27 avril 2015

Arte+7 : Une division SS en France

das-reich-prazan

- Une division SS en France, Das Reich - Michaël Prazan
A voir ou revoir (après France 3, merci Arte+7, merci Captvty)
http://www.arte.tv/guide/fr/055935-000/das-reich-une-division-ss-en-france
dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/x2ijm2v



- La route sanglante de la division Das Reich
entretien avec Michaël Prazan dans L'Humanité 02.03.2015
http://www.humanite.fr/la-route-sanglante-de-la-division-das-reich-566983

« Mon travail est complémentaire de celui des historiens »

« On a trop longtemps souffert d’une doxa, où il était interdit de montrer l’horreur. Mais à force de ne pas montrer, on oublie. Chaque image témoigne, et chaque image est un trésor. Chaque image a été sauvée de la destruction, souvent par le courage d’un homme ».

La justice a été clémente avec ces bourreaux…
« Martin Sandberger, un nazi qui a fait tuer quelque 100 000 personnes, a été condamné à la corde, puis a bénéficié d’une remise de peine de vingt ans. Finalement, il n’a effectué que quatre ans de prison. Il est mort dans son lit, à quatre-vingt-dix-neuf ans »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Sandberger
http://en.wikipedia.org/wiki/Martin_Sandberger
http://de.wikipedia.org/wiki/Martin_Sandberger


- entretien Michaël Prazan dans L'Histoire 01/03/2015
http://www.histoire.presse.fr/agenda/medias/das-reich-michael-prazan-27-02-2015-131938

« Il y a eu plus de 600 Oradour en Biélorussie, c’est-à-dire un Oradour tous les deux jours. Ce qui parait exceptionnel dans le contexte français est d’une très grande banalité dans le contexte soviétique, d’une très grande normalité pour les généraux de la Das Reich, tels que Dieckmann, qui ordonnent ce type de représailles contre les populations civiles »

Le documentaire ne repose que sur des images d'archive. Pas d'experts, pas d'historiens, pas d'interviews »
« l’image inédite est un leurre... ce que le discours médiatique qualifie d’inédit, la plupart du temps, ce sont des images connues, très accessibles, mais qu’on a oubliées car elles n’ont pas été exposées depuis un bon moment, et cela, d’ailleurs, pour des raisons qui n’ont pas forcément de lien avec leur accessibilité ».

« je suis particulièrement fier d’une découverte (que je dois à Christiane Ratiney) : ces cartes authentiques et journalières de l’État major Allemand qui couvrent toute ma chronologie et ponctuent la narration du film »


- Les défenseurs attitrés des Malgré-Nous donnent de la voix,
avec le relais de Pierre Assouline dans L'Histoire 411

.

 

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


05 octobre 2011

Une vie avec Oradour

 

roberthebras

 

Une vie avec Oradour, le documentaire de Patrick Séraudie a été présenté au Mémorial de Caen le 4 octobre.

Le site du documentaire : http://www.oradour-lefilm.com/
Le réalisateur
http://www.oradour-lefilm.com/a-propos/le-mot-du-realisateur
Le dossier de presse
http://www.oradour-lefilm.com/a-propos/le-dossier-de-presse
Un dossier pédagogique est promis.


Oradour-sur-Glane Profession rescapé -
A 86 ans, Robert Hébras est l'un des deux derniers témoins du massacre du 10 juin 1944 et accueille,  inlassablement, les visiteurs du village martyr. Il est au cœur du documentaire de Patrick Seraudie.
Libération Grand angle - 29/08/2011
http://www.liberation.fr/societe/01012362613-oradour-sur-glane-profession-rescape
 

hebras-sarajevo
Robert Hébras (avec l'ambassadeur de Bosnie, le maire de Sarajevo et la traductrice). source : P Seraudie.

hebras-dna

Robert Hébras - source DNA 11 juin2008


- Oradour sur Glane
, un choix d'adresses web sur le site Clioweb:
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/oradour.htm


- L'Ombre du Maréchal. Chronique des années noires en Limousin 
Alain de Sédouy et Michel Follin (France 2, 4/6/1994).

Le documentaire évoque ce passé à travers l'enquête de Marie-Josèphe Cibot, une jeune étudiante.
Au sein de sa famille, la mémoire varie selon les choix politiques.
Il montre aussi une femme dont le mari, prisonnier, accepte de devenir "travailleur libre" en Allemagne, en 1943.
Elle est logée par le cosi (comité ouvrier de secours immédiat - émanation de la Milice) dans un magasin "aryanisé"

.

Posté par clioweb à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,