06 novembre 2014

Les humanités numériques à l’Ecole

 

Les humanités numériques à l’Ecole, Rue des écoles, 05.11.2014
http://www.franceculture.fr/emission-rue-des-ecoles-les-humanites-numeriques-a-l-ecole-2014-11-05

« Les technologies numériques modifient et interrogent les conditions de production et de transmission des savoirs ». Quelle peut être leur place à l’école ?

Avec
- Sophie Pène, Prof en sciences de l'Information  à l'Université Paris-Descartes. Elle a dirigé la rédaction du rapport Jules Ferry 3.0 publié par le Conseil National du Numérique
- Divina Frau-Meigs, sociologue des medias (Paris 3)
http://www.divina-frau-meigs.fr/
- Laurent Tessier, Chercheur au Centre Edouard Branly
- Hélène Paumier, professeur de Lettres et Ticem au Lycée Pilote Innovant de Poitiers (LP2I).

Chronique de Libie Cousteau sur la censure de Ghislain Dominé.


rappels :
- Le numérique, adjectif substantivé. Alexandre Moatti Le Débat 170
- Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information, questions de recherche, Eric Bruillard, bulletin 21 de l'IFE
- « Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information », un colloque à Lyon, en mai 2013
- « La culture numérique : au-delà des discours, un objet d’enseignement ? » Journée d’études du GRCDI, Rennes le 17.10.2014
http://clioweb.canalblog.com/tag/emiconf



.

Posté par clioweb à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05 novembre 2014

La plan Hollande, un IPT bis ?

 

Bon anniversaire, monsieur numérique et madame informatique à l’école !
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?p=1680

Bruno Devauchelle fait le parallèle entre le plan numérique annoncé par François Hollande et le plan Informatique pour tous de 1985, avec la répétition du « triptyque habituel : équipement (des tablettes pour tous d’ici 2020), ressources en manuels scolaires numériques, formation des enseignants ».
« Les entreprises qui font pression sur l’Etat, via des instances diverses, sont dans leur logique légitime. Le monde scolaire est aussi dans sa logique quand il défend sa forme traditionnelle…Les familles sont dans leur logique quand [au nom de l’avenir de leurs enfants elles s’endettent pour les équiper…] .

Pour lui, cette initiative étatique risque de connaître le sort des précédentes, faute de poser la question essentielle : quelle Ecole voulons-nous pour nos enfants ? Pourquoi ne prend-on pas le temps d’analyser les composantes des plans antérieurs ?
Aujourd'hui, smartphones et tablettes sont partout. L’Ecole est désarmée devant les usages sociaux qui les accompagnent. Comment changer l'organisation de l'Ecole pour qu'elle puisse tirer parti du numérique et faire évoluer ses méthodes de travail ?


Il est habituel de cogner contre les occasions manquées des années 1980. Le plan informatique pour tous a eu des défauts, mais il faut le remettre en contexte. Est-il possible de rappeler que les ordinateurs personnels étaient alors très chers - un clone IBM coûtait plus de 10 000 F - 1500 euros - mais peu évolués (Informatique pour tous, c'était les MO5 en terminaux de nanoréseaux, après les premiers Goupil et les léanord SilZ. Au temps des premiers Apple ou des premiers compatibles IBM).Ces ordis étaient loin d'avoir la puissance de calcul et d'affichage des smartphones actuels : impossible d’éditer des cartes de géo en haute définition sur des écrans non grahiques qui affichaient 40 colonnes (cf. le logiciel Cartax).
La formation s’occupait beaucoup à apprendre à programmer des tris en tous genres, sans réelle relation avec les contenus enseignés par les disciplines scolaires. http://clioweb.free.fr/clio/egotechnohistoire.htm

Mais longtemps avant l’invention du web 1.0, ces initiatives ont sensibilisé les enseignants aux évolutions prévisibles. Elles ont disposé à supporter les balbutiements de l’Internet, quand la connexion aléatoire et coûteuse se faisait à 56 ou 64 ko. Elles ont permis de questionner les pratiques du métier de prof. Elles ont parfois permis des changements de carrière.
Ce mouvement a été brutalement interrompu par la politique menée par Claude Allègre : obsédé par la logique « un prof devant une classe », il a détruit la formation continue, oubliant que la formation est un élément-clé de toute réforme réussie.

