09 juin 2019

Le D-Day trahi ?

 

Le D-Day trahi
Laurent Joffrin, Libération 06.06.2019


extraits :

« Pour une fois, la mémoire, qu'on dit trompeuse, est venue au secours de l'histoire ». En soixante-quinze ans de commémorations, les hommages rendus le 6 juin aux soldats du D-Day ont profondément modifié la vision collective de cette opération, de la mise en scène par Darryl Zanuck à celle de Spielberg…

Les cérémonies changent de nature dans les années 1980. « On fêtait la victoire, le sacrifice, les armées libératrices de l'Europe. F. Mitterrand décide de faire des cérémonies un événement politique en invitant les chefs d'Etat sur les plages normandes. On adjoint aux hommages militaires un discours de paix et de réconciliation ». Chirac invite le chancelier allemand en 2004. « On convie enfin les Russes ce qui n’est que justice…»

« Les buts de guerre proclamés par les Alliés dès avant le 6 juin 1944 consistaient non seulement à battre les nazis, mais aussi à instaurer un monde nouveau conforme aux vues de Franklin Roosevelt, bâti sur la coopération, la démocratie, le libre-échange, le refus des guerres monétaires, comme en témoigne la création de l'ONU, l'instauration de régimes démocratiques dans les territoires libérés, les accords monétaires de Bretton Woods ou la création du marché commun.
  A cet égard, la présence de Donald Trump cette année recèle un amer paradoxe : le président américain professe des vues politiques et diplomatiques à l'opposé de celle de son prédécesseur de 1944. Il n'a de cesse que de combattre le multilatéralisme, de promouvoir le nationalisme, de relancer les guerres commerciales et d'affaiblir l'Union européenne. De même que le Royaume-Uni, venu à l'époque au secours de l'Europe occupée, cherche aujourd'hui à s'en détacher.
...  « C'est maintenant l'hypocrisie qui domine les cérémonies de 2019 :
les USA et la Grande-Bretagne ont en fait tourné le dos aux principes hérités de l'après-guerre ».



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


07 juin 2019

6 juin 2019, les médias et l'histoire

 

- 6 juin 44 : quelle histoire !  #cdanslair 05.06.2019
http://www.youtube.com/watch?v=gyHvouYfYX8

L’histoire du débarquement,
les enjeux des cérémonies du 75eme anniversaire
2 historiens : Olivier Wieviorka et Corentin Sellin
2 journalistes : Jean-Dominique Merchet et Sylvie Kauffmann


- 70 ans après : les 12 mystères du Débarquement - Le Nouvel Obs 05.06.2014
http://www.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20140605.OBS9593/70-ans-apres-les-12-mysteres-du-debarquement.html

Un article de 2014, moins des « mystères » que des éléments à mettre en avant :
la météo, Turing et Enigma, Le risque d’échec, les Britanniques, la bataille des haies, la sale guerre, les traumatismes et la psychologie, les viols...

 

6juin-OF2019

- «  6 juin 1944, ce jour qui a tout changé » - Ouest-France 05.06.2019

Le titre du 7 juin rappelle l'initiative récente de la région Normandie :
« La Normandie, promesse de paix » - Ouest-France 07.06.2019



caen-fusilles-OF

Dans un article sur les fusillés du 6 juin 1944 à Caen,
beaucoup de confusion (
« 
Nuit et brouillard » / « holocauste », directive, matricule...)


- Devant une couverture médiatique planifiée et très intense,
l’histoire a parfois passé un sale quart d’heure.

Pour le 75e, l'accueil des anciens combattants (les vétérans) a occupé une place très importante et légitime.
Avec en arrière-pensée, leur âge.

La TV a fait de la TV, avec les présentateurs qui paradent qq heures sur le sol normand.
Lors des cérémonies, le « remplissage » a fait dire beaucoup de sottises,

en fonction de la culture historique et diplomatique de ceux qui parlent,
ou de ce qu’ils considèrent comme les attentes des spectateurs...

Les acteurs et les témoins étaient priés de ne pas avoir parlé depuis 1944.


>> ce jour qui a tout changé

N’aurait-il pas été utile de replacer davantage le débarquement et la bataille de Normandie
dans l’histoire d’une guerre mondiale qui a tué plus de 50 millions de personnes
(dont 25 M de Russes, 6 M de juifs...)
et bouleversé l’Europe, le Pacifique ou le nord du continent africain ?

