17 mai 2011

L'Ecole, c'est élémentaire


Un reportage de Fanny Capel à lire dans Télérama n° 3201 - 18/05/2011
autour de l'Appel pour que l'Ecole redevienne une priorité nationale
impulsé depuis l'école Jean Jaurès d'Epinay sur Seine

Un comité de mobilisation a été créé à Saint-Denis, et des contacts ont été pris avec des parents d'autres départements (Aude, Hérault, Hte Garonne ... Calvados, Doubs).

Parmi les questions :
Quel rôle pour les syndicats d'enseignants et les fédérations de parents ?
Des astres morts qui ont intégré la défaite ?
ou la source d'impulsions fédératrices et de succès ?

2 articles de Maryline Baumard sont cités :
. A Epinay-sur-Seine, des parents exaspérés par le non-remplacement des enseignants veulent saisir la Halde -Le Monde, 17 janvier 2011. http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article4379

. En Seine-Saint-Denis, les parents d'élèves s'énervent - Le Monde 06/02/2011

- - - - - - - -

Extraits de l'Appel :
http://www.appeldesappels.org/tam-tam/appel-pour-que-l-education-redevienne-une-priorite-nationale-1194.htm

« Des enseignants absents non remplacés. Des milliers d'heures perdues par année (jusqu'à 1 année au total sur une scolarité complète !), des postes de médecins scolaires, d'enseignants spécialisés pour les enfants en difficulté, de personnels chargés de l'intégration des enfants handicapés, d'infirmiers… non pourvus ou supprimés. La suppression de l'année de formation initiale des enseignants uniquement pour faire des économies budgétaires (Enseigner, c'est un métier !). Les réformes réductrices des contenus des programmes…sans compter la pénurie organisée chez les partenaires de l'école (comme l'Aide Sociale à l'Enfance) ou la réorientation de la PJJ vers le tout répressif…
Tout cela, au détriment des besoins des élèves… »

Thèmes abordés dans l'Appel :
la crise de sens,
les inégalités territoriales,
former des acteurs responsables, émancipés et dotés d'esprit critique
les écoles passoires énergétiques
la pédagogie remplacée par un traitement sécuritaire des violences scolaires
quelle place faite aux parents ?

Nous demandons à ceux et à celles qui signent cet appel
  - d'agir pour l'abandon des toutes les régressions éducatives décidées ces dernières années,
  -  de mettre en place un grand débat national sur " l'école que nous voulons " pour des choix citoyens en matière d'éducation.

Nous réaffirmons
  -  qu'aucun enfant n'est condamné à l'échec,
  -  que tout enfant, même s'il ne s'adapte pas au système, peut à tout moment, progresser, révéler des talents et réussir,
  -  que l'école à vocation à lui donner les moyens d'être un citoyen autonome et responsable de sa vie, de s'épanouir dans un ou des métiers et dans la société.

- - - - - - - -

- Les mobilisations mises en avant sur le blog http://sauvons-lecole.over-blog.com/
    Nuit des écoles à Trappes
    L’école primaire craint l'asphyxie avec une nouvelle vague de suppressions de postes
    L'Eclair du ministère provoque un orage
    Lettre des enseignant-e-s d’une école d’Orly à leur inspectrice…
    Lettre ouverte à tous ceux qui prennent nos mots, les retournent et leur donnent un tout autre sens.
    J.-J. Hazan (Fcpe) : "L'évaluation de CE1 n'a aucune légitimité"
    600 postes RASED en moins, de l’échec en plus !
    Nuit des écoles : vendredi 20 mai

telerama_18052011

Nous, parents et instits, voulons sauver l'école
Télérama
, 18 mai 2011

  

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,