19 septembre 2015

Ecole numérique, synthèses des forums

 

conc-num2015s

 

Une Concertation nationale sur le numérique pour l’éducation a eu lieu entre 19 janvier et le 9 mars 2015
http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/
Depuis le 7 mai, les synthèses sont annoncées à la suite de chaque forum.
En fait, elles sont en ligne, mais à d'autres adresses

rappel des 5 questions débattues :

1 - Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves
2 - Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives
3 - Le numérique et les compétences de demain
4 - Le numérique et la réduction des inégalités
5 - Le numérique, un facteur d’ouverture de l’école à son territoire et à son environnement

Les réponses ne sont pas vraiment spécifiques, et des analyses identiques se retrouvent parfois dans plusieurs questions (motivation des élèves, pédagogie, place des parents, liens avec les collectivités, etc.)
Dans l'ensemble, le numérique est désormais identifié comme un levier pour apprendre en tout lieu, à tout moment
Le numérique pourrait aider à renouveler la pédagogie et développer des méthodes actives.

Les divergences sont très visibles :
Le numérique doit-il permettre de développer la pédagogie de projet et la coopération (dans l'optique du Collège2016)
ou l'Ecole doit-elle rester centrée sur la transmission des fondamentaux ?
Faut-il prendre appui sur les pratiques numériques des élèves
ou toujours distinguer le travail scolaire et les loisirs personnels sur les médias sociaux ?
Faut-il autoriser l’usage des smartphones en classe ou se contenter des réseaux d’ordinateurs qui existent dans les établissements ?
Faut-il associer les collectivités et les partenaires associatifs à l’Ecole ?
En résumé, Une Ecole ouverte sur le monde ou une école débranchée, une Ecole sanctuaire ?



Les synthèses détaillées des réponses sont à lire en ligne :

1 - Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves
De quelle manière le numérique peut-il contribuer à l’amélioration des apprentissages et à la réussite des élèves ?
Quels sont les besoins en termes de ressources, d’accès et d’équipements permettant d’atteindre ces objectifs ?
http://ecolenumerique.education.gouv.fr/apprentissages-et-reussite/synthese-du-theme-1/theme-1-synthese#content
199 contributeurs   386 contributions

« Le numérique est désormais identifié comme un levier pour apprendre en tout lieu, à tout moment et avec n’importe quel équipement »
« Importer dans l’école les pratiques numériques des élèves »,
mais comment leur permettre l'usage des smartphones avec l’interdiction actuelle des portables ?


2 - Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives
En l’état actuel, comment le numérique peut-il contribuer au renouvellement et à la diversification des pratiques pédagogiques ?
Quels sont les besoins en termes d’équipement, d’accompagnement et de formation, d’accès aux ressources ?
http://ecolenumerique.education.gouv.fr/pratiques-pedagogiques-et-educatives/synthese-du-theme-2/theme-2-synthese#content
208 contributeurs   375 contributions

Le numérique est invoqué pour produire, échanger, partager, multiplier les collaborations professionnelles.
Faut-il utiliser le numérique pour développer des pédagogies actives ?
Renouveler la pédagogie, mais ne pas tomber dans le tout virtuel, éviter la technologisation de la pédagogie.
Favoriser la production de ressources par les enseignants
Mettre le numérique au service de la réforme du collège


3 - Le numérique et les compétences de demain
Quelles sont ces compétences nouvelles auxquelles l’École doit préparer les élèves ?
http://ecolenumerique.education.gouv.fr/competences-de-demain/synthese-du-theme-3/theme-3-synthese#content
Les réponses mettent l’accent sur des compétences générales (« apprendre à apprendre »), une éducation transversale, comprendre le circuit de l’information, sélectionner et valider l’information, gérer son identité numérique.
Rendre l’élève acteur, penser la continuité entre la classe et la maison
Les réponses soulignent l’urgence à agir


4 - Le numérique et la réduction des inégalités
Quels moyens faut-il mettre en œuvre pour réduire la fracture numérique ?
Quelles sont les conditions pour que le numérique contribue à la réduction des inégalités ?
http://ecolenumerique.education.gouv.fr/reduction-des-inegalites/synthese-du-theme-4/theme-4-synthese#content
72 contributeurs   127 contributions

L’Ecole doit privilégier la lutte contre les inégalités avant de se soucier d’excellence.
Le numérique peut aider à lutter contre ces inégalités en développant l’autonomie, en travaillant avec des ressources libres, en créant des liens avec les familles et l’Education populaire.


