09 juin 2019

Le D-Day trahi ?

 

Le D-Day trahi
Laurent Joffrin, Libération 06.06.2019


extraits :

« Pour une fois, la mémoire, qu'on dit trompeuse, est venue au secours de l'histoire ». En soixante-quinze ans de commémorations, les hommages rendus le 6 juin aux soldats du D-Day ont profondément modifié la vision collective de cette opération, de la mise en scène par Darryl Zanuck à celle de Spielberg…

Les cérémonies changent de nature dans les années 1980. « On fêtait la victoire, le sacrifice, les armées libératrices de l'Europe. F. Mitterrand décide de faire des cérémonies un événement politique en invitant les chefs d'Etat sur les plages normandes. On adjoint aux hommages militaires un discours de paix et de réconciliation ». Chirac invite le chancelier allemand en 2004. « On convie enfin les Russes ce qui n’est que justice…»

« Les buts de guerre proclamés par les Alliés dès avant le 6 juin 1944 consistaient non seulement à battre les nazis, mais aussi à instaurer un monde nouveau conforme aux vues de Franklin Roosevelt, bâti sur la coopération, la démocratie, le libre-échange, le refus des guerres monétaires, comme en témoigne la création de l'ONU, l'instauration de régimes démocratiques dans les territoires libérés, les accords monétaires de Bretton Woods ou la création du marché commun.
  A cet égard, la présence de Donald Trump cette année recèle un amer paradoxe : le président américain professe des vues politiques et diplomatiques à l'opposé de celle de son prédécesseur de 1944. Il n'a de cesse que de combattre le multilatéralisme, de promouvoir le nationalisme, de relancer les guerres commerciales et d'affaiblir l'Union européenne. De même que le Royaume-Uni, venu à l'époque au secours de l'Europe occupée, cherche aujourd'hui à s'en détacher.
...  « C'est maintenant l'hypocrisie qui domine les cérémonies de 2019 :
les USA et la Grande-Bretagne ont en fait tourné le dos aux principes hérités de l'après-guerre ».



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


26 décembre 2018

Allemagne 1917-1923

 

Allemagne 1917-1923.
Le difficile passage de l'Empire à la république (République?)

ouvrage collectif
FMSH - Fondation de la Maison des sciences de l’homme 15.11.2018


- De la guerre à la paix.
Espoirs démocratiques dans une Allemagne vaincue, 1917-1923
vidéo
http://www.canal-u.tv/video/fmsh/de_la_guerre_a_la_paix_espoirs_democratiques_dans_une_allemagne_vaincue_1916_1923.46499


Au sortir de la guerre, l’Allemagne a en effet perdu 13 % de son territoire, le dixième de sa population (8 millions de personnes), la totalité de ses colonies et a subi la réduction de son armée. Elle doit en plus payer la totalité des dommages subis par les alliés. Un lourd tribut aggravé par le poids moral de l’humiliation. C’est dans ce climat que tente de naître la première république allemande qui, jusqu’à sa chute, sera en proie à tous les excès et les aléas d’un régime de type démocratique. La coalition qui gouverne ne cesse d’être ébranlée par les affrontements que se livre la droite comme la gauche, la bourgeoisie dérivant vers la droite, le prolétariat vers l’extrême-gauche, tandis que l’on assassine des politiciens.

Dans cet état de crise permanent, des mouvements expérimentent des formes politiques, telles les républiques des conseils de Bavière, et les féministes obtiennent l’égalité juridique entre les sexes ainsi que le vote des femmes.


- Biblio de 25 pages
http://fr.calameo.com/read/00177491713f0689ff388

 

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2018

Le prix de la démocratie


Face à la privatisation de la démocratie, il est urgent d’ouvrir les yeux

Julia Cagé, The Conversation, 24.09.2018
http://theconversation.com/debat-vous-avez-dit-philanthropie-face-a-la-privatisation-de-la-democratie-il-est-urgent-douvrir-les-yeux-103750



democratie-cage

« Le prix de la démocratie »,
Julia Cagé Fayard 2018

http://www.leprixdelademocratie.fr/


4eme de couverture :

« Fondé sur une étude historique inédite des financements privés et publics de la démocratie dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, ce livre passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Il propose aussi des pistes pour repenser de fond en comble la politique.

Une personne, une voix : la démocratie repose sur une promesse d’égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias : depuis des décennies, le jeu démocratique est de plus en plus capturé par les intérêts privés.

