24 mars 2015

Données personnelles : Orwell ou Kafka ?

 

politis-1345



- Tous surveillés ?  - Politis 1345, 19.03.2015
Le commerce des données personnelles sur Internet
En devenant un élément presque inévitable de nos quotidiens, l'Internet [des multinationales US]  interroge les limites de nos vies privées.
dossier à lire dans la version papier (avec Olivier Ertzscheid, Jean-Marc Manach, Adrienne Charmet, etc.)
http://www.politis.fr/Tous-surveilles-Le-commerce-des,30464.html


- Votre curiosité limitée par vos données ?
http://www.politis.fr/Votre-curiosite-limitee-par-vos,30466.html
A priori pratique, la personnalisation de nos recherches et de nos informations pourrait nous enfermer dans nos affinités.

Si deux internautes cherchent les mêmes termes, sur deux ordinateurs différents, ils n'obtiendront pas nécessairement les mêmes résultats en première page. La réponse dépendra des informations amassées dans les cookies par le moteur de recherche. Cette personnalisation a son intérêt, mais l'internaute ne voit pas ce qui est laissé dans l'ombre. « Cela nous mène vers un monde où Internet nous montre ce qu'il pense que nous voulons voir », pas forcément vers les réponses à la question.


- Jean-Marc Manach : « On est plus dans Kafka que dans Orwell ! »
http://www.politis.fr/Jean-Marc-Manach-On-est-plus-dans,30467.html

Minority Report plutôt que Big Brother. Pour JMM, l'exploitation des données personnelles par les entreprises et les états n'a pas pour but de surveiller pour envoyer en prison mais de faire entrer dans les cases conformistes du marketing.

« La botte de foin » (général Keith Alexander, ex-patron de la NSA). Pour trouver une aiguille, on attrape toute la botte de foin, on la passe à la moulinette de l'ordinateur, et si on repère quelque chose de suspect, on met un humain pour surveiller.
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2014/06/01/la-nsa

Les données servent moins à établir une culpabilité qu'à installer un soupçon. La personne suspectée doit démontrer son innocence.
De plus, le web est une archive redoutable : la CNIL avait découvert que des personnes blanchies par la justice étaient toujours fichées par la police.


- Encadrer les usages de nos données.
http://www.politis.fr/Encadrer-les-usages-de-nos-donnees,30468.html
Une piste explorée, c'est d'obliger les multinationales à requérir le consentement actif de l'internaute, et pas seulement son consentement implicite.
Mais l'Union européenne se hâte lentement...

- Petit guide de la vie privée numérique, Politis, 23.03.2015
Quelques outils et quelques conseils techniques simples pour contrôler sa navigation et protéger ses données personnelles.
http://www.politis.fr/Petit-guide-de-la-vie-privee,30517.html

Pour l'instant, il ne faut donc pas oublier qu'un média social est un espace public et qu'il vaut mieux apprendre à contrôler son ordinateur si l'on ne veut pas voir ses données privées exploitées à des fins criminelles.
L'application Ligthbeam (Firefox) permet de repérer les publicitaires qui utilisent des cookies pour espionner l'activité d'un internaute.
http://www.mozilla.org/fr/lightbeam/


.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


17 décembre 2013

La CNIL et les cookies

 

- La CNIL : recommandation sur les cookies
http://www.cnil.fr/linstitution/actualite/article/article/recommandation-sur-les-cookies


- La CNIL donne le mode d'emploi des cookies, les fichiers mouchards - Le Monde 17.12.2013
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/12/17/la-cnil-donne-le-mode-d-emploi-des-cookies_4335491_651865.html

« Le CNIL préconise un recueil du consentement de l’internaute en deux étapes.

Lors de la première visite d’un site web, l’internaute doit être informé par l’apparition d’un bandeau indiquant la finalité précise des cookies utilisés (technique ou commerciale), la possibilité de cliquer sur un lien pour s’opposer totalement ou en partie à ces cookies. Si l’internaute continue sa navigation en cliquant sur le site, cela vaut accord au dépôt de cookies.

Seconde étape, les internautes doivent être mis au courant de manière « simple et intelligible » sur la marche à suivre pour accepter ou refuser les cookies publicitaires. Un refus ne peut empêcher le consommateur de profiter des services du site en question, avertit la CNIL.

Précisions complémentaires, le consentement à un cookie n’est valide que treize mois aux yeux de la CNIL ».

.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 août 2012

Collusion, Tracking the trackers

 

- Qui veut vos données personnelles ? - Le Monde 25.08.2012
La société californienne Mozilla a créé Collusion, une application permettant de suivre, sous la forme d'un graphique animé, la façon dont les marchands du Web traquent les internautes
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2012/08/23/qui-veut-vos-donnees-personnelles_1749130_1650684.html

« Bien sûr, si vous ne souhaitez plus être fiché, vous pouvez paramétrer votre navigateur pour bloquer les cookies, mais vous ne pourrez plus utiliser les sites interactifs et vous serez toujours pisté grâce à votre numéro IP.
Par ailleurs, les régies publicitaires ont inventé le supercookie, qui va se loger subrepticement dans un recoin caché du navigateur et résiste aux tentatives d'effacement - à moins d'utiliser un logiciel spécial. D'autres modules à installer sur le navigateur Firefox, tel Ghostery, permettent de limiter le traçage de la navigation en ligne, mais ils ne sont pas parfaits et peuvent même rendre inaccessibles certains sites ».


- Gary Kovacs, Mozilla :  Tracking the trackers – TED 2012
http://www.ted.com/talks/gary_kovacs_tracking_the_trackers.html

« As you surf the Web, information is being collected about you. Web tracking is not 100% evil - personal data can make your browsing more efficient; cookies can help your favorite websites stay in business. But, says Gary Kovacs, it's your right to know what data is being collected about you and how it affects your online life. He unveils a Firefox add-on to do just that ».



- Mozilla’s Collusion plug-in aims to expose online tracking - Digitaltrends 29.02.2012
http://www.digitaltrends.com/computing/mozillas-collusion-plug-in-aims-to-expose-online-tracking/

«  At a basic level, Collusion is a visualization tool that enables users to see the relationships between sites the visit and the advertising, marketing, and analytic services that, in turn, may be used by those sites. For instance, Collusion may show that a user visiting a popular Web site also picks up cookies for third parties engages in behavioral tracking. When the user visits another site, they may discover that new site also refers to some of the same third parties, giving those companies a birds-eye view of online activity. Collusion currently taps into information from privacychoice.org to explicitly identify sites that engage in behavioral tracking »

collusion

source : http://www.digitaltrends.com/

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,