28 août 2016

CNMHE : F. Regent nouveau président

 

CNMHE - Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage


Myriam Cottias, la présidente, apprend fin juillet son éviction par sms.

G. Pau-Langevin la remplace par Frédéric Régent (Paris 1) à la tête du CNHME

http://tinyurl.com/h38ksq5
http://la1ere.francetvinfo.fr/un-nouveau-comite-national-pour-la-memoire-et-l-histoire-de-l-esclavage-et-le-coup-de-colere-de-myriam-cottias-391555.html


rappel :  http://clioweb.canalblog.com/tag/cnmhe



fregent-cnhme

Frédéric Régent, CV et publications
http://www.univ-paris1.fr/uploads/pics/fregent_CV_bdd74be84b.pdf
http://www.cnmhe.fr/local/cache-vignettes/L440xH473/Fred-regent-67fb0.jpg

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 juillet 2016

Myriam Cottias, bilan du CNMHE

 

cottias



Mémoire et Histoire de l'Esclavage
Myriam Cottias fait le bilan du Comité National (CNMHE) qu'elle ne présidera plus.
http://www.facebook.com/myriam.cottias/posts/10153277289617824


«  Le bilan du CNMHE (2013-2016) est pourtant solide :
- Le Concours national "La Flamme de l'Egalité" élaboré et porté par le CNMHE avec le Ministère de l'Education Nationale, le MOM et la Ligue de l'Enseignement (fédération de Paris) : plus de 2000 élèves pour la première édition;
- Les Rencontres Citoyennes (quasiment mensuelles) avec plus d'une centaine de personnes venant discuter d'ouvrages universitaires ou littéraires;
- La création du "Mois des Mémoires de l'Esclavage et des Combats pour l'Egalité (27 avril-10 juin" fédérant l'ensemble des événements de commémoration de l'abolition de l'esclavage en France (www.esclavage-memoire.com) : plus d'une centaine d'événements;
- Le 10 mai au Jardin du Luxembourg avec des invités de marque : Haïti en 2014; le Mémorial ACTe en 2015; le Révérend Père Jesse Jackson en 2016;
- Le répertoire des lieux de mémoire et d'histoire en France et dans d'anciennes colonies françaises (www.esclavage-memoire.com) : plus d'une centaine de lieux;
- Le prix de thèse du CNMHE;
- Le répertoire (en cours) avec le Ministère de la Culture, direction du Patrimoine, de tous les objets portant sur la traite et l'esclavage dans les musées de France;
- Le soutien aux artistes, ultra-marins ou non, ayant une création autour de la traite, de l'esclavage et de ses héritages;
- L'écriture du projet de Fondation Nationale sur la Mémoire et l'Histoire de l'Esclavage, mettant en son coeur, des idéaux de citoyenneté partagée fondée sur l'égalité des droits (et nous savons que ces questions sont ô combien cruciales ces temps-ci);
Et d'autres actions encore qui dégageaient cette histoire et cette mémoire du périmètre de l'Outre-Mer pour le porter à un niveau national et international, et montrer que les esclaves ne se sont pas pensés comme "victimes" et que leurs descendants n'acceptent pas une identité de "victimes de l'esclavage" ».

« Pas de mémorial de noms d'affranchis de 1848 car les mémoriaux sont faits pour les morts et non pas pour les personnes qui ont lutté pour leur droits et leur place au monde; non, une histoire qui, fondée sur les combats quotidiens et sur les héros, s'impose dans l'analyse des valeurs de la République, une République des principes et des idéaux (plutôt celle de 1848 que la IIIè et la IVè). Celle que nous appelons de nos voeux mais pas celle qui semble actuellement se perdre dans les méandres de l'analyse de courte vue et de l'opportunisme, en particulier pour l'Outre-Mer ».

« Je n'éprouve pas de dépit car cela fait longtemps que je sais que je ne plais pas à ces messieurs qui nous gouvernent car je ne me suis pas pliée aux diktats de leurs réseaux. Non, je me dis que la mémoire de nos aïeux requiert de l'exigence de dignité, qu'il faut donc continuer à faire connaître leur histoire. Elle nous aide à comprendre la fabrication des inégalités, raciales, sociales, de représentations, la fabrication de cette condescendance paternaliste vis-à-vis de l'Outre-Mer et des "ultra-marins". Elle nous aide aussi à comprendre les conditions de la construction de la démocratie. C'est aussi cela que l'Outre-Mer apporte à la France. La gauche peut-elle encore le comprendre, n'est-il pas déjà trop tard ? »

« Un grand merci aux membres du CNMHE qui se sont impliqués dans les travaux ... »

myriamcottias

Myriam Cottias
publications jusqu'en 2013 
http://www2.univ-ag.fr/CRPLC/spip.php?article34

cnmhe

Comité National pour la mémoire et l'Histoire de l'Esclavage
http://www.cnmhe.fr/


esclavages-image

L'esclavage, histoire par l'image, 2006
http://www.cnmhe.fr/inventaire/index.html

 

ciresc

Comprendre et enseigner l’histoire des traites négrières, de l’esclavage colonial et de leurs abolitions
http://education.eurescl.eu/index.php/fr/

Esclavages CIRESC
http://www.esclavages.cnrs.fr/

 

.

