16 avril 2022

Mnouchkine : « On n’essaie pas le fascisme »

 

« On n’essaie pas Marine Le Pen ! On n’essaie pas le fascisme »

le plaidoyer d’Ariane Mnouchkine, directrice du Théâtre du Soleil,

Télérama, 14.04.2022

https://www.telerama.fr/debats-reportages/on-n-essaie-pas-marine-le-pen-on-n-essaie-pas-le-fascisme-le-plaidoyer-d-ariane-mnouchkine-7009875.php

 

Êtes-vous inquiète ?

« Plus que de l’inquiétude, je ressens de l’effroi. La situation n’est plus la même qu’en 2017 ».

 

« Que dites-vous à ceux que tente l’abstention ?

« Je leur dis que nous avons dix jours pour exiger et obtenir d’Emmanuel Macron qu’il amende son programme »


La gauche ?

« À quel moment a-t-elle cessé de voir l’épuisement, la souffrance et le trouble des enseignants ? des soignants ? À quel moment a-t-elle commencé à laisser décliner les services publics, c’est-à-dire le bien commun de tous les habitants de la France, qu’ils soient français, étrangers travaillant ou réfugiés chez nous ? À quel moment la gauche est-elle devenue froide et calculatrice ? ... À quel moment a-t-elle cessé de parler de province pour parler de territoires ? »

« De glissements en glissements, sémantiques ou pas, a surgi un monde brisé en une infinité de groupes.
Tous plus narcissiques les uns que les autres. La colère est désormais érigée en valeur...
Or la colère n’est pas une valeur, c’est un symptôme.
C’est, en général, le symptôme de la peur.
il faut des remèdes à cette peur. Vite.  »


.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23 août 2020

L'émigration des Italiens

 

ITALIANI EMIGRATI DOVE E QUANTI IN 140 ANNI

emigrati1861-1985

TOTALE COMPLESSIVO: ----- PARTITI 29.036.000-----TORNATI 10.275.000------ RIMASTI 18.761.000


L’émigration des italiens
– 1861 - 1985 - wikipedia
https://it.wikipedia.org/wiki/Emigrazione_italiana

http://fc.retecivica.milano.it/rcmweb/rssweb/Geopolitica/Indice%20Geopolitica/Emigrazione%20italiana/Ricerche/S01EC51C5.1/emitot.htm

fichier .xls : emigrati1861_1985

 

Les Italiens en France : jalons d’une migration
Stéphane Mourlane, Aix-Marseille
https://www.histoire-immigration.fr/dossiers-thematiques/caracteristiques-migratoires-selon-les-pays-d-origine/les-italiens-en-france


Aigues-Mortes 17 août 1893
Plusieurs ouvriers italiens sont tués - Gérard Noiriel
http://www.histoire-immigration.fr/sites/default/files/fichiers/noiriel_aigues.pdf
http://clioweb.canalblog.com/tag/italiens


Ciao Italia
http://www.histoire-immigration.fr/agenda/2017-01/ciao-italia

dossier de presse 2017
http://www.histoire-immigration.fr/sites/default/files/atoms/files/dp_exposition_ciao_italia.pdf

dossier peda
https://www.histoire-immigration.fr/ressources-pedagogiques/accompagnement-pedagogique-autour-des-expositions/ciao-italia-dossier

 

il fascismo e l’emigrazione negli Stati Uniti
di Michele Strazza – 1.010.2015
http://www.storiain.net/storia/il-fascismo-e-lemigrazione-negli-stati-uniti/



choix de liens pour un atelier de Blois 2002 (l'actualisation suit...)
http://clioweb.free.fr/dossiers/italiens.htm

Immigration italienne et industrialisation en Basse-Normandie :
une main d'œuvre dans l'essor économique d'une région, Marc Pottier
in L'immigration italienne en Normandie de la Troisième République à nos jours : de la différence à la transparence.
Annales de Normandie 1998 – Mariella Colin
https://www.persee.fr/issue/annor_0570-1600_1998_hos_28_1



italiens-fr1931

Les Italiens en France en 1931
1
Atlas de l'immigration
- Eric Guichard ENS Ulm

de très nombreuses autres cartes peuvent être réalisés pour 1931 et 1936 ...



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 juillet 2020

Vichy et le fascisme ?

 

« Le régime de Vichy n'était pas fasciste »

Michel Winock dans L’Express - 10.07.2020
https://twitter.com/flr_louis/status/1285979878177869827

La première partie de l'entretien évoque une controverse
qui a opposé Zev Sternell à des historiens français.
Le titre fait allusion à la thèse d'une France qui aurait échappé au fascisme.


