28 août 2016

CNMHE : F. Regent nouveau président

 

CNMHE - Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage


Myriam Cottias, la présidente, apprend fin juillet son éviction par sms.

G. Pau-Langevin la remplace par Frédéric Régent (Paris 1) à la tête du CNHME

http://tinyurl.com/h38ksq5
http://la1ere.francetvinfo.fr/un-nouveau-comite-national-pour-la-memoire-et-l-histoire-de-l-esclavage-et-le-coup-de-colere-de-myriam-cottias-391555.html


rappel :  http://clioweb.canalblog.com/tag/cnmhe



fregent-cnhme

Frédéric Régent, CV et publications
http://www.univ-paris1.fr/uploads/pics/fregent_CV_bdd74be84b.pdf
http://www.cnmhe.fr/local/cache-vignettes/L440xH473/Fred-regent-67fb0.jpg

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 juillet 2016

Myriam Cottias, bilan du CNMHE

 

cottias



Mémoire et Histoire de l'Esclavage
Myriam Cottias fait le bilan du Comité National (CNMHE) qu'elle ne présidera plus.
http://www.facebook.com/myriam.cottias/posts/10153277289617824


«  Le bilan du CNMHE (2013-2016) est pourtant solide :
- Le Concours national "La Flamme de l'Egalité" élaboré et porté par le CNMHE avec le Ministère de l'Education Nationale, le MOM et la Ligue de l'Enseignement (fédération de Paris) : plus de 2000 élèves pour la première édition;
- Les Rencontres Citoyennes (quasiment mensuelles) avec plus d'une centaine de personnes venant discuter d'ouvrages universitaires ou littéraires;
- La création du "Mois des Mémoires de l'Esclavage et des Combats pour l'Egalité (27 avril-10 juin" fédérant l'ensemble des événements de commémoration de l'abolition de l'esclavage en France (www.esclavage-memoire.com) : plus d'une centaine d'événements;
- Le 10 mai au Jardin du Luxembourg avec des invités de marque : Haïti en 2014; le Mémorial ACTe en 2015; le Révérend Père Jesse Jackson en 2016;
- Le répertoire des lieux de mémoire et d'histoire en France et dans d'anciennes colonies françaises (www.esclavage-memoire.com) : plus d'une centaine de lieux;
- Le prix de thèse du CNMHE;
- Le répertoire (en cours) avec le Ministère de la Culture, direction du Patrimoine, de tous les objets portant sur la traite et l'esclavage dans les musées de France;
- Le soutien aux artistes, ultra-marins ou non, ayant une création autour de la traite, de l'esclavage et de ses héritages;
- L'écriture du projet de Fondation Nationale sur la Mémoire et l'Histoire de l'Esclavage, mettant en son coeur, des idéaux de citoyenneté partagée fondée sur l'égalité des droits (et nous savons que ces questions sont ô combien cruciales ces temps-ci);
Et d'autres actions encore qui dégageaient cette histoire et cette mémoire du périmètre de l'Outre-Mer pour le porter à un niveau national et international, et montrer que les esclaves ne se sont pas pensés comme "victimes" et que leurs descendants n'acceptent pas une identité de "victimes de l'esclavage" ».

« Pas de mémorial de noms d'affranchis de 1848 car les mémoriaux sont faits pour les morts et non pas pour les personnes qui ont lutté pour leur droits et leur place au monde; non, une histoire qui, fondée sur les combats quotidiens et sur les héros, s'impose dans l'analyse des valeurs de la République, une République des principes et des idéaux (plutôt celle de 1848 que la IIIè et la IVè). Celle que nous appelons de nos voeux mais pas celle qui semble actuellement se perdre dans les méandres de l'analyse de courte vue et de l'opportunisme, en particulier pour l'Outre-Mer ».

« Je n'éprouve pas de dépit car cela fait longtemps que je sais que je ne plais pas à ces messieurs qui nous gouvernent car je ne me suis pas pliée aux diktats de leurs réseaux. Non, je me dis que la mémoire de nos aïeux requiert de l'exigence de dignité, qu'il faut donc continuer à faire connaître leur histoire. Elle nous aide à comprendre la fabrication des inégalités, raciales, sociales, de représentations, la fabrication de cette condescendance paternaliste vis-à-vis de l'Outre-Mer et des "ultra-marins". Elle nous aide aussi à comprendre les conditions de la construction de la démocratie. C'est aussi cela que l'Outre-Mer apporte à la France. La gauche peut-elle encore le comprendre, n'est-il pas déjà trop tard ? »

« Un grand merci aux membres du CNMHE qui se sont impliqués dans les travaux ... »

myriamcottias

Myriam Cottias
publications jusqu'en 2013 
http://www2.univ-ag.fr/CRPLC/spip.php?article34

cnmhe

Comité National pour la mémoire et l'Histoire de l'Esclavage
http://www.cnmhe.fr/


esclavages-image

L'esclavage, histoire par l'image, 2006
http://www.cnmhe.fr/inventaire/index.html

 

ciresc

Comprendre et enseigner l’histoire des traites négrières, de l’esclavage colonial et de leurs abolitions
http://education.eurescl.eu/index.php/fr/

Esclavages CIRESC
http://www.esclavages.cnrs.fr/

 

.

.

