19 août 2015

Peut-on dégoogliser Internet ?


« Google n'est pas qu'un moteur de recherche, une messagerie, ou un média social.
C'est une entreprise (Alphabet) de plus de 53 000 salariés qui travaillent aussi à la création et au développement de voiture sans chauffeur, ou de remèdes contre des maladies graves. Tout comme Facebook ou Amazon...
Qui les contrôlent, ces entreprises ?
Quelle instance peut leur imposer des limites professionnelles et éthiques ? »

« Alors, peut-on dégoogliser Internet ?
Ou en tout cas limiter, réglementer le pouvoir de Google sur le web ? »

Emission du grain à moudre d'été 17.08.2015
avec Andréa Fradin Rue 89, Benjamin Jean, Olivier Babeau
http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-d-ete-peut-on-degoogliser-internet-2015-08-17

Un débat très intéressant et courtois sur les enjeux économiques, sociaux, culturels et juridiques...
2 éléments :
. Les géants du jour craignent de disparaître, d'où une fuite en avant permanente.
Google a bcp de succès (2/3 des internautes dans le monde, 90 % en France). Mais l'entreprise a connu des échecs retentissants (Wave) et Google + ne concurrence pas vraiment Facebook. http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/echecs-google/
. Les internautes ont une forte part de responsabilité dans la situation actuelle, souvent par simple paresse.


Juste un oubli dans l'émission : les FMN du GAFAM sont expertes en évasion fiscale,
avec l'aide de dirigeants de pays européens comme l'Irlande ou le Luxembourg.
Un enjeu que l'Europe néo-libérale n'a aucune envie d'affronter.

g-impots

Jean-Michel Delambre, Le Canard enchaîné 19.08.2015

. Alphabet a été immatriculée au Dalaware, comme les 2/3 des groupes américains côtés en Bourse et 950 000 entreprises du monde entier.
L'entreprise aura à payer un impôt fédéral, mais aucune taxe locale. Le Canard 19.08.2015

. Facebook n'a payé que 320 000 euros d'impôts sur des bénéfices de l'ordre de 105 M d'euros.
L'astuce ? Ne déclarer que 5 % du chiffre d'affaires réalisé en France.
Le prélèvement fiscal aurait dû s'élever à 35 M.

. Aux Etats-Unis, l'evasion fiscal des entreprises se poursuit selon Le Figaro cité par Le Canard.
D'ici 2024, le manque à gagner est estimé à 34 Mds $.

 

Framasoft a l'ambition de mettre à disposition des internautes une alternative libre à chacun des services privateurs de liberté.
http://degooglisons-internet.org/
http://framablog.org/2015/06/30/ca-degooglise-pepere/

Un moteur à tester :
http://www.qwant.com/

rappel :
D. Cardon, Google, Facebook : Pagerank / Edgerank  -  la guerre des classements
Affordance - Google et FB : ce qui résiste
http://clioweb.canalblog.com/tag/pagerank
.

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


05 avril 2013

Une crise de la démocratie ?

 

La démocratie à l'épreuve de l'affaire Cahuzac - Le Monde opinions 05.04.2013
http://www.lemonde.fr/idees/visuel/2013/04/05/affaire-cahuzac-une-crise-democratique_3153793_3232.html


Paul Jorion : La crise accroît l'intolérance à la fraude fiscale des élites

Laurent Bouvet, En finir avec la connivence qui lie les oligarchies politique et économique

Myret Zaki, La Suisse, coffre-fort des politiques français

Gabriel Zucman, Mettre fin sans attendre au secret bancaire

Nicolas Dupont-Aignan, Pourquoi la lutte contre l'exil fiscal est difficile en France

François Chérèque, C'est toute la gauche réformiste qui est humiliée

Posté par clioweb à 13:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juillet 2009

L'histoire à la manière de France 2


Sur la chaîne de " L'évasion de Louis XVI

http://clioweb.free.fr/debats/varennes.htm



"Histoire, la nouvelle passion des Français"
c'était le sujet du dernier Complément d'enquête (22/06)
http://info.france2.fr/complement-denquete/emissions/55444199-fr.php
En wmv : http://tinyurl.com/lqpsa3
 

Après
Alimentation : main basse sur la terre

Comment gagner des millions ?
Crime parfait : mode d'emploi

des titres chocs ("Les archives secrètes de la guerre oubliée")
des invités prestigieux (Raymond Aubrac, Simone Veil...)
une bande annonce caricaturale

L'histoire passée à la moulinette des médias (vers la 11e mn) :
"c'est la première fois qu'une caméra entre ici"
"des archives secrètes que l'on croyait disparues depuis longtemps"
"c'est le colonel G, le patron des archives de l'A de T qui nous a permis de les filmer"
"des documents ultra-confidentiels dont on avait complètement perdu la traces pendant soixante ans"

les combats de mai-juin 1940, "un massacre rapidement occulté
et bientôt plus un seul survivant pour raconter..."

Est-ce une forme de vulgarisation enseignée dans les écoles de journalisme ?

Dans un entretien à propos du "roman national", Nicolas Offenstadt évoque
"les retours de mémoire qui se greffent sur "la levée des tabous",
une forme traditionnelle du débat public :
Or ceux-ci n'en sont pas toujours ou du moins l'étendue de l'oubli est exagérée,
la  chronologie de la mémoire simplifiée " à l'extrême.
L'histoire, Les collections n° 44 p 70

Vers 1 h 28, Guaino répond à des questions sur l'instrumentalisation politique de l'histoire.

"La France vit une crise identitaire profonde,
la réponse, c'est de ressusciter le récit national
pour cimenter un imaginaire commun, refonder le pacte national"

"quand on introduit l'histoire en politique, on ne cherche pas La vérité"

Les usages politiques de l'Histoire : le site du CVUH

 

 

 

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,