L'argumentaire peut surprendre :

- Il fait référence à une formule de Rebatet
sur un  prétendu «cordon ombilical » de Vichy avec la démocratie ! :-)

- Une citation de Mussolini donne l'impression de glorifier le fascisme,
en laissant croire qu'il s'agissait d'un projet « révolutionnaire » (sic),
porteur d'un supposé « homme nouveau » (resic)
avec une exaltation de la guerre.

Le bilan humain de la 2 GM peut-il légitimer une telle analyse,
même dans le cadre d’une controverse entre historiens ?

Vichy ne serait qu'un régime « réactionnaire », « autoritaire », « antirépublicain », « antisémite »...
L'article ne mentionne ni la chasse aux résistants
ni la complicité de ce régime dans la destruction des juifs ...
En somme, Vichy serait une référence dans l’histoire de la France :-):-)


.

 


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juin 2020

Zeev Sternhell (1935-2020)

 

Sternhell-Berlin2016

Zeev Sternhell (1935-2020)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Zeev_Sternhell

 

« Professeur d’université à la carrière internationale, officier de réserve dans l’armée israélienne et militant pacifiste, il a consacré une part de ses travaux aux origines du fascisme dont la France de la Belle Époquea été, selon lui, le laboratoire ».
https://www.lemonde.fr/disparitions/


Histoire et Lumières. Changer le monde par la raison.
Entretiens avec Nicolas Weill, de Zeev Sternhell, Albin Michel,

Dans un livre d’entretiens où il revient sur son itinéraire personnel et intellectuel, l’historien des idées tisse les fils qui l’ont conduit à devenir le spécialiste du nationalisme et des droites (révolutionnaires).
https://www.lemonde.fr/livres/article/2014/05/28/zeev-sternhell-une-passion-francaise_4428262_3260.html


Les Anti- Lumières. Une tradition du XVIII
e siècle à la guerre froide (2006, Folio, 2010).
Le fascisme s’est levé contre les principes de 1789.
Toute l’œuvre de Sternhell s’est employée à le montrer,
à ­discerner le combat mené depuis le XIXe siècle contre les « Lumières ­franco-kantiennes »,
qui entendaient assurer la primauté de ce qui unit les hommes (la raison, la tolérance…)
­contre ce qui les sépare : l’histoire et la culture
https://www.lemonde.fr/livres/article/2014/05/28/zeev-sternhell-une-passion-francaise_4428262_3260.html

Zeev Sternhell (1935-2020): mort d’un juste
René Backmann, Mediapart, 21.06.2020
https://www.mediapart.fr/journal/international/210620/zeev-sternhell-1935-2020-mort-d-un-juste

« Zeev Sternhell était un survivant du génocide nazi, un vétéran des guerres d’Israël, un historien spécialiste du fascisme et un combattant de la paix avec les Palestiniens. Depuis quelques années, il ne cessait de mettre en garde ses compatriotes sur la fin de la démocratie en Israël ».

 
Zeev Sternhell, l’historien qui secoua la France comme un prunier fasciste 
Antoine Perraud, Mediapart 21.06.2020
https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/210620/zeev-sternhell-l-historien-qui-secoua-la-france-comme-un-prunier-fasciste

Pour René Rémond et ses disciples, la France a été imperméable au fascisme.
« Une fois de plus, on finasse, on relativise, on répertorie, on zoome sur les différences,
alors que Zeev Sternhell soulève le seul lièvre qui vaille :
le fascisme est bel et bien apparu en France, avant de prétendre être une idée neuve en Europe ».

 

sternhell-refoulee

- Zeev Sternhell (dir.), L’histoire refoulée. La Rocque, les Croix de feu, et le fascisme français. Cerf, 384 p

(Vichy), Une guerre de trente ans
CR par Sonia Combe , En attendant Nadeau, 15.09.2009 + CVUH
https://www.en-attendant-nadeau.fr/2019/09/15/vichy-guerre-trente-ans-sternhell/

« Non, Vichy n’a pas été une parenthèse. Oui, son régime s’inscrit dans une continuité qui remonte au XIXe siècle et à une tradition, celle des anti-Lumières. Demeure cependant la question : comment expliquer sa faible résonance dans l’historiographie française, alors que les historiens anglo-américains explorent toujours cette question, ainsi qu’en attestent notamment leurs contributions figurant dans cet ouvrage collectif ? »

 

- Israël et la Palestine :

« Si on ne met pas fin au conflit, si on ne parvient pas à accepter l'idée que les Palestiniens ont les mêmes droits que nous, qu’ils ont droit à un État, à la liberté, à la souveraineté et à la dignité autant que nous, qu'ils ont les droits universels issus des Lumières, Israël ne sera plus un État démocratique, mais une simple entité coloniale. Si on ne met pas très vite fin au conflit avec les Palestiniens, l'avenir de notre pays est compromis ».


