08 mars 2014

Féministes en désaccord

 

Féministes en désaccord - Le Monde 08.03.2014
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/03/07/le-conflit-des-feminismes_4379272_3232.html

« Prostitution, filiation, bioéthique, genre, islam : les sujets de controverse sont manifestes au sein du féminisme. Le Monde a confronté les points de vue de Sylviane Agacinski et d'Elsa Dorlin dont les philosophies et conceptions sont, sur ces questions, radicalement opposées ».
Elsa Dorlin a publié Sexe, genre et sexualités. Introduction à la théorie féministe (2008).
Sylviane Agacinski Politiques des sexes (1998) - Femmes entre sexe et genre (2012).

extrait :
Elsa Dorlin : « les études de genre font l'objet d'une véritable campagne de dénigrement de la part de groupes, d'associations, proches ou émanant de l'extrême droite, et de partis politiques. Ces derniers développent ou relaient une vision " complotiste " qui distille une haine sexiste, homophobe et transphobe dans l'opinion publique favorisant la licité de la violence verbale et physique à l'encontre des minorités sexuelles, mais aussi des bibliothécaires, des enseignants, des intellectuels et universitaires…

« La théorie du genre n'existe pas – cela ne veut pas dire que les études de genre ne produisent pas de la théorie, cela veut juste dire qu'ici on ne se situe pas dans un débat intellectuel contradictoire digne de ce nom. La théorie du genre, ce n'est même pas la francisation maladroite des gender studies ou même de la queer theory, que l'on présente comme une remise en question de la différence sexuelle biologique ! Témoignant d'un antiaméricanisme primaire, on a longtemps prétendu que les études de genre étaient une importation des Etats-Unis et qu'elles véhiculaient tout ce qui faisait prétendument horreur à la tradition française de la galanterie et de l'entente entre les sexes.

Cette attaque idéologique est sans précédent dans un pays démocratique où les études de genre existent depuis des décennies, se sont progressivement institutionnalisées en formation diplômante, en laboratoires ou groupements de recherche, sont promues comme priorité thématique au CNRS ou dans nombre d'universités, et peuvent surtout être citées en exemple en termes de recherche innovante en sciences sociales et humaines, mais aussi en histoire des sciences ou en art, en raison même de leur puissance critique ».

aga              edorlin

Sylviane Agacinski (Wikipédia)   - Elsa Dorlin - Photo J. Osbert  http://www.lemilie.org/


Lire également :
Le féminisme comme discours et pratique de combat - L’émilie 11.06.2012
http://www.lemilie.org/index.php/genreafeminismes/362-le-feminisme-comme-discours-et-pratique-de-combat
http://fr.wikipedia.org/wiki/Elsa_Dorlin

Elsa Dorlin : « Le féminisme a pour ambition de révolutionner la société » - L’Humanité, 09.08.2013
Pour Elsa Dorlin, le féminisme se fonde sur une pratique de soi et s’inscrit dans une tradition de luttes sociales qui s’attaquent au sexisme, à l’idéologie libérale et au racisme.
http://www.humanite.fr/tribunes/elsa-dorlin-le-feminisme-pour-ambition-de-revoluti-547111


- Peut-on être féministe et défendre le voile, le porno ou la garde alternée ? Libération 08.03.2014
http://www.liberation.fr/societe/2014/03/08/peut-on-etre-feministe-et-defendre-le-voile-le-porno-ou-la-garde-alternee_985268

fem-divergences

Féministes, divergences et convergences - Libération

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,