04 juillet 2015

Morel, Renaissance dionysiaque

 

morel-dyonisiaque

 

- Philippe Morel, « Renaissance dionysiaque. Inspiration bachique, imaginaire du vin et de la vigne dans l'art européen » (1430-1630).
http://www.editionsdufelin.com/o-s-cat-r-538.html

« Bacchus n’est pas que le dieu de l’ivresse, compagnon de tous les plaisirs, notamment de la danse et de l’amour ; il préside à la fertilité sous toutes ses formes : agricole et humaine, mais aussi littéraire ou artistique. Il est la source ou le symbole d’une inspiration qui sert régulièrement de miroir aux peintres et se fait parfois principe de contemplation philosophique et métaphysique. Divers artistes parmi les plus célèbres de la période, tels Bellini, Titien, Michel-Ange, Raphaël, Caravage, Rubens, ont exploré ces potentialités à travers des œuvres majeures... »


Qu'est-ce que regarder, pour vous, historien de l'art ?
« J'ai eu la chance d'être un élève et un proche de Daniel Arasse - 1944-2003 - . Je crois avoir appris à regarder la peinture avec lui. Regarder, je dirais que c'est voir au-delà des apparences, notamment des apparences iconographiques, et savoir être attentif aux détails discrets comme à la logique et au fonctionnement d'une image. Relever non seulement l'emprunt figuratif ou l'illustration et la mise en œuvre d'un texte, mais aussi saisir comment l'artiste a combiné ses données, a joué avec ses sources, et enfin s'interroger sur le travail même de la peinture, dans son langage propre comme sa -spécificité matérielle ».
http://www.lemonde.fr/livres/article/2015/07/01/philippe-morel-voir-au-dela-des-apparences_4666316_3260.html
Bacchanales modernes, une expo sur la figure de la bacchante au XIXe siècle est annoncée à Ajaccio et à Bordeaux en 2015-2016

- Histoire de l'art, patience de l'œil, également dans Le Monde des livres 03.07.2015
Aby Warburg. Une biographie intellectuelle. « La traduction, 45 ans après sa parution, de l'ouvrage d'Ernst Gombrich, est un événement. S'y croisent deux des plus importants regards du XXe  siècle sur l'art »
http://www.lemonde.fr/livres/article/2015/07/01/histoire-de-l-art-patience-de-l-il_4666323_3260.html

« Warburg était sensible à la circulation des images d’un univers à l’autre (un Persée arabe ou un motif indien dans un tableau de la Renaissance) et surtout aux « revenances » de l’Antiquité à diverses époques de l’histoire de l’art. L’Antiquité s’incarnait d’ailleurs chez lui non dans l’immobilité tranquille et pétrifiée des temples grecs mais, au contraire, dans le mouvement des tissus agités par le vent et la gestuelle des nymphes dans La Naissance de saint Jean-Baptiste, de Ghirlandaio, ou Le Printemps, de Botticelli (1445-1510) ».

« Warburg appréciait la distance aux choses, le regard calme sur la « chaîne des événements », le triomphe du raisonnement sur l’émotion, la magie et la sorcellerie ».

.

Posté par clioweb à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


19 février 2015

Pompéi, la Villa des Mystères restaurée

 

misteri

Pompéi, la Villa des Mystères est à nouveau accessible, après restauration. (source AlazardJ)
http://espresso.repubblica.it/visioni/cultura/2015/02/16/news/pompei-la-villa-dei-misteri-si-svela-ai-visitatori-1.199442


« L’enorme atrio (atrium) con vasca centrale, decorato in costoso rosso cinabro a imitazione del marmo, con dipinti di paesaggi egiziani; sale e alcove riempite di affreschi nel cosiddetto “Secondo Stile”; il vasto peristilio, (péristyle) scandito da colonne di tufo, con un giardinetto al centro. Qui si poteva scendere nel criptoportico (cryptoportique) , che consentiva di passeggiare al fresco. Dal cortile si accedeva alla grande cucina con due forni (cuisine avec deux fours), per il pane e i dolci. Anche l’ingresso (hall d’entrée) era imponente: nell’androne vi erano le panche per i numerosi “clientes” che arrivavano dal primo mattino per ottenere oboli, raccomandazioni e aiuti...

i visitatori troveranno, tra l’altro, i calchi di due vittime, la copia fedele di un torchio vinario, la camera padronale con armadio a muro.

