11 août 2010

D Schnapper et la confiance

dans l’intervention de Dominique Schnapper à Montpellier
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10409-09.08.2010-ITEMA_20237684-0.mp3

45e mn : « Les soeurs qui étaient bonnes - le terme était très beau mais il est devenu ironique - nous ont abandonné dans les hôpitaux. Elles sont remplacées par des agents de l'Etat providence, peut-être plus compétents, mais légitimement soucieux de leur vie personnelle ».

« Quant aux travailleurs sociaux, ils sont souvent réduits au rôle de fonctionnaire, ils appliquent des dispositions juridiques et administratives que l'Etat providence  multiplie, et que les béneficiaires ont tendance à trouver tatillonnes ou injustes... »

« A qui donc pouvons-nous faire confiance si les politiques sont inférieurs à ce que nous attendons d'eux, si les hommes et les femmes qui avaient pour vocation de nous aider à vivre, c'est à dire les enseignants, les prêtres, les soignants, les travailleurs sociaux sont devenus de simples agents de l'Etat providence ? »

« La vie sans tensions, c'est la mort »
« c'est un péché de la vie politique française de penser que l'on résout un problème social en votant une loi (dont les décrets d'application ne suivent pas) et non en agissant sur les pratiques sociales »

1 h 10 mn - Pour JF Bayart, Saint Thomas devrait être le patron de la recherche et de la démocratie.
se méfier de ce que disent les pouvoirs est une vertu démocratique
ne pas dissocier l'éloge de la confiance de l'éloge nécessaire du doute et de la méfiance

Le texte publié par Le Monde

Bio-Bibliographie de Dominique Schnapper dans la  Revue européenne des sciences sociales

Dans la même revue, entretien avec Giovanni Busino en 2006

Posté par clioweb à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 juillet 2010

Pétrarque 2010

- Les Rencontres de Pétrarque 2010 seront diffusées sur France Culture du 9 au 13 août de 20 h 30 à 22 heures

- 3 articles dans Le Monde 22 juillet 2010
Bastien François - Le préoccupant déclin de la responsabilité politique dans nos démocraties
Une évolution à enrayer pour rétablir la confiance dans les institutions

Michel Broué - La science est en danger, le mensonge la guette
Les chercheurs doivent se garder de brouiller le rapport à la vérité en verrouillant les débats

Philippe Corcuff - Défiances modernes
La vogue des théories du complot, signe du désarroi contemporain

- Programme 2010
Lundi 19 juillet
En qui peut-on avoir confiance ?
Leçon inaugurale : Dominique Schnapper, sociologue.

Mardi 20 juillet
La science nous ment-elle ?
Bernadette Bensaude-Vincent, professeur d'histoire et de philosophie des sciences à l'université Paris-Ouest, Michel Broué, mathématicien, professeur à l'université Paris-Diderot, Amy Dahan, directrice de recherche au CNRS.

Mercredi 21 juillet
Experts de crise, crise des experts ?
Sylvie Brunel, géographe, économiste et écrivain, spécialiste des questions de développement, Sudhir Hazareesingh, spécialiste de l'histoire politique de la France contemporaine, Aurélie Trouvé, ingénieur du Génie rural, des eaux et des forêts et docteur en sciences économiques.

Jeudi 22 juillet
Peut-on avoir confiance en la démocratie ?
Catherine Colliot-Thélène, professeur de philosophie à l'université de Rennes, Bastien François, cofondateur de la Convention pour la VIe République, professeur des universités, Marcela Iacub, juriste et chercheuse spécialisée dans la bioéthique.

Vendredi 23 juillet
Tous connectés, bientôt débranchés ?
Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages de France Télécom R & D, Philippe Corcuff, maître de conférence à l'Institut d'études politiques de Lyon, Gérard Leclerc, philosophe et journaliste, Michela Marzano, philosophe et professeur des universités.

Posté par clioweb à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,