15 juillet 2015

Les créanciers humilient la Grèce

 

Le texte des décisions imposées à la Grèce par les créanciers (source : internet + Apses)
FR : http://fr.scribd.com/doc/271435068/L-accord-europeen-sur-la-Grece
EN : http://www.consilium.europa.eu/en/press/press-releases/2015/07/pdf/20150712-eurosummit-statement-greece/


Zone euro • Accord à Bruxelles : un plan d'aide humiliant pour la Grèce - Courrier I.
http://www.courrierinternational.com/article/zone-euro-accord-bruxelles-un-plan-daide-humiliant-pour-la-grece

Serge d'Agostino, La défaite de la Grèce, la défaite de l’Europe - La Tribune
http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/la-defaite-de-la-grece-la-defaite-de-l-europe-491792.html


Ce que la Grèce nous a appris (revue de presse),
André Gunthert Image sociale, 14.07.2015
http://imagesociale.fr/1770

Wolfgang Münchau, Greece’s brutal creditors have demolished the eurozone project, Financial Times, 13.07.2015
Stripped of ambitions for a political and economic union, the bloc changes into a utilitarian project
http://www.ft.com/cms/s/0/e38a452e-26f2-11e5-bd83-71cb60e8f08c.html

The (Amended) Founding Principles Of The European Union, Tyler Durden
http://www.zerohedge.com/news/2015-07-13/amended-founding-principles-european-union


Yanis Varoufakis, Our battle to save Greece, New Statesman, 13/07/2015
http://www.newstatesman.com/world-affairs/2015/07/yanis-varoufakis-full-transcript-our-battle-save-greece
. traduction Mona M. « Cette interview est édifiante et instructive à plusieurs égards. Elle montre le fonctionnement proprement insupportable de l'UE et de la Zone Euro, et elle révèle que Varoufakis avait un autre plan que la majorité du gouvernement pour affronter l'Hydre, ce qui l'a conduit à démissionner après le référendum ». http://blogs.mediapart.fr/blog/monica-m/140715/yanis-varoufakis-sur-leurogroupe-et-sur-sa-demission
. traduction Julien Ballaire :
http://blogs.mediapart.fr/blog/julien-ballaire/130715/notre-combat-pour-sauver-la-grece-interview-de-yanis-varoufakis-au-new-statesman



cadtm-grece

CADTM, dossier Grèce dans le Bulletin du 15.07.2015
http://cadtm.org/Bulletin-electronique
dont Grèce : À qui profite la crise ?
Une restructuration conditionnée par des mesures néo-libérales est un mauvais accord pour la Grèce

CADTM - Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde
2 place De Bronckart
4000 - Liège- Belgique
http://cadtm.org/Francais

 


rappel : Discours de Pierre Mendes-France contre le traite de Rome, Assemblée nationale, 18 janvier 1957
http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/discours-de-pierre-mendes-france-145788
http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article526

.

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 juillet 2015

L’euro, ou la haine de la démocratie

 

L’euro, ou la haine de la démocratie, Frédéric Lordon, La pompe à phynance, 29.06.2015
http://blog.mondediplo.net/2015-06-29-L-euro-ou-la-haine-de-la-democratie

extraits :
« Les Grecs sont sur le point de défier l’ordre néolibéral en son institution principale : la monnaie unique européenne. Pour nous qui souffrons des pouvoirs entièrement vendus à cet ordre, être à la hauteur de l’éclaireur grec ne réclame pas moins que de nous retourner contre nos gouvernements ».

« Depuis le premier jour, les institutions européennes n’ont pas eu d’autre projet que de faire mordre la poussière au gouvernement Syriza, d’en faire, par un châtiment exemplaire, une leçon à méditer par tous les autres pays qui pourraient avoir à l’idée eux aussi de ne pas plier, comme s’il fallait annuler l’événement de la première authentique alternance politique en Europe depuis des décennies ».

« la guerre idéologique est déclarée. Et il faudra bien cet état de mobilisation et de colère pour supporter ce qu’il va falloir supporter. Il ne faut pas s’y tromper : sauf à ce que tout l’euro parte en morceaux à son tour, hypothèse qui n’est certainement pas à exclure mais qui n’est pas non plus la plus probable, les yeux injectés de sang d’aujourd’hui laisseront bientôt la place à l’écœurant rire triomphateur des Versaillais quand la Grèce passera par le fond du trou. Car elle y passera. Elle y passera au pire moment d’ailleurs, quand Espagnols et Portugais, sur le point de voter, se verront offrir le spectacle du « désastre grec » comme figure de leur propre destin s’ils osaient à leur tour contester l’ordre de la monnaie unique. Ce sera un moment transitoire mais terrible, où, sauf capacité à embrasser un horizon de moyen terme, les données économiques de la situation n’offriront nul secours, et où l’on ne pourra plus compter que sur la colère et l’indignation pour dominer toutes les promesses de malheur. En attendant que se manifestent les bénéfices économiques, et plus encore politiques, du geste souverain ».

