06 mai 2017

Un pays gouverné par l’extrême-droite

 

« Je vis dans un pays gouverné par l’extrême-droite »
Julia Krzyszkowska, Varsovie
http://www.aphg.fr/Je-vis-dans-un-pays-gouverne-par-l-extreme-droite

extrait :
« Des lois sur l’avortement au démantèlement de la société civile polonaise,
en passant par les désastres diplomatiques, la destruction de l’environnement,
la réforme populiste sur les retraites et la dévaluation de notre monnaie :
la liste des exactions de l’extrême-droite en Pologne est déjà longue, après à peine un an et demi.

Nous n’avons pas uniquement changé de rhétorique, nous sommes passés dans un autre système...
Un système qui veut bâtir des murs, qui met en œuvre des politiques fondées sur la peur et la haine,
et qui prive les minorités de leurs libertés et de leurs droits fondamentaux.

Nous ne sommes plus dans une démocratie libérale :
nous vivons [à nouveau ?] dans un régime à parti unique autoritaire ».

 




.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


28 janvier 2017

La fabrique de la désinformation




    courrier-desinfo        libe-2501

- La fabrique de la désinformation, dossier de Courrier international cette semaine
+ Le Vrai du Faux, Libération 25.01.2017 (la photo a été volontairement floutée)



En ce moment, à la suite de Katharine Viner, la presse occidentale adore disserter sur la PostVérité.

La mode de la post-vérité ne passe-t-elle pas à côté de l'essentiel :

La presse d'information est d'abord une presse d'opinion.
Les titres du Figaro ou de VA sont rarement les mêmes que ceux de Libé ou du Monde.
Il pourrait s'agir du pluralisme, un des éléments essentiels en démocratie.

Mais il s'agit souvent aussi d'un combat politique sans nuances :
les clivages de la guerre froide sont encore actifs aujourd'hui.
Et en économie, voir dans la réponse de Frédéric Lordon à Katharine Viner, la patronne du Guardian
sur ce que la presse dominante dit de la mondialisation néo-libérale et de ses conséquences inévitables.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/11/23/34600896.html


- Deux exemples de medias d'opinion

. I-Tele (Bolloré) a retardé la mise à l'antenne du contenu de l'article du Canard et des réactions.
Au prétexte de la présomption d'innocence.

. Le diable se loge souvent dans les détails.
Vendredi matin, JT de 7 h.
BFMTV diffuse un court reportage sur le PenelopeGate :
y sont interrogés un élu ex-adjoint sarthois de Fillon, 1 marketeur parisien, 1 membre du QG parisien de campagne.
Et 1 élu local Front de gauche.
Le respect de la pluralité des points de vue...
La veille, BFM avait demandé à Retailleau (directeur de campagne de FF) de réagir à la prestation de FF sur  TF1
http://www.bfmtv.com/politique/

Le site web est légèrement moins caricatural :
on peut écouter la réaction de Louis-Marie Horeau, redac chef du Canard
(en 29 secondes, après 30 secondes de pub :-)
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/le-redacteur-en-chef-du-canard-enchaine-s-exprime-sur-l-affaire-penelope-fillon-907725.html


- Le triomphe de T. est avant tout politique :
c'est le succès des plus engagés à droite des républicains
(le glissement n'est malheureusement pas une surprise :
voir ce qui se passe en Israël, en Pologne ou en Hongrie...).

T. y ajoute une maîtrise redoutable des techniques de la téléréalité,
et un culot phénoménal dans l'usage des médias sociaux.
Pour l'instant, ses adversaires n'ont pas encore trouvé de contre-feu pertinent.
Et une TV régionale peut s'interroger ce midi sur sa présence éventuelle en Normandie le 6 juin 2017 :-):-)

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 novembre 2016

Quand l’extrême droite s’empare du web

 

sl-site-extdroite

- Nordactu, Breizh Info, Info-Bordeaux... Déguisés en sites d’information « classiques »,
ce sont en réalité des relais de la propagande d’extrême droite. Le Monde, les décodeurs
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/11/01/les-vrais-faux-sites-d-information-locale-des-militants-identitaires_5023675_4355770.html

Samuel Laurent sur Twitter
http://twitter.com/samuellaurent/status/793442933911482368

 

- Alt-Right, Fachosphère: Quand l’extrême droite s’empare du web
Médias : les nouveaux combats - Cultures Monde 3/3 02.11.2016 (mention MG)
La présentation évoque le rôle de Stephen Bannon agitateur influent proche du Tea Party
et président exécutif de Breitbart News Network.
Trump l’a placé en août à la tête de sa campagne.