5 - Le numérique, un facteur d’ouverture de l’école à son territoire et à son environnement
Comment le numérique va-t-il contribuer à ouvrir l’École sur son environnement et à l’ancrer sur son territoire ?
Comment  procéder concrètement ?

http://ecolenumerique.education.gouv.fr/ouverture-de-l-ecole/synthese-du-theme-5/theme-5-synthese#content
46 contributeurs  63 contributions

« Indépendamment du numérique, c’est la question de l’opportunité et de la faisabilité de l’ouverture de l’École qui est en jeu ».
« 73 % des enseignants, 80 % des familles et 88 % des élèves qui ont répondu au questionnaire souhaiteraient pouvoir disposer de salles en libre accès avec des équipements et des ressources numériques, ouvertes à tous en dehors des cours. »
Mutualiser les moyens du MEN et ceux des collectivités ?
Faire appel à des partenaires dans le domaine de la culture, de la science.
Mais des enseignants expriment une réserve sur l’appel à ces partenaires extérieurs.

Toutes les réponses insistent sur l’importance de la formation des enseignants, sur la nécessité de techniciens qualifiés pour assurer la maintenance et le fonctionnement régulier des réseaux.



- OCDE : Connectés pour apprendre ? Students, Computers and Learning - Making the Connection - OCDE 15.09.2015
http://www.oecd.org/fr/education/students-computers-and-learning-9789264239555-en.htm
http://www.oecd.org/fr/education/les-pays-de-l-ocde-doivent-adopter-une-approche-differente-pour-exploiter-les-possibilites-offertes-par-les-nouvelles-technologies-a-l-ecole.htm

Numérique : Les résultats de PISA interrogent l'opportunité du plan numérique - KF péda
« Il ne faut pas attendre de miracle du plan numérique » voulu par F. Hollande. « Il ne suffit pas de penser aux équipements. Il faut penser aux finalités pédagogiques » et donner une réelle place à la formation initiale et continue des enseignants.
« L'introduction du numérique en éducation vaut la peine. Mais elle doit être pensée, accompagnée et évaluée ».
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/09/15092015Article635778946219871376.aspx


.


27 juin 2013

HG 3e : le niveau baisse ?

 

- Une enquête du MEN révèle le faible niveau des élèves en HG - Le Monde, 26.06.2013
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2013/06/26/une-enquete-inedite-revele-le-faible-niveau-des-eleves-en-histoire-geographie_3436772_1473688.html

Une nouvelle alerte sur la déconnexion entre les attentes et la réalité de l'école.
L'écart s'est creusé entre  les collèges favorisés et les établissements qui accueillent des élèves de classes populaires.


- Acquis des élèves en fin de collège : baisse des résultats en HGEC
http://www.education.gouv.fr/cid20706/acquis-des-eleves-en-fin-de-college-baisse-des-resultats-en-histoire-geographie-et-education-civique.html

L'enquête porte sur 5000 élèves répartis dans 201 classes de Troisième de France métropolitaine.

3 domaines de compétences retenus : Identifier - Traiter l’information - Interpréter une situation

Les performances des élèves de troisième en HGEC se dégradent sensiblement entre 2006 et 2012.
La part des élèves dans les groupes de faible niveau augmente.

