09 août 2016

CdF 2015-16 Boucheron cours + séminaire

 


boucheron-cdf-15-16

Patrick Boucheron - chaire Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle

Cours 2015-2016
Souvenirs, fictions, croyances. Le long Moyen Âge d'Ambroise de Milan
audio et vidéo
http://www.college-de-france.fr/site/patrick-boucheron/course-2015-2016.htm

    04 janvier 2016 - Dissiper l'aura d'un nom propre
    11 janvier 2016 - La « Vita ambrosii » ou le mentir vrai
    18 janvier 2016 - Topographie légendaire des souvenirs ambrosiens à Milan
    25 janvier 2016 - L'invention de la tradition liturgique
    01 février 2016 - Canonisation et « décanonisation » d'une autorité patristique
    08 février 2016 - Papes, évêques, empereurs
    15 février 2016 - La dispute communale du souvenir
    29 février 2016 - Seigneurs et saints cavaliers
    14 mars 2016 - La brèche : révolutions ambrosiennes
    21 mars 2016 - Cours Comment oublier Ambroise ?
    04 avril 2016 - Le dernier des nouveaux Ambroise : Milan, arme de la Contre-Réforme
    11 avril 2016 - La trace et l'aura, une histoire de mémoire et d'oubli


Les effets de la modernité : expériences historiographiques Présentation
Séminaire 2015-2016
audio et vidéo
http://www.college-de-france.fr/site/patrick-boucheron/seminar-2015-2016.htm

    12 avril 2016 - Seuils de la modernité : archéologie et usages d'une scansion problématique Mathieu Potte-Bonneville
    12 avril 2016 - Recommencer Patrick Boucheron
    12 avril 2016 - Défaire les temps modernes : critique et périodisation chez Michel Foucault Mathieu Potte-Bonneville
    12 avril 2016 - Seuils de la modernité des sciences : épreuves historiographiques ou tournant narratif ? Stéphane Van Damme
    12 avril 2016 - Le progrès comme catégorie de la consolation Michaël Foessel
    03 mai 2016 - Occident médiéval et modernité : retour sur l'historiographie de l'État moderne Étienne Anheim
    03 mai 2016 - Histoire, sciences sociales, modernité : invitation à la lecture Patrick Boucheron
    03 mai 2016 - Le séminaire : règles du jeu Etienne Anheim
    03 mai 2016 - L'État moderne est-il moderne ? Jean-Philippe Genet
    03 mai 2016 - Du basculement dans la modernité étatique à la modernité introuvable : un concept revisité Katia Béguin
    03 mai 2016 - Politique et vérité dans l'État Bruno Karsenti
    03 mai 2016 - Une histoire pragmatique du consentement est-elle possible ? Michel Naepels
    03 mai 2016 - État modernité, Moyen Âge : une perspective historiographique Etienne Anheim
    17 mai 2016 - Rythmes, problèmes, traces. Le Moyen Âge comme articulation des mondes et régime documentaire
                               Patrick Boucheron, François-Xavier Fauvelle et Julien Loiseau
    17 mai 2016 - La céramique chinoise comme révélateur des volumes des échanges globaux Zhao Bing
    17 mai 2016 - Une mondialisation scientifique au Moyen Âge ? Joël Chandelier
    31 mai 2016 - Les transitions de la modernité : épistémologie et historiographie d'un changement d'époque Guillaume Calafat
    31 mai 2016 - Rythmes Patrick Boucheron
    31 mai 2016 - Formation européenne de la modernité politique Jean-Frédéric Schaub
    31 mai 2016 - Des seuils économiques de la modernité ? Guillaume Calafat
    31 mai 2016 - Périodiser la modernité ? Alexandre Escudier
    14 juin 2016 - Discordance et désenchantement Patrick Boucheron
    14 juin 2016 - L'évêque et le territoire, Cité de dieu, cité des hommes : lectures croisées Dominique Iogna-Prat et Florian Mazel

 

.

Posté par clioweb à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23 octobre 2011

Objectif : Faire cours

 

- « J’ai atteint mon objectif : faire cours » - Libération
Journal de bord de Marine T., 36 ans, professeure d’anglais dans un collège réputé difficile
Deuxième épisode.
http://www.liberation.fr/vous/01012366880-j-ai-atteint-mon-objectif-faire-cours


- L’école condamnée à produire du capital humain - Libération
Suppressions de postes, résultats des élèves en baisse, enseignants désorientés… L'application agressive de la contre-réforme néo-libérale affaiblit gravement le système éducatif.

« Ces vingt ou trente dernières années, le néolibéralisme s’est imposé comme une norme aux gouvernements de droite comme de gauche. La droite a été la plus agressive dans la (contre)réforme néolibérale, jusqu’à affaiblir aujourd’hui gravement le système éducatif. La gauche ... n’a pas voulu comprendre que la transformation des systèmes publics par les principes du management était l’une des formes de déploiement du capitalisme contemporain. Celui-ci ne se contente pas de déréguler les marchés de biens, du travail et des capitaux. Il transforme aussi l’action publique. Il la « met en marché », c’est-à-dire y impose la logique de la compétition et le modèle de l’entreprise. Cette « marketization », comme disent les anglo-saxons, est aujourd’hui le cœur de la transformation de l’école et de l’université ».

« Ces mutations ont accentué et renouvelé les mécanismes de la reproduction sociale... Les classes favorisées assurent leur reproduction plus efficacement qu’avant ».

« Une école démocratique ne pourra vraiment se développer que dans une société où l’égalité sera promue comme valeur essentielle.
« Tout est revoir sous cet angle : les méthodes d’enseignement, les contenus, l’articulation des niveaux d’enseignement, la mixité scolaire des établissements. ... La lutte contre les inégalités sociales et économiques est inséparable de la lutte pour la démocratie politique effective. Cela suppose une société où le capitalisme ne régnerait pas en maître absolu comme aujourd’hui ».
http://www.liberation.fr/societe/01012367077-l-ecole-condamnee-a-produire-du-capital-humain


Dans Le Monde Educationhttp://www.lemonde.fr/education/

. « L'obsession évaluative », une maladie française ?
. Etre doctorant aujourd'hui (Jacques Comby)
. Les clés d'une bonne orientation, selon un géographe devenu délégué à l'information et à l'orientation auprès du premier ministre

 

- Archos, le retour.
Après avoir été bouté de l’offre Etudiant (la tablette à 1 euro par jour pendant 2 ans ) lancé par Orange avec la bénédiction des pouvoirs publics, André Crohas, la patron d’Archos, revient dans le jeu, au bras de Bouygues Télécom.
coût : 66 centimes d'euros par jour au lieu de 1 euro pour Orange.
http://www.ecrans.fr/Deni-d-Archos-epilogue,13397.html

 

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,