10 juin 2016

1936 - Grands magasins en grève

 

1936-huma1106-mag-printemps

Au Printemps, des artistes sont venus apporter leur concours aux grévistes.
Miss Paris, dans son tour de chant, se fait applaudir
L'Humanité, 11 juin 1936
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k406741c.item

« Les accords Matignon, connus le lundi 8 juin au matin, n’arrêtent pas une seconde vague de grèves.
Au contraire, elle s’étend à de nouvelles professions. Les grands magasins sont entrés en grève le 6;
le 8, ce sont le bâtiment parisien et les assurances, tandis que des négociations immédiates évitent que les banques ne débrayent.
Au milieu de la semaine on compte un million et demi de grévistes ».
Antoine Prost 2002
http://www.cairn.info/revue-le-mouvement-social-2002-3-page-33.htm



 1936-gdsmagasins1

 Dans les grands magasins où l'on campe
Calmes et dignes, unis et forts, les grévistes s'organisent L'Humanité, 09.06.1936
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4067392/f2.item


extraits de L'Humanité, 9 juin 1936

« Tous les matins, on nettoire, on balaye. Si on fait un bal, sitôt après, on remet tout en place...»
« Dans les rayons tout est en ordre...Quelle belle leçon de calme, de dignité donnent ces milliers de reclus volontaires dans ces lieux, au milieu de ces richesses entassées, dont ils savent, comme le leur disait Vaillant-Couturier le soir même, qu'elles constituaient un héritage qui leur est destiné, à ces hommes et ces femmes luttant pour le pain et faisant en même temps de si noble façon leur apprentissage de classe dirigeante ! »

« Filles de travailleurs exploités, les vendeuses des Galeries, en souriant, luttent pour leur pain et parlent un langage nouveau. Et si elles l'apprennent si vite, n'est-ce pas qu'elles le pensaient depuis longtemps ? »


- La grève à La Samaritaine
. vue par Marcel Brient, chambre syndicale des employés CGT de la région parisienne
http://clioweb.free.fr/dossiers/1936/1936-Samaritaine-Brient.pdf

« M. Gabriel Cognacq explose, tape sur la table, parle d'ingratitude...
Nous l’interrompons : « Il n'y aurait jamais eu de grève sans le système américain ».
M. Cognacq se croit victime des forces du mal... »


. vue par Gabriel Cognacq le patron de la Samaritaine - Note du 27 juin 1936
http://clioweb.free.fr/dossiers/1936/1936-Samaritaine-Cognacq.pdf

« Votre direction veut ignorer les sympathisants de cette grève. Il y en a eu d'ailleurs si peu, si elle s’en rapporte aux très nombreuses lettres qui lui parvenaient depuis quelques jours d’occupants se disant occupants involontaires ».


juin36-lefranc

in : Juin 1936, L’explosion sociale du Front populaire
présentée
par Georges Lefranc, Archives Julliard n° 22, 1970




..

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,