fait de la résistance)

( le choix du type artisanal d'adresse est intéressant :
il est possible de changer de date depuis le 07.01.2007
Ainsi le 20120506 est tjs en ligne
tout comme le 20070508 ou le 20070507)

1806pqr

source : http://unes.spqr.fr/?date=20120618





- "Thierry Roland n'est plus, et malheureusement,
ce ne sont pas les héritiers qui manquent" :-)

Les guignols lui ont trouvé une remplaçante (18.06 - vers la 7e mn)
http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid1784-c-les-guignols.html
(voir aussi les larmes de crocodile de TF1 qui l'avait licencié)

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 avril 2012

Ecole de gauche, école de droite

 

Dans Le Monde - http://lemonde-tempsreel.blogspot.fr/

- Ecole de gauche, école de droite :le face-à-face des modèles
page 18 et 19 du Monde du 11.04.2011
en bleu pour la droite, en rouge pour la gauche...
à venir peut-être sur http://www.lemonde.fr/education/
.

         edu-gauche-2012           edu-droite-2012


également,
- Timothy (Tim) Cook, le DG d'Apple, patron américain le mieux payé
- Au congrès de l'UOIF, les musulmans incités à se mobiliser lors des élections
- Morano se démène encore ...

 

- Conflits d'intérêt, l'ultime brouillage du quinquennat : Libération Rebonds
"Désormais, un parlementaire, assistant parlementaire ou ex-ministre titulaire de l’équivalent d’une maîtrise en droit peut devenir avocat [d'affaires ?] sans formation ni examen".


.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 novembre 2011

Forum de Lyon, suite

 

Les nouvelles frontières - Forum de Lyon - Libération 2011 -
en direct et en différé

ce dimanche, notamment :
- 9 h 30 : A quoi bon la déclaration d'un Etat Palestinien ?
(Ofer Bronstein rappelle les 12 000 Mds $ dépensés en armes dans la région
à comparer avec l'argent dépensé dans l'éducation ou la santé)
le débat en tweets sur le compte LibéForum http://twitter.com/#!/libeforum

- 11 h 30 : Migrations, comment en finir avec les clichés

- 14 h 30 : C'est quoi être de gauche ?

Les débats 2011 du Forum Lyon - Libération

http://www.forum-lyon-liberation.org/

lyon-libe-gauche

 C'est quoi être de gauche ? Forum de Lyon - Libération
.

Posté par clioweb à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 septembre 2011

Le Sénat bascule à gauche

senat-gauche 

 - Le Sénat bascule à gauche - Le Figaro 

- La prise du Palais. La gauche majoritaire au Sénat - Libération

- Le Sénat à gauche, nouvelle donne pour 2012 - Le Monde

http://www.journaux.fr/quotidiens-nationaux_quotidiens_1_0_133.html


- Le Palais du Luxembourg reste une anomalie - éditorial  Le Monde 27/09/2011

« La gauche a beau avoir remporté, dimanche 25 septembre, la majorité des sièges au Palais du Luxembourg, le Sénat n'en reste pas moins " une anomalie parmi les démocraties ". La formule avait été employée, en 1998, par le premier ministre, le socialiste Lionel Jospin. A l'époque, elle avait beaucoup choqué, à droite. Elle reste juste, pour l'essentiel  ».

« Qu'il ait fallu attendre plus d'un demi-siècle pour que s'y produise une alternance entre les deux grands courants politiques nationaux témoigne assez qu'il s'agit là d'une exception, inimaginable il y a peu encore... »

« Le bouclier électoral dont la droite a si longtemps bénéficié au Palais du Luxembourg reste donc parfaitement anormal. Le Sénat est chargé par la Constitution d'assurer " la représentation des collectivités locales ". Que la gauche ait dû patienter, pour y être majoritaire, de diriger vingt et une régions sur vingt-deux, soixante départements sur cent et la majorité des communes de plus de 9000 habitants témoigne, pour le moins, d'un déséquilibre ».

Le Monde titre également : Le Sénat n'a pas basculé vers la parité

Il aurait pu ajouter une autre anomalie, celle d'un quiquennat de dix ans, avec un calendrier électoral contestable. Aux Etats-Unis, les électeurs se prononcent le même jour sur plusieurs scrutins. En France, les députés sont élus quelques semaines après la présidentielle. Les électeurs français seraient-ils jugés en haut lieu incapables de se prononcer sur deux scrutins le même jour ?


.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 mars 2011

du fatalisme en politique

L'histoire vire-t-elle à droite ?
Une nouvelle version du fatalisme en politique

Dans Le Monde diplomatique du mois d'avril 2011, Rémi Lefebvre, Lille 2, revient sur l'ouvrage de Raffaele Simone
Le Monstre doux. L'Occident vire-t-il à droite ? (ouvrage publié par Garzanti en 2008 et traduit en sept 2010 par Gallimard) . L'article sera sans doute en ligne dans qq semaines.
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/04/

Extraits :

« Et la droite « nouvelle » apparaît plus en phase avec la modernité. Ses victoires électorales seraient moins liées au contenu de ses projets t politiques qu’à sa capacité à imposer un pragmatisme ajusté aux traits dominants de l’époque. La droite qui défendait traditionnellement une ligne austère (valeurs morales à fortes connotations sacrificielles) a pris le parti de la consommation, parfois ostentatoire. Avec l’aide des médias, elle se présente comme « une mentalité diffuse et impalpable, une idéologie flottante, un ensemble d ‘attitudes et de modes de comportement que l’on respire dans l’air et dont les avatars s’observent dans la rue, à la télévision ou dans les médias ». La droite « nouvelle » relèverait ainsi plus d’une culture que d’une force politique concrète. Ultra-capitaliste, elle prône le succès, la richesse, et méprise les activités intellectuelles. Plus proche en apparence des intérêts immédiats de l’individu contemporain, affable, inscrite dans le sens de l’histoire, elle renverrait la gauche à son archaïsme maussade et suranné.