Moins d’un élève sur dix affirmait en 2006 ne jamais regarder d’émissions de télévision ou de film en lien avec ces disciplines ; ils sont près de 15 % en 2012.  L’usage personnel que font les élèves des TICE ne semble pas favoriser leur accès à une culture historique et géographique : en 2006 comme en 2012, près de 70 % n’utilisent jamais ou que rarement Internet pour chercher des informations dans ces domaines de connaissance.


.
.


 

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juin 2013

Moraliser les compétences ?

 

A l’école, la morale sans sermon, Libération rebonds, 02.06.2013
Nicolas Franck professeur de philosophie, vice-président de l’Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public
et Pierre Hayat professeur de philosophie

http://www.liberation.fr/societe/2013/06/02/a-l-ecole-la-morale-sans-sermon_907627

« Le projet d’un enseignement moral autonome est abandonné au profit d’une fusion des divers cours d’éducation civique en vigueur, sous la bannière désormais unifiée d’un enseignement moral et civique ».

 « On mesure, plus d’un siècle après, l’immensité de la tâche restant à accomplir. On peine surtout à envisager comment, dans un tel contexte, un enseignement moral et civique aurait quelque chance d’être mieux «respecté» que les enseignements de musique, de français, de chimie, ou que les actuels cours d’éducation civique. Il est vain d’espérer que l’école enseigne des valeurs qu’elle ne parvient pas à imposer, et qu’elle contredit même, en laissant prospérer en son sein la concurrence et le caporalisme .
Le rapport tente de contourner la difficulté en proposant que ce nouvel enseignement ait pour objet la transmission des valeurs de la République
« Mais peut-on à la fois dispenser un enseignement de nature critique et laisser l’école sous l’emprise des compétences à acquérir par lesquelles on formate des sujets économiques adaptatifs ? … Un enseignement moral et civique ne prendra sens que dans une école refondée sur la valeur de la connaissance ».

[2 profs de philo au secours de la morale selon Peillon. 
L'initiative du ministre prof de philo serait-elle à ce point corporatiste ?
Quant au débat entre compétences et connaissance, les spécialistes sauront argumenter ].


rappel : Ruwen Ogien : L'Etat nous rend-ils meilleurs ?
http://clioweb.canalblog.com/tag/ogien

.

 

 

 

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2012

Livret (allégé) de compétences

 

- Livret de compétences en version allégée - A lire jeudi dans Libération
http://www.liberation.fr/societe/2012/10/30/ecole-un-livret-de-competences-qui-perd-des-cases_857178



- Faire cours sans manuel, la mutualisation
sujets abordés (18e message) sur Aggiornamento,
dans l'infléchissement d'un fil parti d'un propos de Vallaud-B.
http://tinyurl.com/c2s2ule



- Sciences Po : Hervé Crès pressenti de justesse comme directeur
http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20121030

« Crès est un spécialiste, en économie, de l’interaction
entre les mécanismes de marchés et les procédures de vote »

 

- dans le flux rss de Rue 89
http://rue89.feedsportal.com/c/33822/f/608948/index.rss

- Nadine Morano, de la politique au commerce de la com' et du sens de la nuance.
- Les 50 villes les plus endettées de France - le Journal du Net


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 octobre 2012

L'Ecole des bureaucrates ?

 

A l'école des bureaucrates - Le Monde Opinions 
http://www.lemonde.fr/idees/


Maya Goyet prend pour cible « le livret personnel de compétences qui est une longue litanie hétéroclite et rassurante d'items (mini-compétences) que les élèves doivent valider - c'est la loi - tout au long de leur scolarité ».

Selon elle, avec ce système, « la bureaucratie que l'on croyait terrassée revient hanter le quotidien des professeurs ». La pixellisation masque le désastre. Elle sert à dissimuler l’état de la transmission de la culture. Comme si un ministre de la Santé se félicitait que « nombre de malades du cancer n'ont pas de cors aux pieds » …

Elle ajoute :  « Il me semble que nous avons aujourd'hui une double mission et que jamais, à ce titre, notre travail n'a été aussi ardu : transmettre la culture sans ménagement ni restriction et aider les élèves à comprendre le monde dans lequel ils vivent ». … [ Pas d'agiter des injonctions vertueuses d'une morale dite laïque ] ... ni d'affirmer que « François Villon était le Joey Starr de l'époque ».

