29 octobre 2014

Fusillés de 14-18

 

Le nombre de fusillés de 14-18 revu à la hausse - Le Monde 27.10.2014
Une bataille de chiffres autour des soldats exécutés par l'armée oppose le ministère de la défense et un historien
http://www.lemonde.fr/centenaire-14-18/article/2014/10/27/le-nombre-des-fusilles-de-la-grande-guerre-est-porte-a-825_4513267_3448834.html

« Le SHD (service historique de la défense) confirme le nombre de 639 fusillés pour désobéissance militaire, mieux connus par l'opinion sous le nom de fusillés pour l'exemple , soit ceux qui furent exécutés pour abandon de poste en présence de l'ennemi, refus d'obéissance, désertion à l'ennemi, voies de fait envers un supérieur, capitulation en rase campagne et instigation à la révolte ».
Un temps pressenti pour piloter le recomptage des fusillés, M.  Bach a fondé, en avril, Prisme 14-18, un collectif de chercheurs indépendants sur les fusillés. Pour lui, il est regrettable de mettre dans le même tableau « des criminels de droit commun ou des espions qui sont des traîtres et des soldats qui refusent de monter à l'assaut ou qui ont peur ».

« Les archives des conseils de guerre relatives aux fusillés, soit 120  000 images ont été numérisées et seront désormais consultables »


- Fusillés en 14-18 ? 563 (237 en 15, 74 en 17) ? 639 ? 47+55 sources peu explicites
Le blog Lignes de défense (Ouest-France) tombe dans le piège en additionnant tous les fusillés (y compris pour espionnage ou droit commun)


- Les chiffres selon Prisme 14-18 :
http://prisme1418.blogspot.fr/2014/05/mise-au-point-statistique-elaboree-par.html


- André Bach et la réhabilitation des fusillés de la Grande Guerre
http://36ri.blogspot.fr/2013/04/linvite-du-36e-andre-bach-et-la.html

« Une réhabilitation globale décrétée par l’Etat ?
- J’ai dit en quoi elle me gênait. De plus mon esprit un tantinet “libertaire” me fait dire que je trouve que pour un mouvement qui rejette “Un Etat dans lequel une conception de l’Histoire fait la loi”, il est piquant de demander à ce dernier de dire l’Histoire, sans attente que les historiens mettent à disposition ce sur quoi fonder une opinion.
- Une réhabilitation en reprenant juridiquement cas pas cas ? L’exemple malheureux de Chapelant, que je viens de vous expliquer, déconseille une démarche qui conduit à une impasse.
- Reste ma solution, iconoclaste peut-être, qui bouscule les usages : faire la transparence avec l’arrière-pensée que le citoyen est capable sans maîtres penseurs de décréter en son for intérieur ceux à qui il rend leur honneur foulé aux pieds dans les égarements d’un monde en folie...»

rappels :
- http://clioweb.canalblog.com/tag/fusillespourlexemple
- Théophile Maupas et les caporaux de Souain, le combat de Blanche Maupas, une femme déterminée, pas seulement une veuve éplorée.
http://clioweb.canalblog.com/tag/Blanche
.


18 septembre 2014

14-18 : Adieu la vie, adieu l'amour

 

- Adieu la vie, adieu l'amour. Fusillés pour l'exemple
Public Sénat rediffuse le documentaire de Dominique Hennequin (52 mn)
http://tinyurl.com/ocm9rgc

le jeudi 18/09/2014 à 12h30
vendredi 26/09/2014 à 12h30
jeudi 02/10/2014 à 18h00

Entre 1914 et 1918, 620 poilus sont exécutés par l'armée Française.
Qui étaient ces fusillés ? Qu'ont-ils fait pour mériter la honte et le déshonneur ?
Dans l'Aisne, la Somme, l'Oise, l'Aude, la Meuse et la Meurthe et Moselle, nous suivons le combat de passionnés anonymes qui se battent pour la mémoire de ces poilus, morts oubliés de tous. Nous donnons la parole aux plus grands spécialistes de la question, des historiens qui nous replongent dans le contexte de ce conflit hors norme.