- Histoire et Lumières – changer le monde par la raison
article de Confavreux, Mediapart 09.12.2017

 

rappel :  Zeev Sternhell sur Clioweb :
http://clioweb.canalblog.com/tag/sternhell

.

Posté par clioweb à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 mars 2020

Garder les yeux ouverts ...


Et si l’union sacrée face au coronavirus accouchait d’un État maître,

Nicolas Patin, historien et mdc Bordeaux-Montaigne - Rue 89

https://rue89bordeaux.com/2020/03/et-si-lunion-sacree-face-au-coronavirus-accouchait-dun-etat-maitre/

« Quelles solidarités face à l’épidémie du covid-19 en France ? De quel État va accoucher la consigne d’un confinement total ? Quel lendemain pour cet État qui prétend assurer une totale prise en charge de la crise et de ses conséquences ?
En piochant dans les issues de la guerre de 14-18, Nicolas Patin, historien et maître de conférence à l’Université Bordeaux-Montaigne, appelle à garder « les yeux ouverts ».



« Rester les yeux ouverts », oui, bien sûr
mais « conserver nos indignations » ?
pour quels résultats si les rapports de force actuels ne changent pas ?

Territoires, tests, confinés,..
la concordance des temps n’est pas une affaire simple,
pas plus que l'histoire des choix politiques (égalité ? liberté - au sens de privatisation ?...)


Pour l’histoire, relire les manuels anciens …

>> « L’union sacrée » ?
Elle est mise en place en 1914 (en France après l'assassinat de Jaurès)
Elle disparaît en 1917 en France (Clemenceau) et en Allemagne
nb : pourquoi l'attrait de plusieurs de nos chefs pour « le premier flic de France » ?


>> La journée des 8 heures ?
http://clioweb.canalblog.com/tag/8heures

Naguère les manuels abordaient la crise éco et « l’agitation sociale » en 1919-1922.
En rappelant l’impact du financement de la guerre (hyperinflation allde, franc Poincaré)
et le rôle de la révolution russe (avec la cassure décisive à gauche).
On mentionnait alors le doublement du nombre des syndiqués,
les conflits sociaux parfois très durs
(cheminots en France en 1919, grève générale en Italie en 1920).

La répression a été très brutale, pas seulement en Italie avec les fascistes.
En France le Bloc national a mené une politique xénophobe,
fait sanctifier Jeanne d’Arc
et interdit en 1920 avortement et contraception
(ce qui a pourri la vie de 2 générations de couples - jusqu’en 1967+).


Le long centenaire a eu 1 coté positif :
la numérisation des archives a permis de remettre de l’humain
dans une boucherie qui a tué plus de 9 millions de personnes en Europe.

Mais il a centré le regard à l’excès sur la guerre, la violence et les discours martiaux
(combien de cours et d’ouvrages traitent des conditions d’une paix entre les hommes ?),
avec une lecture surtout franco-française.
Cette violence a servi de prétexte à Mussolini, à Hitler mais pas seulement.

Alors, beaucoup de vigilance...


.

Posté par clioweb à 17:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 août 2019

Blois RVH2019 - L’Italie

 

rvh2019-italie


Blois 2019 - L'Italie

http://www.rdv-histoire.com

Le programme des RVH - RdVH est en ligne.

Histoire 666 mentions, Italie 525, Italiens 54, guerre 79,
Rome 88, Florence 37, Venise 28, Sienne 2, Léonard de Vinci 31
, Vatican 11
NB : Le choix de l'image n'échappe pas aux critiques habituelles. :-)

Blois 2019 - Programme chrono
                      Programme complet
http://www.rdv-histoire.com/programmes


09.10.2019


avec notamment :

Mes deux patries - Teresa Cremisi
L’onde et le diagramme. peindre la vie (et la mort) - Ginzbourg

Rome, une ville dans l’histoire
Le voyage à Rome
Patrimoine italien : entre innovations et impasses ?
Marco Polo

Comment le fascisme est-il arrivé au pouvoir ? (comment meurt une « démocratie » ?)
D’où vient Matteo Salvini ?
Les déportations d’Italie vers les camps nazis
Primo Lévi et Ferdinando Camon. conversations
Berlusconi et les médias

Les Annales et l’Italie
Les regards des historien.e.s sur la péninsule italienne
L’histoire et l’anthropologie entre France et Italie
Enseigner l’histoire en France et en Italie : quels enjeux ?
Faut-il croire aux mythes historiographiques sur la Venise moderne ?

