01 avril 2014

Enseigner dans une ville FN

 

- Depuis ce matin je travaille dans une ville FN...
Grégory Chambat, militant CNT éducation, enseignant en collège à Mantes-la-Ville (78)
http://www.questionsdeclasses.org/reac/index.php?post/2014/03/31/Depuis-ce-matin-je-travaille-dans-une-ville-FN

extrait :
« À Mantes-la-Ville, nous avons deux collèges, un lycée professionnel et des dizaines d'école (celles-ci sont gérées par la mairie et seront régulièrement en contact avec les nouveaux élus). Quel sera leur avenir et leur quotidien ?

Pourquoi, et comment, notre travail éducatif local n'a pu empêcher cela ? Combien des électeurs du FN ont passé par nos classes ? Quelle part de responsabilité portons-nous aussi dans ce qui se passe ?
Ici, comme partout, s'enseignent la montée des fascismes dans les années 30, les boucheries nationalistes, les textes des résistants... Mais rien, effectivement, sur les mécanismes du chômage, sur la conscience sociale et la lutte des classes, sur les combats d'hier et d'aujourd'hui pour la dignité et l'égalité, sur la nécessité, pour tout un chacun, de comprendre le monde pour le changer et de le changer pour le comprendre... Au lieu de cela, les discours les plus réactionnaires sur l'école … pénètrent dans les esprits des familles et de certains collègues aussi. Ce n'est pas anodin.

Le nouveau maire FN de Mantes-la-Ville, Cyril Nauth est enseignant, professeur dans un lycée professionnel d'une commune voisine... Est-ce seulement un hasard ?

Je voudrais …partager nos futurs actes de résistance, mais aussi avancer dans le décryptage de cette vague réactionnaire qui n'épargne pas l'éducation … »


- Un autre billet (09.10.2013) rappelle les contre-réformes scolaires du régime de Vichy :
http://www.questionsdeclasses.org/?C-est-la-racaille-eh-bien-j-en
http://www.questionsdeclasses.org/

- suspension des conseils et comités consultatifs (loi du 12 juillet),

- remplacement du recrutement par concours des inspecteurs par une nomination (loi du 2 août),
- rétablissement de l’enseignement congrégationniste (loi du 3 septembre),
- suppression des écoles normales d’instituteurs, ces « séminaires malfaisants de la démocratie » (loi du 18 septembre),
- exclusion des Juifs des emplois universitaires dans le cadre du statut des Juifs (loi du 3 octobre),
- dissolution des syndicats et associations professionnelles de fonctionnaires (loi du 15 octobre)
- et, enfin, introduction de l’enseignement des devoirs envers Dieu dans les programmes des écoles primaires (loi du 23 octobre).
- Suivront l’introduction de l’enseignement religieux comme option et la parité de subvention entre le public et le privé (loi du 6 janvier 1941), et la fin de la gratuité de l’enseignement secondaire (loi et décret du 15 août 1941)

.
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 février 2014

La phobie de l'Egalité

 

- L'école prise entre rumeurs et mensonges
http://www.liberation.fr/societe/2014/01/28/l-ecole-prise-entre-rumeur-et-mensonges_976228
En primaire, les obscurantistes de la droite la plus réac partent en croisade contre l'égalité filles-garçons (cf journée de retrait de l'école, JRE2014). Ils ne reculent devant aucun délire et naviguent entre amalgame, méprise et mauvaise foi.

- La « théorie du genre », fantasme repoussoir de la droite réac - Libération 28.01.2014
http://www.liberation.fr/societe/2014/01/28/la-theorie-du-genre-fantasme-repoussoir-de-la-droite-reac_976222

« Les études de genre (gender studies) ont pour objectif de mettre en évidence tout ce qui, dans le masculin et le féminin, est construit historiquement, culturellement et socialement, au-delà de la simple biologie. Le terme a été utilisé les féministes pour contester les rôles et les tâches traditionnellement assignés aux femmes.
Les études de genre mettent en évidence la construction précoce des stéréotypes sexués. Dès la crèche, les qualités attribuées aux filles ou attendues d'elles (jolies, douces) ne sont pas les mêmes que celles des garçons (forts, courageux…). Les premières sont encouragées à pratiquer des loisirs sages, qui reproduisent des comportements dits " féminins " (poupée, dînette), tandis qu'il est admis que les garçons courent, crient, occupent plus d'espace ou jouent aux petites voitures.
Ces études permettent également de remettre en cause la division des rôles dans la sphère domestique » (Le Monde)