 

.




.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juin 2017

Etudes photographiques - Robert Capa

 

capa-11th

Patrcik Peccatte, http://dejavu.hypotheses.org/2298



Etudes photographiques
35 2017 publie un dossier sur Robert Capa, Falling soldier + D-Day
Le dossier n'est pas encore en ligne (22 euros le numéro, peut-être le dernier de la collection),
mais l'éditorial d'André Gunthert est à lire sur L'image sociale
http://imagesociale.fr/4394

Voir aussi le blog de Patrick Peccatte, Déjà Vu 24.06.2015
Les photos du D-Day de Robert Capa – une autre histoire et de nouvelles interprétations
http://dejavu.hypotheses.org/2298

+ Le Monde 10.08.2015
http://www.lemonde.fr/arts/article/2015/08/10/les-photos-du-debarquement-de-robert-capa-au-c-ur-d-une-polemique_4719583_1655012.html
et AD Coleman en anglais
http://www.nearbycafe.com/artandphoto/photocritic/major-stories/major-series-2014/robert-capa-on-d-day/
AD Coleman Alternate History: Robert Capa on D-Day (35)
http://www.nearbycafe.com/artandphoto/photocritic/2017/06/06/alternate-history-robert-capa-on-d-day-35/
http://www.nearbycafe.com/artandphoto/photocritic/2017/



dans les numéros précédents d'Etudes photographiques, accessibles en ligne :

34 2016
http://etudesphotographiques.revues.org/3583
Olivier Ihl, Dans l’œil du daguerréotype
La rue du Faubourg-du-Temple, juin 1848

33
http://etudesphotographiques.revues.org/3539
Jessica de Bideran, Fabrique d’un objet muséographique
La photographie ancienne et son substitut numérique au musée d’Aquitaine

32 2015
http://etudesphotographiques.revues.org/3495

Alexie Geers, D’un corps de classe à un corps de genre
Les stars, modèles de féminité dans Marie-Claire

André Gunthert, La consécration du selfie

31 2014
http://etudesphotographiques.revues.org/3378

Raphaële Bertho, Les grands ensembles
Cinquante ans d’une politique-fiction française

André Gunthert, L’image conversationnelle
Les nouveaux usages de la photographie numérique



etudes-photo-35

http://etudesphotographiques.revues.org

.

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 juin 2016

Normandie - 6 juin 1944 - 6 juin 2016

 

 

4442

 Saint-Charles-de-Percy 6 juin 2016


4445

Lieutenant J.K. Maguire
Irish Guards  killed on the 4th August 1944  Age 21

 

4434

 

4438

 

4424

4429

 

4439

Saint-Charles-de-Percy 6 juin 2016

 

6juin-mb

Vire 6 juin 2016

 

 4459

Vire 6 juin 2016

4455

Vire 6 juin 2016

 

4462

Vire 6 juin 2016


La cérémonie viroise dans Ouest-France

 


D-Day, choix de liens
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/dday.htm


Normandie 1944-2014
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/normandie44.htm


Vire 1944
http://clioweb.free.fr/dossiers/vire/vire-44.htm
Vire, les bombardements du 6 juin.
Le témoignage des Virois - Vire-FM 1984
http://clioweb.free.fr/dossiers/vire/vire6644.htm

06.06.2014 : inauguration de plaques listant les victimes civiles à Vire
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/06/06/30024804.html

 

 

Montchamp-060644

Fusillés de la prison de Caen, 6 juin 1944

72e D-Day. Cérémonie en mémoire des 87 prisonniers fusillés à Caen - Ouest-France maville

Parmi les 87 fusillés, 15 noms sont mentionnés sur le monument de Montchamp (dont Henri Morel)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/06/07/33928072.html



6 juin 1944 et après
http://clioweb.canalblog.com/tag/6juin

Timbres et commémorations de 1944
http://clioweb.canalblog.com/tag/timbres44

 

.

11 janvier 2016

La Marseillaise

 

- Le drapeau,
émission concordance des temps, 09.01.2016
http://www.franceculture.fr/emission-concordance-des-temps-au-long-des-ages-des-emblemes-pour-la-france-2016-01-09
Au long des âges, des emblèmes pour la France, avec Michel Pastoureau

A l’origine des 3 couleurs, sans doute le Royaume (Angleterre + Ecosse),
puis une relecture de ces couleurs par les Etats-Unis naissants.
Couleurs horizontales aux Pays-Bas, verticales en France.


