27 juin 2014

Aix : Rencontres déconnomiques 2014

 

deconno



En 2012, le collectif Les déconnomistes a organisé des Rencontres déconnomiques
en réponse à celle du Cercle des Economistes *.
Les prochaines rencontres auront lieu du vendredi 4 au dimanche 6 juillet 2014 à Aix-en-Provence.
Elles sont annoncées comme « joyeuses, festives, taquines, inventives, créatives et studieuses »

Le programme :
http://deconnomistes.org/programme
Version pdf : http://clioweb.free.fr/debats/deconnomiques.pdf


Certaines interventions seront diffusées sur DirectWeb :
vendredi
10 h 30 : Léo Carpentier, Les monnaies citoyennes
16 h 30 : Bertrand Rothé, Pourquoi le Parti Socialiste a trahi la classe ouvrière ?
Samedi
10 h : G. Balbastre, A. Bernier, B. Rothé, Après les élections européennes,où en est la gauche ?
14 h 30 : François Ruffin, Comment remettre l'histoire en marche ?
17 h : Aurélien Bernier, La gauche radicale et ses tabous
Dimanche
10 h : Gérard Mordillat, Qu'appelle t-on travail aujourd'hui ? Qu'appelle t-on salaire ?


Plusieurs films seront projetés :
Jeudi 3 juillet 2014, Jonathan Nossiter (Mondovino) : «Résistance naturelle ».
Le film sera suivi d’un débat avec Jean-Pierre Berlan.
Vendredi 4 juillet, deux films de Gérard Mordillat : « Le grand retournement »
suivi de « La voix de son maitre ». débat avec le réalisateur.

Dimanche 6 juillet, Thomas Cailley « Les combattants ».
http://www.lescinemasaixois.com

Le vendredi 4 juillet à partir de 16h30 , en accès libre en salle des Profs de la Fac de Lettres.
Le prochain film de Pierre Carles : « Rafael Correa : les ânes ont soif ».
Deux documentaires
« Cas d’école » réalisé par Gilles Balbastre
« Les zélés du désir » coréalisé par Gilles Balbastre et Frédéric Lordon.


* Le cercle des économistes
(Lechypre, Lenglet, Le Boucher, Attali, Lamy, Lagarde, Gaymard...Orsenna, Grataloup...)
http://lesrencontreseconomiques.fr/2014/

Lire Renaud Lambert, Les économistes à gages sur la sellette Le Monde diplomatique, 03.2012
Editoriaux, matinales radiophoniques, plateaux de télévision : en pleine campagne présidentielle, une poignée d’économistes quadrillent l’espace médiatique et bornent celui des possibles. Présentés comme universitaires, ils incarneraient la rigueur technique au cœur de la mêlée idéologique. Mais leurs diagnostics seraient-ils aussi crédibles si ces « experts » rendaient publiques leurs autres activités ?
http://www.monde-diplomatique.fr/2012/03/LAMBERT/47476

rappel : en 2009,  Frédéric Lordon, les medias et la crise (Arrêt sur images)
et http://clioweb.canalblog.com/tag/Lordon



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,