08 août 2011

Le Mont-Saint-Michel, Travaux

 


Le Mont-Saint-Michel : un rocher qui vaut de l'or - M 6
C'est le deuxième site français le plus visité. Avec trois millions de touristes, il représente un business de 80 millions d'euros par an.

Présentation de l'émission et vidéos sur le site M6 

Le reportage de Capital est disponible sur M6Replay
http://www.tv-replay.fr/magazines/m6-replay/nc/date/1.html

A voir pour l'entre-soi des marchands du temple de la grande rue, à l'ombre de l'Abbaye.
La tournure prise par le chantier de La Caserne ne semble pas les rassurer sur leur avenir.

Un détail : en 2008, la future navette partait du parking. 
Dans les plans actuels, les touristes devront traverser à pied la zone commerciale de la terre ferme avant d'accéder à la navette. Ce serait pour leur plus grand bien...
 

- Le Mont-Saint-Michel (l'article de Wikimanche reproduit plusieurs gravures)
http://www.wikimanche.fr/Le_Mont-Saint-Michel 

Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Mont-Saint-Michel
Wikimedia Commons : http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Mont_Saint-Michel


Survol de France
propose une cinquantaine de photos du Mont
http://www.survoldefrance.fr/affichage.php?search=mont-saint-michel&autocompletion=1


msm-27020-b

Le Mont-Saint-Michel, photo Anthony Penel, Survol de France - 20/05/2009
http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?&f=&img=23157

voir également :
http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?&f=&img=27024
http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?&f=&img=26956


msm-caserne

Les accès au Mont depuis La Caserne, photo Gérard Morel, Survol de France, 19/04/2011
http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?&f=&img=32410

- - - - - - - -
.
- Le service educatif du Mont-Saint-Michel
http://action-educative.monuments-nationaux.fr/fr/accueil/bdd/monument/83

Une étude permettant de traiter des enjeux du développement durable Ã  partir de l'exemple des travaux de désensablement du Mont est disponible pour le programme de 5eme (source : Frederic Ferté)

Le Mont St Michel et sa baie : un exemple d'aménagement durable - CDDP Sarthe
http://cddp72.crdp-nantes.fr/ftp/siteSarthe/hist-geo/mont_st_michel1.pdf

- - - - - - - -

- Les débats ne manquent pas autour du chantier de désensablement lancé en 1995 ... 

Le site officiel du projet :
http://www.projetmontsaintmichel.fr/index.html

 

msm-projet-schema

carte interactive
http://www.projetmontsaintmichel.fr/carte_interactive.html


La mise en images du projet
http://www.projetmontsaintmichel.fr/index.html

( Ecouter le silence dit le clip promotionnel ... sur fond de musique d'ambiance.... )

 msm-parking

 Le parking de La Caserne en chantier.
 http://www.projetmontsaintmichel.fr/les_travaux/parc_de_stationnement.html

 - Parmi les enjeux débattus :

. La dimension économique et financière. 
Le coût des travaux s'est envolé :  72 M€ en 1999, puis 94, puis 134, puis 220 M€ en 2004.
Qui a le plus d'intérêt à ce type de chantier ?

. L'environnement : l'action de l'homme peut-elle vraiment modifier le cours de la nature ?

Les travaux du Mont Saint-Michel ne s'inscrivent pas pleinement dans une démarche de développement durable, estime JP Dorron, (Fédération pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique). http://www.actu-environnement.com/ae/news/1360.php4

Quels accès au Mont-Saint-Michel ? Pour les habitants ? Pour les visiteurs ? A quel prix ?


- Ne pas oublier la com' et la promo intensive à l'oeuvre pour vendre ce chantier à l'opinion (et aux contribuables), à coup d'images virtuelles. cf la navette à cheval...mais pas de place pour les vélos...  
 

promo-chevaux

3 millions de visiteurs chaque année... donc une moyenne d'environ 8000 par jour ...
Combien de chevaux faudrait-il mobiliser les jours d'affluence ?
http://www.projetmontsaintmichel.fr/mediatheque.html



- Le Mont-Saint-Michel - ou Comment vendre la vidéosurveillance à l'opinion (France 3)
http://www.dailymotion.com/video/x8nk7m_le-mont-saint-michel-sous-haute-sur_news



. 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


18 avril 2011

Le double désaccord


On n'est pas couché
(France 2, 16/04/2011) a tardé à venir en ligne cette semaine.
Une occasion de faire un détour par dailymotion (160411) où plusieurs extraits sont visibles.

- Le double désaccord entre Plenel et Zemmour, sur le fond et sur la style.
Un exécutif qui agit en tenant compte de contre-pouvoirs réellement efficaces, ou Louis XVI comme modèle d'une république autoritaire ?
Attaquer la personne ou contester ses idées ?

http://www.dailymotion.com/video/xi9fs8_plenel-vs-naulleau-zemmour-itw-onpc-160411-ruquier_news

- une allusion à deux rues de Château Rouge (Custine ou Deauville ?) - merci à Vincent pour l'écoute attentive -
http://www.dailymotion.com/video/xi9g0i_l-chanteuse-vs-naulleau-zemmour-zik-onpc-160411-ruquier_music

- dans la même émisson ( cf vidéos associées), Allègre a continué de sévir :
il veut mettre des ""petits"" réacteurs nucléaires partout...
D'autres semblent préférer le gaz de shit...:-):-)

Cette émission illustre la difficulté croissante, dans notre société, à tenir des débats rationnels et sereins sur les sujets sensibles.