- rappel : Alain Moreau et Patrick Cabouat, Fusillés pour l'exemple, 2003
http://www2.cndp.fr/TICE/teledoc/dossiers/dossier_fusilles.htm
Théophile et Blanche Maupas :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2009/11/11/15763814.html

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 novembre 2013

10 idées reçues sur 14-18

 

Pour en finir avec dix idées reçues sur la guerre de 14-18 - Le Monde, 04.11.2013

http://www.lemonde.fr/centenaire-14-18/article/2013/11/04/pour-en-finir-avec-dix-idees-recues_3507585_3448834.html

Une guerre souhaitée par les industriels, la fleur au fusil, les taxis de la Marne, les baionettes, l’alcool, les fusillés, les Bretons et les Corses, l’émancipation des femmes ...
Nicolas Offenstadt propose d’en finir avec dix idées reçues sur la Grande Guerre.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 novembre 2012

11 novembre, la mémoire trouble

 

1111-trouble


- 11 novembre, la mémoire trouble - L'Humanité, 09.11.2012

Le gouvernement ne reviendra pas sur la décision de Nicolas Sarkozy de commémorer en une seule date toutes les guerres, y compris coloniales. Et en 2014, seront fusionnées les cérémonies de 1914 et de 1944. Des historiens, élus et citoyens réagissent. Comme Christian Namy, sénateur socialiste et président du conseil général de la Meuse, pour qui amalgamer 1914 et 1944 créera une «confusion».
http://www.humanite.fr/medias/ce-vendredi-dans-lhumanite-11-novembre-la-memoire-trouble-508277

- Le sous-lieutenant Chapelant, fusillé en 1914, réhabilité en 2012.

chapelant

Jean Julien Marius Chapelant
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Julien-Marius_Chapelant


Kader Arif a décidé de lui attribuer la mention " Mort pour la France ". L'annonce a été faite vendredi 9 novembre.

« Au matin du 7 octobre 1914, quand l'artillerie allemande fait feu sur la section de mitrailleuses que commande le sous-lieutenant Chapelant, âgé de 23 ans, près de la petite commune de Roye (Somme). Des hommes sont tués, la panique est générale. Chapelant, sera-t-il dit, décide alors de se rendre, agite un mouchoir blanc pour inciter ses hommes à en faire autant, et reçoit une balle dans la jambe, avant d'être secouru par des brancardiers. Condamné à mort, il est fusillé sur son brancard quatre jours plus tard pour  capitulation en rase campagne ».

« En 2012, le choix de Chapelant n'est pas fortuit. Des quelque 650 soldats français fusillés en 14-18 après avoir été condamnés par des conseils de guerre pour désertion, mutinerie, refus d'obéissance ou crime de droit commun, il est en effet l'un des plus célèbres, et ce pour deux raisons. La première est qu'il fut l'un des rares officiers à avoir été passés par les armes. La seconde est que les circonstances de sa mort - une exécution sur un brancard - ont durablement marqué les esprits »

Le Monde : http://www.lemonde.fr/2012/11/10/le-soldat-chapelant-fusille-en-1914-et-rehabilite-en-2012.html

Libération : http://www.liberation.fr/societe/2012/11/09/un-fusille-pour-l-exemple-de-1914-declare-mort-pour-la-france_859320


mh-chapelant

La fiche (très corrigée) par Mémoire des hommes

ampuis-mm

Le monument aux morts d'Ampuis

ampuis-mm-mention

avec la mention de Chapelant



- Dans la rubrique Grande Guerre du site Clioweb,
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/1418.htm

. Les 2 monomuments aux morts de Céaucé (1870, 1914)m une commune de l Orne.

. Théophile Maupas, un des 4 caporaux fusillés le 17 mars 1915
et réhabilité en 1934 après un long combat de Blanche, son épouse.

. Jean Birnbaum, La guerre de tranchées entre historiens, Le Monde 13.03.2006


- Fusillés pour l’exemple, Alain Moreau et Patrick Cabouat, 2003
http://www2.cndp.fr/TICE/teledoc/dossiers/dossier_fusilles.htm

"Adieu la vie, adieu l'amour", un documentaire de Michel Brunet et Dominique Hennequin
http://www.pluzz.fr/doc-24-nord-pas-de-calais-2012-11-10-15h20.html

http://www2.cndp.fr/archivage/valid/41680/41680-6589-6308.pdf


.

16 novembre 2010

Conseils de guerre en 14-18

- Emmanuel Saint-Fuscien (EHESS) était l'invité d'Antoine Garapon dans le dernier Bien Commun
Il a soutenu une thèse sur Obéissance et autorité militaires en France de 1890 à 1918 dirigée par SAR

En 1914, la justice militaire dépend d'une loi très répressive datant de 1857. Elle est fortement réformée en avril 1916.

Il existe 2 structures
. Les conseils de guerre aux armées, avec instruction, un commissaire, un rapporteur, 5 juges - 140 000 décisions de justice (soit au moins 300 000 plaintes, à rapprocher du nombre des officiers, environ 195 000 au cours du conflit)
. Dès le début de la guerre, l'Etat-major met en place des conseils de guerre spéciaux, parfois désignés comme cour martiale, 3 juges, sans instruction préalable, sans recours de grâce obligatoire - ils ont concerné moins de 800 cas

2 exemples :
6e - Marcel Hubert va voir sa femme enceinte, en désobéissant aux ordres. Il est condamné à 3 mois avec sursis

10e - Louis Marie, couvreur d'Isigny est condamné à plusieurs reprises (20 ans la dernière fois)
Il bénéficie d'une amnistie en 1922.

