14 septembre 2016

Guardian : La presse et le numérique



courrier-2016-09-07

Médias. Comment le numérique a ébranlé notre rapport à la vérité
Courrier international 08.09.2016


La version française d'un article en anglais prend pour cible les médias sociaux,
leur reprochant de diffuser surtout des rumeurs et de brouiller l’information.

« Des mensonges du Brexit à la campagne outrancière d’un Donald Trump, les médias traditionnels ont perdu leur rôle de garde-fou dans l’espace public en laissant trop souvent rumeurs et approximations se propager sur Facebook, Twitter, Instagram ou Snapchat, déplore The Guardian. Au point qu’aujourd’hui, la viralité d’une information importe plus que la vérité ».
« Que se passe-t-il quand les faits ne comptent plus, quand les électeurs n’ont plus confiance dans les médias, et quand chacun croit en sa vérité ? La rédactrice en chef du Guardian, Katharine Viner, explique comment la technologie et les réseaux sociaux ont bouleversé notre rapport aux faits ».

dans les encarts :
. 40 % des Français s'informent via les medias sociaux.
. Les gens relaient les opinions des autres même s'il s'agit ... de mensonges
. C'est l'information en cascade
. L'important, ce n'est pas que l'histoire soit vraie, c'est que les gens cliquent
. Aujourd'hui, les medias sont incapables de poser des limites à ce qu'il est acceptable de dire.

 



kviner-truth

How Technology disrupted the Truth,
Katharine Viner, The Guardian 12.07.2016
http://www.theguardian.com/media/2016/jul/12/how-technology-disrupted-the-truth


Dans l'article source, en anglais, Katharine Viner, la patronne du Guardian 12.07.2016 détaille des exemples de dérives. (L'article a été suivi de 1585 commentaires au 14.09.2016) :

. Un ragot sur une obscénité supposée de David Cameron (pig-gate)
. Les allégations d’un rédacteur en chef sur les 96 morts du stade d’Hillsborough (Sheffield) en 1989
. Les mensonges du Brexit
. L’investiture de Trump par le parti républicain...

Aucune des manipulations citées ne provient des seuls médias sociaux.
Ainsi, le premier figure dans une biographie dont les auteurs n’ont pas jugé utile de vérifier leur source.
Les secondes tiennent au travail de la presse, les autres sont des choix de politiciens.

 

KV constate l’affaiblissement de la notion de vérité.
Selon elle, l’imprimé renforçait l’impression de lire des « vérités sûres et établies »
(sic, au moins jusqu’au démenti suivant).
Avec le numérique, selon elle, les faits comptent moins que les opinions,
et les rumeurs circulent à très grande vitesse.

Elle ajoute le fait que les algorithmes des communautés fermées comme Facebook ou Google ne s’intéressent pas vraiment à la vérité, mais fournissent des réponses qui prolongent nos recherches précédentes et confortent nos convictions.


La presse en tant qu’activité commerciale est fragilisée aujourd'hui.
Certains patrons font le choix de titres racoleurs dans l’espoir vain de récupérer des miettes des revenus publicitaires (début 2016, FB et Google perçoivent 85 cents sur chaque dollar dépensé en pub en ligne).


Le numérique offre de nouvelles sources, permet de raconter autrement, de chercher de nouveaux lecteurs.
KV conclut :
« I believe that a strong journalistic culture is worth fighting for. So is a business model that serves and rewards media organisations that put the search for truth at the heart of everything – building an informed, active public that scrutinises the powerful, not an ill-informed, reactionary gang that attacks the vulnerable. Traditional news values must be embraced and celebrated: reporting, verifying, gathering together eyewitness statements, making a serious attempt to discover what really happened ».

« ...Technology and media do not exist in isolation – they help shape society, just as they are shaped by it in turn. That means engaging with people as civic actors, citizens, equals. It is about holding power to account, fighting for a public space, and taking responsibility for creating the kind of world we want to live in ».

« Les médias et les technologies n'existent pas en vase clos, ils contribuent à façonner notre société autant qu'ils sont influencés par celle-ci...Il s'agit de rendre les puissants comptables de leurs actes, de se battre pour le maintien d'un espace public et d'assumer nos responsabilités pour créer le monde dans lequel nous voulons vivre ».


