08 septembre 2012

Des clics et des claques 06.09

 

Des clics et des claques. 06.09.2012 (vers la 15e minute)
http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Des-clics-et-des-claques/Sons/Des-clics-et-des-claques-06-09-12-1230417/

L'émission d'Europe 1 fait la promotion du magazine Philosophie
et du dossier Pourquoi nous n'apprendrons plus comme avant 
Internet y est présenté comme une Arme de distraction massive


A la radio, les 15 minutes servent surtout à opposer des opinions
et des points de vue superficiels et contestables.

Au moins 2 choses semblent très discutables :
Les journalistes utilisent des termes qu'ils oublient de définir :
pourquoi mettre sur le même plan une information factuelle
(vérifier une date ou un lieu, dénicher le nom d'un auteur ou le titre d'un livre ou d'un film)
et construire une connaissance ou un savoir,
ce qui suppose une culture personnelle, un questionnement et un raisonnement ?

Un chercheur, ce n'est pas seulement un technicien.
C'est aussi qqun qui essaie de renouveler la manière de questionner un sujet
et de mobiliser des données à interpréter pour appuyer sa thèse.

Dans l'émission, Internet est comparé à l'imprimerie,
comme si le paysage actuel de l'édition existait dès 1450.

L'analogie est fréquente quand on veut attaquer Internet.
C'est négliger le fait que le livre ne touche au départ qu'un pourcentage limité
de la population européenne, sur des sujets également restreints.

Pour élargir massivement le cercle des lecteurs,
il a fallu les progrès de la scolarisation en Europe à la fin du XIXe.
Ensuite, il a fallu la diffusion du livre de poche, après 1954 en France.
Sans oublier le temps disponible pour lire
après le boulot (le temps libre)
et l'envie de lire... :-):-)
Mais là, la TV est venue rapidement concurrencer le livre,
lui faire de l'ombre et aussi un peu la courte échelle (cf Apostrophes).

.

Posté par clioweb à 07:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,