11 mars 2011

Coloniser l'histoire des autres

- Découverte du monde, accélération de l’histoire - François Hartog - Libération 10/03/2011 

" ...à la fin du XVIIIe siècle, les temps changent, à tous les sens du mot, et d’abord le temps lui-même : il devient acteur, il marche, il accélère, de plus en plus.
... les sauvages, devenus primitifs, en sortent ou, plutôt, n’y sont pas encore entrés ou sont restés loin en arrière".

 

Formes du temps et consciences historiques, Philippe Descola - Libération 10/03/2011

" Gardons-nous, après avoir colonisé les corps, les territoires et les imaginaires, de coloniser l’histoire des autres ".

 

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,