.

Posté par clioweb à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 juillet 2016

USA : How Slavery expanded 1790-1860

 

slaves-schulten-1860Grande


Map Showing the Distribution of the Slave Population of the Southern States
Edwin Hergesheimer 1861
Compiled from the Census of 1860

version Library of Congress
http://www.loc.gov/resource/g3861e.cw0013200/


reproduite par Susan Schulten, Mapping the Nation
http://mappingthenation.com/index.php/viewer/index/7
http://mappingthenation.com/
à partir de http://hdl.handle.net/10176/codu:57069

 

steinwehr-1860

autre carte, via Twitter : distribution of slaves in the Southern States.
http://www.loc.gov/item/96685918/?loclr=twmap
A. von Steinwehr population 1860


 « These Maps Reveal How Slavery Expanded Across the United States »
« As the hunger for more farmland stretched west, so too did the demand for enslaved labor »

Présentation et prolongements en animations cartographiques
par Lincoln Mullen, Smithsonian magazine - May 15, 2014  - via Twitter 07-2016
http://www.smithsonianmag.com/history/maps-reveal-slavery-expanded-across-united-states-180951452/

 

slaves1820


1820 Census  enslaved population (%) - animation carto Lincoln Mullen

slaves1850-animation

1850 Census, enslaved population (%) - animation carto Lincoln Mullen

 

freeafam1850

1850 Census Free African Americans - animation carto Lincoln Mullen



US Census - Historical Census Browser
Les données des recensements de 1790 à 1960
sont en ligne sur un site de l'université de Virginie (Library)
http://mapserver.lib.virginia.edu/


Voir aussi les cartes de l'Atlas des esclavages, B. Gainot & M. Dorigny, ed Autrement
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/01/21/28998814.html
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonisation/atlas-esclavages.htm

rappel : http://clioweb.canalblog.com/tag/slaves1860



.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 janvier 2016

Frederick Douglass (1818-1895)

 

douglass-1856

Frederick Douglass en 1856 - source en.wikipedia.org


- Frederick Douglass, le lion d’Anacostia
(1818-1895) 19.12.2015
http://www.franceculture.fr/emission-une-vie-une-oeuvre-1
http://www.franceculture.fr/emission-une-vie-une-oeuvre-frederick-douglass-le-lion-d-anacostia-1818-1895-2015-12-19


- « What, to the Slave, is the 4th of July ? »
On July 5, 1852
, Douglass delivered an address to the ladies of the Rochester Anti-Slavery Sewing Society
(le 5 juillet, pas le 4 juillet)
http://www.lib.rochester.edu/IN/RBSCP/Frederick_Douglass/ATTACHMENTS/Douglass_Fifth_of_July_Speech.pdf

Le texte intégral en pdf :

http://clioweb.free.fr/dossiers/colonial/douglass-5jt1852.pdf
05.07.2016, extraits
http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/07/05/34050738.html

Douglass décrit la contradiction colossale entre les principes affirmés en 1776 et l'existence de l'esclavage aux USA en 1852. Il dénonce la responsabilité des religieux dans la légitimation d'une réalité indigne d'un pays se prétendant civilisé.
« Douglass delivered a scathing attack on the hypocrisy of a nation celebrating freedom and independence with speeches, parades and platitudes, while, within its borders, nearly four million humans were being kept as slaves » - The History Place
http://tinyurl.com/douglass-5july-goo


Né en 1817 d’une mère esclave et d’un maître blanc, Douglass connaît vingt années d’esclavage, sur une plantation d’abord, puis en ville, à Baltimore ; il parvient à s’échapper. Surdoué, ayant appris à lire et à écrire, Douglass raconte la violence dont il fut victime. Il donne des conférences très remarquées car il est un orateur exceptionnel. Rapidement, il s’engage en politique auprès des Républicains et conseille Lincoln pendant la guerre de sécession. Il fonde trois journaux, dirige une banque réservée aux esclaves affranchis, s’enrichit, fait faillite...  un self-made man américain jusqu’au bout des ongles, irascible et génial
Il épouse Anne Murray (elle décède en 1882), puis Helen Pitts (1888-1903) en 1884 (elle a pour ancêtres John et Priscilla Alden arrivés en Amérique sur le Mayflower)

http://en.wikipedia.org/wiki/Frederick_Douglass
http://fr.wikipedia.org/wiki/Frederick_Douglass


Agnès Derail : La couleur est une construction, une énorme falsification qui tente de masquer un édifice inique (cf. la "couleur" attribuée à Obama).
On voit ceci déjà déconstruit chez Douglass.