Katharine Viner, article de Wikipedia
http://en.wikipedia.org/wiki/Katharine_Viner


.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


20 avril 2016

O Ertzscheid : FB fermera en 2024

 

« Facebook a été lancé en 2004.
Il fermera ou sera revendu à la découpe en 2024.
Dans 8 ans. Vous croyez que je plaisante ? A moitié seulement ».
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2016/04/facebook-fermera-en-2024.html


extraits:

« Yahoo! a été lancé en 1995. Il est en train d'être démantelé. 20 ans après sa création ».

Olivier Ertscheid souligne les similitudes entre Facebook et Yahoo : le portail (le mur et la quête de visibilité accrue), le rachat de concurrents, la vente de services morcelés, l'incapacité à développer une technique de recherche... Malgré les incitations répétées de la mutinationale, « un peu plus de 60 % des utilisateurs ne partagent désormais aucune information personnelle sur FB, tandis que les 39 % restants postent moins de 5 statuts d’ordre privé par semaine ».

« Yahoo! et Facebook ont pour ambition de nous ramener au sein de leur plateforme
alors que Google (même s'il compte hélas de plus en plus d'internalités) a pour première fonction et vocation de nous emmener « ailleurs ».
Donc oui, Facebook fermera (peut-être) en 2024. Naturellement je n'en sais rien. Mais il y a quelque chose de profondément rassurant à se le répéter. Se répéter que les cimetières numériques sont plein de plateformes indispensables ou jugées indépassables. A fortiori quand ces plateformes n'ont plus grand chose à voir avec la promesse originelle du web ».


.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 septembre 2015

Syrie : Aylan, Galip et Rehan

 

aylan-nifuler-2

« Three-year-old Aylan, five-year-old Galip and their mother, Rehan, were among at least 12 people who died »
The family, Kurdish Syrians, has been refugees in Turkey for three years and previously lived in Damascus
http://www.theguardian.com/world/2015/sep/03/father-drowned-boy-aylan-kurdi-return-syria



aylan-ukpress

Les photos de Nilufer Demir ont été recadrées
http://tinyurl.com/nifuler
et abondamment utilisées le jeudi 3 septembre 2015 dans la presse, surtout étrangère.
Avec un titre très diversifié (Europe divided, Unbearable, It 's Life & Death...)
http://ewn.co.za/-/media/88AF3C434FAD4500B28035E2684167FF.ashx;waad8a28c76c57b163


kos

La famille avait quitté Akyarlar, au sud-ouest de la Turquie, en direction de l'île grecque de Kos

 

dna-03Moyenne
En France, le 3, ce sont les tracteurs qui font l’actualité hexagonale.

aylan-pqr04

Le 4, la presse régionale se rattrape

 

- Pourquoi nous n'avons pas publié la photo d'Aylan -
Johan Hufnagel, Libération 03.09.2015
http://www.liberation.fr/monde/2015/09/03/pourquoi-nous-n-avons-pas-publie-la-photo-d-aylan-kurdi_1375094

- Pourquoi nous avons publié la photo du petit Aylan, Le Monde 06.09.2015
http://makingof.blog.lemonde.fr/2015/09/06/pourquoi-nous-avons-publie-la-photo-du-petit-aylan/



- A la recherche d'Aylan Kurdi, Olivier Ertzscheid, Affordance.info
La photo a disparu de Facebook.
Pourquoi ?
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2015/09/recherche-aylan-kurdi.html

rappel : 01.09.2015 : Le mur qui efface les migrants

http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2015/09/le-mur.html

- Aylan Kurdi / Aylan Shenu Mécanique du symbole, André Gunthert
http://imagesociale.fr/2022
une tragédie humaine,
les médias et le commerce de l'émotion
une culture politique et visuelle



- Refugiés dans le monde : 1/3 au Moyen-Orient et au Proche-Orient -
Les décodeurs, Le Monde 03.09.2015 - source JB
http://tinyurl.com/decodeurs-refugies

syriens-decodeurs


d'après l'article, en 2014, 8 M de Syriens ont fui la guerre et sont des réfugiés
ou bien 11,7 M de déplacés (sur une population totale de 23 M)

Chercher la cause de cet exode...
Qu'en pensent les politiques qui dirigent le monde depuis plusieurs années ?