Dix ans plus tard, le ministre Chatel a supprimé l'HG en Terminale S. Dans les instructions officielles réécrites dans l'urgence, l’usage de l’ordinateur est devenue une injonction obligée. Pour de bonnes raisons (ne pas accroître le nombre des disciplines), tout nouvel enseignement doit se faire une place sans moyens. Le Ministère demande aussi aux lycéens de connaître des savoir-faire qu'il a négligé de leur faire enseigner.

Du coup, les obstacles majeurs demeurent : dans une classe à 36 lycéens, il est difficile d'échapper au cours magistral (dialogué). Dans les salles informatiques, les ordinateurs ont vieilli, et l’accès à un réseau est souvent un vrai parcours du combattant (essayez de vous connecter au wifi public et gratuit dans une université !).

.
.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 novembre 2014

LM : Le sexe des maths

 

Le sexe des maths, Le Monde Education, 30.10.2014
http://www.lemonde.fr/education/article/2014/10/30/le-sexe-des-maths_4515295_1473685.html


« En 2012, les filles représentaient 38 % des effectifs des terminales S spécialité mathématiques, 29,7 % des effectifs des classes préparatoires scientifiques aux grandes écoles, 28 % des élèves diplômés d’une école d’ingénieur, et 27 % des titulaires d’une licence professionnelle en sciences. Le déséquilibre est tel que, depuis 2000, la mixité des formations est l’un des chantiers prioritaires des conventions interministérielles sur l’égalité ».

Au XIXe F-J Gall ou Paul Broca attribuent ce type d’inégalité à une prédisposition biologique. Cette vision fait sourire, mais elle n’a pas disparu, notamment en Amérique du Nord. Pour la psychologue canadienne Doreen Kimura (S. Fraser U) dès la naissance les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes schémas cognitifs.


Toutes les études récentes ont souligné l’importance du contexte social et culturel.

« Isabelle Regner et Pascal Huguet, enseignants-chercheurs en psychologie sociale de l’université d’Aix-Marseille, ont ainsi demandé à 454 élèves de 6e et de 5e de reproduire la figure de Rey-Osterrieth, qui mêle des triangles et des carrés de différentes couleurs. Quand cet exercice était présenté comme un exercice de dessin, les filles réussissaient mieux que les garçons. Lorsqu’il était présenté comme un test de géométrie, les garçons surpassaient les filles. Pour les chercheurs, ces expériences démontrent la puissance des stéréotypes sociaux : les filles ont tellement peur de confirmer les idées reçues sur leur faiblesse en maths que cette pensée les empêche de réussir ».

« les études montrent que même s’il n’y a pas de différences de performance entre les enfants, les professeurs croient que leurs élèves garçons sont plus forts en maths que leurs élèves filles. Sans en avoir conscience, ils encouragent donc plus fortement les garçons, qui, dans les matières scientifiques, y gagnent une grande confiance en eux. »

Il faut donc analyser le poids des représentations sociales, questionner les pratiques des enseignants, aider les enfants à dépasser les clichés.
Le chemin de l’égalité sera long.

Femmes et Maths
http://www.femmes-et-maths.fr/

Pourquoi les femmes sont nulles en maths ?
http://lavventura.blog.lemonde.fr/2014/07/22/pourquoi-les-femmes-sont-nulles-en-maths/

Les filles, osez les sciences ! Maryline Baumard, Le Monde 27.02.2014
Chronique - Économie de la connaissance
http://www.lemonde.fr/idees-chroniques/
http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/03/03/les-filles-osez-les-sciences_4373701_3234.html

http://plus.maths.org
Plus is an internet magazine which aims to introduce readers to the beauty and the practical applications of mathematics.
Plus started life under the name of PASS Maths (Public Awareness and Schools Support for Maths) in 1997, when it was a project of the Interactive Courseware Research and Development Group, based jointly at the Universities of Cambridge and Keele.