http://www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde


- « La Fachosphère. Comment l’extrême droite remporte la bataille du Net »,
le livre de Dominique Albertini et David Doucet
http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/09/21/voyage-au-c-ur-de-la-fachosphere_5001001_823448.html


26.12.2012 - La tectonique des plaques du Web politique français
http://politicosphere.blog.lemonde.fr/2012/12/

18.06.2013 - Le web de l’avortement : pro VS anti
http://politicosphere.blog.lemonde.fr/2013/06/



- aux USA, un exemple, sans besoin d'être expert en théorie du complot :

. consulter l'article consacré à Hillary Clinton dans Wikipedia
http://en.wikipedia.org/wiki/Hillary_Clinton

. dans le clone commercial et ultra-reac,
les titres des rubriques de l'article sur Hillary Rodham Clinton sont hélas révélatrices :
emails, health matters, libyan chaos, pay to play, sycophants...



.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juin 2016

1936 - Le temps de la haine



croix-feu-1936

 Affiche électorale des Croix de Feu, 1936
Un slogan repris par le régime de Vichy après la défaite de 1940.

 
front-pop-affiche

A gauche, l'affiche du Front populaire
Contre la misère, le fascisme, la guerre
Pour le Pain, la Paix, la Liberté

 

Après le 6 février 1934, « l'extrême droite rêve tout haut de revanche. Son amertume a tôt fait de se muer en fiel ».

Fort de son tirage (70 000 exemplaires pour le quotidien L’Action française, 600 000 pour l’hebdo Gringoire, 50 000 pour Je suis Partout) et du talent de polémiste de ses rédacteurs, la presse d’extrême droite partage un credo fait de nationalisme, de détestation du régime parlementaire, de haine du communisme, d’antisémitisme frénétique. Elle ne recule ni devant la diffamation (cf. campagne contre Roger Salengro) ni devant l’appel au meurtre (Maurras contre Blum).
« Durant deux ans, le Front populaire doit composer avec un irréductible ennemi instaurant à dessein dans le pays un climat de guerre civile ».
d'après Le temps de la haine, Maxime Jourdan, Politis HS64 2016



solid-1934

« Ton parlement est pourri...
... votre situation est assaillie par des étrangers ».
Affiche de Solidarité française 5 février 1934


 

beraud-1936

 « Sommes-nous le dépotoir du monde ? »
Henri Béraud, Gringoire, 7 août 1936
http://clioweb.free.fr/textes/depotoir.htm

« Nous comptons que le premier soldat tué au front de 1938 sera un Rabinovitch ou un Rosenfeld »
Pierre Gaxotte, Je suis partout, 16 septembre 1938.
http://clioweb.free.fr/textes/depotoir.htm



maurras-1935

« C'est un homme à fusiller, mais dans le dos »
Charles Maurras L'Action française, 9 avril 1935
Bordas, terminale, 1980


Droites et extrême droite dans les années 1930

(d'après D. Borne H. Dubief, La crise des années 30, NHFC, Points Seuil 1989)

1 - Dans l'affrontement politique, un parti se définit par rapport à ses adversaires et au contexte.
2 - Les principaux thèmes (propriété privée, religion, nation, haine du communisme) sont communs à la droite et à l'extrême-droite. La distinction se fait sur les méthodes (bagarres de rue, violence verbale). Cela explique sans doute la recherche d'excuses dans les articles de Wikipedia sur les Croix de Feu ou le PPF.
3 - Le rôle de la France dans l'histoire du fascisme a suscité une vive controverse entre historiens (Zeev Sternhell et Michel Winock).
http://www.scienceshumaines.com/fascisme-francais_fr_33925.html

Les droites parlementaires ont en commun la défense de la propriété privée, une famille sous contrôle de la religion (cléricalisme), la détestation des étrangers, la haine du communisme (cf. le bolchevik au couteau entre les dents 1919).
cf.  le programme électoral de 1928, qui prépare la devise de Vichy Travail, Famille, Patrie :
http://clioweb.free.fr/textes/1droite.htm

Borne et Dubief distinguent les modérés (Tardieu) et les réactionnaires (Louis Marin).
La Fédération catho du général de Castelnau tire le catholicisme très à droite.
Marc Sangnier et E. Mounier suggèrent une évolution possible vers la gauche.

La faiblesse de ces droites explique la prolifération des ligues à la veille du 6 février 1934
L’Action française (une ligue et un quotidien) veut détruire la République et rétablir la monarchie, y compris par un coup d’état. Ses étudiants abusent de la violence au Quartier Latin. L’antisémitisme est poussé à l’extrême : agression contre Léon Blum en février 1936, campagne permanente dans la presse. La défaite de la France en 1940 sera pour Maurras « une divine surprise ».