- Education sexuelle et genre : 5 intox décryptées - Le Monde 28.01.2014
(dont « la masturbation serait encouragée dès la maternelle »)
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/28/cinq-intox-sur-la-theorie-du-genre_4355738_823448.html
- Education sexuelle et genre : 5 (autres) intox décryptées
.  des « sextoys» sont-ils utilisés en primaire ?
. un partenariat avec une association pro-« gender »
.
le film Tom Boy en CE2 ?
. le livre Papa porte une robe va-t-il rentrer au programme du CP-CE1 ?
. Vincent Peillon veut-il « arracher les enfants à leurs déterminismes » ?
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/31/

Non, vos enfants ne devront pas se masturber à la maternelle - Libération, 28.01.2014
voir l'exploitation délirante d'initiatives menées en Allemagne et en Suisse.
http://www.liberation.fr/societe/2014/01/28/non-vos-enfants-ne-devront-pas-se-masturber-a-la-maternelle_976035


- Deux points de vue opposés :
. La réussite scolaire passe par la fin des stéréotypes, Marie Duru-Bellat, sociologue -
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/01/30/
. Cette théorie relève d'une idéologie sectaire, Chantal Delsol, philosophe
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/01/30/
« Théorie du genre » : l'UMP dénonce le boycott de l'école... et le PS :-)


« L'aigreur, la haine et la rancœur sont de sinistres moteurs » écrit Mara Goyet. « L'Ecole ne parvient pas à tout résoudre … mais elle ne fait pas régresser, elle ne pervertit pas », elle n'enseigne pas le crétinisme et la déculturation.
http://maragoyet.blog.lemonde.fr/2014/01/30/3799/

Face à l'hystérie collective et aux délires des nostalgiques de l'inégalité, que faire ?
- Tenter de répondre par des arguments rationnels ?
- Faire défendre l'égalité par un ministre de l'éducation nationale ?
- ou comme Titiou Lecocq affirmer :
« J’en ai ras le bol qu’on doive s’excuser à cause de la (soit-disant) théorie du genre »
http://m.slate.fr/story/82929/colere-gender


« On ne  naît pas femme on le devient » Simone de Beauvoir
rappel : http://clioweb.canalblog.com/tag/genre

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 janvier 2014

Du changement dans l’Ecole

 

Antoine Prost était l'invité de JN Jeanneney dans Concordance des temps 04.01.2013
Il vient de publier Du changement dans l’école. Les réformes de l’éducation de 1936 à nos jours, Seuil, 2013
http://www.franceculture.fr/emission-concordance-des-temps

Attention
- au rôle joué par Jean Zay, avec un ministère qui met en mouvement un corps enseignant et ne boucle les textes officiels qu'une fois les usages expérimentés en classe.

- Le plan Langevin-Wallon, surtout une synthèse des acquis antérieurs. Mais un projet torpillé par les politiques (cf René Capitant) et par l'administration des lycées.

- Les mutations de l'époque gaullienne (cf Fouchet), avec l'allongement de la scolarité à 16 ans, et le choix d'un collège qui soit un petit lycée (latin en classe de sixième). Que faire des élèves qui piétinaient en classe de certificat d'études ? des classes séparées (classes de transition ou classes pratiques) ? répartir les élèves en difficulté dans toutes les classes ?

L'administration sait faire de l'administration, mettre en place les structures voulues depuis la rue de Grenelle. Elle échoue quand il s'agit de modifier les pratiques pédagogiques des enseignants, en partie par l'importance insuffisante accordée à la formation initiale (cf la chatelisation) ou continue (cf l'allegrisation)

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 décembre 2013

Education : Death Valley is not dead

 

"Death Valley is not dead, it is dormant."
http://www.ted.com/talks/lang/fr/ken_robinson_how_to_escape_education_s_death_valley.html

En avril 2013, Ken Robinson poursuit sa critique de l'école traditionnelle.
Selon lui, elle valorise trop le pouvoir de la hiérarchie et les tests d'évaluation ; elle enferme dans un moule unique et produit de la conformité. (il refuse de croire à une épidémie de ADHD / TDA/H - déficit de l'attention).