Se fondant sur une étude inédite des financements politiques privés et publics dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux, et fait le récit des tentatives – souvent infructueuses, mais toujours instructives – de régulation des relations entre argent et politique.

Aux États-Unis, où toute la régulation de la démocratie a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu’aux préférences des plus favorisés. En France, l’État a mis en place un système de réductions fiscales permettant aux plus riches de se voir rembourser la plus grande partie de leurs dons aux partis politiques, alors que les plus pauvres, eux, paient plein pot.

Ces dérives ne viennent pas d’un complot savamment orchestré mais de notre manque collectif d’implication. La question du financement de la démocratie n’a jamais véritablement été posée ; celle de la représentation des classes populaires doit l’être sur un mode plus radical. Pour sortir de l’impasse, voici des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique, des réformes innovantes pour une démocratie retrouvée.

Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure et de l’Université Harvard, Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle a publié « Sauver les médias. Capitalisme, financement participatif et démocratie » (Le Seuil, 2015).


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juin 2018

Science politique : rencontres 2018

 

scpo-rencontres2018

 

Science politique – Rencontres 2018 -  AFSP - Paris 8

programme des 4 et 5 juillet :

http://www.afsp.info/visionneuse.php?id=5013



3 conférences le 05.07.2018   :

- Is there a crisis of democracy ?

- Ethnographie des relations internationales / des institutions

- Violences politiques

+ ateliers professionnels


rencontres-afsp-0507




.

.

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 avril 2018

Démocraties et information

 

resilience



Sociétés civiles, médias et pouvoirs publics

Les démocraties face aux manipulations de l'information
titre doublé sur la tribune :-)
conférence internationale 04.04.2018
« Les campagnes de désinformation reposent sur l’utilisation massive de l’espace numérique
et constituent une menace pour la démocratie et une atteinte à la souveraineté des États visés.
La diffusion d’informations fiables, vérifiées et solides, dans le respect du pluralisme des opinions, est un enjeu pour la démocratie »

http://bit.ly/2q4L6fV
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conference-internationale-societes-civiles-medias-et

Tweet Pierre Haski  @pierrehaski
« Google et Facebook ont cartellisé le secteur de l'information, accuse Jean-Yves Le Drian.
C'est la fête des plateformes en ce moment, elles l'ont bien cherché... »


« Dans la dernière décennie, de nouveaux acteurs ont émergé dans le secteur de l’information,
ils ont conquis ce marché et ils l’ont cartellisé.
Nous sommes aujourd’hui face à une situation de duopole puisque l’accès à la presse,
à l’information se fait majoritairement par l’intermédiaire de Google et Facebook.
Ces deux plateformes ont un pouvoir de marché sans commune mesure
avec celui que pouvait avoir dans les décennies passées n’importe quel organe de presse.
L’espace public en est transformé ; les mouvements de l’opinion,
la manière dont elle se constitue également.
Ils touchent donc au cœur de la vie démocratique, à l’organisation de la vie sociale elle-même ».

« Avec plus d’un million d’abonnés, le compte Twitter du ministère des affaires étrangères
est le deuxième compte institutionnel le plus suivi en France »


15H30 : Quelle résilience...
1 colloque court (15-18h)
des vidéos publiques sur les medias sociaux privés (Facebook et Youtube)

A-M Farinella (Cluses) vante ce qu'elle fait avec des élèves...
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/14122016Article636172963871740159.aspx

d'après une diapo, Internet est la première source pour 72 % des cadres...
Longtemps, la politique a vécu à l'ombre de la propagande d'Etat.
Depuis plusieurs années, cette propagande a changé de nom :
la parole publique est submergée par les techniques des communicants.
Elle gagnerait sans doute en crédibilité en se rapprochant de la réalité,
et en mettant à distance les ficelles héritées de la vieille propagande.

NB : Pas d'historien invité par les diplomates...
La formation de l'esprit critique leur aurait-elle été retiré, au profit des philosophes ?

 


.

Posté par clioweb à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


19 décembre 2017

La démocratie sapée par les inégalités

 

Le Monde économie, 15.12.2017
dossier à l'occasion de la publication du rapport de la WWID sur les inégalités dans le monde.