De nombreuses organisations extrémistes combattent le régime parlementaire.
Elles sont souvent financées par le patronat (Solidarité française par le parfumeur Coty, Les Jeunesses patriotes par Taittinger) ou par Mussolini (Le francisme). Dorgères a tenté d'attirer les paysans dans les Chemises vertes.

Les Croix de Feu sont le seul mouvement de masse.
En 1931, La Rocque prend la tête d’une organisation d’anciens combattants. L’idéologie est ultra-nationaliste (un exécutif fort, restauration des valeurs chrétiennes, une économie paternaliste) et les militants combattent la gauche dans la rue. Les parades militaires et le culte du chef rendent ce mouvement odieux aux républicains.


Le 18 juin 1936, le Front populaire utilise une loi du 10 janvier 1936 (Laval était PdC) pour dissoudre les ligues.

Le 10 juillet, de la Rocque transforme les Croix de Feu en Parti Social Français.
Le PSF veut renforcer le pouvoir de l’exécutif, réconcilier capital et travail.
Il est nationaliste mais évite l’antisémitisme.
La force du PSF est importante, mais il divise la droite et enlève leurs troupes aux fascistes.
La Rocque est arrêté par la police allemande le 9 mars 1943, emprisonné, puis transféré en Tchécoslovaquie et en Autriche.

Jacques Doriot fonde le PPF (Parti Populaire Français).
Il emprunte aux fascistes leur cérémonial (uniforme, rassemblements) et leur violence verbale (à la fois contre le libéralisme et contre le marxisme). Le parti est nationaliste (Jeanne d’Arc + mur des Fédérés), mais pacifiste. Il reçoit beaucoup d’argent de la haute finance.
Doriot combat sous l'uniforme nazi. Il est mitraillé par un avion allié le 22 février 1945.

Pour une partie des pétainistes, Vichy et la Révolution nationale seront pensés
comme une guerre contre la République et une revanche sur 1936
« On ne comprendra rien au comportement de cette fraction de la bourgeoisie française si on ne l'entend murmurer à mi-voix :
Plutôt Hitler que Blum ». E. Mounier, Esprit, oct 1938



.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 mars 2016

Les nationalistes et la censure

 

entendu lundi soir dans la revue de presse de l'émission La Dispute (FC),
http://www.franceculture.fr/emissions/revue-de-presse-culturelle-d-antoine-guillot/grotesque-et-terrible
la référence à ceux articles du Monde (Culture ou les arts :-) )


- Israël - Le gouvernement israélien veut couper les fonds aux institutions culturelles « déloyales »
 (« déloyales ») ??
« La ministre israélienne de la culture et des sports (sic) veut couper les fonds attribués à des institutions qui se rendraient coupables des faits suivants : incitation au racisme et à la violence, soutien au terrorisme, négation de la légitimité d’Israël comme Etat juif et démocratique, avilissement des symboles de l’Etat ». Miri Regev est l'ex-porte parole de l'armée
http://www.lemonde.fr/culture/article/2016/03/05/le-gouvernement-israelien-veut-couper-les-fonds-aux-institutions-culturelles-deloyales_4877169_3246.html


- Pologne « Piotr Glinski, le ministre de la culture du gouvernement de la droite nationaliste, est intervenu auprès du préfet afin de tenter de la faire interdire la pièce La Jeune Fille et la Mort »
En 2016, Wroclaw est une des capitales européennes de la culture
http://www.lemonde.fr/arts/article/2016/02/24/en-pologne-la-censure-dans-ses-uvres_4871029_1655012.html

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


02 juin 2014

Retour sur les Européennes 2014

 

« Vote FN des jeunes : ça commence par les cours d’histoire à l’école » -

Le dernier billet du blog Journal Histoire hébergé par Rue 89  a reçu 29698 visites.
La rédaction a fait le choix d'un titre provocateur qui a suscité plus de 600 réactions et des commentaires peu amènes sur le forum Aggiornamento ou sur Neoprofs. L'auteur met de fait en cause le roman national ; mais pour ceux qui ne se limitent pas au titre et au mépris du voisin, il traite aussi d'exclusion sociale, de démocratisation scolaire en panne et de programme du FN pour l'école...

