12 septembre 2015

La France et les républicains espagnols

 

Réfugiés espagnols : quand la France choisissait l’infamie
Geneviève Dreyfus-Armand, Libération 09.09.2015
http://www.liberation.fr/politiques/2015/09/09/refugies-espagnols-quand-la-france-choisissait-l-infamie_1379072


extraits
« Lors de la guerre d’Espagne, la France a d’abord accueilli des centaines de milliers de personnes avec humanité. Le premier gouvernement Blum élabore une politique d’accueil des réfugiés conforme à la tradition républicaine.... L’accueil des enfants est particulièrement exemplaire »


En novembre 1938, le gouvernement Daladier (radical) prévoit l’internement des étrangers dits indésirables dans des centres spéciaux. Une poussée xénophobe submerge un pays qui a accueilli depuis 1918 des exilés et des immigrants.

« Dans le pays qu’ils voyaient comme la patrie des droits de l’homme, ceux qui ont combattu les premiers le fascisme sont quelque 275 000 à être internés en février 1939 dans des camps sévèrement gardés : Argelès-sur-Mer, Saint-Cyprien, Le Barcarès, Bram, Agde, Septfonds, Gurs, Le Vernet, Rieucros, Collioure, en France métropolitaine, Boghari, Djelfa, en Algérie ». « Le régime de Vichy multipliera les camps, en faisant un rouage essentiel de sa politique d’exclusion et de collaboration avec l’occupant ».

« Fin 1939, près des deux tiers des réfugiés ont quitté la France... Pourtant, les républicains espagnols entreront en nombre dans la Résistance ».
Des républicains espagnols ont participé activement aux combats de la Libération.


- Les camps français d’internement de la zone sud, Denis Peschanski, 1999
- La France des camps, documentaire de Denis Peschanski réalisé par Jorge Amat, 85 min, 2009
d’après le livre de Denis Peschanski, La France des camps 1938-1946, éditions Gallimard, 2002.
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article33



camps-sud

une carte des camps dans le sud de la France
http://1libertaire.free.fr/CampsFrance.pdf

 

carte_camps-sud

http://laretiradaatraverslaviedejesustello.e-monsite.com/album/categorie-par-defaut/
source : NM

Posté par clioweb à 11:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13 avril 2015

Lutetia 1945 : le retour des déportés

 

lutetia



Lutetia 1945 : le retour des déportés - Amis de la FMD
http://lutetia.info/


L'exposition
http://lutetia.info/?page_id=395

1 – La Réquisition de l’hôtel Lutetia comme Centre d’Accueil et de contrôle des déportés
http://lutetia.info/?page_id=267
2 - L’encadrement
3 - Dr Toussaint Gallet médecin chef du Lutetia
http://lutetia.info/?page_id=271
4 – Pathologies spécifiques à la déportation
http://lutetia.info/?page_id=451
5 - L’arrivée des premiers déportés
http://lutetia.info/?page_id=445
6 - Une initiative de résistants : Le Service Central des Déportés Israélites (SCDI)
http://lutetia.info/?page_id=400
7 – L’attente…
http://lutetia.info/?page_id=589
8 - Prise de conscience de l’ampleur de la tragédie
9 – Les enfants de Buchenwald
10 – Témoignages
http://lutetia.info/?page_id=544
11 - La Suède accueille des déportées de Ravensbrück
http://lutetia.info/?page_id=560
12 - Initiatives de déportés : FNDIRP – ADIR – La Suisse
13 - Les immigrés naturalisés ou réfugiés
http://lutetia.info/?page_id=494
14 - Au Panthéon : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle
15 - Bilan


Les historiens
http://lutetia.info/?page_id=395
. MJ Bonnet : La réquisition du Lutetia, L’encadrement, Docteur Toussaint Gallet, Le SCDI, La Suisse, Les immigrés naturalisés ou réfugiés, Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle.
. A Boulligny :  Bilan
. C Breton : Pathologies, L’attente, Prise de conscience de l’ampleur de la tragédie, Témoignages, Initiatives de déportés.
. V Brière : Les enfants de Buchenwald
. E Brossard : L’arrivée des premiers déportés
. PE Dufayel : La Suède accueille des déportées de Ravensbrück


- Sur le site du Cercle : L'hôtel Lutetia
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article401

« Ce centre a fonctionné grâce à l’action de trois femmes : Elizabeth Bidault, résistante, Denise Mantoux, du service social du Mouvement de Libération Nationale et Sabine Zlatin, fondatrice de la Maison d’Izieu. »
D'autres témoignages sur l’accueil au Lutetia
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article339#outil_sommaire_1

A son retour de Monowitz et de Bergen-Belsen, Simon Igel a le souvenir d'un acccueil très chaleureux à Bruxelles.
Son passage à Paris l'a visiblement déçu.

 

Lutetia-plaque

Plaque de 1985
http://www.newyorker.com/books/page-turner/street-of-the-iron-poet-part-v

.

 

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,