Elle évoque
La Tragédie de Pudd’nhead Wilson et la comédie des deux jumeaux extraordinaires (The Tragedy of Pudd’nhead Wilson and The Comedy Those Extraordinary Twins) est un roman de Mark Twain publié en novembre 1894
Roxana, jeune esclave métisse (un seizième de sang noir) élève et nourrit deux garçons blondinet, le sien et celui de son maître, Percy Driscoll, frère du juge du tribunal du comté. At the beginning of Pudd'nhead Wilson, when the two babies, one "white" and one "black," are born, they are virtually indistinguishable to everybody but Roxana.
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Trag%C3%A9die_de_Pudd%E2%80%99nhead_Wilson_et_la_com%C3%A9die_des_deux_jumeaux_extraordinaires
http://www.eden.rutgers.edu/~c350445/kotake4.html


3 versions de son autobiographie
Vie de Frédéric Douglass esclave américain (A Narrative of the Life of Frederick Douglass, an American Slave) (1845), Internet Archive
The Heroic Slave. Autographs for Freedom. Ed. Julia Griffiths, Boston: Jewett and Company, 1853. p. 174–239.
My Bondage and My Freedom (1855)
Life and Times of Frederick Douglass (1881, revised 1892)

Frederick Douglass, Mémoires d'un esclave. Seconde édition revue et corrigée, Montréal 2007
CR Patrick Cotelette, http://lectures.revues.org/6123


des sites web proposés par F-Culture :
http://www.frederick-douglass-heritage.org/
http://www.loc.gov/collection/frederick-douglass-papers/
http://www.nps.gov/museum/exhibits/frdo/index.html
http://esclavesenamerique.org/auteurs/


Normand Baillargeon, conférence sur Frederick Douglass 02.2009
http://nbaillargeon.blogspot.fr/2009/02/conference-sur-rederick-douglass.html
Normand Baillargeon, Hommage à  Frederick Douglass, 18.12.2013
http://voir.ca/normand-baillargeon/2013/02/18/hommage-a-frederick-douglass/

 

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 septembre 2015

Le Code Noir, idées reçues CR

 

Le racisme a eu un commencement. Il peut avoir une fin ...
débat sur le Code noir
par Florence Gauthier, PerspekTives, 18.05.2015
http://www.perspektives.org/Article.php?id=298


Florence Gauthier (Paris VII) propose sa lecture critique de l’ouvrage de Jean-François Niort, Le Code Noir. Idées reçues sur un texte symbolique, Le Cavalier Bleu, 2015

JF Niort déconstruit 8 préjugés :
2 exemples :
Le Code Noir a été écrit par Colbert.
Colbert est à l’origine du travail préparatoire à la rédaction de l'édit, mais il meurt en 1683. C’est son fils qui signe le Code Noir.

- Le Code Noir autoriserait le maître à mettre à mort son esclave.
« L'Edit de 1685 oblige le maître à prendre soin de son esclave et lui interdit de le torturer, mutiler ou tuer, ce pouvoir étant réservé au roi » (art. 42 et 43). Les lois royales viennent limiter le pouvoir despotique du maître.


« Le droit romain reconnaissait l'humanité de l'esclave selon le droit naturel (tous les individus du genre humain naissent libres). Mais ils ne le restent pas forcément : le droit positif sous la forme du droit des gens (dont le droit de guerre) s'impose au droit naturel et permet de faire d'un humain, vaincu à la guerre, un esclave »

En 1802, « Bonaparte ne restaura pas seulement l'Ancien régime colonial esclavagiste.
Il y ajouta ce qu'un parti de colons réclamait au XVIIIe siècle : la barrière des couleurs, en réservant les droits civils et politiques aux blancs ».
Au XVIIIe, « à St Domingue, la classe dominante était largement métissée ».

Les abolitions de l'esclavage ?
L’abolition de 1793/1794 s'est produite dans un contexte de refus du colonialisme ;
elle proclama la liberté des personnes et des peuples dans toutes les colonies françaises.