« Cela suppose d'être sincèrement convaincus que la culture que nous avons à transmettre est forte et solide, d'avoir confiance en elle, de cesser de la traiter en bibelot fragile que l'on met sous verre. Elle résiste à la lumière, aux chewing-gums, aux boulettes. Même à Rihanna, qui passera... »

 

goyet-prost-fc

Antoine Prost - Mara Goyet, Les Matins FC - 5 juin 2012
http://www.youtube.com/watch?v=GJ-g_6XHFG4


.

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 juin 2012

Connaissances ou compétences ?

 

Connaissances ou compétences, que transmettre ?
un article de Marie Duru-Bellat
dans Transmettre, un HS fourre-tout de Sciences Humaines -source MG
http://www.scienceshumaines.com/connaissances-ou-competences-que-transmettre_fr_28987.html


« La question de la transmission scolaire a toujours fait débat. Le vieil affrontement entre tenants de l’instruction et ceux de l’éducation resurgit aujourd’hui, à travers de virulentes critiques de la notion de compétences ».

Motiver par l'utile d'aujourd'hui, au mépris des incertitudes de demain ?
Retrouver le plaisir de comprendre, de retrouver le sens de la culture ?
Ou dépasser une opposition trop simpliste ?

« Si les débats savoirs versus compétences sont si vifs, c’est parce qu’ils interrogent la nature, l’ambition et les modalités d’une éducation qui ne se réduit pas à la transmission de savoirs.
La notion de compétence a le mérite d’expliciter les objectifs que l’on vise et par conséquent d’ouvrir le débat sur ce que doit être le projet éducatif de notre école : si l’on peut contester le caractère démocratique des directives européennes en matière de compétences à transmettre, est-on si sûr que la façon dont le monde académique liste les savoirs disciplinaires à mettre au programme l’est beaucoup plus ?
Une véritable réflexion sur la culture à dispenser à tous exige de dépasser l’opposition savoirs/compétences, mais aussi de se poser d’autres questions, peut-être (encore) plus dérangeantes, celle du bien-fondé du monopole de l’école et des spécialistes d’une discipline sur l’éducation, de la valeur formatrice d’une éducation par le Tout Intellectuel ».


Marie Duru-Bellat, les publications recensées sur la page de Sciences-Po
http://osc.sciences-po.fr/equipe/ctit_duru.htm#
http://osc.sciences-po.fr/equipe/CVDuru2011.pdf

Socle commun sur le site du MEN Chatel
http://www.education.gouv.fr/socle-commun
Le livret personnel en pdf - Les grilles de référence collège


.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 septembre 2011

Les mots ont un sens

 

Le débat sur l'Ecole est faussé par le poids excessif pris par une communication experte dans le brouillage des enjeux. Sur son blog, Claude Lelièvre, un acteur engagé, propose des éléments pour décoder ces discours.
http://blogs.mediapart.fr/blog/claude-lelievre/060911/des-expressions-detournees


Quelques exemples :

- Compétences. De quoi parle-t-on ? d'une logique du travail intellectuel ou de la dérive technocratique des livrets de compétences ?

- L'autonomie. Que concerne-t-elle ? les établissements ? les équipes pédagogiques ? les seuls chefs d'établissement ?

- La personnalisation. S'agit-il de figer les différences ou de les prendre en compte pour les surmonter ?

- La révolution (toujours silencieuse) pour saper les bases du service public
ou la refondation , en repartant des fondements et en les mettant à hauteur de notre temps et de notre société ?


Les autres articles du blog :
http://blogs.mediapart.fr/blog/claude-lelievre/

 

 

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,