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 septembre 2014

Lecteurs de Wikipedia

 

2008 - The survey was developed by UNU-MERIT (United Nations University - Maastricht Economic and Social Research and Training Center) together with the Wikimedia Foundation
http://en.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Survey_2008
http://fr.slideshare.net/philipp/unu-merit-wikipedia-survey

2011 Wikipedia Readership Survey
http://meta.wikimedia.org/wiki/Research:Wikipedia_Readership_Survey_2011

2011 Enquête sur la Wikipédia francophone :
http://www.marsouin.org/enquetes/wikipedia/

Oxford Internet Institute: Understanding life online
The most controversial topics in Wikipedia: A multilingual and geographical analysis.
http://arxiv.org/pdf/1305.5566
A practical approach to language complexity : a Wikipedia case study
http://arxiv.org/pdf/1204.2765 - http://tinyurl.com/arxiv-wp

Eric Bruillard : Partage de ressources pédagogiques numériques entre enseignants : une enquête au Vietnam - 2011
http://www.stef.ens-cachan.fr/annur/bruillard.htm

Dominique Cardon, Le maître ignorant (Rancière - Jacotot)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/12/14/25912754.html
Ludovia 2014 - Dominique Cardon, Comment Wikipédia peut-il être un modèle éducatif ?
http://www.ludovia.com/2014/09/comment-wikipedia-peut-il-etre-modele-educatif/
http://ludovia.org/2014/webconferences-plateaux-tv/

Un nouveau questionnaire est en cours d'élaboration en français :
http://lite4.framapad.org/p/enquetemarsouin

.

Posté par clioweb à 07:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 août 2014

NVB et le blues des profs

 

- Najat Vallaud-Belkacem succède à Benoît Hamon à la tête de l'Education.

Elle retraçait son parcours personnel dans un entretien de 2012
http://www.letudiant.fr/loisirsvie-pratique/loisirsvie-pratique-people/les-20-ans-de-najat-vallaud-belkacem-12397.html

Les Cahiers Pédagogiques lui ont envoyé une lettre -  27.08.2014
http://www.cahiers-pedagogiques.com/Lettre-a-Najat-Vallaud-Belkacem


- L'annonce de sa nomination semble avoir sonné le réveil des réacs délirants
Christine Boutin dénonce une « provocation non tolérable », tandis que Laurent Wauquiez parle de « provocation contre les familles » - Le Monde 27.08.2014. Résumé par Affordance -  « c'est confirmé : @laurentwauquiez a la garde alternée du neurone de @christineboutin »
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/08/27/najat-vallaud-belkacem-bouc-emissaire-des-anti-genre_4477659_823448.html

Les cléricaux, ennemis de toute forme d'égalité entre hommes et femmes, savent faire circuler sur internet les rumeurs les plus folles et les plus absurdes : initiation imaginaire à la masturbation, port fantasmé de jupes par les garçons. Le Nouvel Obs 27.08.2014 - http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20140827.OBS7310/najat-vallaud-belkacem-une-khmer-rose-a-l-ecole.html


- Image dégradée, stress... Les raisons du blues des profs - Le Monde 27.08.2014

Pendant ce temps, trois syndicats (le SNUipp-FSU, le SGEN-CFDT et le SE-UNSA) rendent publiques des enquêtes sur les profs d'école. « Des réformes qui tardent à se concrétiser, une image dégradée dans la société, des salaires à la traîne – quand les effectifs sont, eux, à la hausse –, un fossé qui se creuse avec leur hiérarchie... A quelques jours d'une rentrée des classes marquée par le retour, partout, à la semaine de quatre jours et demi, les professeurs des écoles ont le blues ».
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/27/image-degradee-stress-les-raisons-du-blues-des-profs_4477372_3224.html

Posté par clioweb à 09:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



23 juillet 2014

EN : Partage Tes Valeurs

 

Partage tes valeurs, coaching à l’éduc.nat - Aggior 21.07.2014
http://aggiornamento.hypotheses.org/2226

Un lycée public le 12 juin 2014,
une mère d’élève, spécialiste en « coaching systémique »,
des nappes fuschia
et une centaine de profs...

« Confrontée à tant de joyeuse indiscipline, la « coach », dont les interventions furent fort discrètes, se retrouva assez vite impuissante. « Vous ne voyez pas le sens parce que vous ne suivez pas le protocole », répondit-elle, en forme d’aveu, à une collègue. Ainsi, derrière un habillage ludique, le dispositif n’admettait en fait aucun grain de sable, aucune marge d’autonomie. Et il a suffi de ces quelques écarts pour que l’animation s’achève assez piteusement, sans réelle conclusion, ni mises en perspective.

Puisse ce récit avoir fait sourire, puisse-t-il aussi appeler à une certaine vigilance… »

Posté par clioweb à 07:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juin 2014

Quelle éducation sexuelle à l’école ?