- La Marseillaise, l’éternel champ de bataille
docu de Mathieu Schwartz - France 5 - 10.01.2016
avec un cours (sans manuel ?) dans une classe CM1-CM2 en Lorraine
(près de  "la frontière", suggère le réalisateur)
L'historien ? Un ancien conseiller culturel au Chili.
http://www.france5.fr/emissions/la-galerie-france5

monet-montorgueil-1878

Rue Montorgueil 30 juin 1878 - Monet (pauvre),
à l'occasion de la 3e Exposition universelle, un an après le 13 mai 1877.
http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=291

 




A voir également :
- Bernard Maris, Public Sénat samedi 09.01 22h10
  (utiliser Captvty)


2 points de vue lus et entendus :
Adannakis ‏@ADAN_Officiel
"Johnny Hallyday c'est bien le mec qui a changé de pays
pour pas payer les salaires des gens qui ont porté secours pendant les attentats ?
"


Maurice Béjart vers la 20e minute :
La danse devienne une part totale de l’éducation.
Il est beaucoup plus important d’apprendre la danse que l’histoire géographie.
(Maurice Jean était le fils du philosophe Gaston Berger)
http://www.france5.fr/emission/une-maison-un-artiste/diffusion-du-10-01-2016-08h55

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


18 juillet 2015

Capa et le DDay : la fin d'une légende ?


 

capa-9

 


- Robert Capa : comment la légende des photos du débarquement s’est effondrée
par Théo Chapuis, Konbini, 18.07.2015

A partir des faux négatifs montrés par TIME pour le 70e, une question et une enquête
menée le trio A.D Coleman, J. Ross Baughman, Rob McElroy :
Les négatifs de 1944 ont-ils été vraiment ruinés en labo ?
ou bien le photographe a-t-il réagi en homme au milieu de l'enfer ?

Robert Capa et le D-Day, la fin d'une légende de la pop culture ?
après les doutes sur  la Mort d’un Soldat Républicain ?
http://www.konbini.com/fr/inspiration-2/robert-capa-jour-j/

Mort d’un Soldat Républicain
t http://en.wikipedia.org/wiki/The_Falling_Soldier


- Patrick Peccatte, Les photos du D-Day de Robert Capa – blog Déjà Vu 24.06.2015
une autre histoire et de nouvelles interprétations
http://dejavu.hypotheses.org/2298



.

 

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juin 2014

Après le 6 juin 2014

 

Dans un communiqué sur le bilan logistique et humain des commémorations du 70ème anniversaire, la préfecture se félicite du succès des 22 cérémonies officielles et de l'affluence record (800 000 personnes du 5 au 8 juin dans le Calvados). http://normandie.canalblog.com/archives/2014/06/09/30039038.html

Autour du 6 juin, plus d'un millier de cérémonies locales ont eu lieu dans l'ensemble de la région
en présence de vétérans américains (4 à Vire en 2014, 81 en 2004) (ou anglais).
Elles ont prolongé ce qui a déjà été fait en 1994 ou en 2004.
Elles ont permis des retrouvailles ou de nouvelles rencontres.

Elles ont attiré à nouveau l'attention sur l'histoire de la seconde guerre mondiale. La presse locale a publié à nouveau beaucoup de récits et de témoignages. En oubliant souvent qu'elle avait fait de même en 2004, en 1994 ...
http://clioweb.canalblog.com/tag/photosnormandie

Dans les cérémonies internationales conçues pour les médias globalisés, l'histoire n'a pas la priorité.
La TV en continu s'est délectée de l'arrivée des têtes couronnées au château de Bénouville. Les magazines en couleur ont exploité le vert de la reine Elizabeth ou le jaune  de Maxima.
L'histoire bataille se porte aussi bien que les défilés en costumes. Plus de 200 ouvrages sont publiés cette année. L'histoire de l'humanité se limiterait-elle à celle d'une supposée culture de guerre ? N'existerait-il pas d'histoire possible en dehors de celle des témoins (des acteurs ?) des conflits meurtriers ?
Les mémoires submergent le reste. « Nous ne vous oublierons pas ». L'injonction au souvenir est vraiment excessive. Le supposé devoir de mémoire se comprend sur le plan familial ou national. Mais c'est oublier que la meilleure réponse à cette préoccupation, c'est encore de faire une histoire rigoureuse à hauteur d'homme.