Forum Libération, Rennes 2010 en différé

A Rennes, pas de débat entre Mélenchon et Novelli sur le salaire maximum. :-)
Un échange difficile entre Plenel et Roudinesco.
Le face à face Brighelli-Boulagnon a dû être animé.

L'affrontement entre Cohn-Bendit et Naouri à propos de l'autorité a été caricatural : « Une heure trente de baffes verbales et de bourre-pifs sémantiques arbitrés par les rires, les applaudissements ou les sifflets des spectateurs. Avec de temps en temps, des points de convergence » écrit Dominique Primault pour Libération.

En différé, on voit chaque protagoniste bondir sur tout mot utilisé par l'adversaire, sans lui laisser le temps de terminer sa phrase. Tous les deux s'empressent de donner des visions radicalement contraires de l'allaitement par les femmes africaines. Aucun n'évite la provocation (cf Naouri : éduquer en "fasciste" pour former des citoyens "démocrates").

La vidéo à regarder en différé : http://www.tvrennes35bretagne.fr/fr/grille/forumlibration-6300

   

 

 

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 janvier 2011

Une République pour tous

Acteur de sa propre vie
Une République pour tous
Un Etat modeste… mais ambitieux
dans
Libération, Etats généraux du Renouveau - Grenoble 2011

http://www.liberation.fr/etats-generaux-du-renouveau-grenoble2011,99962
http://www.liberation.fr/contributions,100000

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2010

La faute à l'Ecole

faute1_lm

Pourquoi les jeunes sont-ils descendus dans la rue, parfois très violemment ?
Pour manifester contre la réforme sarkozyste des retraites ?
Pour dénoncer une politique économique qui les contraint à la précarité ?
Les Echos  ?
Non pas.
Mais Le Monde de l'Education (10/11/2010, pas encore en ligne) qui a d'autres explications : « C'est en France, en Espagne et en Allemagne que les jeunes ont le moins le moral » selon la Fondation pour l'innovation politique (une source à situer politiquement..)

« Est-ce la faute de notre système éducatif ou universitaire ?
Sans doute un peu.
Même si les choses s'arrangent doucement. Ainsi, peu à peu, l'université s'intéresse à l'insertion des étudiants... »

L'école reste (trop ?) éloignée du monde du travail... « elle use les jeunes à la compétition ... elle stresse la jeunesse .. elle oriente par l'échec ... elle fige les inégalités de naissance... »

« L'Ecole n'offre aucun lieu de discussion...  « aujourd'hui, les jeunes n'ont plus d'espace pour discuter. Alors, ils descendent dans la rue se faire entendre », estime Thierry Lefebvre [? Paris-Diderot cinéma ?]. Selon l'universitaire, si « la confrontation des opinions avec la médiation d'un adulte » avait lieu dans l'école, [sur le modèle des débating cubs aux USA et au Royaume-uni] cela éviterait peut-être certaines descentes dans la rue. [n’est-ce pas une des missions de l’Education civique ?]

« La sacralisation du savoir cultivé se double de l'omnipotence du système scolaire public. C'est à lui, et à sa hiérarchie de valeurs, qu'a été confiée la formation professionnelle initiale, à la différence de l'Allemagne, où les entreprises jouent un rôle majeur... ».   

Le journal vante l'aide personnalisée, les stages pendant les vacances, les actions d'insertion professionnelle

L’article se termine par deux lignes qui nuancent fortement tout ce qui précède : « Ce qui repose la question de la conjoncture économique. Sans croissance, même avec la meilleure formation, tant académique que professionnelle, l'université ne pourra pas faire de miracle ».

faute2_lm
Une classe pour un dessinateur du Monde : 21 élèves...
à comparer avec la réalité aggravée par la réforme en cours...
Noter aussi la mise en page et la part du texte dans un journal de référence...


-  Crise économique ? crise sociale ? crise de l’école ?
Attali a les analyses et les solutions miraculeuses…

Extraits :
« Tous les pays qui savent utiliser les technologies de l'information et de la communication pour mettre en place cette société de la connaissance ont déjà une longueur d'avance sur les autres. Or la France est classée 24e sur 27 par la Commission européenne pour l'utilisation des technologies numériques à l'école ».

« ... quelque 15 % des enfants ont des difficultés lourdes à l’etnrée en 6eme et la moitié n'est pas assez autonome pour bien s'en sortir. Mais à ce moment-là il est déjà trop tard pour agir ».

« Il faut traiter le problème plus en amont. Mettons d'abord l'accent sur la formation des formateurs de la petite enfance. En France, seuls 40 % des personnels qui accueillent les très jeunes enfants ont reçu une formation qualifiante. En Finlande, pays dont on vante les résultats scolaires, tous ont l'équivalent d'une licence »

« En effet, il nous faut un projet éducatif radicalement différent. Il faut que le directeur de l'école soit un vrai patron qui choisisse ses maîtres, que les maîtres aient une obligation de présence plus large qu'aujourd'hui dans l'établissement, qu'ils soient mieux payés, aussi. Si le chef d'établissement voit qu'un enseignant a des soucis, il faut qu'il soit en capacité de l'envoyer en formation. Et si l'enseignant en a assez, il faut qu'il puisse se reconvertir.
L'enseignement doit pouvoir être le métier d'une demi-vie ».

« Par quoi commence-t-on ?
Par la valorisation de l'échec. Quand on aura compris dans ce pays qu'on apprend en se trompant, on reconstruira l'école différemment. Il faut que l'école soit le lieu où l'on apprend à apprendre ; le lieu où se révèle le point d'excellence de chaque élève ».

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,