30 mars 2015

L’affiche communiste en France au XXe siècle

 

pcf-ced

source APHG Aix-Marseille



L’affiche communiste en France au XXe siècle : un média majeur de masse
Romain Ducoulombier, 26.03.2015 - ANR Paprika
http://anrpaprika.hypotheses.org/3349
Paprika - Portail Archives Politiques Recherches Indexation Komintern et Fonds Français


« L’affiche politique est un média majeur de masse au XXe siècle : produit d’un art spécifique au croisement de la peinture, de la publicité et de la propagande, c’est un instrument graphique de la politique moderne, qui intéresse l’histoire politique mais aussi, bien entendu, l’histoire des représentations ».

L’affiche : quel genre d’objet historique ?
RC utilise quatre angles différents :
. Les thèmes et les symboles mobilisés par l’affichiste.
. La circulation des styles et des genres (influence soviétique, place de la pub commerciale
. Le PCF exerce un contrôle sur sa production graphique. Elle est interne jusque vers 1970 puis vient d’agences de publicité.
. La question de la réception est essentielle, mais elle est toujours délicate.

Il propose de distinguer quatre périodes :
. L’invention d’une tradition graphique : les années 1920
. La nationalisation de l’identité communiste : les années 1930
. L’âge d’or de la Guerre froide
. Les commandes aux agences de publicité

RC évoque l’affiche cultuelle, le culte de la personnalité appliqué à Thorez ou à Staline.
L’affiche communiste a servi, avec d’autres médias, à acclimater en France les symboles fondateurs du mythe soviétique, mais également à “nationaliser” la culture et l’identité communistes.

Egalement :

14.05.2014 : L’anticommunisme. Figures, idées, pratiques
10.09.2013 : Fichiers numériques : production, traitement et usages. Informations et retours d’expériences
2013-2014 : Archives et histoire du communisme

Jean Vigreux Quelles archives pour l’histoire du #PCF ? Etat de l'historiographie - Territoires Contemporains 2011
http://tristan.u-bourgogne.fr/CGC/publications/historiographie/J_Vigreux.html


..

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 mars 2014

AN : Exposition Jaurès

 expo-jaures

Exposition Jean Jaurès (1859-1914) - Catalogue : Jaurès, une vie d'humanité
Archives nationales, 60 rue des Francs-Bourgeois, Paris 3e
Présentation en pdf de l'expo : http://f.hypotheses.org/



Exposition Jean Jaurès, une vie d’humanité - L'Humanité, 10.03.2014
http://www.humanite.fr/culture/exposition-jean-jaures-une-vie-d-humanite-560711

« Dégager Jaurès de sa légende », Le Monde 12.03.2014
http://www.lemonde.fr/centenaire-en-france/article/2014/03/12/degager-jaures-de-sa-legende_4381616_4366887.html

L’exposition s'ouvre sur l'assassinat.
Ensuite, elle revient sur le parcours de Jaurès : l'intellectuel brillant, normalien, élu député en 1885 à 25 ans. Il soutient les mineurs de Carmaux en grève, il participe à la défense du capitaine Dreyfus (1898-1906). Battu aux élections de 1898, il rédige une Histoire socialiste de la Révolution, il écrit dans La Dépêche. En 1904, il fonde L'Humanité, il participe en 1905 à l'unification des socialistes dans la SFIO et à l'élaboration de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat. Il propose une loi sur « l'Armée nouvelle » (1910), il combat en faveur de la paix au sein de l'Internationale socialiste et condamne le protectorat au Maroc.

Le dirigeant socialiste, à la fois théoricien et homme de terrain, est devenu après sa mort une figure consensuelle de la démocratie. Pourtant ses adversaires l'ont combattu avec virulence : il est vilipendé par la droite chauvine qui le traite de « Herr Jaurès ». Après son assassinat, Maurice Barrès lui rend hommage dans L'Echo de Paris. En novembre 1924, sa dépouille est transférée au Panthéon. Le PCF qui a hérité de L'Humanité est exclu de la cérémonie et organise sa propre manifestation.


- Semaine Jaurès sur France-Culture, suite
Balade dans l’exposition Jaurès - La Fabrique de l'histoire, 26.03.2014
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-jaures-34-2014-03-26

vers la 45e minute : Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?
"Les visiteurs réagissent surtout sur l'homme privé. Ils repartent attristés et un petit peu accablés.
On se dit que cent ans après, on ne comprend toujours pas ! "
L'histoire d'aujourd'hui dépend-elle à ce point d'une lecture victimaire ? (et de la colorisation/bruitage des archvies vidéos) ?

Sur Facebook, 8 photos illustrent plus la scénographie que le contenu de l'expo.
Dommage.
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.690688770994484.1073741883.138120952917938&type=1

- Des conférences  : 
03.04 Jaurès et la guerre, par Romain Ducoulombier
10.04 Jaurès et Guesde, par Jean-Numa Ducange,
24.04 Jaurès internationaliste, par Emmanuel Jousse
15.05 Jaurès et la classe ouvrière, par Marion Fontaine
adresses web des fichiers audios :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/06/18/30098816.html

- Parmi les sujets traités dans les Cahiers Jaurès :
Jaurès et la Séparation, c'est le 175-176, Jaurès et l'Allemagne le 179,
Bernstein, Péguy, Garibaldi et Jaurès le 192
http://www.cahiers.jaures.info/sommaire.php?id=28

Emmanuel Jousse, Réviser le marxisme ? D’Édouard Bernstein à Albert Thomas, 1896-1914, L’Harmattan, 2007 -
CR Romain Ducoulombier, http://www.laviedesidees.fr/Edouard-Bernstein-et-le-socialisme.html

- 2 ex de caricatures nationalistes, longtemps avant 2 tentatives de captation de l'héritage à droite et à l'extrême droite.
http://clioweb.free.fr/jaures/jjmanuel.htm


Le socialisme de Jaurès vu de l’étranger
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-jaures-44-2014-03-27
documentaire audio
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-jaures-24-2014-03-25

rappel : Jean Jaurès, choix d'adresses web
http://clioweb.free.fr/jaures/jaures.htm

L'article de Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Jaurès
Les photos de wikimedia Commons : http://commons.wikimedia.org/wiki/Jean_Jaurès

A lire dans Wikisource : http://fr.wikisource.org/wiki/Jean_Jaurès
Discours à la jeunesse (1892)
Les Preuves (1898)
Histoire socialiste de la Révolution française (1901-1908)
L'Armée nouvelle (1910)


Jaures-Carmaux

Statue de Jean Jaurès à Carmaux (Gabriel Pech, 1923)
source Commons - voir aussi G-images
Jaurès est entouré par un mineur, un métallurgiste-forgeron, un verrrier, un paysan.
Sur les côtés, extraits du « discours à la jeunesse - Albi 1903 »
et de l'éloge de la réforme, « Discours de Toulouse du 17 Octobre 1908 »


.
.

Posté par clioweb à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,