Les mutilations volontaires ont été illustrées par le Long dimanche de fiancailles. Habituellement, le refus avait lieu à l'arrière, pas au front. Statistiquement, elles sont très rares : pour une division (environ 15 000 hommes), entre sept 14 et mars 19, ESF a repéré 16 cas sur 1329 décisions de justice (dont 5 acquittements).

.
- Un tableau à confronter avec la justice mise en scène (à l'américaine, avec Kirk Douglas en officier et avocat de la défense)
dans Les Sentiers de la Gloire
Voir dans cet extrait en anglais avec sous-titres
( 9e mn : « this is a general court martial... don't take up the court's time with technicalities ».

paths_techn

La rumeur sur la censure sévit encore dans la version française de Wikipedia. Si vous avez le temps et l'envie de corriger...
« Contrary to a persistent urban legend, the film was not banned in France; however, the French government placed enormous pressure on United Artists, the European distributor for the film, through diplomatic channels, to refrain from releasing the film. As a result, the film was not submitted to French censors, and was not shown in France until 1975, when moral codes had changed »  http://en.wikipedia.org/wiki/Paths_of_Glory

.
- Réhabilitations.
En reprenant mes notes de l'intervention d'André Bach, Réhabiliter les fusillés, lors de la journée sur La Grande Guerre aujourd'hui.14-18 dans le monde social, Sorbonne, 8 novembre 2008 :

André Bach a évoqué la Loi du 9 Mars 1932 qui a modifié la composition de la Cour Spéciale de Justice Militaire
Cela a conduit à la réhabilitation de 17 cas sur 27 examinés, dont celle de Théophile Maupas et les trois autres caporaux de Souain dont le dossier était déjà bouclé (par Blanche Maupas, avec l'aide de la Ligue des droits de l'homme).
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/souain.htm

.
- Shot at dawn, Côté britannique voir les liens de la page Wikipedia
et le compte rendu de l'ouvrage de Will Ellsworth-Jones,
We Will Not Fight : The Untold Story of World War One's Conscientious Objectors
dans The Guardian en 2008 - http://www.guardian.co.uk/books/2008/may/17/history
et la revue de presse sur la liste H-Francais 18/05/2008

21 mars 2010

Th Maupas et les caporaux de Souain


Théophile Maupas et les caporaux de Souain -
17 mars 1915
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/souain.htm

http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/theophile.htm

 

A Souain, en mars 1915, les soldats du 336e régiment d’infanterie, épuisés par les combats, refusent de sortir pour attaquer au nord du village. Parmi eux, les caporaux Maupas, Girard, Lechat, Lefoulon sont jugés, condamnés à mort et exécutés le 17 mars 1915. Deux autres caporaux et dix-huit soldats sont acquittés.

La Libre Pensée de la Manche et l’Association Laïque des Amis des Monuments Pacifistes de la Manche ont organisé ce matin un rassemblement pacifiste devant le monument à la mémoire des 4 caporaux dans le cimetière de Sartilly (Manche) :

 

 

m_2010a


m_2010b

DSC_0009

 

DSC_0018

 

m_2010d


m_2010e

2010_LP_0008

photo NB - album Picasa

m_2010f


m_2010g

blanchem

maupasth    

copyleft DL - 2010

 

27.11.2014 : Les dossiers de réhabilitation des fusillés de 14-18 ont été scannés et mis en ligne.
Pour les caporaux de Souain voir .
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?laref=598

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/client/mdh/fusilles_premiere_guerre/detail_fiche.php?ref=2524417&debut=0

http://tinyurl.com/ocv8tr3

17 mars 2010

Théophile Maupas 17 mars 1915

maupasth

Théophile Maupas est l'un des 4 caporaux fusillés le 17 mars 1915 à Souain.

La Libre Pensée de la Manche et l’Association Laïque des Amis des Monuments Pacifistes de la Manche organisent un rassemblement pacifiste afin de commémorer leur l’exécution.
Ce rassemblement aura lieu le 21 mars prochain à 11 heures au cimetière de Sartilly devant le monument des quatre Caporaux.

Une gerbe de fleurs sera déposée sur la tombe de Blanche Maupas.

             René Lebouvier  (LPM)                                                  Christian Leterrier (ALAMPM)
            02.33.91.81.14                                                                     02 33 44 26 87
      Rene.Lebouvier_wanadoo.fr                                                     christian.leterrier_wanadoo.fr

Posté par clioweb à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,