L’abolition de 1848 se réalisa dans un contexte colonialiste, au service des colons, qui furent indemnisés. Elle n’eut lieu que dans les vieilles colonies, dont les Petites Antilles, ; elle n’a pas concerné les colonies nouvelles d'Afrique et d'Asie où la politique impérialiste se garda bien d'introduire un " droit esclavagiste " et pratiqua, en silence, « le travail forcé ».
http://www.perspektives.org/Article.php?id=298

« je tiens à souligner tout l'intérêt du travail sérieux et précieux de J-F. Niort, concernant la mise au net des textes de cet Edit de 1685 et de ses évolutions, mais aussi pour avoir éclairé le contexte de sa rédaction initiale. Son travail de référence au droit romain est particulièrement pertinent et bienvenu pour permettre de mieux comprendre la très longue histoire de l'esclavage, mais aussi rendre plus accessible l'esprit des législateurs et la signification de l'absence de lois. Et je salue d'autant plus son courage pour avoir ouvert le débat sur les idées reçues qu'il a analysées de façon convaincante, en s'appuyant sur des preuves scientifiques ».


rappels :
Esclavage, traite, et exploitation des êtres humains au regard du Droit, colloque Pointe à Pitre, mai 2015
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/05/28/32127457.html

Mémoire de l'esclavage. Retour sur l''affaire Jean-François Niort. Jean-Luc Bonniol, blog Médiapart 23.4.2015
http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-luc-bonniol/230415/memoire-de-lesclavage-retour-sur-laffaire-jean-francois-niort

JF Niort, Réponse scientifique et citoyenne à mes calomniateurs
http://jfniort.e-monsite.com/pages/ma-reponse-aux-calomniateurs-et-mon-message-aux-guadeloupeens.html


L'Histoire
415 comporte un dossier Quand les esclaves se rebellent,
dont Saint Domingue 1791 - La révolte qui ébranla le monde
Guerres serviles, le modèle antique


.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


28 mai 2015

Pointe-à-Pitre : Colloque Esclavage et Droit

 

- Esclavage, traite, et exploitation des êtres humains au regard du Droit
en France et dans son espace colonial et ultramarin, du Code Noir à nos jours
Pointe-à-Pitre, 28 au 30 mai 2015
http://jfniort.e-monsite.com/blog/prochainement-colloque-esclavage-et-droit-du-code-noir-a-nos-jours.html

« La France a aboli l'esclavage colonial en 1848, décision confirmée par le sénatus-consulte de 1854 »

« La loi du 5 août 2013 a introduit dans le Code pénal les crimes de réduction en esclavage et d'exploitation d'une personne réduite en esclavage (art. 224-1 A, B et C), ainsi que les délits de travail forcé (art. 225-14-1) et de réduction en servitude (art. 225-14-2) »

« En mai 2014,  un Plan d'action national triennal (2014-2016) et 23 mesures veut lutter contre la traite des êtres humains

Que donne sur le terrain l’application de ces mesures ?

- Une polémique récente :
Mémoire de l'esclavage. Retour sur l''affaire Jean-François Niort.
Jean-Luc Bonniol, 23.4.2015
http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-luc-bonniol/230415/memoire-de-lesclavage-retour-sur-laffaire-jean-francois-niort

- JF Niort, Réponse scientifique et citoyenne à mes calomniateurs
http://jfniort.e-monsite.com/pages/ma-reponse-aux-calomniateurs-et-mon-message-aux-guadeloupeens.html

jfniort

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mai 2015

Histoire de l'esclavage et patrimoine

 

memorial-acte

Pointe-à-Pitre : le mémorial ACTe
http://www.memorial-acte.fr/le-memorial-acte.html
F. Hollande visite la préfiguration de ce Mémorial le 10 mai.
L'ouverture au public est prévue en juillet.

dans le dossier de presse : 15 occurences du mot mémoire, 6 pour histoire...
http://www.memorial-acte.fr/assets/dossier-de-presse-memorial-acte-v2-rd.pdf

 

La patrimonialisation de l'histoire et de la mémoire de l'esclavage : du local au global
colloque aux Archives nationales (site de Pierrefitte) , 21 et 22 mai 2015

Le programme :
http://www.inp.fr/Recherche-colloques

extraits
I. Cartographie des lieux de mémoire en ligne
La base du CNMHE
Les Mémoires des esclavages et de leurs abolitions dans l’espace numérique

II. Projets de patrimonialisation en regard des processus de décision
L’archéologie de l’esclavage
Le rôle des villes d’art et d’histoire
Le Mémorial ACTe
La Route de l’Esclave
L’île de Mozambique

III. Projets de patrimonialisation dans leur rapport à l’histoire et au public
la contribution d’English Heritage
La Whitney Plantation (Louisiane)

IV. Le patrimoine vivant, lieu de mémoire partagée ?
littératures francophones
les théories linguistiques
Le vodou haïtien
la compagnie Difé Kako
Le gwoka de la Guadeloupe
groupes carnavalesques à Fort-de-France et Londres
La photo mémorial

Histoire et mémoires de l'esclavage, choix de sites web :
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonial/esclavages.htm

.

.