Le Nouvel Obs a cherché « les 5 phrases qui resteront dans l'histoire »,
. L'hommage aux civils
. « La France n'oubliera jamais ce qu'elle doit aux Etats-Unis »
. « Omaha Beach. La Normandie. C'était la tête de pont de la démocratie »
. « Le sort de l'humanité s'est joué le 6 juin 44 »
. En Ukraine, « cesser au plus vite de l'effusion de sang ».
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140606.OBS9781/d-day-les-5-phrases-du-jour-qui-resteront-dans-l-histoire.html
L'hommage aux victimes civiles a parfois été présenté comme une nouveauté. Il a existé de telles cérémonies dès 1945 en Normandie. Et dès juin 1954, René Coty, le Havrais leur rendait un hommage national
Dans cette histoire que le magazine voudrait voir écrite par les médias, le DDay est seul mis en avant, comme si le front russe n'avait pas joué un rôle déterminant, comme si la lutte contre le Japon militariste n'avait pas existé dans le Pacifique.


Lors du colloque Le Débarquement, de l'événement à l'épopée, plusieurs intervenants ont rappelé que le cinéma (Le jour le plus long, Ryan) avait plus de poids que les historiens dans la fabrique de l'imaginaire (cf le para de Ste-Mère-Eglise).
http://clioweb.canalblog.com/tag/debarquement
Les musées et mémoriaux se situent à proximité du littoral, en liaison avec le dday.
L'histoire de la bataille de Normandie, longue et meurtrière, attire beaucoup moins les touristes.


« 70 ans plus tard, quel est l’héritage de l’Opération Overlord en termes de liberté (et ...de solidarité) ? »
Les patrons n'ont pas oublié de tirer leur épingle du jeu et de vanter l’Alliance Transatlantique économique.
http://freedomsolidarityforum.amchamfrance.org/programme/
http://www.racailles.info/2014/06/le-70eme-anniversaire-du-debarquement.html

Sur la TV en continu, les chroniqueurs patronaux n'ont pas manqué de chiffrer le coût de ces cérémonies et de se désoler d'une exploitation mercantile trop peu rentable selon eux.

Enfin, L'Est Républicain qui sait repérer l'essentiel dans l'actualité a titré le 09.06.2014 :
Un vétéran de 92 ans victime d’un vol le jour de l’anniversaire du Débarquement
http://www.estrepublicain.fr/guerre-et-conflit/d-day
Tags :Défense/Armée/Montbéliard/A la Une/A la Une Franche-Comté/Diaporama/D-Day

..

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 mai 2014

Normandie 1944 : des sites web

 

6juin-omaha

Sur le site Omaha Beach, Gilles Badufle présente le débarquement du 6 juin,
en prenant appui sur de nombreux documents et témoignages
http://www.omaha-beach.info - http://6juin.omaha.free.fr/

Il propose un dossier de plus de 600 cartes postales
http://6juin.omaha.free.fr/13aujourdhui/132_cartespostales.php
une sélection de photos officielles américaines commentées
http://6juin.omaha.free.fr/15photos/15_page0.php

A partir de sa page de liens,
http://6juin.omaha.free.fr/13aujourdhui/135_web.php

un choix de sites web sur le D-Day, le 6 juin et le débarquement de Normandie : 


Sites web indépendants :

DDay-Ovelord
- Marc Laurenceau : http://www.dday-overlord.com
(récits, photos, films, aide à un exposé - de 5 à plus de 20 mn, etc...)

6 juin 1944 - P. Elie : http://www.6juin1944.com/

American DDay - Laurent Lefebvre : http://www.americandday.org/

Normandie 44 la mémoire - P Corvé : http://www.normandie44lamemoire.com/

Overlord 44 : http://overlord44.free.fr/

Normandie 44 : http://www.normandie44.net/

Le mur de l’Atlantique - Sébastien Devière : http://bunkers.voila.net/accueil.htm

Normandy Allies : http://www.normandyallies.org

Fleurs de la mémoire : http://fleursdelamemoire.free.fr


Sites de musées et memoriaux

Mémorial de Caen : http://www.memorial-caen.fr
dont la page sur Le Débarquement et la Bataille de Normandie