L'auteur écrit régulièrement sur ce blog de Rue 89 :
Dieudonné, la faute à l’école ? Bruno Le Maire, sortez vos preuves
On n’apprend plus l’histoire de France à vos enfants ? Si seulement
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/journal.histoire - http://journaldecole.canalblog.com/

La question centrale, ne serait-ce pas « la présence obsédante de l’extrême droite » (en France et ailleurs en Europe, 69 ans après la capitulation nazie), la multiplicité des facteurs qui l'expliquent et l'inefficacité des réponses politiques ?
cf. Le FN est-il d'extrême-droite, une table ronde aux RDV de Blois 2013


3 éléments que les médias n'ont pas trop exploités :
- Aux dernières européennes, 4 712 461 électeurs ont voté FN.
C'est beaucoup trop, mais c'est beaucoup moins qu'au premier tour de la présidentielle 2012 (6 421 426).
- Un détail :
" Les 18-24 ans ne sont que 10 % a avoir voté FN, écrit L'Express citant une étude CSA.
Les 50 à 64 ans ont voté à 35% pour le FN, mais seulement 14 % pour les plus de 65 ans".
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/europeennes-les-forces-et-les-faiblesses-du-vote-fn_1546365.html

- L'abstention a touché toute l'Europe (80 % en République tchèque, plus de 50 % dans 20 pays sur 28).
La politique menée par les dirigeants européens n'y serait-elle pas pour quelque chose ?

ue-2014-abst
http://www.courrierinternational.com/article/2014/05/26/la-grande-victoire-de-l-abstention


.

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 décembre 2013

Inassimilables ?

 

- Existe-t-il des cultures inassimilables ? - France-Inter 09.12.2013
Autre illustration de la dérive en cours : cette question est posée dans une émission qui semble bien mal nommée : http://www.franceinter.fr/emission-service-public
http://www.franceinter.fr/emission-service-public-existe-t-il-des-cultures-inassimilables

. La technique de l'animateur : aller chercher les affirmations les plus choquantes d'hommes médiatiques, les lire au micro et les faire commenter (valider ?) par des "scientifiques" (au risque de leur donner une légitimité politicienne !).
. Avec une caricature maximale : annoncer un reportage sur la cohabitation des cultures au sein d'une famille.
En fait de culture, c'est de religion que parle tout le reportage :-):-)

Les invités, dont l'anthropologue Jean-Loup Amselle et le démographe Hervé Le Bras, ont la culture et le métier pour éviter les chausses-trappes.

C'est une occasion de rappeler l'excellente table ronde de Blois 2013 sur l'extrême droite, avec l'analyse du virage du début des années 90 : elle fait le choix de ne plus parler de race au sens biologique, mais utiliser les mots ethnique et ethnicité. Ne plus opposer civilisations supérieures / civilisations inférieures, mais parler de cultures à différencier ...
http://clioweb.canalblog.com/archives/2013/11/12/28416024.html


- Le Nouvel Obs s'entretient avec Jared Diamond de sa passion papoue.
Que font les titreurs du magazine ? Ils retrouvent les vieux clichés : la civilisation X est-elle supérieure à la civilisation Y ?
source @EmmanuelLauren2 - http://t.co/LhSk5uVmWS -
NB : à Caen, Jared Diamond a été vanté par Peter Burke comme un universitaire multi-casquette, la pluri-disciplinarité incarnée -  http://en.wikipedia.org/wiki/Jared_Diamond

NB: entendu aussi sur Inter : Pierre Poujade, c'était la France des bérets :-)

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 novembre 2013

Libération : ASSEZ !

 

libe-assez

La Une nauséabonde de Minute provoque enfin une prise de conscience face au racisme banalisé [ par l'extrême droite ]

« Les attaques dont est victime Christiane Taubira depuis des semaines sont nauséabondes et dangereuses. …
 Il est de la responsabilité de tous - associatifs, politiques, opinion publique - de se faire entendre dans ce combat
contre l’intolérance qui nous gangrène. Et de résister à cette parole xénophobe qui nous menace ».
http://www.liberation.fr/societe/2013/11/13/assez_946799

Françoise Héritier: « Un passé que nous pensions révolu »
http://www.liberation.fr/societe/2013/11/13/un-passe-que-nous-pensions-revolu_946808

Dans le passé, en 1936, ces campagnes de haine ont conduit Roger Salengro au suicide.
D'autres hommes politiques ont été assassinés par la Milice lors de la 2GM (cf Jean Zay).

minu    val-extdr-1

Le choix des couvertures de VA inquiète :
le racisme est-il un argument commercial et électoraliste délibéré ?

.

 

 

 

 

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2012

Géo du vote National-Populiste

 

v-nat-pop

Bernard Alidières, Evolution du vote national-populiste 2002-2012
(détail, une des 23 cartes proposées)
La ligne Le Havre-Valence-Perpignan oppose deux ensembles de résultats.