« il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » Juncker 2015
La « démocratie parlementaire » qui fait vœu de débattre de tout s’est en fait constituée comme le régime politique de défense de la propriété privée du capital... elle accepte qu’on débatte de tout sauf de la propriété privée du capital... Les tenants de l’ordre néolibéral ont réussi à constitutionnaliser des pans substantiels de la politique économique... dans cette Europe, on peut discuter de tout, sauf des formes de la concurrence intérieure, du statut de la banque centrale, de la nature et des cibles de la politique monétaire, des orientations de la politique budgétaire, du rapport aux marchés financiers.


rappel :
http://clioweb.canalblog.com/tag/Lordon
http://clioweb.free.fr/debats/lordon.htm

.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 mai 2014

Une autre route pour l'Europe ?



- Une autre route pour l'Europe
Appel pour les élections européennes de mai 2014.
http://atterres.org/article/une-autre-route-pour-leurope-appel-pour-les-européennes

Les économistes atterrés.
Les 4 initiateurs de cette démarche sont: Philippe Askénazy, Thomas Coutrot, André Orléan, Henri Sterdyniak
http://atterres.org/page/presentation

1. En finir avec l’austérité.
2. Contrôler la finance.
3. Développer l’emploi, réduire les divergences économiques.
4. Réduire les inégalités.
5. Développer la démocratie.

« L'Europe ne peut survivre que si elle prend une autre route. L'Europe doit signifier la justice sociale, la responsabilité environnementale, la démocratie et la paix. Cette autre Europe est possible ; le choix est entre nos mains ».


- Frédéric Lordon - La malfaçon - Monnaie européenne et souveraineté démocratique - Les Liens qui Libèrent - 2014
Pour FL, il faut sortir de la monnaie unique et créer une monnaie commune, pour éviter le carcan des règles strictes d'orthodoxie monétaire et budgétaire.
Liens socio : http://lectures.revues.org/14465
Alter éco :
http://www.alternatives-economiques.fr/la-malfacon--monnaie-europeenne-et-_fr_art_1298_68128.html
Les amis de Thorstein Veblen :
http://thorstein.veblen.free.fr/index.php/documents/90-frederic-lordon-la-malfacon
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thorstein_Veblen

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 mai 2012

Lordon : Euro, terminus ?

 
phynance


Euro, terminus ?

Frédéric Lordon, Blog Pompe à Phynance, jeudi 24 mai 2012
http://blog.mondediplo.net/2012-05-24-Euro-terminus

Dans son combat contre les monétaristes et les penseurs dits orthodoxes, Frédéric Lordon analyse la situation de la Grèce et de l'Espagne. Il met en cause le mépris des peuples au nom d'une idéologie qui est en train de mettre à feu et à sang l'ensemble d'un continent. « La concurrence non faussée et le pacte de stabilité » devaient garantir la paix. « L’Europe de la paix » est en fait une machine à destructions sociales qui engendre de la guerre. Le fléau néolibéral conduit à la résurgence de l’extrême droite un peu partout (cf l’Aube dorée en Grèce).
Selon Frédéric Lordon, « il est maintenant temps de prendre conscience qu’il n’y aura aucune solution de survie de la monnaie européenne, et en fait de l’Union tout entière, sans une modification radicale de la politique allemande ».

extraits :

« ... l’Allemagne-la-rigueur est bien la même qui n’hésite pas à mettre 100 milliards d’euros sur la table pour sauver la banque Hypo Real Estate de ses petits débords. Mais y a-t-il là rien qui ne soit à l’image du colossal scandale des sauvetages respectifs des banques et des Etats ? Les unes seront sauvées à presque 0 %, les autres aux 5 % du FESF et du FMI. Aux premières l’argent gratuit donc, et l’inconditionnalité en prime : a-t-on entendu exiger quoi que ce soit des banques en contrepartie de leur sauvetage… et de l’immense désastre qu’elles ont laissé derrière elle ? Aux seconds l’argent prohibitif avec, en plus, la conditionnalité de l’ajustement structurel ! »

« Les dirigeants européens n'ont rien appris de l’histoire, rien compris des erreurs d’il y a quatre-vingts ans, celles de Hoover, de Laval… et surtout de Brünning... Fière de ses règles disciplinaires, de ses traités et de ses pactes, consciencieusement occupée à donner satisfaction aux marchés qu’elle a elle-même installés en position de tutelle, l’Europe, contre toute logique économique, a décidé qu’il n’était pas d’autre voie pour stabiliser les dettes publiques que la restriction généralisée ».

« ... Il est maintenant temps de prendre conscience qu’il n’y aura aucune solution de survie de la monnaie européenne, et en fait de l’Union tout entière, sans une modification radicale de la position allemande — et l’acceptation de tout ce qu’elle a toujours refusé : révision profonde des missions de la banque centrale, autorisations d’actions ponctuelles de création monétaire au profit des Etats, abandon du dogme de l’équilibre fiscal structurel, contrôle des capitaux, etc. ... »


sommaire :
Némésis politique
Sortie, mode d'emploi
Désastres réels, désastres fantasmés
Sauver Willy (avec Willy = BCE) ?...
… ou l'empêcher (Willy) de nager ?
Contagion
La mauvaise économie de « l'oubli du peuple »
« La paix » et « l'amitié entre les peuples » — disaient-ils…
En finir avec le boulet du « couple franco-allemand »


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,