L’attrazione principale è rappresentata dalla grande sala con dieci scene figurate: una “megalografia” unica nel mondo romano, che spicca sul pavimento in piastrelle di palombino e sul cui significato si discute ancora »
L'attraction principale est la grande salle avec dix scènes figuratives dont l’interprétation est toujours débattue entre historiens : initiation aux mystères dyonisiaques ? description de la préparation d’un mariage et de la vie domestique ? Mise en scène satirique de la vie de Dyonysos ?

 

pompei-naudin

Thermopolium de Lucius Vetutius Placidus (Mercure à gauche, Bacchus à droite)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pompéi
Photos de Christophe Naudin, 14.02.2015 - album Facebook



pompei-pbmp

 

Pompeii bibliography and mapping project PBMP
the Digital Humanities Initiative at the University of Massachusetts, Amherst

The PBMP binds two resources :
. an exhaustive a bibliographic database
. a GIS map of Pompeii

Pompeii: Navigation Map
Bibliocartography: find bibliography in a map
http://digitalhumanities.umass.edu/pbmp/?p=1290

les autres projets en cours :
http://digitalhumanities.umass.edu/projects

The Elegance (and Importance) of Ugly: the “Errorscape”
http://digitalhumanities.umass.edu/pbmp/?p=1134




rappels :
. La conférence de Gilles Sauron en 2010
http://clioweb.canalblog.com/tag/mysteres

. Pompeii Forum Project - John J. Dobbins - Virginia.edu
http://pompeii.virginia.edu/
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/08/18/24916183.html

..

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 janvier 2011

La villa des Mystères - 3

Rappel des deux billets précédents :
http://clioweb.canalblog.com/tag/Mysteres

.
Plusieurs occasions de traiter de la 3 D appliquée au patrimoine
dans la conférence de Gilles Sauron et JF Bonnet sur la villa des Mystères pour la Cité des sciences  :
http://www.cite-sciences.fr/momindum-kbase/watch/100406-sauron-bonnet#

- vers la 13e, JF Bonnet met en contexte les outils 3 D,
avec citation d'Ars Mathematica, de innovalo, d'e-novendo.
http://www.arsmathematica.org/

La dimension 3 D a été présenté en public le 20/11/2008, pour la Fnac Digitale.
30 autres présentations sont disponibles sur le site webcast.
http://web.cast.free.fr/
(Le web donne accès à distance et en différé à des contenus souvent intéressants. Mais il semble difficile d'obtenir à la fois une image de qualité et un son audible de façon correcte...).

- vers la 25e mn, un film court présente la villa (3 D réalisée avec des outils pour non-spécialistes)


myst_sauron

source : universcience - au centre, à droite du péristyle l'entrée principale.
en haut, à droite, les bâtiments agricoles, en bas à gauche la pièce contenant la fresque.

.
- Vers 1 h 20, 3 autres exemples :

. Le chateau de Coucy (avec le logiciel libre Blender)
le web connaît ceci :
http://chateau.coucy.free.fr/model.htm
http://chateau.coucy.free.fr/images3d/maq6.jpg


coucy_vrt1a

source : http://chateau.coucy.free.fr/images3d/vrt1.jpg

. des lycéens ont utilisé Sketchup (Google lively) pour modeliser les arènes de Lutèce
http://terrimago.blogspot.com/2009/01/naviguer-dans-lutce-en-3d.html

lut_arenes

source : http://lutece3d.net/monums.htm et dailymotion


. Une vidéo montre l'impression en 3D d'un objet (? dood ? digital object on demand )
(une réplique colorée de la tête de Christian Lavigne)
intersculpt 2007 : http://www.arsmathematica.org/sculptbio/sculptbio-expo.html

.
- Sciences frictions à la Porte de la Villette - Libération 31/12
Des salariés d’Universcience sont en grève pour protester contre les conditions de travail.
http://www.liberation.fr/economie/


Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

21 décembre 2010

La villa des Mystères - 2

rappel : La villa des Mystères en 3 D

La fresque de la villa des Mystères a donné lieu à un très grand nombre d'interprétations, aussi bien pour le sens d'ensemble que pour la lecture des différentes scènes et des détails.