L'école qu'il souhaite ne se limite pas à quelques disciplines quantifiables.
Elle éveille la curiosité, elle encourage la créativité et les différences entre élèves. Elle fait confiance aux enseignants, elle recrute des gens compétents, elle les soutient dans leur travail et leur donne les moyens de se former en permanence.
En somme, l'exact opposé de la chatelisation et de la politique mise en place par les conservateurs au pouvoir.


En 2010, Changing education paradigms,
une autre vidéo de Ken Robinson avait fait le buzz sur internet
http://www.ted.com/speakers/sir_ken_robinson.html

Parmi les orateurs de TED 2013, il y aussi Bill Gates
http://www.ted.com/playlists/125/tv_special_ted_talks_educatio.html

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2013

Histoire de l'éducation dans la Manche

 

Cercle de généalogie et d’histoire locale de Coutances et du Cotentin

Histoire de l’enseignement et des établissements scolaires à Coutances et dans la Manche
(16 & 17 novembre 2013)
http://clioweb.free.fr/colloques/coutances-colloque.pdf

parmi les interventions annoncées :
- Deux siècles d’histoire de l’enseignement en France
- Les filles grandes oubliées de l'enseignement.
- La salle d'asile, l'école primaire de filles au XIXe siècle
et le collège de jeunes filles (1880-1955)
- Au grand séminaire, une pédagogie de l'exemple
- La création des Centres d’apprentissage, un exemple : « Les Sapins »
- Les Cours complémentaires de Coutances
- L’École normale d’institutrices de Coutances


.

Posté par clioweb à 07:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



03 octobre 2013

Les défenseurs de la paix (1899-1917)

 

« Les défenseurs de la paix » (1899-1917), approches actuelles, nouveaux regards

Un colloque se tiendra à Paris du 15-17 janvier 2014
http://calenda.org/240539
http://www.crid1418.org/agenda/?p=587

La diffusion des idées pacifistes dans l’Europe de la Belle Époque
La paix et la question des nations dans l’avant-1914
Familles spirituelles et défense de la paix
Défense de la paix et droit international
Les défenseurs de la paix au défi de la guerre
L’éducation au service de la paix
Femmes et mouvements de femmes dans la défense de la paix
Pacifisme du mouvement ouvrier, pacifisme radical
Désirs de paix


Extraits de l'argumentaire :
« Nous voudrions dans ce colloque faire le point des travaux menés sur le pacifisme juridique, les tentatives de résolution pacifique des conflits par l'arbitrage, le développement du droit international - tentatives menées tant au niveau politique (conférences de la Haye, Union interparlementaire etc.) qu'au niveau de sociétés militantes (sociétés de paix, Bureau international permanent de la paix), d'organisations et initiatives non gouvernementales (Prix Nobel de la paix, fondation Carnegie etc.). Il s'agirait également de poursuivre les travaux consacrés aux animateurs de la deuxième Internationale et aux idées et initiatives de paix impulsées par les leaders et militants ouvriers ».


- Parmi les interventions annoncées :
Pour la paix dans les Balkans : projets pour la résolution pacifique de la question d’Orient au début du XXe siècle
La doctrine solidariste de Léon Bourgeois : De la nébuleuse radicale française aux Conférences de la Haye
Les pacifistes démocratiques et l’intervention de l’Italie dans la Première Guerre mondiale

The Carnegie Endowment for International Peace and the First World War, 1910-1917.

L'appel à l'Amérique. L'action de N. Murray-Butler et Paul d'Estournelles de Constant en faveur de la paix pendant la Grande Guerre (1914-1917).
Marie-Louise Puech (1915-1916) une pacifiste au travail en pleine guerre
Les tentatives éducatives de promotion du pacifisme par l’action concertée d’Henri La Fontaine et Paul Otlet : du partage de la connaissance à l’organisation de la paix.
Madeleine Vernet : itinéraire d’une féministe pacifiste et antimilitariste
Between Frontlines: The Militant Pacifist Rosika Schwimmer (1877–1948) and Her Total Peace Effort
Bertrand Russell, un apôtre du pacifisme

La SFIO face à la loi de trois ans : Conjuguer antimilitarisme et défense de la patrie