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 mai 2014

Traites, esclavages, abolitions



Cette page est une version html d'une sitographie sur l'histoire de l'esclavage
présente sur le site Traites, esclavages, abolitions : Ressources pédagogiques (France, Sénégal)
http://education.eurescl.eu/images/donnees/texte/0_6.pdf
http://www.eurescl.eu
http://education.eurescl.eu/index.php/fr/

La sitographie est présentée en tableau et les sites sont rangés d'un point de vue institutionnel.
Seule la première colonne a été retenue ici.
Les autres colonnes proposent un descriptif, le niveau concerné, les usages possibles en classe.

rappel : La page  Histoire des esclavages a été vérifiée et actualisée :
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonisation/esclavages.htm


- EURECL : 1 - Les sites institutionnels internationaux (UNESCO…) puis nationaux (Assemblée, CPMHE…)

UNESCO La route de l’esclave
http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.php-URL_ID=25659&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html

Assemblée nationale française - Abolition de l’esclavage
http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/esclavage/abolition.asp

Assemblée de Martinique - 22 mai Abolition de l’esclavage
http://www.assemblee-martinique.com/nuke/html/modules.php?name=News&file=article&sid=150

CIDEM - Mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions
http://itinerairesdecitoyennete.org/journees/10_mai/

Conseil régional de Guadeloupe - Conseil général
http://www.cr-guadeloupe.fr/archipel/?ARB_N_ID=731&ARB_N_S=745

" Route des Abolitions de l’Esclavage et des Droits de l’Homme ", mise en réseau de :
- la maison de la négritude de Champagney
- le château de Joux – Toussaint-Louverture Pontarlier,
- la maison abbé Grégoire d’Emberménil
- la maison Anne Marie Javouey de Chamblanc,
- la maison Schoelcher de Fessenheim
http://www.abolitions.org/


- 2 - Le MEN, les académies, les IUFM (ESPE), les CRDP…
Mémoire et histoire. Mémoire de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions.
http://eduscol.education.fr/pid23340-cid45786/memoire-de-la-traite-negriere-de-l-esclavage-et%C2%A0de%C2%A0leurs%C2%A0abolitions%C2%A0.html

Actes du colloque national : " La traite négrière, l’esclavage et leurs abolitions : mémoire et histoire ".
http://eduscol.education.fr/cid46086/actes-du-colloque-national-la-traite-negriere-l-esclavage-et-leurs-abolitions-memoire-et-histoire.html

INRP - mémoires
http://ecehg.inrp.fr/ECEHG/enjeux-de-memoire/histoire-de-l-esclavage

 
Académie d’Aix –Marseille
http://www.lettres-histoire.ac-aix-marseille.fr/Docs/La_controverse_de_valladolid.pdf

Cellule d’animation en lettres du réseau des collèges
http://lettres.ac-creteil.fr/cms/spip.php?article103

Académie de Grenoble - L’esclavage une " chose criminelle " (V. Schoelcher)
http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/lettres/podcast/sequences/Esclavage/Esclavage/Sommaire.html

*Académie de Guadeloupe Esclavage et traite négrière en Guadeloupe aux XVIIe et XVIIIe S.
http://www.ac-guadeloupe.fr/actualite/ALAUNE_traite_2007_310507.htm


*Académie de Lille
http://www5.ac-lille.fr/~heg/spip.php?article540

Académie de Martinique
http://www-peda.ac-martinique.fr/histgeo/somadap.shtml

Académie de Mayotte (vice-rectorat)
http://sip2.ac-mayotte.fr/Grande-Comore-esclaves-et-village.html

Académie de Nancy – Le quai des images. Travail interdisciplinaire autour de l’esclavage
http://www.ac-nancy-metz.fr/cinemav/escla/antiqui/eant2.htm

Académie de Nantes
http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/1215266100105/0/fiche___ressourcepedagogique/&RH=1160251854265

Académie de Poitiers - L’abolition de l’esclavage à travers la vie de Victor Schoelcher
http://ww2.ac-poitiers.fr/hist_geo/spip.php?article272

Académie de Reims - 1789-1848 : les abolitions françaises de l’esclavage - 2e partie : de Bonaparte à Schoelcher (1802-1848)
http://www.ac-reims.fr/datice/bul_acad/hist-geo/bul15/chathua.htm

Académie de la Réunion
http://hetg.ac-reunion.fr/

Académie de Rouen
http://hist-geo.ac-rouen.fr/site/spip.php?page=recherche&recherche=esclavage

Académie de Toulouse
http://histoire-geographie.ac-toulouse.fr/web/307-fait-colonial.php

Académie de Versailles - Lettres-Histoire
http://www.lettres-histoire.ac-versailles.fr/spip.php?article71

 

IUFM de Haute-Normandie - Comment aborder l’esclavage et les traites négrières à l’école ?
http://formdoc.rouen.iufm.fr/spip.php?article565

IUFM de Paris - Citoyenneté et Liberté
http://formation.paris.iufm.fr/~archiv03/tissier/public_html/liberte.htm

IUFM Réunion

http://www.reunion.iufm.fr/dep/hg/biblio%20r%E9union.doc
http://www.reunion.iufm.fr/Recherche/Expressions/33/Coevoet.pdf
http://www.reunion.iufm.fr/Recherche/Expressions/33/ESOI.pdf et.


