17 novembre 2014

O. Ertzscheid : la BNF et les singes

 

Sur le blog de la BNF, Olivier Ertzscheid (IUT La Roche-sur-Yon) répond à des questions sur la bibliothèque du futur.
http://labobnf.blogspot.fr/2014/11/la-bibliotheque-du-futur-interview-n2.html

Il souligne les mutations en cours et les réponses inadaptées. Il cite Michel Serres : à Paris, « on a construit la Grande Bibliothèque au moment où l’on inventait Internet ! » (cf aussi l'observatoire en Inde et les singes)

extraits :
Q - Que faudrait-il faire pour encourager le public à venir plus massivement en bibliothèque ?
R - « …je ne sais pas. Et je ne sais surtout pas si c'est la bonne question à se poser… Comme plein d'autres institutions, comme plein d'autres édifices, comme plein d'autres métiers, les bibliothèques sont en train de changer de fonction. Par exemple la fonction de "consultation" (sur place ou à distance) n'est plus du tout en accord avec la réalité des pratiques connectées aujourd'hui. S'en plaindre ou s'en désoler ne sert à rien sauf à entretenir une nostalgie qui n'est qu'un baume commode pour ceux qui refusent d'envisager la possibilité d'une mutation ».

Pour lui, la bibliothèque fournit un cadre attentionnel. « L'autre grande fonction que la bibliothèque va devoir réaffirmer est une fonction politique. Face aux enjeux de concentration (attentionnelle, industrielle, économique) qui traversent aujourd'hui ...l'accès aux savoirs.., les bibliothèques sont - ou en tout cas devraient être - les premiers lieux de contre-pouvoir (cf. la copy-party, une initiative contre les discours sur le droit d’auteur et la criminalisation des pratiques).


Q - Si on se projetait dans les 10 années à venir à quoi pourrait ou devrait ressembler la bibliothèque ?
R - « La fonction de la bibliothèque c'est de permettre l'existence de représentations communes qui ne sont pas uniquement choisies en fonction de l'audience ou du taux de partage qu'elles peuvent susciter. La fonction de la bibliothèque c'est de construire - ou de permettre la construction - et la circulation - de ces représentations au plus près à la fois des ressources et des lieux de circulation de savoirs, d'informations. Or jamais dans toute leur histoire depuis Alexandrie, jamais les bibliothèques n'ont été aussi éloignées (physiquement et intellectuellement) des ressources, des documents et des idées - et des gens ...

« la réalité c'est que tant que la bibliothèque continuera de se penser en tant que lieu, elle sera incapable de remplir toute autre fonction que celle de s'interroger sur son propre avenir . Et il n'y aura plus que des singes à la Très Grande Bibliothèque ».


Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,