Arromanches, musée du débarquement,
le port artificiel et la logistique
http://www.musee-arromanches.fr/logistique/?lang=fr
http://www.musee-arromanches.fr/ports/carte.php
voir aussi les photos de la page : http://6juin.omaha.free.fr/15photos/15_page4.php

Comité du débarquement de Normandie,
Arromanches, Pegasus :
http://www.normandy1944.com/

D-Day Museum, Southsea Portsmouth
http://www.ddaymuseum.co.uk/d-day/the-museum


Commémorations :
site officiel du 70eme anniversaire : http://www.le70e-normandie.fr/

Normandie-Mémoire (depuis 2004) : http://www.normandiememoire.com

CRDP de Caen, La bataille de Normandie

CNDP - D-Day, l’Odyssée, trois supports :
Un film : D-Day, ils ont inventé le débarquement
Un jeu sérieux en 3D temps réel
Un espace pédagogique
http://www.cndp.fr/crdp-lille/spip.php?article1137

L'histoire par l'image :
http://www.histoire-image.org/site/rech/resultat.php?mots_cles=Debarquement+de+Normandie


USA
Archives du président Eisenhower :
http://eisenhower.archives.gov/research/online_documents/d_day.html

USMA : http://www.dean.usma.edu


Wikipedia :
http://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Overlord

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Normandie

http://en.wikipedia.org/wiki/Portal:World_War_II

http://en.wikipedia.org/wiki/Category:1944_in_France


 Rappel : DDay websites, une sélection en 2004, lors du soixantième

 

dday

DDay-Ovelord - Marc Laurenceau : http://www.dday-overlord.com

.
.

Posté par clioweb à 06:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 mai 2014

Le commerce du 6 juin 44

 

Une pause après deux jours de colloque et une soirée réconciliation franco-allemande.

Une suggestion de lecture déjà évoquée :
Muriel de la Souchère, L’influence de la fiction américaine sur le récit télévisuel français du débarquement de Normandie : du Jour le plus long au Soldat Ryan - http://communication.revues.org/4892
Au début des années 1960, à la télévision, la fiction prend la place des images tournées en 1944.
La priorité n'est plus l'authenticité et la vérité historique, mais la réponse à l'attente supposée des télespectateurs.

dday-market

En grande surface, l'histoire comme support de commerce.
Olivier Wieviorka, Rémy Desquesnes au milieu des tasses, des assiettes et des gâteaux secs

 

dday-mag2014

D-Day, 6 juin, débarquement, un excellent support pour l'édition et la presse :
les magazines vendus dans une autre grande surface


cout-jazz

Le jazz débarque ...
Le 6 juin, une marque et un support de communication...
A Coutances, le 24, France 3 Basse-Normandie a filmé le groupe caennais Barouf Orkestar

 

coutances-44a

1944 : Coutances se souvient
Une expo photo dans la ville

 

cout44-cath

Une photo trompeuse : les maisons sont en ruines,
pas la cathédrale.

 

cout-50-liesse

« Scène de liesse dans la Manche » dit la légende, sans préciser le lieu ni la date.

Les discours hostiles n'ont pas disparu et reprennnent du service
(cf. les viols, Mary Louise Robert intervient dans La face cachée du Débarquement
le docu rediffusé par Direct 8 le 25 mai au soir (Histoire interdite)

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 mai 2014

colloque Le Débarquement 2/2

 

mm-caen-05-2014

Monument aux marins du débarquement - http://www.wikimanche.fr/Utah_Beach
U.S. Navy Monument at Utah Beach (Rebecca Bugge)
https://www.flickr.com/photos/dameboudicca/5672187775/

 

Le Débarquement : de l’événement à l’épopée - CRHQ - Mémorial de Caen

Le programme
du colloque (21-23 mai 2014) en pdf :
http://www.crhq.cnrs.fr/fichiers-attaches-colloques/2014/sgm-mai.pdf

- La guerre des nerfs ... d'une bataille annoncée
- Retrouver le 6 juin (stratégie, économie, combattants)
(lors des opérations, les allemands ont tué 600 civils. Moins que les alliés... disait Peter Leeb).
- Les représentations de la bataille, dont le 6 juin à la TV.
Une mise en scène politique (cf en 1964, de Gaulle est absent, mais va en Provence...), très influencée par C. Ryan et D. Zanuck
- Débarquement et identités nationales : image(s) de soi dans le miroir de l’Histoire
- Faire (re)vivre l'épopée : enjeux mémoriaux et économiques


Le colloque 2014 vient à la suite de celui de 2011 :
Normandie - 6 juin 1944 : l’émergence d’une mémoire collective ?
Les actes devraient être publiés. Pour l'instant, aucun prolongement n'est disponible sur le web ;
dans la presse, Ouest-France et Liberté de Normandie se feront sans doute l'écho de ce colloque.