.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

02 septembre 2015

Réfugiés, migrants et murs

 

Le mur qui efface les migrants, Olivier Ertzscheid, Affordance.info 01.09.2015
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2015/09/le-mur.html

extraits :

- « Les mots ne désignent pas seulement la réalité. Ils décident de notre manière de l'appréhender, de la traiter, et de la documenter ».
« Le migrant n'est ni un réfugié que nous aurions le devoir d'accueillir, ni un immigré venu affoler nos sens patriotiques en mode le bruit et l'odeur »



-  1989, c’est l’année de la chute du mur et de la naissance du web.
« 25 ans plus tard, nous ne savons que construire des murs » ou contempler celui de Facebook vendu depuis 2004.
« En 1989, il y avait environ onze murs, barrières ou clôtures dressés, aujourd'hui, on en compte une cinquantaine », selon Courrier international

- Facebook a publié les photos de quatre cadavres d'enfants sur les plages de Lybie.
« un cadavre d'enfant choque moins la milice du code qu'un sein allaitant »


- « Migrants », la même requête sur Google images, Twitter et Facebook.

La réponse de Google est « saturée de réalité. Celle d’hommes, de femmes et d’enfants en errance et en souffrance » (fuyant la guerre)

Avec Facebook, « la réalité est travestie et édulcorée ». « Le mur de FB a rempli son office : il a retenu, empêché la réalité des migrants d'exister ; il a circonscrit la circulation visuelle de la représentation des migrants, il a permis au milliard de personnes connectées devant ce mur le jeudi 27 août 2015 de regarder ailleurs, de regarder autre chose ».

« Sur la plage de Zouara en Lybie, hier, les enfants dans les vagues étaient terriblement silencieux » écrit Maître Eolas sur Twitter.

refugies-gi

Google Images, « réfugiés » , quelques images sélectionnées...

 

migrants-gi

Google images, « migrants », quelques images sélectionnées

Mutio : « Je suis Charlie, je suis policier, je suis juif, je suis... »
« T'es Migrant, c'est tout » Urtikan.net
http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/violences-policieres-contre-les-migrants-a-calais/


.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 avril 2015

Affordance : Du web ouvert aux jardins fermés

 

net-layers-46     net-layers-78

Olivier Ertzscheid, du web ouvert aux jardins fermés
Une présentation en forme de synthèse, pour un forum des médias au lycée LdV de Montaigu.
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2015/03/du-web-ouvert-aux-jardins-fermes.html
http://affordance.typepad.com

- « Nous suivons les lois de chaque pays, mais nous ne laissons jamais un pays ou un groupe de gens dicter
ce que les gens peuvent partager à travers le monde
».
Mark Zuckerberg 9 Janvier 2015.

A partir des censures récentes (L'Origine du monde, le tableau de Courbet), des propos qui sont suivi le 7 janvier 2015,
Olivier Ertzscheid voit dans cette affirmation la volonté d’un patron de multinationale de se placer au-dessus des lois.


- Il développe son analyse dans le billet Politique des algorithmes
Les multinationales s'abritent derrière le code pour prendre des décisions dangereuses pour les libertés publiques.
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/politique-des-algorithmes/

- Lutter contre la haine sur internet
dont La bonne loi, la brute réglementaire et le truand du code
Ne pas imiter les USA de GW Bush, ne pas laisser l'arbitraire administratif supplanter le droit et les tribunaux
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2015/02/lutter-contre-la-haine-sur-internet.html


- Du web ouvert aux jardins fermés
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2015/03/du-web-ouvert-aux-jardins-fermes.html


(selon Olivier Ertzscheid, le web des pionniers a été une parenthèse : il a bénéficié d’un désintérêt initial des marchands,
d’une indifférence des Etats, et de l'inclination des ingénieurs à développer des systèmes ouverts et simples.
Il cite Breuce Schneier https://www.techdirt.com/
Depuis, le web est devenu un support commercial comme les autres,
les plate-formes privées disposent d’un public captif,
(et elles se sont dotées d’une puissance financière redoutable).

Alors face à cette privatisation rampante, que faire, individuellement ou collectivement ?
Olivier Ertzscheid milite en faveur de « l’ouverture » des algorithmes (cf. la composition du Coca ?)


