28 novembre 2011

1789 en détestation

 

jcm-contre


Contre-révolution : vérités et contre-vérités - Le Monde des Livres, 25/11/2011

La tradition hostile à l'esprit de 1789 continue de jouer un rôle considérable et de nourrir des controverses passionnées. En atteste la parution simultanée d'un dictionnaire ambitieux (dirigé par JC Martin) et d'un livre contestable sur la Vendée (R Sécher).

« La Révolution française a produit une rupture. Contre elle, revendiquant la tradition monarchique et catholique, des hommes politiques, penseurs, théologiens, mais également des mouvements populaires, se sont dressés. Rapidement, on désigna ces réactions comme contre-révolutionnaires. La Contre-Révolution prend une dimension européenne puis mondiale avec l'extension des guerres et des principes révolutionnaires. 250 articles, écrits par une quarantaine de spécialistes, soulignent l'importance de ce mouvement politique, idéologique, religieux, militaire, qui possède une pensée et une pratique sociales ainsi qu'une culture propre, le tout demeurant vivant jusqu'à nos jours ».

« On y trouve des entrées au nom des principaux protagonistes du mouvement, des organisations, des organes, des oeuvres, des cérémonies, des symboles, à une échelle largement internationale ».
Loin des polémiques interminables, la Contre-Révolution comme objet d’histoire, « n'est pas seulement un corpus idéologique, une tendance politique, une dérive extrémiste ou intégriste, mais une véritable sensibilité historique, repérable dans l'intérêt porté de nos jours à Marie-Antoinette ** ou à la famille du dernier tsar, aux musées et spectacles proliférant dans certaines régions - les lieux de mémoire de la Contre-Révolution -, de la Navarre espagnole à la Vendée en passant par le parc de la Grancia en Italie, le Vatican, le Douro au Portugal, ou Frohsdorf, près de Vienne, résidence des derniers rois de France en exil ». Antoine de Baeque
http://www.lemonde.fr/livres/2011/11/24/

Jean-Clément Martin a été invité de France-inter le 19/10 et de La Fabrique de l'histoire le 10/11/2011.

** France 2 a imaginé voilà peu L'évasion (sic) de Louis XVI. Ce mardi 29 novembre, la chaîne diffuse Louis XVI, l'homme qui ne voulait pas être roi, un docu-fiction de Thierry Benisti et Jacques Dubuisson.

.
Sur le web, les articles de la wikipedia en français seraient à étoffer.
Contre-Révolution - Larousse en ligne : http://www.larousse.fr/archives/histoire_de_france/page/306
L'encyclopédie de l'Agora - Rivarol - Maurras -  http://agora.qc.ca/
Edmund Burke, 1688 versus 1789 : http://en.wikipedia.org/wiki/Edmund_Burke#French_Revolution:_1688_versus_1789


BurkeReflections

Edmund Burke, Reflections on the Revolution in France. 1790
source : http://en.wikipedia.org/wiki/Edmund_Burke



- 1789 en détestation
- Le Monde des Livres, 25/11/2011

On peut être hostile à la Révolution française sans être contre-révolutionnaire. C'était le cas de Taine.
« Anglophile (Histoire de la littérature anglaise, 1864), libéral et, comme tel, hostile à l'autoritarisme du Second Empire, Taine évolua progressivement vers un conservatisme de plus en plus affirmé. Il a publié Les Origines de la France contemporaine (entre 1875 et 1893), qui vient d'être réédité chez Bouquins ».

« Exaspéré par l'instabilité française et effrayé par la Commune de Paris, Taine ne se contente pas de dénoncer la Terreur. Il attaque les principes de 1789 - droits de l'homme et souveraineté du peuple - dont il fait l'origine de tous les débordements ultérieurs. En cela, il rompt avec les précédents historiens libéraux qui, de Mme de Staël à Tocqueville, ont tous reconnu une certaine grandeur à 1789 ».

« Taine n'a pas grand-chose de commun avec les prophètes de la contre-Révolution. S'il reconnaît le talent de Joseph de Maistre, il voit surtout en celui-ci le défenseur du pape et de l'Eglise catholique, dont la puissance et la fermeture d'esprit sont pour lui une des causes majeures du malheur français, là où l'Angleterre a su se donner une forme de religion compatible avec la liberté de l'individu et l'esprit scientifique ». Philippe Reynaud
http://www.lemonde.fr/livres/2011/11/24/1789
.

gillray-smellingoutarat

James Gillray  Smelling out a Rat -
Burke is caricatured with a long nose and spectacles, holding a crown and a cross.
Richard Price is writing On the Benefits of Anarchy Regicide Atheism
source Wikimedia Commons - http://en.wikipedia.org/wiki/File:Smelling_out_a_rat.jpg
http://en.wikipedia.org/wiki/Edmund_Burke
http://en.wikipedia.org/wiki/Richard_Price

 
..   

Posté par clioweb à 08:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,