2 lectures divergentes  semblent dominer :
- Gilles Sauron, le conférencier de la Cité des sciences, y voit l'initiation d'une domina, la propriétaire de la villa, au culte dionysiaque dans une région où l'influence de la Grèce est très importante. La fresque représenterait l'apothéose de Dionysos et la divinisation de Sémélé sa mère.
Ecouter ou réécouter Gilles Sauron sur le site de la Cité des Sciences.

Paul Veyne propose de son côté une lecture plus laïque : la fresque représenterait les préparatifs d'un mariage,
sur le modèle des noces aldebrandines.  Dionysos, le dieu de la fête et des plaisirs, et Ariane seraient là pour légitimer l'union du couple.

Ces deux thèses sont exploitées par Alain Jaubert dans sa présentation pour la série Palettes (extraits 3 et 4 sur Youtube) :
1/4 http://www.youtube.com/watch?v=wJzTlzLHvXw
2/4 http://www.youtube.com/watch?v=KnGC3g8anc8
3/4 http://www.youtube.com/watch?v=_KeSAvExJs8
4/4 http://www.youtube.com/watch?v=uz_awqcolz0

Ou lire le compte rendu de deux ouvrages :
Sauron (Gilles). La grande fresque de la villa des Mystères à Pompei. Mémoires d'une dévote de Dionysos. (pdf bloqué... malgré la date ancienne). CR par Christiane Delplace pour la  Revue belge de philologie et d'histoire, Année 2000, Volume 78, Numéro 1 p. 275-276.  http://www.persee.fr/web/revues/rbph
Biblio de Gilles Sauron,
http://www.paris-sorbonne.fr/fr/IMG/pdf/BIBLIOGRAPHIE_Sauron_novembre_2010.pdf

Veyne Paul, Lissarrague François, Frontisi-Ducroux Françoise, Les mystères du gynécée (Le temps des images), Paris, Gallimard, 1998, 1 vol. 16,5 × 21, 326 p., 66 fig.
CR par  Marie-Christine Villanueva Puig, CNRS, Centre Louis-Gernet,
http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=ARCH

po_educ

source : http://en.wikipedia.org

Parmi les figures à interroger :
- pourquoi un jeune garçon nu mais chaussé lisant un volumen dans un préparatif de mariage ?
- pourquoi deux Silène, un musicien (apollinien ?) avec lyre ou cithare,
un Silène avec tambourin (couronné de lierre)
- comment interpréter la scène de dévoilement ?

Autres sources :
Diotima : The Mysteries of Dionysos at Pompeii  R. A. S. Seaford  1981
http://www.stoa.org/diotima/essays/seaford.shtml

Antiquité: sexe, mystères et religion - interventions de Paul Veyne et Françoise Frontisi-Ducroux. D'après Les Mystères du gynécée, Paris, Gallimard, 1998.
http://www.canalu.tv/index.php/canalu/producteurs/les_amphis_de_france_5/

.
Les sites web sont innombrables.
On peut oublier beaucoup de photos de touristes

Le site jdruine doit être devenu http://www.guidesvoyages.be/pompei/mystere.htm

Parmi les sites scolaires, beaucoup de liens sont périmés.
Le portail de Lettres Anciennes de Nancy met en avant le travail de Patricia Carles ; le forum sur la Villa est resté vide.
http://faustulus.free.fr/index.html  -  http://locipompeiani.free.fr/forum/phpBB3/

voir aussi
http://www.thais.it/speciali/Pompei/Introduzione.htm
Ne pas oublier

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Villa_of_the_Mysteries

po_danse

source : http://en.wikipedia.org

 

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,