CNDP Pour mémoire – Traite négrière, esclavages et abolitions
* http://www.cndp.fr/memoire/esclavages/college-lycee/Presentation.htm (sommaire à gauche)
* et http://www.cndp.fr/memoire/esclavages/ecole/Presentation.htm (cf la case de l'oncle Tom)

CNDP Mag Philo
* http://www.cndp.fr/magphilo/philo04/edito.htm

CRDP Bordeaux – Esclavage et traite négrière. Bibliographie
http://crdp.ac-bordeaux.fr/documentalistes/bibliographies/Bibliographieshistoiretecitoyennete.asp

CRDP Bordeaux – CDDP Landes
http://crdp.ac-bordeaux.fr/cddp40/Bibliographies/BibliographieEsclavage.pdf

* expo CRDP Orleans
http://www.crdp.ac-orleans-tours.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=1241&Itemid=734

* CRDP de Créteil
http://www.crdp.ac-creteil.fr/documentation/biblio.html?d=esclavage
et
http://www.crdp.ac-creteil.fr/telemaque/document/esclavage-bibli.htm

CRDP de Montpellier - Le français dans tous ses états, n° 38
http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/frdtse/frdtse38som.html

* CRDP de l’académie de Nantes
http://www.crdp-nantes.fr/actions.asp?dep=&IDinfos=1207

CRDP de l’académie de Paris
http://crdp.ac-paris.fr/parcours/index.php/category/agenor
et
http://crdp.ac-paris.fr/parcours/index.php/groupement-de-textes

http://www.antiquite.ac-versailles.fr/esclaves/servi00.htm

* CDDP de Seine Maritime - La traite des Noirs
http://cddp76.ac-rouen.fr/index.php?option=com_docman&Itemid=141


- 3 - Les archives, musées et bibliothèques
* Archives nationales du Sénégal
http://www.archivesdusenegal.gouv.sn/ESCLAVES/ARCNUM.HTM

Archives départementales de Gironde
http://archives.gironde.fr/bibliotheque/docs/Br_3978_(Clarkson_-_Commerce_homicide_appele_traite_des_noirs)48335.pdf

Archives Nantes
http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/76589062/0/fiche___ressourcepedagogique/&RH=1165861957609


* Bibliothèque nationale de France
http://www.bnf.fr

Musée d’histoire de Nantes
http://www.chateau-nantes.fr/fr/enseignants/dossiers_pedagogiques/bdd/theme/3

Histoire par l'image
http://www.histoire-image.org/

Musée du Nouveau Monde, La Rochelle - La traite négrière et l’esclavage, XVIIIe-XIXe s.
http://www.ville-larochelle.fr/fileadmin/user_upload/www.ville-larochelle.fr/culture_sport_loisir/document/traite_et_esclavage.pdf

Musée du Quai Branly
http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/les-fetes/evenements-passes/10-mai-2007-journee-annuelle-de-la-memoire-de-l-esclavage/le-musee-du-quai-branly-et-l-esclavage.html

* Anneaux de la Mémoire
Les héritages du passé : cinq siècles de relations entre l’Europe, l’Afrique, l’Amérique
http://www.lesanneauxdelamemoire.com/pedadoc/malettepeda.htm
et http://www.lesanneauxdelamemoire.com/pedadoc/Expomobile2.htm

 
- 4 - et enfin des sites réalisés par des enseignants, des chercheurs et des associations

AIDH - Association internet pour la promotion des droits de l’homme, Genève
http://www.aidh.org/esclav/30quest/index.html

APHG de la Réunion
http://aphgreunion.free.fr/esclavage.html

et http://www.aphgrun.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=39:documents-sur-la-traite-et-lesclavage-dans-locean-indien&catid=14:esclavage&Itemid=19

Cliohistoire
http://www.cliohist.net/

Cliotextes
http://icp.ge.ch/po/cliotexte/xiii-xviiie-siecle-grandes-decouvertes-colonisation-esclavage-economie/traite.des.noirs.html