Quelques idées entendues, quelques liens vers des archives citées par les intervenants :

« D-Day », « Jour J », « 6 Juin » ou « Débarquement », l'offensive alliée de 1944 en Normandie est devenue une référence internationale. Un nombre important de chefs d'Etat vient la commémorer surtout lors des anniversaires décennaux.
Le Conseil régional milite en faveur de l'inscription des plages du Débarquement au patrimoine de l'Unesco.

L'histoire de l'opération militaire est connue.
cf. Olivier Wieviorka Histoire du débarquement, CR Le Monde 05.06.2009
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Normandie
Pour Bernd Wegner, la défaite des nazis était prévisible dès 1941.
Le colloque a évoqué l'angle économique et a souligné le lien avec la production industrielle de masse aux USA.
Le moral des troupes a été abordé (AWOL, désertions), tout comme les violences de guerre.

L'accent a été mis sur l'évolution des représentations.
La brutalité et les traumatismes ont cédé la place à l'exaltation de la paix et du combat pour la liberté.
Jord Echternkamp - Ainsi vers 1985, l'Allemagne a changé de point de vue (Richard von Weizsäcker) : l'invasion (de l'Europe occupée par les nazis) et la défaite allemande a cédé la place à la capitulation des nazis, à la libération de l'Allemagne et au retour du pays dans le cercle des démocraties.


Le colloque a souligné la place difficile de l'historien aujourd'hui.

- Les choix mémoriels des dirigeants politiques sont déterminants.
Marc-Olivier Baruch a présenté les usages décennaux à partir des choix faits par la Poste pour les timbres : http://tinyurl.com/pq4v39x
En 1964, le général de Gaulle va le 15 août en Provence, mais il ne fait pas le déplacement en Normandie. L'ambassadeur américain lit un texte au ton vigoureux.

Hélène Harter - En 1984, Reagan prononce un discours remarqué à la Pointe du Hoc (rédigé par Peggy Noonan)
http://www.reagan.utexas.edu/archives/speeches/1984/60684a.htm
http://stephane.delogu.pagesperso-orange.fr/reagan.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peggy_Noonan
http://en.wikipedia.org/wiki/Pointe_du_Hoc

- Dans l'opinion publique, l'image dominante est celle installée par Zanuck dans le film Le jour le plus long, à partir de l'ouvrage de Cornélius Ryan. Spillberg y a ajouté la brutalité de la bataille. - Frédérique Ballion, Dominique Briand, Muriel de la Souchère.
Cette dernière a écrit : L’influence de la fiction américaine sur le récit télévisuel français du débarquement de Normandie : Du Jour le plus long au Soldat Ryan - http://communication.revues.org/4892
[Le jour le plus long sera à nouveau diffusé sur France 3 le 5 juin 2014]

- Françoise Passera, Pascal Buléon - En dehors du Mémorial, les très nombreux musées donnent davantage de place aux collections d'armes et à la dimension strictement militaire qu'à une histoire globale du débarquement.
A noter leur concentration sur le littoral.

Une carte des musées de la seconde guerre mondiale en France a été publiée
dans l'Atlas historique de la France pendant la Seconde Guerre mondiale
Voir aussi une liste des musées (pdf) - site resistance-massif-central

- Le poids de la mémoire (des mémoires) est très important (cf. la demande de classement des plages).
 Les historiens ont beaucoup travaillé sur la bataille de Normandie, à l'intérieur. Une réalité peu prise en compte dans les médias.  http://tinyurl.com/nstvblj

- Et les commémorations sont soumises à la mise en spectacle de masse et aux exigences de la télévision commerciale ou publique (cf Drucker et Ardisson à Sainte-Mère-Eglise en 2004) (cf. Muriel de la Souchère) - http://tvmag.lefigaro.fr/

. .

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,