 

- Quelle éducation sexuelle à l’école ? Le Monde, culture et idées, 05.06.2014

En 1973, la circulaire du ministre démocrate-chrétien Joseph Fontanet opère un clivage fondamental entre l’« information sexuelle » – centrée sur la reproduction, obligatoire pour tous – et l’« éducation sexuelle », facultative et soumise à l’accord des parents
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/06/05/quelle-education-sexuelle-a-l-ecole_4432896_3246.html


- Le gouvernement cherche une issue pour les ABCD de l'égalité - Le Monde, culture et idées, 05.06.2014
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2014/06/06/le-gouvernement-cherche-une-issue-pour-les-abcd-de-l-egalite_4433346_1473688.html

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2014

Enseigner dans une ville FN

 

- Depuis ce matin je travaille dans une ville FN...
Grégory Chambat, militant CNT éducation, enseignant en collège à Mantes-la-Ville (78)
http://www.questionsdeclasses.org/reac/index.php?post/2014/03/31/Depuis-ce-matin-je-travaille-dans-une-ville-FN

extrait :
« À Mantes-la-Ville, nous avons deux collèges, un lycée professionnel et des dizaines d'école (celles-ci sont gérées par la mairie et seront régulièrement en contact avec les nouveaux élus). Quel sera leur avenir et leur quotidien ?

Pourquoi, et comment, notre travail éducatif local n'a pu empêcher cela ? Combien des électeurs du FN ont passé par nos classes ? Quelle part de responsabilité portons-nous aussi dans ce qui se passe ?
Ici, comme partout, s'enseignent la montée des fascismes dans les années 30, les boucheries nationalistes, les textes des résistants... Mais rien, effectivement, sur les mécanismes du chômage, sur la conscience sociale et la lutte des classes, sur les combats d'hier et d'aujourd'hui pour la dignité et l'égalité, sur la nécessité, pour tout un chacun, de comprendre le monde pour le changer et de le changer pour le comprendre... Au lieu de cela, les discours les plus réactionnaires sur l'école … pénètrent dans les esprits des familles et de certains collègues aussi. Ce n'est pas anodin.

Le nouveau maire FN de Mantes-la-Ville, Cyril Nauth est enseignant, professeur dans un lycée professionnel d'une commune voisine... Est-ce seulement un hasard ?

Je voudrais …partager nos futurs actes de résistance, mais aussi avancer dans le décryptage de cette vague réactionnaire qui n'épargne pas l'éducation … »


- Un autre billet (09.10.2013) rappelle les contre-réformes scolaires du régime de Vichy :
http://www.questionsdeclasses.org/?C-est-la-racaille-eh-bien-j-en
http://www.questionsdeclasses.org/

- suspension des conseils et comités consultatifs (loi du 12 juillet),

- remplacement du recrutement par concours des inspecteurs par une nomination (loi du 2 août),
- rétablissement de l’enseignement congrégationniste (loi du 3 septembre),
- suppression des écoles normales d’instituteurs, ces « séminaires malfaisants de la démocratie » (loi du 18 septembre),
- exclusion des Juifs des emplois universitaires dans le cadre du statut des Juifs (loi du 3 octobre),
- dissolution des syndicats et associations professionnelles de fonctionnaires (loi du 15 octobre)
- et, enfin, introduction de l’enseignement des devoirs envers Dieu dans les programmes des écoles primaires (loi du 23 octobre).
- Suivront l’introduction de l’enseignement religieux comme option et la parité de subvention entre le public et le privé (loi du 6 janvier 1941), et la fin de la gratuité de l’enseignement secondaire (loi et décret du 15 août 1941)

.
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 février 2014

La phobie de l'Egalité

 

- L'école prise entre rumeurs et mensonges
http://www.liberation.fr/societe/2014/01/28/l-ecole-prise-entre-rumeur-et-mensonges_976228
En primaire, les obscurantistes de la droite la plus réac partent en croisade contre l'égalité filles-garçons (cf journée de retrait de l'école, JRE2014). Ils ne reculent devant aucun délire et naviguent entre amalgame, méprise et mauvaise foi.