Clioweb
http://clioweb.free.fr/dossiers/esclaves.htm

* Comité de Vigilance face aux Usages publics de l’Histoire
http://cvuh.free.fr/spip.php?rubrique2
http://cvuh.blogspot.fr/

http://cvuh.free.fr/spip.php?rubrique2

Cyber Echos
http://cyberechos.creteil.iufm.fr/cyber3/histoire/esclavage/Escla.htm

Esclavage en Guyane, site personnel
http://redris.pagesperso-orange.fr/HTML/Esclava.htm

France 5
http://www.curiosphere.tv/esclavage/profs/index.html

Herodote
http://www.herodote.net/index.php

Histoire de l’esclavage en Occident et témoignages, site personnel
http://pazzoni.jp.free.fr/

Méditerranées
http://www.mediterranees.net/index.html

http://www.mi-aime-a-ou.com/histoire_pages_speciales.php

Mémoire Saint-Barth
http://www.memoirestbarth.com/

NOE éducation, association Nouvelles Orientations pour l’Education
http://noe-education.org/D12A01.php3

Révolution.net
http://revolution-francaise.net/qui-sommes-nous

* Senegal on-line
http://www.senegal-online.com/francais/histoire/esclavage.htm

* Textes sur l’esclavage et les traites négrières
http://esclavagetraites.canalblog.com/archives/traites__esclavage___les_faits/index.html

Université Cheikh Anta Diop de Dakar - Département d’histoire
http://www.histoire-ucad.org/archives/index.php/remository.html?func=select&id=12

Weblettres, le portail de l’enseignement des lettres
http://www.weblettres.net/spip/article.php3?id_article=440

Les traites négrières
http://les.traitesnegrieres.free.fr/index2.html

Histoire de l’esclavage en Martinique
http://www.esclavage-martinique.com/index.php

Le Web marron
http://lewebmarron.free.fr/index.html

J-M Deveau, Raconte moi l’esclavage, UNESCO, 2006
http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.php-URL_ID=38339&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html

*Guadeloupe, " Esclavage et traite négrière en Guadeloupe, XVIIe-XVIIIe s. ", 2007
http://www.ac-guadeloupe.fr/actualite/ALAUNE_traite_2007_310507.htm

* " Ile de Gorée et esclavage ", CRDP d’Aquitaine/IUT Montaigne, Bordeaux : Centre multimedia, 2003
http://www.cndp.fr/Produits/DetailSimp.asp?ID=39453

* S. Lhasa, A. Schmid, "Les Tapis de la honte", CNDP Zürich, 2005
http://www.cndp.fr/Produits/DetailSimp.asp?ID=44267

" Routes de l’esclave une vision globale "
http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.php-URL_ID=41186&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html

Toussaint Louverture, présentation et extraits :
http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=toussaint-louverture

 

rappel de la source : Traites, esclavages, abolitions : Ressources pédagogiques (France, Sénégal)
http://education.eurescl.eu/images/donnees/texte/0_6.pdf

.
.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 janvier 2014

Solomon Northup, 12 ans d'esclavage

 

- Etre esclave. Afrique-Amériques, XVe-XIXe siècle, Ed. La Découverte (2013)
Catherine Coquery-Vidrovitch et Eric Mesnard étaient les invités de Roger Chartier dans les Lundis de l'histoire.
http://www.franceculture.fr/emission-les-lundis-de-l-histoire-de-l%E2%80%99esclavage-2014-01-20

- L'histoire de l'esclavage au USA était le sujet était abordé par Nicole Bacharan chez Europe 1
http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Au-coeur-de-l-histoire/


Ces émissions précèdent la sortie en France de 12 Years a Slave, le film réalisé par Steve McQueen
Esclave pendant douze ans (titre au Québec)
http://en.wikipedia.org/wiki/12_Years_a_Slave_%28film%29

Le film s'inspire de la vie de Solomon Northup, un homme libre, qui a été vendu comme esclave en 1841. Il lui faudra 12 ans pour retrouver sa liberté.
Twelve Years a Slave (1853) sub-title: Narrative of Solomon Northup, citizen of New-York, kidnapped in Washington city in 1841, and rescued in 1853, from a cotton plantation near the Red River in Louisiana, is a memoir by Solomon Northup as told to and edited by David Wilson
http://en.wikipedia.org/wiki/Twelve_Years_a_Slave
http://en.wikipedia.org/wiki/Solomon_Northup
http://en.wikipedia.org/wiki/Twelve_Years_a_Slave
http://fr.wikipedia.org/wiki/Douze_ans_d%27esclavage

Présentation du film par le Guardian
12 Years a Slave is a masterpiece – try not to hold that against it
http://www.theguardian.com/film/movie/156376/12-years-a-slave

La traite est interdite par l'Angleterre et les USA en 1807. Elle continue de manière illégale, notamment du fait des Portugais dans l'Atlantique Sud (Angola-Brésil). La fin effective n'est qu'acquise d'au début des années 1860.

