20 septembre 2010

Le bouclier fiscal en 2009

Le bouclier fiscal profite de plus en plus aux riches, titre Le Parisien (17/09/2010)

Il a coûté 679 M d'euros à la Nation, et a profité à 18 764 possédants.
Les  10 000 moins fortunés ont réduit leur contribution d'un peu plus de 500 euros chacun,
Les 1200 les plus riches ont évité de payer environ 360 000 euros chacun ; à eux tous, ils ont absorbé les 2/3 du coût total de ces libéralités.

Le boculier ne porte que sur les revenus qui ne peuvent échapper à la contribution publique : les niches fiscales aident à en dissimuler une partie ; les faveurs consenties aux héritiers renforcent les privilèges des dynasties fortunées.

Pour M Pinçon - M Pinçon-Charlot, Le président des riches « Avec la réduction des droits de succession et la dégressivité de l’impôt sur le revenu, le capitalisme héréditaire est assumé… La compréhension fiscale envers les héritiers et leurs familles, dont le président de la République a fait la démonstration, a donc amélioré son image dans un milieu où la continuité prévaut sur la rupture ».

- dans Rue 89 (04/09/2010), Les impostures du bouclier fiscal au crible des Pinçon-Charlot
     bonnes feuilles de l'ouvrage Le président des riches


Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,