La démocratie sapée par les inégalités - Editorial Le Monde 15.12.2017
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/12/15/la-democratie-sapee-par-les-inegalites_5230211_3232.html

Les inégalités dans le monde, en hausse depuis quarante ans, Le Monde 14.12.2017
Selon un rapport du WWID, les 1 % les plus riches ont profité deux fois plus de la croissance des revenus que les 50 % les plus pauvres.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/12/14/les-inegalites-dans-le-monde-en-hausse-depuis-quarante-ans_5229478_4355770.html

« La hausse des inégalités n’est pas une fatalité, c’est le résultat de choix politiques »
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/15/la-hausse-des-inegalites-n-est-pas-une-fatalite-c-est-le-resultat-de-choix-politiques_5230558_3234.html
Une centaine d’économistes réunis au sein de la World Wealth and Income Database (WID.world) ont publié, jeudi 14 décembre, le premier rapport sur les inégalités mondiales entre 1980 et 2016. Partout, les écarts de richesses se creusent : depuis les années 1980, les 1 % les plus riches ont capté 27 % de la croissance du revenu, contre 12 % pour la moitié la plus pauvre. Lucas Chancel et Gabriel Zucman, coauteurs du « Rapport sur les inégalités mondiales 2018 », ont répondu aux questions de lecteurs du Monde.fr lors d’un tchat, vendredi.


Les inégalités explosent, l'instabilité politique menace
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/14/les-inegalites-explosent-dans-le-monde-l-instabilite-politique-menace_5229367_3234.html

Un risque de désarticulation sociale
L'économiste américain Branko Milanovic met en garde contre le déclin relatif des classes moyennes occidentales
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/14/des-societes-ou-cohabitent-des-gens-aux-revenus-tres-differents-peuvent-elles-rester-democratiques_5229741_3234.html

« L’absence de consensus autour des inégalités entrave l’action publique »
Pour l’économiste australien Martin Ravallion, il faut s’attaquer à ce qui restreint les possibilités économiques des plus pauvres.
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/15/l-absence-de-consensus-autour-des-inegalites-entrave-l-action-publique_5230191_3234.html

« A un moment, les contribuables captifs finissent par se rebeller »
Pour les économistes Lucas Chancel et Thomas Piketty
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/12/14/lucas-chancel-et-thomas-piketty-a-un-moment-les-contribuables-captifs-finissent-par-se-rebeller_5229374_3232.html


L'inquiétant déclin du patrimoine public / de la richesse publique
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/14/l-inquietant-declin-de-la-richesse-publique_5229697_3234.html

La France est mieux lotie que la plupart des pays développés
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/14/en-france-le-role-majeur-de-la-depense-publique_5229680_3234.html

Face à l'Europe, les Etats-Unis perdent la partie
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/14/en-matiere-d-inegalites-les-etats-unis-perdent-le-match-face-a-l-europe_5229688_3234.html

L'Inde plus inégalitaire que la Chine
http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/15/l-inde-plus-inegalitaire-que-la-chine_5229956_3234.html


En Inde, les invisibles valmiki, nettoyeurs de latrines
En Chine, l’immobilier creuse les écarts de patrimoine
Au Brésil, un air de société de castes
A la soupe populaire de Moscou : « J’ai tout dépensé pour m’habiller »

« Les plus riches font progresser l’intérêt général »
« L’essor des rentes de monopoles nuisent à la croissance »
Angus Deaton (Nobel) « Il faut une politique en faveur des travailleurs et des consommateurs »


.

 

.

Posté par clioweb à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 novembre 2017

Medias sociaux et démocratie

 

2 billets récents d’Olivier Ertzscheid : http://affordance.typepad.com/


- De « la sagesse des foules » à l’exploitation lucrative de la haine.
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2017/11/sagesse-ou-folie-des-foules.html

« Twitter et Facebook sont capables de faire immédiatement cesser ces campagnes de harcèlement.
Ils en sont « capables » au sens premier c'est à dire qu'ils en ont et la capacité et la compétence et le pouvoir »


- « Plateformes délinquantes ou algorithmes voyous » ?
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2017/11/contre-nous-algorithmie.html


« Amazon veut lancer un nouveau service permettant à ses coursiers
d'ouvrir la porte de votre maison pour y déposer un colis.
Amazon veut ouvrir la porte de votre maison. Pas votre boite aux lettres hein. La. Porte. De. Votre. Maison. »

« We're building a dystopia, just to make people click on ads »
Zeynep Tufekci, conférences TED
http://www.ted.com/talks/zeynep_tufekci_we_re_building_a_dystopia_just_to_make_people_click_on_ads#t-1174619

 

econ-threat

« Contrairement à ce que titrait encore The Economist,
non ce ne sont pas « les médias sociaux » qui menacent la démocratie.
C'est le capitalisme de la surveillance qui constitue la menace. Faire croire le contraire est dangereux »

« Difficile de rester optimiste en effet, parce qu'en plus de l'annexion programmée
des secteurs régaliens comme la santé, l'éducation, les transports et quelques autres,
nos villes sont en train de devenir des labos R&D à taille réelle » de ces multinationales numériques.
L'espace public devient un terrain d'expérimentation du privé ».

