05 juin 2012

La masterisation retoquée

 

- Le Conseil d'Etat retoque la réforme de la mastérisation - Le Monde Education
http://tinyurl.com/d9cydzc

Un article du Monde rappelle la décision du Conseil d'Etat, envisage les options possibles pour l'actuel ministre et confirme plusieurs constats :
. Le ministre précédent a été expert en casse durable. Pas besoin de négocier, pas nécessaire de dégager un consensus entre les acteurs. Il suffit juste de signer un décret (et de penser à faire signer sa collègue des universités).

. Pour les thatchériens, le court terme écrase tout le reste : récupérer 4000 postes, cela vaut bien de dégrader les conditions de travail et de priver une génération de formation initiale en alternance.

. Il est même possible de tenter de cacher cette brutalisation
en la costumant en menschen material (ressources dites ""humaines"").
Un lien rappelle le jugement de 2 IG sur le « bilan globalement positif » de cette démolition.


- Zéro pointé sur l'aide personnalisée - Libération Education
Selon une enquête du SNUipp-FSU, 8 enseignants sur 10 jugent son efficacité insatisfaisante.

- 06.06.2012 - Peillon en mode pianissimo - Libération, à lire en ligne le jeudi 7
Très attendu, le ministre de l’Education multiplie les contacts, sans trop s’avancer.
http://www.liberation.fr/societe/2012/06/05/peillon-en-mode-pianissimo_823873

« Nos collègues veulent des gestes dès la rentrée » - Libération, 05.06.2012
Frédérique Rolet, cosecrétaire générale du Snes-FSU évoque une décharge pour la formation des jeunes profs (3 ou 6 heures ?) - http://www.liberation.fr/societe/2012/06/05/nos-collegues-veulent-des-gestes-des-la-rentree_823872


- L'Education est devenu un enjeu politique. Les débats s'annoncent difficiles, avec deux camps inconciliables :
. L'innovation est absolument nécessaire, affirme Antoine Prost (Le Café). Mais elle inquiète le ministère qui lui préfère l'obéissance à la hiérarchie et les routines (quantifiables)
. Les propos de V. Peillon sont vilipendés sur Neoprofs où la pédagogie et l'innovation n'ont pas bonne presse ...


- Apprendre avec les tice en HG, Sylvain Genevois, Les Cahiers pédagogiques

La question de la « plus-value » des TICE risque de leur attribuer le pouvoir de changer la pédagogie ou de les réduire à un simple support. Un outil n’est jamais complètement neutre. Il convient donc de s’interroger sur ce que les tice changent vraiment dans les pratiques ordinaires.
La principale légitimité des apprentissages numériques est social ; ils ne peuvent pas dépendre uniquement d'injonctions (programmes, IPR...)



.

Posté par clioweb à 13:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,