- La « théorie du genre », fantasme repoussoir de la droite réac - Libération 28.01.2014
http://www.liberation.fr/societe/2014/01/28/la-theorie-du-genre-fantasme-repoussoir-de-la-droite-reac_976222

« Les études de genre (gender studies) ont pour objectif de mettre en évidence tout ce qui, dans le masculin et le féminin, est construit historiquement, culturellement et socialement, au-delà de la simple biologie. Le terme a été utilisé les féministes pour contester les rôles et les tâches traditionnellement assignés aux femmes.
Les études de genre mettent en évidence la construction précoce des stéréotypes sexués. Dès la crèche, les qualités attribuées aux filles ou attendues d'elles (jolies, douces) ne sont pas les mêmes que celles des garçons (forts, courageux…). Les premières sont encouragées à pratiquer des loisirs sages, qui reproduisent des comportements dits " féminins " (poupée, dînette), tandis qu'il est admis que les garçons courent, crient, occupent plus d'espace ou jouent aux petites voitures.
Ces études permettent également de remettre en cause la division des rôles dans la sphère domestique » (Le Monde)


- Education sexuelle et genre : 5 intox décryptées - Le Monde 28.01.2014
(dont « la masturbation serait encouragée dès la maternelle »)
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/28/cinq-intox-sur-la-theorie-du-genre_4355738_823448.html
- Education sexuelle et genre : 5 (autres) intox décryptées
.  des « sextoys» sont-ils utilisés en primaire ?
. un partenariat avec une association pro-« gender »
.
le film Tom Boy en CE2 ?
. le livre Papa porte une robe va-t-il rentrer au programme du CP-CE1 ?
. Vincent Peillon veut-il « arracher les enfants à leurs déterminismes » ?
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/31/

Non, vos enfants ne devront pas se masturber à la maternelle - Libération, 28.01.2014
voir l'exploitation délirante d'initiatives menées en Allemagne et en Suisse.
http://www.liberation.fr/societe/2014/01/28/non-vos-enfants-ne-devront-pas-se-masturber-a-la-maternelle_976035


- Deux points de vue opposés :
. La réussite scolaire passe par la fin des stéréotypes, Marie Duru-Bellat, sociologue -
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/01/30/
. Cette théorie relève d'une idéologie sectaire, Chantal Delsol, philosophe
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/01/30/
« Théorie du genre » : l'UMP dénonce le boycott de l'école... et le PS :-)


« L'aigreur, la haine et la rancœur sont de sinistres moteurs » écrit Mara Goyet. « L'Ecole ne parvient pas à tout résoudre … mais elle ne fait pas régresser, elle ne pervertit pas », elle n'enseigne pas le crétinisme et la déculturation.
http://maragoyet.blog.lemonde.fr/2014/01/30/3799/

Face à l'hystérie collective et aux délires des nostalgiques de l'inégalité, que faire ?
- Tenter de répondre par des arguments rationnels ?
- Faire défendre l'égalité par un ministre de l'éducation nationale ?
- ou comme Titiou Lecocq affirmer :
« J’en ai ras le bol qu’on doive s’excuser à cause de la (soit-disant) théorie du genre »
http://m.slate.fr/story/82929/colere-gender


« On ne  naît pas femme on le devient » Simone de Beauvoir
rappel : http://clioweb.canalblog.com/tag/genre

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 janvier 2014

Du changement dans l’Ecole

 

Antoine Prost était l'invité de JN Jeanneney dans Concordance des temps 04.01.2013
Il vient de publier Du changement dans l’école. Les réformes de l’éducation de 1936 à nos jours, Seuil, 2013
http://www.franceculture.fr/emission-concordance-des-temps

Attention
- au rôle joué par Jean Zay, avec un ministère qui met en mouvement un corps enseignant et ne boucle les textes officiels qu'une fois les usages expérimentés en classe.

- Le plan Langevin-Wallon, surtout une synthèse des acquis antérieurs. Mais un projet torpillé par les politiques (cf René Capitant) et par l'administration des lycées.

- Les mutations de l'époque gaullienne (cf Fouchet), avec l'allongement de la scolarité à 16 ans, et le choix d'un collège qui soit un petit lycée (latin en classe de sixième). Que faire des élèves qui piétinaient en classe de certificat d'études ? des classes séparées (classes de transition ou classes pratiques) ? répartir les élèves en difficulté dans toutes les classes ?

L'administration sait faire de l'administration, mettre en place les structures voulues depuis la rue de Grenelle. Elle échoue quand il s'agit de modifier les pratiques pédagogiques des enseignants, en partie par l'importance insuffisante accordée à la formation initiale (cf la chatelisation) ou continue (cf l'allegrisation)

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



  1  2  3  4  5