 

bigtech

Can Silicon Valley workers curb the power of BigTech - The Guardian 31.10.2017
http://www.theguardian.com/news/2017/oct/31/coders-of-the-world-unite-can-silicon-valley-workers-curb-the-power-of-big-tech

 

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 mai 2017

Churchill et Wikiquote

 

Les citations célèbres, une occasion de mentionner le travail de wikiquote
sur Churchill, un homme politique à qui on prête beaucoup :


http://en.wikiquote.org/wiki/Winston_Churchill
« Democracy means that if the doorbell rings in the early hours, it is likely to be the milkman ».
(Widely quoted and attributed, but without a documented source).
The milkman, une pratique britannique... en France, le facteur ?

1947 : « No one pretends that democracy is perfect or all-wise.
Indeed, it has been said that democracy is the worst form of government except all those other forms that have been tried from time to time ».


http://fr.wikiquote.org/wiki/Winston_Churchill
« Si vous n'êtes pas libéral à vingt ans, c'est que vous n'avez pas de cœur ; si vous n'êtes pas conservateur à quarante ans, c'est que vous n'avez pas de cervelle »
(misattributed)

« Un bon politicien est celui que est capable de prédire l'avenir et qui, par la suite,
est également capable d'expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l'avait prédit ».
« A politician needs the ability to foretell what is going to happen tomorrow, next week, next month, and next year. And to have the ability afterwards to explain why it didn't happen ».

1959 ? « Après la guerre, deux choix s'offraient à moi : finir ma vie comme député ou la finir comme alcoolique.
Je remercie Dieu d'avoir si bien guidé mon choix : je ne suis plus député !
»

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 mars 2017

1944 : Le programme du CNR

 

cnr-1944
Le CNR en septembre 1944 : Chambeiron, Meunier, Gillot, Laniel, Ribière, Lecompte-Boinet, Tessier, Villon,
Bidault (mains dans poche), Mutter, Saillant, Copeau, Bastid, Mayer, Lévy et Debû-Bridel
http://advr.fr/actualite-de-la-resistance/non-le-programme-du-cnr-nest-pas-obsolete/


Le Conseil National de la Résistance
dossier Fondation de la Résistance
http://www.fondationresistance.org/pages/action_pedag/conseil-national-resistance_dossier-thematique-22.htm

Le CNR, dont membres au 27 mai 1943
http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_national_de_la_Résistance
http://www.fondationresistance.org/documents/dossier_them/Doc00152.pdf



liberation-mai1944-special

Programme d'action de la Résistance
Libération
, zone sud, numéro spécial mai 1944
http://www.fondationresistance.org/documents/dossier_them/Doc00104.pdf


 

Le programme du Conseil national de la Résistance en perspective
Histoire@Politique 24 -  2014 - dossier coordonné par Claire Andrieu
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=24
(comparaison avec Royaume-uni (Beveridge) et Italie
Singularité, postérité différentielle et actualité du programme du CNR


15 Mars 1944 - Les jours heureux - Le programme du CNR !!!!
http://storify.com/LarrereMathilde/les-jours-heureux



Le Programme du CNR
(Conseil national de la Résistance)
est un texte adopté à l'unanimité le 15 mars 1944
La première édition est intitulée « Les Jours Heureux par le C.N.R. »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_du_Conseil_national_de_la_Résistance


Le texte intégral du programme sur Wikisource
http://fr.wikisource.org/wiki/Programme_du_Conseil_national_de_la_Résistance


Extraits dans le manuel terminale Istra 1983 page 84

II - MESURES À APPLIQUER DÈS LA LIBÉRATION DU TERRITOIRE

Unis quant au but à atteindre, unis quant aux moyens à mettre en œuvre
pour atteindre ce but qui est la libération rapide du territoire,
les représentants des mouvements, groupements, partis ou tendances politiques
groupés au sein du C.N.R proclament qu’ils sont décidés à rester unis après la libération :


1) Afin d’établir le gouvernement provisoire de la République formé par le Général de Gaulle
pour défendre l’indépendance politique et économique de la nation,
rétablir la France dans sa puissance, dans sa grandeur et dans sa mission universelle ;


2) Afin de veiller au châtiment des traîtres...