A La Quadrature, d’autres militants se battent aussi pour défendre les libertés.
Ils se mobilisent en ce moment contre le projet de loi sur le renseignement qui arrive en débats au Parlement.
http://www.laquadrature.net/fr/surveillance


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05 mars 2015

Facebook, inculture ou pudibonderie ?

 

origine-buffard

Courbet, L'origine du monde
un rappel : Orsay n'aime pas les photographes, sauf Shakira
http://pascal.buffard.art.over-blog.com/ 2012



Facebook, inculture ou pudibonderie ?

L’incapacité de Facebook à distinguer l’art du cochon pourrait bien lui causer du tort - 20minutes 05.03.2015
http://www.20minutes.fr/societe/1555091-20150305-comment-origine-monde-pourrait-mettre-facebook-embarras

Un internaute porte plainte contre Facebook après la censure de son compte.
Le TGI de Paris devra décider s'il est compétent.
 
En 2012, Facebook a fermé Facebook France, espérant éviter des poursuites.
Et l'avocate de la FMN s'abrite derrière la gratuité et derrière les conditions générales d'utilisation : l'internaute est supposé savoir qu'en cas de litige, seul un tribunal de l'Etat de Californie, où siège l'entreprise, est compétent

La pudibonderie prend ses aises aux USA : les séries TV usent et abusent de scènes de cadavres tournées dans une morgue, mais toute allusion à la vie et au corps, en dehors de l'exploitation commerciale et publicitaire, est brutalement censurée. 
C'était déjà le cas en 2011 pour un artiste danois.
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/02/16/l-origine-du-monde-de-courbet-interdit-de-facebook_1481226_651865.html
Et récemment, aux USA, il a fallu un intense lobbying pour que des photos de mères en train d'allaiter soient enfin admises.
http://www.liberation.fr/societe/2015/02/26/photos-d-allaitement-les-brelfies-nouvelle-tendance_1209694


L'annonce de cet article de 20 minutes accroît la diffusion du tableau de Courbet sur Twitter.

- Courbet, L'origine du monde, Le tableau et ses caches,
L'église de village sous la neige, le premier cache
Terre érotique, le cache commandé en 1955 à André Masson
http://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/courbet/originedumonde.htm
http://ainsi-va-wikipedia.blogspot.fr/2008/01/lorigine-du-monde.html

L'émission Les regardeurs du 24.05.2014
http://www.franceculture.fr/emission-les-regardeurs-l-origine-du-monde-de-gustave-courbet-1866-2014-05-24
La radio à l'assaut de la peinture Turner, Manet, Gauguin...
http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_13090.xml


Pour voir ou revoir l'oeuvre de Courbet
Web Gallery of Art :
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/c/courbet/index.html

Wikipedia et Commons :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gustave_Courbet

http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Paintings_by_Gustave_Courbet
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:1860s_paintings_by_Gustave_Courbet
(L'origine n'est pas classé dans les nus, mais dans une rubrique distincte)

 

courbet-censure

http://rusoch.fr/lang/fr/cult/marochnoe-xanzhestvo.html

.

Posté par clioweb à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 janvier 2015

FB : le clic fossoyeur ?

 

wired1411

http://www.wired.co.uk/magazine/archive/2014/11


Pendant 48 heures, Mat Honan a "liké" tout contenu s'affichant dans son fil d'activités.
Résultat : l'algorithme a évincé les humains et lui a proposé des « contenus de qualité lamentable ». « Certains de ses amis, voyant apparaître tout d'un coup des liens du Tea party avec la mention "Mat Honan aime", lui ont demandé si son compte s'était fait hacker ou s'il allait bien... »


L’article :
Mat Honan, This is what happens when you get to like-happy on Facebook, Wired.co.uk, 14.10.2014 (publié en magazine le mois suivant)
http://www.wired.co.uk/magazine/archive/2014/11/start/fear-and-liking-on-facebook
une conclusion : « It also meant that, by liking everything, I turned Facebook into a place where there was nothing I liked ».