La Renaissance italienne : avant-garde ou second rôle ?
Léonard de Vinci (31 mentions)
L’art au féminin, femmes, artistes et commanditaires dans l’Italie de la Renaissance

France-Italie, je t’aime moi non plus
500 ans de passion. l’Italie en France de la Joconde à Platini

L’Italie, terre d’immigration
Les « petites italies » des villes. la diaspora italienne du MA à l’époque contemporaine
une émigration à l’échelle du monde : les Italiens aux XIX-XXe siècles

Une histoire de la connerie est-elle possible ?
Les Romains ont-ils tout pompé sur les Grecs ?

Expos
Ciao Italia ! un siècle d’immigration et de culture italiennes en France (1860-1960)
Sexe, regards & colonies

Les rencontres pédagogiques p 93
L'économie, p 40
Le salon du livre
p 51
Le cinéma p 82

 
- rappel :

Les RVH 2007-2019
http://clioweb.canalblog.com/archives/2018/10/07/36764743.html


NB - Il aurait possible d'insister davantage
 sur la place de l'Italie dans l'histoire scolaire en France hier et aujourd'hui
(La République romaine, le Risorgimento, le fascisme, Primo Levi... )

 Les Normands en Italie du sud et en Sicile
 Florence et la Renaissance
 Les Italiens et l'opéra
 Guerres (Marignan ? Pavie ? Arcole ? Solferino)
 Les Italiens en France / dans le monde
 L'émigration et la diaspora italienne


- info FCulture (S. Treiner) : « Le public des RVH va rencontrer @XavierMauduit,
le nouveau producteur de l’émission quotidienne d’Histoire »
(après la très excellente La Fabrique d'Emmanuel Laurentin et de son équipe.)


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

17 août 2018

Fascisme italien

 

Marie-Anne Matard-Bonucci vient de publier
Totalitarisme fasciste, CNRS Editions


Transcription d’un entretien avec Non-Fiction
http://www.nonfiction.fr/fiche-auteur-5557-marie-anne-matard-bonucci.htm


matard

Le fascisme italien a bien été totalitaire.
Entretien avec Fabien Escalona, Mediapart 05.08.2018
http://www.youtube.com/watch?v=3_A1hsjHTRs

 
NB : le concept de totalitaisme est toujours objets de débats
entre historiens et politistes (cf Toulouse mai 2018)

 

.

.

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 juillet 2018

1925 : J'assume à moi tout seul...

 

Le 25 juillet 2018, plusieurs tweets rappellent un épisode
sur un sujet qui n’a plus sa place dans les programmes d’histoire du lycée Chatel.


Le 30 mai 1924, Matteotti dénonce à la Chambre des députés, avec une grande véhémence,
le truquage manifeste des élections gagnées par le parti fasciste.

Le 10 juin 1924, il est enlevé  par des sbires de Mussolini.
Sa disparition provoque une grave crise politique
(des députés refusent de siéger pour cautionner un régime criminel – retrait sur l’Aventin).
Le cadavre est découvert le 16 août.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Giacomo_Matteotti


Le 3 janvier 1925, Mussolini déclare à la chambre des députés :
« Je vous déclare ici devant tout le peuple italien,
que j’assume à moi tout seul la responsabilité politique, morale et historique de tout ce qui est arrivé ».

« Si le fascisme n’a été qu’une affaire d’huile de ricin et de matraques
et non pas, au contraire, la superbe passion de l’élite de la jeunesse italienne,
c’est à moi qu’en revient la faute !
Si le fascisme a été une association de délinquants,
si toutes les violences ont été le résultat d’une certaine atmosphère,
à moi la responsabilité de tout cela ..
. »

« L’Italie, oui, messieurs, veut la paix, elle veut la tranquillité, elle veut le calme dans le travail. Nous, ce calme, cette tranquillité dans le travail, nous les lui donnerons, si c’est possible par l’amour, et si c’est nécessaire par la force... »

L'Italie est soumise à une dictature fasciste qui ne s'est effondrée qu'en 1944.

source : blog Charles Heimberg, 10 juin 2014
http://blogs.mediapart.fr/heimbergch/blog/100614/il-y-quatre-vingt-dix-ans-le-fascisme-tuait-giacomo-matteotti