Posté par clioweb à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 mai 2011

Eurescl : Esclavages et héritages

.
Enseigner les traites, les esclavages, leurs abolitions et leurs héritages

Le colloque 2011 coordonné par Eric Mesnard et Marie-Albane de Suremain vient d'avoir lieu à Paris.

Une idée essentielle : faire de l'histoire des esclavages un élément majeur d'une histoire globale, et cesser de la placer aux marges de l'histoire scientifique.

Une critique vigoureuse faite aux programmes actuels : l'histoire y est souvent malmenée.
Une illustration, dans l'intervention de MA de Suremain et dans celle de B Gainot : la 2de pro traite Le premier empire colonial français, XVIe-XVIIIe siècle alors que la 2de générale Chatel expédie, en fin de programme, Les abolitions de la traite et de l’esclavage et leur application (sans lien avec l'histoire globable qui précède).
Il en ressoirt souvent une prime donnée aux approches mémorielles et aux jugements moralisateurs.

Pour ceux que le sujet intéresse, les actes du colloque devraient paraître assez rapidement.
Lire Myriam Cottias, Elisabeth Cunin et Antonio de Almeida Mendes, Les traites et les esclavages. Perspectives historiques et contemporaines. Kathala 2010
http://www.esclavages.cnrs.fr/spip.php?rubrique99

.

Sur le web, un premier site a été créé en janvier 2008 

pour le Centre International de Recherches sur les Esclavages (CIRESC)
http://www.esclavages.cnrs.fr/
Le libellé est simple et explicite (cnrs, esclavages)
cir_escl

Il prévoyait une rubrique II. L’esclavage au fil des documents
Traces de l'esclavage - L'esclavage dans la longue durée - Dire / figurer l'esclavage
La rubrique est restée vide, en dehors d'un lien vers les textes officiels.

.
- Aujourd'hui, les sources sont disponibles sur un autre site web, à découvrir et à explorer :

Slave Trade, Slavery Abolitions
and their Legacies in European Histories and Identities
http://www.eurescl.eu 

eurescl

Le site dirigé par Myriam Cottias a été conçu par l'Association Gens de la Caraïbe ; il est hébergé par l'entreprise Amen SAS et financé par un programme de la Commission européenne (d'où sans doute le libellé eur - escl, un libellé peu explicite et peu facile à prononcer, à la différence de esclavages... ). 
Lire la présentation sur le site Comité pour la Mémoire (et l'histoire) de l'Esclavage (présidé par Françoise Vergès). 

myriam
Myriam Cottias

- Le site Traites, Esclavages, Abolitions, Héritages comporte une entrée Workpackages
dont
Slavery and Slaves in continental Europe

.
- La rubrique Le Site pédagogique propose 3 entrées : Programmes, ressources, débats

Un exemple de débat - Oser l'interdisciplinarité

Parmi les sources à exploiter en classe (mai 2011) :
http://www.eurescl.eu/pe0984/web/

XVe - XIXe, (surtout des textes)
Traites
    Un voyage de traite, fin XVIIe s.
    Traite à Ouidah, 1694
    Marchandises de traite sur le littoral africain
    Contacts Africains et Européens, Gambie
    Rivalités franco-anglaises, Gambie
    Mortalité des captifs et des équipages
    Vente d'esclave en Guyane, 1696
    Voyage de La Jeannette, 1743
    Un navire de traite
    Une campagne de traite, 1743
    Bilan d'un voyage de traite, 1771
    Le passage du milieu, O. Equiano 1755-6

Esclavages
    Esclaves au Brésil et aux Antilles
    Extrait du Code Noir de 1685
    Culture de la canne
    Soigner le « cheptel humain »
    Surveillance de la production du sucre, XVIIe s
    Une sucrerie mal gérée
    Vente d'esclave, 1780
    Echange de femmes esclaves, Saint-Domingue 1788
    Affranchissement d'une créole
    Une enfance d'esclave, Mary Prince

Résistances
    Risques du marronnage
    Grand marronnage en Guyane
    Marronnage à Saint-Domingue, 1782

Débats et combats
    Un théologien justifie la traite et l'esclavage
    L'esclavage par nature
    Un colon défend la traite, 1791
    Un député défend la traite, 1790
    Un général pour la traite et l'esclavage,1802

Abolitions
    Saint-Domingue, 1793
    France, 1794
Après les abolitions
Traites et esclavages aujourd'hui

A côté de l'histoire, d'autres entrées disciplinaires sont prévues  :

Philosophie (pour rompre avec le silence...)
    Esclavage selon la nature, esclavage selon la loi
    Droit naturel et esclavage
    La convention de soumission selon Hobbes
    Esclavage et état de guerre.
    Montesquieu contre l'esclavage 1
    Montesquieu contre l'esclavage 2
    Montesquieu contre l'esclavage 3
    Rousseau, la liberté est inaliénable 1
    Rousseau, la liberté est inaliénable 2
    Rousseau, Diderot, Esclavage réalité ou métaphore [1]
    Rousseau, Diderot, Esclavage réalité ou métaphore [2]

Lettres
    Noirs et mulâtres, Texaco

A compléter par l'excellente base documentaire  L'Esclavage par l'image

escl_images

Outre-Manche voir le site de Dan Lyndon
http://www.blackhistory4schools.com/

L'histoire des esclavages, un choix de sites web :
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonial/esclavages.htm


equiano

source : Google images

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,