La présentation par Frédéric Clavert, 16.10.2014 :
http://histnum.hypotheses.org/2227

Facebook est-il un tombeau de données ?
- « Avant d'être social, Facebook est d'abord un moteur à clics ».
- Les organismes qui payent apparaissent plus souvent dans notre flux d'activités
- Facebook est de plus en plus un fossoyeur : les données qu’il véhicule « risquent de devenir inexploitables, en tout cas dans les sciences humaines et sociales ».

.

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 septembre 2014

Google et FB : ce qui résiste

 

O Ertzscheid, Le moteur et le social. Ce qui résiste. Affordance.info 27.09.2014 @affordanceinfo
La mort annoncée de Google + ?
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2014/09/le-moteur-et-le-social-ce-qui-resiste-.html

Google ne pourra jamais être un media social. FB jamais un moteur.
Google classe et chasse le bruit, FB l'entretient pour nourrir et monétiser la conversation.
Ce qui résiste à FB, c'est la part documentaire de l'activité humaine
Ce qui résiste à Google, la part humaine de l'activité documentaire


sur le sujet, Cardon Dominique, « Dans l'esprit du PageRank » Une enquête sur l'algorithme de Google, Réseaux 2013/1 n° 177. pdf disponible sur le web :
http://ecole-ident-num.sciencesconf.org/conference/ecole-ident-num/pages/Cardon_Dans_l_esprit_du_PageRank.pdf
http://www.cairn.info/revue-reseaux-2013-1-page-63.htm (payant)
http://www.territoiresweb.com/dominique-cardon-classification-web-google-facebook/


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

07 mai 2014

La fin de l'Internet ?

 

beaude-fins



Internet est-il en train de disparaître ?
Place de la Toile, 26.04.2014
http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-internet-est-il-en-train-de-disparaitre-2014-04-26

Boris Beaude, l'invité, a publié Les fins d'Internet, FYP éditions
(les fins au sens de finalités, les fins au sens de disparition)

Pour Boris Beaude, deux évolutions menacent l’internet libertaire, celui des pionniers :

- La nationalisation du web :
Les Etats veulent réaffirmer leur souveraineté, partitionner et établir des frontières au sein d'un réseau global.

La toile, c’est un extraordinaire lieu de contacts en 1 clic, c’est aussi le support des replis identitaires. Face aux difficultés actuelles, face à l’inconnu, la tentation forte est au repli sur le connu, sur le national et le communautaire. L’Internet illustre la marche vers un gouvernement mondial, mais la technique est arrivée trop tôt, elle est allée trop vite pour l’évolution des mentalités.

- La marchandisation des activités sur le réseau.
Les entreprises utilisent leur expertise dans les réseaux à l’échelle planétaire pour privatiser les relations sociales au sein d'un environnement fermé et lucratif (cf Facebook, Zuckerberg prétend être l’Electricité, mais il confond une marque et une forme générique d'energie). A un réseau global, ils préfèrent leurs intranets avec des applications propriétaires qui emprisonnent les internautes.
Ces entreprises ont réussi à établir un quasi monopole. Leur pouvoir exorbitant peut devenir dangereux pour la société mondiale si une régulation n’est pas établie rapidement.

Avec l'essor des intranets cloisonnés par les Etats ou par les marchands, on risque d’assister à la fin des usages grand public dont l’essor  a été permis par l’internet des pionniers. Il faut savoir ce que l’on est prêt à perdre si rien n’est fait pour réguler ce secteur. Une solution possible, c’est un pas vers une réelle gouvernance mondiale, et l’imposition aux FMN des standards décentralisés.
Pour BB, il faut essayer d’être vigilants.

.

Posté par clioweb à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 août 2013

Facebook philanthrope ?

 

Avec http://internet.org, le patron de Facebook s’est toqué de connecter à Internet les populations les plus pauvres. Libération Ecrans 21.08.2013

Un moyen de faire oublier une fortune qui repose sur le dévoilement de nos vies privées et leur exploitation commerciale par les publicitaires.
« Le marché de l'Internet commence à être sérieusement saturé dans les pays les plus riches, et que le potentiel de croissance le plus important se trouve aujourd’hui en Afrique, en Amérique latine et dans certains pays d’Asie, réservoirs à nouveaux clients. Très philanthropique, comme on disait ».

http://www.ecrans.fr/Avec-Internet-org-le-gentil,16810.html

 

Posté par clioweb à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,