.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 mars 2018

Pierre Milza (1932-2018)

 

milza

Pierre Milza (1932-2018)


- L'article du Monde 28.02.2018
http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2018/02/28/l-historien-pierre-milza-est-mort_5263833_3382.html

- Parmi les publications de Pierre Milza :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Milza
Le voyage en Ritalie 1993,
Dictionnaire historique des fascismes et du nazisme
L'Europe en chemise noire
les manuels Milza-Berstein

Mussolini (2000)
Verdi
Napoléon III
Voltaire
Garibaldi

- Twitter -  Pierre Milza, « l'historien qui a pensé le fascisme »
Le texte de F-Cu comporte une citation d'... Emilio Gentile :-)

Les autres réactions à la mort de Pierre Milza sont plus riches et nuancées :
« Un grand historien, spécialiste du fascisme »
« un éminent spécialiste de l'histoire de l'Italie et du fascisme »
http://twitter.com/search?q=%23Milza&src=typd


« Entretien avec Pierre Milza», Anne Dulphy et Christine Manigand,
Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 25, janvier-avril 2015
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=25  ( suggestions C Delporte)


Serge Berstein raconte ses 60 ans d'amitié avec Pierre #Milza.
http://t.co/t7IBHVK2Zy



balila-n3

- Fascisme ?

Le chapitre occupait une grande place dans l'histoire scolaire en terminale vers 1980.
16 pages sur l'Italie fasciste dans le Bordas 1980,
avec des textes sur la violence extrême dans la conquête du pouvoir,
et un chapitre de 20 pages sur Fascisme et fascismes.
Depuis, l'histoire du fascisme a disparu, noyée dans une histoire des totalitarismes (surtout Hitler et Staline)


« Dans Le Fascisme au XXe siècle, en collaboration avec Marianne Benteli (Richelieu-Bordas, 1973), Pierre Milza soutient l’idée qu’il n’existe pas un fascisme, mais des fascismes, « proches parents les uns des autres, mais dotés d’une spécificité qui tient au passé, aux traditions, aux structures du pays dans lequel ils se développent ». Un travail sur la diversité des mouvements fascistes et fascisants qu’il approfondit dans Les Fascismes (Imprimerie nationale, 1985), à la fois vaste synthèse et livre de débats sur la nature du phénomène ». Le Monde

Avec Michel Winock, il conteste la thèse de Zeev Sternhell sur les racines française du Fascisme.


- Théories du fascisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Théories_du_fascisme

Histoire politique des fascismes, avec 3 catégories classiques (parenthèse anti-libérale, Italie et All, marxisme),
la thèse totalitaire des politistes américains (elle a submergé l'histoire scolaire depuis 2010)
, les controverses historiques (de Felice, Nolte, Sternhell...)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_politique_des_fascismes

Fascism
http://en.wikipedia.org/wiki/Fascism


 

nathan3-1971

Avec Serge Berstein, il a publié de nombreux manuels pour le collège, le lycée ou l’université.
Tous deux ont dirigé deux collections historiques, l’une chez Hatier (« Nations d’Europe »),
l’autre chez Complexe (« Questions au XXe siècle »)


Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2016

1 seul fascisme, plusieurs nuances



[Note to self] Pourquoi le débat sur Trump et les algorithmes de Facebook est complètement débile
Antonio A. Casilli, 14.11.2016
http://www.casilli.fr/2016/11/14/note-to-self

Facebook a-t-il facilité l’élection de Trump ?
Antonio C Casilli refuse de participer à un débat qu'il considère débile :
- « Les médias sont tous responsables, les nouveaux comme les anciens, les sociaux comme les traditionnels »
- Ceux qui sont ciblés par ces accusations cherchent à s’en absoudre

Il rappelle trois principes :
« Le fascisme triomphe dans les urnes parce qu’il est une force historique que nous n’avons jamais défait, et qu’il faut le combattre au quotidien ».

« Notre propre responsabilité... ne doit pas nous aveugler vis-à-vis des collusions de ceux qui détiennent les clés des plateformes et configurent les moyens de production qui encadrent notre force de travail implicite »

« L’offre d’un seul fascisme disponible en différents coloris, va de pair avec l’oppression des usagers de technologies numériques, marginalisés, forcés d’accepter une seule offre de sociabilité, centralisée, normalisée, policée, exploitée par le capitalisme des plateformes qui ne proposent qu’une seule modalité de gouvernance opaque et asymétrique, mais disponible via différents applications ».

.

Posté par clioweb à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,