07 juillet 2010

Les humanités numériques

« Les ditigal humanities ou humanités numériques ne se veulent pas une discipline de plus ; elles ne sont pas non plus une « révolution », mais plutôt une évolution d'une recherche qui profite pleinement des nouvelles technologies ».
Place de la Toile, à écouter en différé
ou à archiver en mp3
http://tinyurl.com/pdt072010-humanitesnumeriques

Parmi les enjeux abordés :

- Le numérique touche tous les aspects de la vie intellectuelle, toutes les étapes de la recherche, de la constitution des bases de données à la diffusion des résultats, en passant par le traitement automatisé.
Comment faire reconnaître les nouvelles compétences et les nouveaux métiers par les institutions en place ? Quelles relations entre le chercheur et l'ingénieur ? Comment passer d'une culture empirique (où les compétences tiennent aux réponses apportées à des questions rencontrées) à une version plus formalisée et à des expériences planifiées ?

- Marin Dacos milite en faveur des formats ouverts : on connaît le dictionnaire qui a permis de les produire. Au contraire, avec les formats propriétaires ou fermés, on a le gâteau, mais on ne connait pas la recette ; on ne peut donc pas en refaire un nouveau.

- Dans le web documentaire, les données amassées et structurées peuvent aussi bien servir aux universitaires qu'au grand public.

- La recherche privée s'organise autour du brevet et du secret. La recherche publique tire son intérêt de la diffusion et de la reprise des travaux d'un chercheur par ses pairs. Mais il ne faut pas vouloir tout évaluer. L'invention scientifique a besoin de liberté. Un blog (carnet) de recherche joue un rôle important, celui d'un séminaire permanent. Il doit échapper aux  évaluations institutionnelles.

Marin Dacos a présenté le Manifeste des Digital humanities :
« ... Nous lançons un appel pour l’accès libre aux données et aux métadonnées... ».
« ...Nous appelons à l’intégration de formations aux digital humanities au sein des cursus en Sciences humaines et sociales, en Arts et en Lettres  ... ».
« ...Nous nous engageons dans l’édification d’une compétence collective ... qui a vocation à devenir un bien commun.. ».
Une version en latin est prévue.
http://tcp.hypotheses.org/318

C Welger-Barbosa a cité « Republics of Letters is a peer-reviewed, digital journal dedicated to the study of knowledge, politics, and the arts, from Antiquity to the present, with an emphasis on the early modern period ».
http://arcade.stanford.edu/journals/rofl/
http://arcade.stanford.edu/journals/rofl/categories/2/1

Parmi les autres adresses web mentionnées sur France-Culture :
    * Digital humanities / Centernet  http://digitalhumanities.org/centernet/
    * Digital humanities / CNRS http://www.digitalhumanities.cnrs.fr/
    * Blogo-Numericus http://blog.homo-numericus.net
    * Text Encoding Initiative http://www.tei-c.org/index.xml
    * Stéphane Pouyllau http://www.stephanepouyllau.org/
    * Lou Burnard http://users.ox.ac.uk/~lou/

Posté par clioweb à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,