09 août 2012

Harcèlement

 

Harcèlement : la rue ne doit plus être un espace où les hommes font leur loi
(tous les hommes ou certains hommes ?) - Le Monde opinions 07.08.2012
http://www.lemonde.fr/2012/08/07/harcelement-la-rue-ne-doit-plus

« Les nombreux témoignages postés sur la Toile depuis la diffusion du film de Sofie Peeters permettent de répéter à l'envi qu'il y a, derrière tous ces exemples individuels, un fait de société »
http://www.liberation.fr/societe/2012/08/01/harcelement-de-rue-une-video-libere-la-parole_837020

 

robe2

source : Libération, Photo Bertrand Guay

« L'exemple des députés ump sifflant Cécile Dufflot à l'Assemblée nationale parce qu'elle portait une robe est là pour nous rappeler qu'il n'y a ni cartographie ni sociographie de la misogynie ».
http://www.liberation.fr/politiques/2012/08/02/la-parole-est-a-la-robe-a-fleurs-de-cecile-duflot_837304


Pour les membres d'Osez le féminisme, auteurs de la tribune du Monde, « un fait de société appelle des réponses politiques ».

« … Pour s'attaquer à la racine des violences et du harcèlement de rue, ce sont surtout les stéréotypes qui doivent être combattus, par l'éducation à l'égalité et à la liberté dès le plus jeune âge. La prise de conscience et l'indignation qui émergent aujourd'hui sont des premiers pas pour que chacune et chacun réalise que ces comportements sont inacceptables et doivent cesser. Passons rapidement de l'étonnement à l'action ! »


.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


19 juillet 2012

La mémoire des robes

 

duflot-robe


La mémoire des robes
Marie-Anne Paveau, blog La pensée du discours - 18 juillet 2012
http://penseedudiscours.hypotheses.org/10138    

« Hier, Cécile Duflot portait une robe. Hier elle répondait, à l’Assemblée nationale, à une question qui la concernait. Et hier, au moment de sa réponse, elle a été huée, et/ou sifflée ... »

« Cette robe, qui n’a rien d’extraordinaire comme objet ... a sans doute le malheur de ne pas être un tailleur, qui est plus ou moins l’uniforme des femmes politiques, même coloré, ou de ne pas être LA “petite robe noire” qui est la tenue de l’élégance normative prescrite par Coco Chanel. Évidemment, il y a une femme sous la robe et la robe imprime aussi, si je puis dire, les sentiments négatifs envers cette  femme-là. Il n’en reste pas moins que cette robe est un puissant indicateur sémiotique et culturel, et cette affaire est finalement bien intéressante à analyser ».


l'incident résumé par Maître Eolas :
Une jeune femme agressée verbalement car elle portait une robe
https://twitter.com/Maitre_Eolas/status/225495674299490304


Les électeurs ont mis au chômage plusieurs spécialistes de la vulgarité partisane. Mais les coups bas semblent continuer, avec en toile de fond les vieux clichés machistes et sexistes de certains politiciens.


- Christine Bard, Performances de genre : images croisées de Michèle Alliot-Marie de Roselyne Bachelot - Histoire@Politique, 2012-2
http://www.cairn.info/revue-histoire-politique-2012-2-page-69.htm
source : ED - Apses

extraits:
« Dans le gouvernement formé en 2007, le casting de Nicolas Sarkozy annonce la percée du glamour (Rachida Dati, Nathalie Kosciusko-Morizet, Rama Yade). La beauté n’est plus taboue. Elle participe à un processus de séduction décomplexée ».

« Les carrières longues de Roselyne Bachelot et de Michèle Alliot-Marie semblent indiquer qu’elles ont bien géré leur image. Typées dans leur genre, elles sortent du lot. Toutes deux profitent donc de la spectacularisation de la vie politique qui exige une présence féminine, pour les besoins même du spectacle.
Les femmes, en tant qu’outsiders, ont un intérêt immédiat à profiter de cette nouvelle donne qui facilite leur accès au pouvoir et ne se gênent pas pour le faire ».


- 02.08.2012 - La parole est à la robe à fleurs, Libération Rebonds

« On a le droit d’être une femme dans notre démocratie, oh oui, mais en politique, seulement une femme modeste qui ne porte pas son sexe ou sa fleur en bandoulière ».


.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,