I. G.E. Modigliani in the Zimmerwald Movement : «War to war» and the United States of Europe (1915-1917)

Le Comité pour la reprise des relations internationales, ou le rassemblement du mouvement ouvrier pacifiste révolutionnaire en France (1915-1917)

Le pacifisme iconographique : Dessiner le refus de la guerre en 1914-1918

28 août 2013

L'école : le défi de la gauche

 

Maryline Baumard, L'école : le défi de la gauche, Plon 2013
http://www.plon.fr/ouvrage/l-ecole-le-defi-de-la-gauche/9782259220354

présentation par l'éditeur (extraits)
Septembre 2013 : c'est la première rentrée vraiment préparée par la gauche.
La gauche est-elle capable de réformer l'école ? En 2017, l'institution aura-t-elle changé ?

La réforme des rythmes, la loi d'orientation, la nouvelle formation des enseignants sont-elles des écrans de fumée ou des changements profonds ? La balance penche-t-elle vers un toilettage ou vers la refondation de l'école qu'on nous promet ?

Ce livre sans concessions vous entraîne dans les coulisses du ministère ... Au fil des pages, on revit cette première année avec ses moments symboliques, ses errements, ses premiers renoncements et l'on s'arrête du côté de l'Élysée pour mieux comprendre ce qui a poussé le chef de l'État à investir ce sujet politiquement difficile.

 

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 août 2013

Antoine Prost

 

Ecouter Antoine Prost dans la Fabrique de l'histoire, 07.01.2013
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-education-14-2013-01-07

Antoine Prost
http://chs.univ-paris1.fr/spip.php?article37
http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Prost

Il a milité au sein du SGEN. Il a conseillé plusieurs ministres (dont Alain Savary) et Michel Rocard, premier ministre.
Les lycées et leurs études au seuil du xxe siècle. Rapport du groupe de travail national sur les seconds cycles présidé par M. Antoine Prost, CNDP, décembre 1983

Il a publié notamment
Les Anciens Combattants et la société française (1914-1939), Paris, Presses de la FNSP, 3 vol., 1977 (thèse d'État).
Penser la Grande Guerre : un essai d'historiographie, Paris, Éditions du Seuil, 2004
Douze leçons sur l'histoire, Paris, Points histoire, 1996 - CR Danièle Voldman, Vingtième siècle
Éducation, société et politiques. Une histoire de l'enseignement en France, de 1945 à nos jours, Paris, Points histoire, 1992.
Histoire de l'enseignement et de l'éducation IV. Depuis 1930 - 2004 (fiche de Cédric Boulard sur le dernier chapitre format .odt )
Regards historiques sur l'éducation en France, XIXe-XXe siècle - 2007

La Grande Guerre : Armées, Combats, Sociétés (France, Allemagne, Royaume-Uni)
Conférence d'Antoine Prost, APHG Caen 2004
http://aphgcaen.free.fr/conferences/prost.htm

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 juin 2013

Le prix de l'Education

 

- Le prix de l’Education -
Un sujet abordé dans Le Monde Economie 23.06.2013

Avec un double paradoxe :
- «  La France, championne de la dépense publique et si fière de son éducation publique, est devenue l'un des tout premiers marchés en Europe pour l'enseignement supérieur privé ».

- Selon Catherine Paradeise, « les familles acceptent de payer cher pour des écoles privées mais elles veulent garder le choix d'envoyer leurs enfants à l'université quasi gratuitement… il y a une vraie demande des familles, notamment modestes, pour qui le fait de payer est vu comme un gage de qualité et de rigueur de la formation, comme pour les étudiants ». Reste pour les écoles privées à tenir la promesse d'offrir, à la sortie, un meilleur job, plus intéressant et mieux rétribué.
http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/06/24/il-y-a-une-vraie-demande

Razzia des fonds d'investissement sur les campus
http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/06/23/razzia-des-fonds-d-investissement-sur-les-campus_3434938_3234.html
Près d'un étudiant sur cinq suit une formation privée.
« Les investisseurs privés visent des niches délaissées par l'enseignement public sur des nouveaux métiers, le Web et le numérique, ou traditionnellement privé, comme les écoles de management ou le paramédical. Mais, lorsque ces initiatives s'attaquent aux forteresses publiques, elles rencontrent de fortes résistances ».
Les écoles privées ont le souci permanent de leur réputation... les dépenses de com' atteignent entre 10 % et 30 % des budgets .. elles embauchent le moins possible de profs permanents et préfèrent les pigistes au carnet d'adresses épais. Les anciens élèves sont aussi mis à contribution ...