3) Afin d’exiger la confiscation des biens des traîtres et des trafiquants de marché noir,
l’établissement d’un impôt progressif sur les bénéfices de guerre...


4) Afin d’assurer :

    l’établissement de la démocratie la plus large en rendant la parole au peuple français
    par le rétablissement du suffrage universel ;


    la pleine liberté de pensée, de conscience et d’expression ;

    la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’Etat,
    des puissances d’argent et des influences étrangères ;


5) Afin de promouvoir les réformes indispensables :

a) Sur le plan économique :

    l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale,
    impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie ;


    une organisation rationnelle de l’économie assurant la subordination des intérêts particuliers à l’intérêt général

    l’intensification de la production nationale selon les lignes d’un plan arrêté par l’Etat
    après consultation des représentants de tous les éléments de cette production ;


    le droit d’accès, dans le cadre de l’entreprise, aux fonctions de direction et d’administration,
    pour les ouvriers possédant les qualifications nécessaires, et la participation des travailleurs à la direction de l’économie.


b) Sur le plan social

    la garantie du pouvoir d’achat national pour une politique tendant à une stabilité de la monnaie ;

    la reconstitution, dans ses libertés traditionnelles, d’un syndicalisme indépendant,
    doté de larges pouvoirs dans l’organisation de la vie économique et sociale ;


    un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence,
    dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail,
    avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de l’État ;


    la sécurité de l’emploi, la réglementation des conditions d’embauchage et de licenciement, le rétablissement des délégués d’atelier ;

    l’élévation et la sécurité du niveau de vie des travailleurs de la terre par une politique de prix agricoles rémunérateurs

c) Une extension des droits politiques, sociaux et économiques des populations indigènes et coloniales.

d) La possibilité effective pour tous les enfants français de bénéficier de l’instruction
    et d’accéder à la culture la plus développée, quelle que soit la situation de fortune de leurs parents...



En avant donc, dans l’union de tous les Français rassemblés autour du C.F.L.N et de son président le général De Gaulle !
En avant pour le combat, en avant pour la victoire afin que VIVE LA FRANCE !

LE CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE



jours-heureux

http://nanterrereseau.blogspot.fr/2016/04/programme-du-conseil-national-de-la.html

 


liberation-21031944

Libération, L'hebdomadaire de la Résistance française - 21 mars 1944
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb345360198/date19440321

liberation-27051944

Libération, 27 mai 1944 (détail)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k148176b.item


Libération, les années disponibles sur Gallica (parfois journal, parfois feuilles ronéotées)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb345360198/date

Libération Zone Sud
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32806584q/date


 
8 mars 2004 - Appel des Résistants aux jeunes générations
http://local.attac.org/attac06/spip.php?article48
http://www.les-crises.fr/15-mars-1944-cnr/

13 résistants, Stéphane Hessel, Lise London, Henri Bartoli,
http://www.dailymotion.com/video/x1irg4_l-appel-des-resistants_news

Stéphane Hessel, Lucie et Raymond Aubrac, Henri Bartoli, Daniel Cordier, Philippe Dechartre, Georges Guingouin, Maurice Kriegel-Valrimont, Lise London, Georges Séguy, Germaine Tillion, Jean-Pierre Vernant, Maurice Voutey


2007 - Denis Kessler :  « il faut défaire méthodiquement le programme du CNR » - Challenges 04.10.2007
copie dans le blog  http://blogs.mediapart.fr/republicain


.

.

21 janvier 2017

Women's March 2017

 

women-march


« Quand les femmes se soulèvent, la nation se soulève ».
Tel est le slogan des femmes américaines
qui appellent à une Women’s March à Washington, le 21 janvier 2017,
pour protéger les droits humains des femmes, des hommes et des enfants,
au lendemain de l’investiture du nouveau Président.
http://www.womensmarch.com/

près de trente organisations soutiennent cette marche,
dont Osez le Féminisme, et Le Planning Familial, et


AFD-logo

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie

Elle appelle à manifester à Paris, Lyon, Marseille et Nice



le 21 janvier 2017 :
A Paris, à 14 heures, sur le Parvis des droits humains au Trocadéro
pour marcher jusqu’au Mur pour la Paix, au Champ de Mars.

A Marseille, à 11 h 30 : Rassemblement sous l’Ombrière au Vieux Port

A Lyon, à 14 h, Place de la Comédie

A Nice, à 15 h, Place Masséna

carte des manifestations :
http://www.womensmarch.com/sisters

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,