20 juin 2016

AD50 - Nu-Pieds La répression



Relation de la répression de la révolte des Nu-pieds - Didac’Doc 15, Archives de la Manche 01.2011 (page 6)
http://www.manche.fr/archivesDepartementales/didacdoc.aspx
http://www.manche.fr/archivesDepartementales/imageProvider.aspx?private_resource=3836626&c-d=a&fn=didacdoc_15.pdf


16 juillet : Charles Le Poupinel, sieur de la Besnardière, lieutenant civil et criminel au Bailliage et Présidial de Coutances, est  assassiné à Avranches, soupçonné à tort d’apporter l’édit d’établissement de la gabelle


Répression de la révolte des Nu-pieds (Jean de la Rue, vicaire de Saint-Michel-de-Montjoie)
28 novembre 1639
« Monsieur Guacien passa par ce pais et alloit combattre les Nu-piés d’Avranches et les assiegea le jour Sainct André et emporta la victoire ce mesme jour fut tué le marquis de Courtomer par Piès Nus et plusieurs braves hommes et estoit pour la rebellion que il avait faite au Roy »
8 mars 1640
« Ce huitieme jour de mars 1640 Charles le Roy sieur de la Potherye conseiller du Roy condamna la pluspart des bourgeois d’Avranches a estre faicts mourir d’autant que il avoient levé les armes contre le roy et faict aussy plusieurs maux »


+ extrait du compte rendu de l’ouvrage de M. Foisil par Le Roy Ladurie
   http://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1973_num_28_3_293382_t1_0795_0000_4

+ chronologie des Rumeurs, émotions, tumultes et séditions en Normandie sous Richelieu


nddc-condamnes

dessin figurant en marge d'actes de décès de condamnés
dans les registres de catholicité de l'église ND des champs (AD50, 5 Mi 1797)




Posté par clioweb à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


06 mars 2015

15.03.2015 : Le Ferré et les caporaux de Souain

 

caporaux-souain

Les 4 caporaux fusillés en 1915 et réhabilités en 1934 (60e DI, 336e RI, 21e compagnie).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_caporaux_de_Souain


.

souain-2015

A Le Ferré (à proximité de Saint-James), le dimanche 15 mars 2015,
une cérémonie
est organisée
en hommage à ces quatre caporaux réhabilités en mars 1934.
(source JMC, twitter et Eric Viot : http://les-blessures-de-l-ame.over-blog.com/ )

 
- Dimanche 15 mars 2015

 8 h 15 : Rassemblement à la mairie. 
 9 h : Messe célébrée par Monseigneur Souchu, évêque  Auxiliaire de Rennes.
 9 h 50 : Dépôt de gerbes au monument aux morts. 
10 h 15 : Cérémonie commémorative au cimetière.
             Hommage aux 4 Caporaux de Souain et aux soldats morts pour la paix :
                            - Evocation des faits et de l’exécution  du 17 mars 1915.
                            - Lecture des lettres du caporal Théophile Maupas
                            - Chansons de 14-18  et pour la paix interprétées par la chorale des jeunes de Le Ferré
11h30 : Vernissage de l’exposition « De boue et de larmes » à la salle polyvalente et vin d’honneur.

version pdf du programme : http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/monuments/souain/ferre-lechat-15mars2015.pdf


rappel : 17 mars 2015 cérémonies à Sartilly



Eulalie Lechat et Blanche Maupas se sont battues avec énergie pour obtenir la réhabilitation des caporaux.
Elles obtiennent gain de cause en mars 1934. L'année précédente, Blanche a publié Le Fusillé.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/01/02/31241674.html

En 1994, Jacqueline Laisné publie « Pour l'honneur de Théo et des caporaux de Souain », éd. Isoète.
L’ouvrage est réédité en 2005 par les éditions Alan Sutton
sous le titre « Fusillés pour l'exemple, les caporaux de Souain, le 17 mars 1915 »
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/souain.htm
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/theophile.htm


- Cérémonie du 11 novembre 2014 au Le Ferré,
en hommage au caporal Lechat, fusillé pour l'exemple et réhabilité.
discours : La Libre Pensée, l'ARAC, la LDH, le POI
http://www.libre-pensee-35.fr/événements/