- A Marseille, la résistance d'un lycée ghetto (le lycée St-Exupéry, construit à la hâte en 1957). Le Monde 21.06.2013
« ... le sentiment est unanime : si le lycée ne sombre pas c'est parce que l'équipe éducative y est plus soudée qu'ailleurs … Et, puis, « quand un élève sort de classe en claquant la porte, il y a la mer : ça fait baisser la tension » »
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/21/a-marseille-la-resistance-d-un-lycee-ghetto_3434252_3224.html

- Liberté, égalité, morosité - Le Monde, 20.06.2013
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/20/liberte-egalite-morosite_3433505_3224.html

Les Français apparaissent comme d'éternels mécontents. « L'économiste Claudia Senik (Paris 4) a analysé les quatre premières vagues de l'European Social Survey (2002-2008) montre qu'ils ont nettement moins confiance que leurs voisins, notamment scandinaves, envers leurs institutions (Parlement, système judiciaire, police, élus) … La proportion de sondés convaincus que pour la plupart des gens, la vie est de pire en pire bat, en France, tous les records... »

Parmi les facteurs évoqués, le modèle scolaire occupe une place importante (4 paragraphes). La France a un modèle scolaire catastrophique, hypersélectif et ultra-élitiste. C'est un proche de l'UMP qui le dit. D'autres chantres de la compétition reprochent à « une école hiérarchique et verticale » de ne pas enseigner  «le sens de l'organisation et le goût de la coopération »

Dans La Société de défiance (2007), Yann Algan et Pierre Cahuc mettent en cause l’Etat Providence mis en place après 1945.
La neurasthénie nationale pourrait venir de plus loin : la France serait en deuil de sa grandeur passée. « Les Français ont une si haute image de la France qu'elle leur paraît toujours en dessous de ce qu'elle devrait être », analyse le sociologue François Dubet. Enfin, l’article déplore sur le rejet important du néo-libéralisme.

.

Posté par clioweb à 20:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 mai 2013

Une arme de construction massive

 

edu-valence

L'Education est une Arme de Construction Massive
Manifestación en Valencia contra la LOMCE y los recortes. Kai Forsterling - InfoLibre.es


Espagne : manifestations massives pour défendre l'école publique
L'enseignement public dans la rue en Espagne - Le Monde Europe 10.05.2013
Forte mobilisation des professeurs, élèves et parents pour protester contre la politique du parti populaire. Le budget de l'Education a été réduit de plus de 6 Mds d'euros en deux ans.
http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/05/10/l-enseignement-public-dans-la-rue-en-espagne_3174964_3214.html

La « loi organique d'amélioration de la qualité éducative » (Lomce) - sic - voulue par José Ignacio Wert prévoit une compétition entre écoles, une agumentation du nombre des examens et une réorientation précoce vers le professionnel  des élèves en difficulté … afin de « leur ouvrir les portes de postes de travail hautement qualifiés » (re-sic).
L'éducation pour la citoyenneté sera remplacée par un enseignement des valeurs culturelles (ie catholiques). Le castillan aura la priorité. Pour les profs, davantage d’heures, des classes plus chargées, des salaires diminués, ces mesures ont déjà expérimentées dans la région de Madrid, le labo du PP
L’opposition y voit la marche vers la privatisation de l'éducation et vers « un enseignement low cost ».

- Lomce - Ley Orgánica para la Mejora de la Calidad Educativa, Ley Wert
http://es.wikipedia.org/wiki/Ley_Wert
Le marketing politique est au travail : quand les communicants utilisent un mot, c'est que la réalité a souvent disparu. De plus, quel politicien oserait proposer une loi pour la dégradation de l'éducation ?

La contrainte financière est héritée du gvt précédent.
L'éducation est aussi devenu une ligne de clivage et un enjeu politique, avec l'affrontement brutal entre visions antagonistes du monde (comptétition / privatisation ou coopération)

L'Espagne de 2013, préfiguration de la France de 2018 (2017+1) ?


.
.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



  1  2  3  4  5