Bernard Alidières, Le vote Marine Le Pen en avril 2012 : quelle progression ?
IFG (Institut Français de Géopolitique) - Working Atlas - 18 mai 2012
http://geopolitique.hypotheses.org/244
http://www.geopolitique.net/index/francais/working-atlas

cf les cartes comparant le vote par ville (plus de 30 000 inscrits) et par département
et les cartes de l'évolution du vote national-populiste entre 2002 et 2012
http://f.hypotheses.org/2012/05/Working-atlas-B.Alidieres.pdf


Bernard Alidieres est docteur en géographie géopolitique.
Il a publié
. Géopolitique de l'insécurité et Front national - A Colin 2006

. Les temps du vote Front national et de ses représentations - Hérodote 144 - 2012
. Un renouveau du vote Front national ? France - Nord-Pas-de-Calais - Tourcoing - atlas 2011
. Face à l’insécurité et aux violences faites aux personnes de sexe féminin en banlieue - Hérodote 136, 2010
. Articles "Insécurité" (p. 221-228), "Front national" (p.190-192), "Roubaix" (p. 365-367), "Tourcoing" (p. 397-399),
in
Giblin Béatrice (dir.), Dictionnaire des banlieues, Larousse, 2009.
. Du Sentiment d’insécurité au Frisson de l’émeute.
Sébastian Roché face aux représentations dominantes en France Hérodote 130, 2008
. "Insecurity: from the street to the ballot-box. From Tourcoing to France: Recorded Insecurity Incidents, Presence of «Immigrants» and Electoral Upheaval." in Klaus Sessar, Wolfgang Stangl, René van Swaaningen (eds), Gro?stadtängste - Anxious Cities . Untersuchungen zu Unsicherheitsgefühlen und Sicherheitspolitiken in europäischen Kommunen, Wien-Berlin: LIT Verlag, 2007, pp. 321-348.
. La guerre d’Algérie en France métropolitaine : souvenirs « oubliés » Hérodote 120, 2006
. Anciens et nouveaux territoires du vote Front national : le cas du Nord-Pas-de-Calais Hérodote 113 - 2004
http://www.herodote.org/spip.php?auteur19

voir aussi un entretien de juin 2006 : http://www.bernardgirard.com/aligre/Alidieres.html


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 avril 2012

André Gunthert : Un parfum colonial

 

= Un parfum colonial
André Gunthert - L'atelier des icônes - Culture Visuelle - 30 avril 2012
http://culturevisuelle.org/icones/2373

« L’éloge de la frontière prononcé par NS le 29 avril à Toulouse vient d’apporter son point d’orgue à la lente dérive de la droite hors des valeurs de la République, que tout son mandat a patiemment préparé. Quel que soit le résultat de l’élection du 6 mai prochain, il faut mesurer ce que cette nouvelle donne modifie du paysage politique français ... »

« ... Comment combattre la fiction de l’immigration, cette folie française ?

En jouant l’ontologie contre la pédagogie, la tactique de la diabolisation s’est finalement réduite à un mépris de classe, désormais retourné à son profit par Marine Le Pen.
Les effets pervers de l’interdit légal ont également démontré les limites de l’approche juridique.

C’est plutôt du côté d’un film comme Indigènes (2006, Rachid Bouchareb) et de l’entreprise culturelle qu’il faut se tourner pour restaurer une approche humaniste et fraternelle. Combattre le fantasme ne peut se faire que par l’élaboration dans la durée d’une contre-construction culturelle, soutenue par le politique, dont l’enjeu est rien moins qu’une réécriture de l’histoire de France. Une réécriture qui redonnerait toute sa place aux paradoxes de l’histoire coloniale française, et saurait remettre en perspective les excès de la mythologie nationaliste. Faute de cette refondation, le poison xénophobe poursuivra ses ravages jusqu’à mettre à bas tout l’héritage républicain ».


= Dans Marianne, 28.04.2012

- Il ne pense (vraiment) pas comme moi !
Alain Rémond commente la drague de Tillinac à l'égard de l'extrême-droite.


- Vive les tabous. Maurice Szafran
« … j’étais incapable d’imaginer qu’un Français de sang mêlé … puisse rompre pour de vrai avec l’esprit de raison et les réflexes humanistes qui construisent, qui renforcent chacun des citoyens d’une société démocratique »
« ... Il n’y a pas de civilisation sans tabou, et la barbarie commence lorsqu’on prétend sen affranchir au gré
de ses pulsions » (et de ses intérêts électoralistes).

version tempo : http://clioweb.free.fr/presse/1temp/marianne/tabou.jpg


.
.

Posté par clioweb à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,