Aux USA, en 1776, il y a près de 600 000 esclaves en 1776 (environ 20 % de la population).
En 1860, ils sont presque 4 millions (environ 12 %, mais 38 % dans les Etats du Sud, 47 % en Louisiane, 57 % en Caroline du Sud). Toujours en 1860, 400 000 sont des libres de couleur. (Atlas des esclavages, Autrement)

By 1860, there were 3.5 million enslaved African Americans in the United States due to the Atlantic slave trade, and another 500,000 African Americans lived free across the country (en.wikipedia.org)


us-noirs-1860

Atlas des esclavages, Autrement

rappels :
-
Histoire des esclavages :
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonisation/esclaves.htm

- United States Historical Census Data Browser
(University of Virginia Geospatial and Statistical Data Center, 1790-1960, voir par exemple les chiffres pour 1860)

http://fisher.lib.virginia.edu/census/

Les chiffres du Census Data Browser pour 1850 :.

state total pop colored free slaves
ALABAMA 771,623 2,265 342,844
ARKANSAS 209,897 608 47,1
CALIFORNIA 92,597 962 N/A
CONNECTICUT 370,792 7,693 N/A
DELAWARE 91,532 18,073 2,29
FLORIDA 87,445 932 39,31
GEORGIA 906,185 2,931 381,682
ILLINOIS 851,47 5,436 N/A
INDIANA 988,416 11,262 N/A
IOWA 192,214 333 N/A
KENTUCKY 982,405 10,011 210,981
LOUISIANA 517,762 17,462 244,809
MAINE 583,169 1,356 N/A
MARYLAND 583,034 74,723 90,368
MASSACHUSETTS 994,514 9,064 N/A
MICHIGAN 397,654 2,583 N/A
MINNESOTA (territory) 6,077 39 N/A
MISSISSIPPI 606,526 930 309,878
MISSOURI 682,044 2,618 87,422
NEW HAMPSHIRE 317,976 520 N/A
NEW JERSEY 489,555 23,81 236
NEW YORK 3,097,394 49,069 N/A
NORTH CAROLINA 869,039 27,463 288,548
OHIO 1,980,329 25,279 N/A
PENNSYLVANIA 2,311,786 53,626 N/A
RHODE ISLAND 147,545 3,67 N/A
SOUTH CAROLINA 668,507 8,96 384,984
TENNESSEE 1,002,717 6,422 239,459
TEXAS 212,592 397 58,161
VERMONT 314,304 718 N/A
VIRGINIA 1,421,661 54,333 472,528
WISCONSIN 305,391 635 N/A



27.04.2016

us-slavery-1860

Map showing the distribution of the slave population of the southern states of the United States. Compiled from the census of 1860
http://www.loc.gov/resource/g3861e.cw0013200/


us-slavery-rad

Slavery in the USA 1790-1870 - radical cartography
http://www.radicalcartography.net/index.html?slavery

 

.


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 janvier 2013

Lincoln, un modèle ?

 

Avant Obama était Abraham - Corinne Lesnes - Le Monde culture & idées

Lincoln est érigé en héros aux Etats-Unis, le film de Spielberg le souligne. En cultivant le parallèle, l'actuel président soigne sa propre légende (image ?)

extraits :

Quand il forme son premier cabinet, Obama choisit ses anciens rivaux, Hillary Clinton en tête, comme Lincoln l'avait fait avec « des conseillers mieux éduqués, plus expérimentés et dont il savait qu'ils convoitaient sa place. Quand ses concitoyens renâclent devant ses grands projets, il les exhorte à refuser le repli malgré la crise : en pleine guerre civile, Lincoln n'a-t-il pas lancé le chemin de fer transcontinental ? »

« Ses manières simples étaient trompeuses. A la Maison Blanche, il se révèle habile, employant des ruses de maquignon, distribuant lui-même les charges et les faveurs, coupant les formules en quatre pour dissimuler la vérité. Suprêmement politique, il retarde la fin de la guerre pour faire passer le 13e amendement imposant la fin de l'esclavage. Il espérait que l'abolition démoraliserait le Sud encore davantage et précipiterait la reddition ».

« Avocat, il avait le don du verbe … Son deuxième discours d'investiture est considéré aujourd'hui comme l'un des plus beaux de l'histoire américaine ».

« De son vivant, Lincoln était controversé ; mort, il a immédiatement pris rang de martyr de la patrie ».


NB : Sally Field, qui incarne Mary Todd dans le film de Spielberg, était l'invitée de Thé ou café ce dimanche matin.
L'article Mary Todd dans Wikipedia
http://the-ou-cafe.france2.fr/index-fr.php?page=emission&id_rubrique=1200


.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,