[...]

« La droitisation que décrit Simone naît de transformations sociologiques qu’il ne se donne pas les moyens d’analyser, contribuant ainsi à les fataliser: déclin des appartenances subjectives de classe, démobilisation politique des catégories populaires liée à l’affaiblissement organisationnel des partis de gauche, éclatement et atomisation de la société, processus multiples de déclassement social, vieillissement de la population, péri-urbanisation... autant d’évolutions qui ne produisent pas des effets politiques univoques, mais sont aujourd’hui plutôt défavorables à la gauche, tandis que d’autres, comme l’élévation du niveau éducatif, pourraient lui être favorables.

   Par ailleurs, les valeurs consuméristes et libérales prospèrent d’autant plus que la gauche ne leur oppose que son vide culturel et idéologique. Allégée, peu assurée de son identité, elle donne prise à la critique d’une droite décomplexée qui cherche à diviser le salariat et à monter les catégories les unes contre les autres. Au fond, le discours sur la «droitisation» offre un modèle d’intelligibilité commode des réalités politiques et sociales. Il est d’autant mieux reçu qu’il exonère les organisations de la gauche de leur responsabilité idéologique dans l’affaiblissement culturel du progressisme. Et qu’il justifie un « recentrage » de leur ligne par leur souci de se retrouver plus en phase avec « l’opinion ». Fataliste, politiquement orientée, la thèse peut nourrir une forme de renoncement et renforcer le désarmement intellectuel de la gauche.

   Or cette dernière se fonde historiquement sur une dynamique de politisation de la société, d’acculturation politique, un travail permanent d’arrachement à des évidences «naturelles» (les inégalités sociales). On accepte la défaite d’autant plus volontiers qu’on a renoncé à livrer bataille ».

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

La droitisation, un trompe-l'oeil ?


L'histoire vire-t-elle à droite ?
Dans Le Monde diplomatique du mois d'avril 2011, Rémi Lefebvre, Lille 2, revient sur l'ouvrage de Raffaele Simone
Le Monstre doux. L'Occident vire-t-il à droite ? (ouvrage publié par Garzanti en 2008 et traduit en sept 2010 par Gallimard).
Extraits, dont les 3 derniers paragraphes
L'article sera sans doute en ligne dans qq semaines.
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/04/

RL cite Etienne Schweisguth, Le trompe-l'oeil de la droitisation, Revue Française de Science Politique, Vol. 57, 3-4, juin-août 2007. extraits parus dans Problèmes politiques et sociaux, mars 2009 : 
«  Le résultat final de l’élection paraît mieux s’expliquer par le succès de la stratégie de Nicolas Sarkozy visant à la recomposition de l’électorat de droite que par l’hypothèse, contredite par les chiffres, d’un mouvement à long terme de l’opinion dans le sens d’une droitisationr  ».

L'article peut être lu en html ou en pdf :
http://www.cairn.info/publications-de-Schweisguth-Etienne--20141.htm

[ à propos de la Révolution française, une histoire toujours vivante (page 25), Michel Vovelle évoque le glissement de la pensée libérale [ vers le libéralisme autoriraire ] avec un abandon de l'essentiel des valeurs de référence, la fin de l'histoire venant supplanter l'idée de progrès, la violence guidée par les passions chassant les Lumières et la raison ]. 

.
Les débats autour des thèses de Simone sont très présents sur le web, avec une chronologie très étalée.

Exemples :

- Raffaele Simone : "Pourquoi l'Europe s'enracine à droite" - Le Monde Magazine - 12.09.2010
Comment expliquer l'effondrement de la gauche européenne, alors que le continent souffre des contrecoups de la crise financière née des excès du libéralisme ? L'essai de l'Italien Raffaele Simone Le Monstre doux. L'Occident vire-t-il à droite ? qui sort enfin en France (Gallimard) aide à comprendre.
[ Une analys marquée par l'expérience italienne ? ]
http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/09/12/pourquoi-l-europe-s-enracine-a-droite_1409667_823448.html
http://gesd.free.fr/rafsimone.pdf


- No futur à gauche : Christian Paul répond, Régis Soubrouillard - Marianne - 29/09/2010 
http://www.marianne2.fr/No-futur-a-gauche-Christian-Paul-repond_a197950.html


- sur le site Non-Fiction, 25/11/2010
Une critique du livre par Pierre Testard.
Une interview de Marc Lazar
La réception de cet ouvrage en Italie vue par Francesco Dendena. 
http://www.nonfiction.fr/article-3984-pourquoi_loccident_ne_va_pas_a_gauche.htm


- Débat entre Raffaele Simone et Laurent Fabius (12 janvier 2010)
http://www.jean-jaures.org/Manifestations/Les-rencontres/La-gauche-a-l-heure-de-la-mondialisation

Le dossier de la revue Le Débat, n°156 sept-oct 2009 est en ligne sur le site de la Fondation Jaurès.

. Simone, Raffaele, Pourquoi l'Occident ne va pas à gauche
. Hillebrand, Ernst, Le consommateur et le citoyen
. Lazar Marc, Des évolutions contradictoires
. Marramao, Giacomo, Le spectacle de l'égalité
. Simone, Raffaele, De la difficulté d'être de la gauche
http://www.jean-jaures.org/content/download/12567/120289/file/debat.pdf


Sciences politiques. Le monstre doux commenté par Raffaele Simone.
Synthèse d'interview par Jean-Paul Baquiast 09/09/2010
http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2010/110/simone.htm

Posté par clioweb à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,