En 1924, « au cimetière du Ferré se trouvaient réunis le conseil municipal, les pompiers avec leur drapeau, la fanfare composée de musiciens d’Ille et Vilaine et de la Manche,14 drapeaux de sections d’anciens combattants blessés et mutilés d’Ille et Vilaine et de La Manche, la société locale des secours mutuels, un grand nombre de fonctionnaires et d’instituteurs, de membres de sociétés de la région, Mme Maupas, femme de l’instituteur caporal également fusillé à Souain. Huit discours ont été prononcés par le maire, l’instituteur de Montours, trois délégués de la Fédération républicaine, anciens combattants, un ancien combattant appartenant au régiment des fusillés, un délégué de la Ligue des droits de l’Homme, et un membre du comité Lechat ». Ouest-Eclair cité par la LDH


11.11.2014, extraits

- La Libre Pensée :
Amis, Citoyens, Compagnons, Camarades,
Je vous apporte le salut fraternel de la Fédération nationale de la Libre Pensée et de la Fédération nationale Laïque des Associations des Amis des Monuments aux morts pacifistes.
« Il y a en ce moment même, plus de 130 rassemblements et initiatives autour du 11 novembre devant les monuments pacifistes ».
« En dépit des grandiloquentes célébrations officielles, personne ne peut évoquer le centenaire de la Grande boucherie impérialiste sans mentionner les Fusillés pour l’exemple. Nous avons gagné la bataille de l’opinion. Et ce n’est pas une mince affaire ».

« La Libre Pensée propose que soit érigé sur la ligne de front, un monument en hommage aux 639 Fusillés pour l’exemple. Nous allons donc lancer une grande souscription pour cela ». « nous ferons les 13 et 14 décembre 2014 à Soissons, dans l’Aisne sur les lieux mêmes des tranchées du front, le procès des généraux fusilleurs et assassins ».
Ni dieu, ni maître !
A bas la Calotte et vive la Sociale
voir aussi : http://www.fnlp.fr/spip.php?article1157

[ 14-18 : Les généraux fusilleurs sont coupables devant la loi de la République - La Libre Pensée, Soissons, 14.12.2014
http://www.fnlp.fr/spip.php?article1178

Maudite soit la Guerre !
Maudits soient les généraux assassins !
Réhabilitation collective des 639 Fusillés pour l’exemple de 1914-1918
http://www.fnlp.fr/IMG/pdf/Sentence_Colloque_Soissons.pdf


Que fait l’Etat face au dossier des fusillés ? Le gros dos... L'Union
http://www.lunion.com/region/joffre-foch-et-nivelle-a-la-barre-d-un-tribunal-de-ia3b26n456420 ]


- L’ARAC cite le discours de Jean Jaurès à Vaise.
« tant que le césarisme pourra profiter de cette rivalité profonde des classes pour les duper et les dominer l’une par l’autre, écrasant au moyen du peuple aigri les libertés parlementaires de la bourgeoisie, écrasant ensuite, au moyen de la bourgeoisie gorgée d’affaires, le réveil républicain du peuple » (les guerres armées ne cesseront pas)

« Quand la souffrance et l'horreur ont été connues au delà du front, on a eu le droit au symbolisme afflictif des monuments aux morts et aux rituels répétés des commisérations officielles, pour donner, à ceux qui revenaient des tranchées disant "Plus jamais çà !", l'illusion qu'on prenait en compte leur rejet de la guerre, alors, qu'on créait déjà les conditions pour qu'un nouveau conflit vienne meurtrir les populations du monde ».

- La Ligue des Droits de l’Homme propose « qu’une commission installée par une loi, puisse donner aux familles le maximum de renseignements sur les circonstances de la disparition des soldats qui étaient leurs aïeux et permette que les condamnations arbitraires soient effectivement classées sans renvoi, en les transmettant à la Cour de Cassation, comme ce fut le cas de l’arrêt Dreyfus »

- « Le Parti Ouvrier Indépendant participe à ce rassemblement pour exiger sans relâche la réhabilitation de tous les fusillés pour l’exemple »
« Aujourd’hui comme hier, le système capitaliste, ne peut survivre sans la guerre, guerre contre les peuples, guerre contre la classe ouvrière.  Pour le POI, le combat contre la guerre fait partie de façon inséparable du combat contre le capitalisme. Etre ici aujourd’hui pour le POI c’est exiger encore et toujours que la vérité et la justice soient rétablies, vérité sur les responsables de la barbarie de la guerre 14-18, justice pour les victimes, toutes les victimes, de cette barbarie ».

 

rappel : Théophile et Blanche Maupas
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/souain.htm
http://clioweb.canalblog.com/tag/maupas

.

 

23 février 2015

17.03.2015 : Sartilly et les caporaux de Souain

 

caporaux-souain

Les 4 caporaux fusillés en 1915 et réhabilités en 1934 (60e DI, 336e RI, 21e compagnie).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_caporaux_de_Souain

 

Du lundi 16 au mercredi 18 mars 2015
la commune de Sartilly (50) rend hommage aux soldats Morts pour la France
et aux quatre caporaux de Souain fusillés le 17 mars 1915 et réhabilités en mars 1934.

Pour donner un éclat particulier aux céremonies de 2015, le conseil municipal a créé un comité d'organisation avec le renfort des Anciens Combattants, de la section Patrimoine et Histoire Locale d'Union des Arts et la participation des établissements scolaires

Le programme des 3 jours :

Lundi 16 mars 20 h 30, salle St Michel, L'affaire Maupas conférence d'Olivier Jouault

Mardi 17 mars, 9h30, Cérémonie du souvenir
cérémonie au Monument aux Morts,
au cimetière, inauguration de la plaque indiquant la présence du Monument aux fusillés de Souain
puis cérémonie à la mémoire des soldats de la guerre14-18 Morts pour la France et inhumés dans le cimetière et à celle des 4 caporaux de Souain.

Mardi 17 mars, 20 h30 : salle culturelle, rte de Carolles, projection du film Les Sentiers de la gloire
(Blanche Maupas serait allée à Bruxelles voir ce film que les distributeurs n'ont pas osé diffuser en France avant 1975)

Lundi et mardi 14-18 h, mercredi 9-12 h
Exposition  Maupas, des tranchées à la réhabilitation

version pdf du programme : http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/monuments/souain/sartilly-maupas-100.pdf


rappel : 15 mars 2015  cérémonie à Le Ferré

 

maupas-sartilly

Dans le cimetière de Sartilly (50), la tombe monument dédiée en 1925
aux caporaux Maupas, Lechat, Girard et Lefoulon.
bas-relief en bronze de Paul Moreau-Vauthier
A proximité, la tombe de Blanche Maupas, décédée en 1962 (et de Jeanne, décédée en 1939)

 

Lettres de Théophile Maupas à Blanche Maupas
lues le 16 février 2003 lors d'une cérémonie au Chefresne
http://lechefresne.fr/Lettres-de-Theophile-Maupas-a.html


 
rappel : Théophile et Blanche Maupas
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/souain.htm
http://clioweb.canalblog.com/tag/maupas

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 janvier 2015

Didac'doc 50 : Théophile Maupas

 

 

ad50-maupas

 

Deux dossiers des Archives de la Manche (didac'doc 42 et 43) traitent de l'histoire de Théophile Maupas, un des 4 caporaux de Souain fusillés le 17 mars 1915 et du combat de Blanche pour obtenir sa réhabilitation.

- Obsèques du caporal Maupas, « fusillé pour l'exemple » en 1915 (Sartilly, 9 août 1923) - AD50 didac'doc 42
http://archives.manche.fr/details-didacdoc.asp?card=11623053

Après 1918, Blanche Maupas déploie une énergie extraordinaire et bénéficie d’un large et puissant soutien.
Le 21 avril 1926, une seconde demande de révision est rejetée.
Théophile Maupas et les caporaux sont réhabilités par décision du 3 mars 1934.


- Inauguration du monument aux membres de l'enseignement public de la Manche tombés au champ d'honneur
(Saint-Lô, 23 décembre 1934) - AD50 didac'doc 43
http://archives.manche.fr/details-didacdoc.asp?card=11851459

Dans le département de la Manche, 414 instituteurs publics ont été mobilisés.
108 ont été tués.
Un projet de monument est rapidement envisagé. Mais en 1922, Léon Deries, l'IA et Léon Bérard, le ministre, refusent d'inscrire Théophile Maupas sur le monument des instituteurs. Ils s'appuient sur le rejet par la Cour de cassation de la demande de révision (26 mars 1922).

Le monument est financé (40 000 F) et réalisé, avec une liste de 108 noms.
Le sculpteur Gustave Jacobs représente un soldat en gisant, une jeune femme serrant contre elle ses deux enfants, garçon et fille.
L'administration laisse traîner l'inauguration.
Blanche Maupas, le Comité Maupas et la LDH échappent ainsi au pire.
Une fois connue la réhabilitation, Blanche exige que la liste nominale soit regravée et que le nom de son mari soit inscrit dans l'ordre alphabétique.
Le travail de réfection coûte 1891,50 francs. L'inauguration a lieu le 23 décembre 1934.

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,