18 janvier 2015

Le dessin triomphera de la barbarie

 

boz-charlie-iwojima-of


Pour Boz, le dessin triomphera de la violence - Charlie et Iwo Jima - @OuestFrance 08.01.2015
http://www.ouest-france.fr/attaque-de-charlie-hebdo-pour-boz-le-crayon-triomphera-de-la-violence-3101613


.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


15 janvier 2015

La caricature et les pouvoirs

 

- D'où viens-tu Charlie ?
http://blogs.mediapart.fr/edition/bookclub/article/140115/d-ou-viens-tu-charlie

Le texte de Marie-Eve Thérenty et Guillaume Pinson porte surtout sur le XIXe [Une allusion est faite à Médias 19, une structure qui fédère les chercheurs qui étudient la culture médiatique au 19e siècle et en tout premier lieu au journalisme] - http://www.medias19.org/
A la liste des journaux numérisés, http://www.medias19.org/index.php?id=10576
ajouter 89 numéros du Charivari : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34452332k/date
et 24 ans de La caricature (1881-1904) : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32737409c/date

La presse est étroitement surveillée sous l’Empire et sous la Restauration.
Louis-Philippe autorise en retour la complète liberté de la presse... La Caricature et Le Charivari en profitent... Honoré Daumier, Gavarni, Traviès, Cham, ces caricaturistes ont un public connivent qui partage une culture de l’humour commune construite pendant des annéee (Mais) en septembre 1832, un rédacteur du journal La Caricature fait un bilan sur un an : 23 procès, 7000 francs de frais et d’amende, treize mois de prison effective pour le directeur de la rédaction, Charles Philipon.... Après l’attentat de Fieschi en 1835, la caricature politique va être muselée  et les dessinateurs se reconvertir dans la caricature sociale.

Napoléon III réprime beaucoup sous l’Empire autoritaire cf La Lune et les portraits-charges dessinés par André Gil.
Après la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881, l’image peut se développer sans contrainte et sans censure... En quelques années, toute une nouvelle génération de caricaturistes de grand talent émerge avec Forain, Willette, Léandre, Steinlen, Hermann-Paul, Ibels, Albert Guillaume.


L’Assiette au beurre sort son premier numéro le 1er avril 1901 et apporte une vision corrosive de l’actualité. Antimilitariste « elle mène aussi par la caricature contre l’Eglise catholique, un combat violent, sans nuances et sans tact »
Virulent, oui
revoir le clergé : http://www.assietteaubeurre.org/cra/crabis_jpg/cra_p8_9_q40.jpg
et l’armée : http://www.assietteaubeurre.org/dressage/dress_p6.htm
Mais les adversaires (les ennemis ?) de la République font-ils l’économie de la violence et de la mauvaise foi ?
voir : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90170816
et et en 1906 : http://clioweb.free.fr/dossiers/1905/evron.jpg


- Liberté de conscience et respect de la laïcité, Jean-Paul Scot, L'Humanité 09.01.2015
http://www.humanite.fr/liberte-de-conscience-et-respect-de-la-laicite-562193

Le dernier supplicié pour blasphème fut en 1766 le jeune chevalier de La Barre. La Révolution a supprimé ce délit. La Restauration l’a rétabli en 1815, la Monarchie de Juillet y a mis fin. En République laïque et démocratique, le blasphème n’existe pas.

« Ce sont les religions qui interdisent le blasphème car elles prétendent avoir le monopole de la vérité et du sacré. Ce sont elles qui diabolisent ce que les croyants d’autres religions ou les incroyants considèrent comme de simples moqueries irrévérencieuses ou des critiques intellectuelles »..

« Il ne faut pas confondre tolérance et laïcité. La tolérance est une concession du Prince... En proclamant la liberté de conscience et l’égalité des droits entre tous les hommes, l’Assemblée constituante a jeté les bases de .. la laïcité, que la loi de séparation des Églises et de l’État a consacrée en 1905 (La République reconnaît la liberté de conscience) ».


- Suspects, vous avez dit suspect, JC Martin
http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-clement-martin/140115/suspects-vous-avez-dit-suspects


Et des éléments de controverse :

- Schlomo Sand : « Je ne suis pas Charlie », 13.01.2015
http://www.ujfp.org/spip.php?article3768
« il faut être un assassin cruel et pervers pour tuer de sang-froid des personnes innocentes et désarmées, mais il faut être hypocrite ou stupide pour fermer les yeux sur les données dans lesquelles s’inscrit cette tragédie ».

- Charlie à tout prix ? Frédéric Lordon, blog Monde diplo
Texte est tiré d’une intervention à la soirée « La dissidence, pas le silence ! », organisée par le journal Fakir à la Bourse du travail à Paris le 12 janvier 2015 - http://blog.mondediplo.net/2015-01-13-Charlie-a-tout-prix

- En lisant l'ami Lordon...
Réponse de Daniel Schneidermann à Frédéric Lordon, Arrêt sur images 14.01.2015 :
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=18421

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

13 janvier 2015

Quand Sarko tente de bousculer le protocole

 

 

1101-sarko

De l'art de se placer ?
NS a un peu bousculé l'agencement du cortège des chefs d'Etat
en réussissant à se glisser un court moment en première ligne de la marche républicaine, dimanche.
(avec l'aide du garde du corps de Neta).

.
match-bidonne

 « NS s’est incrusté sur la photo » ou il a été « propulsé par la cohue » ?
Les Inrocks
ont décrit la manipulation de l'article opérée hier par Paris-Match et archivée par Paul Dentin
http://www.lesinrocks.com/2015/01/buzzodrome/comment-paris-match-retouche-un-article-pour-eviter-de-ridiculiser-sarkozy/
 

- 4 millions de français. Et moi et moi et moi
commente Olivier Ertzscheid sur Twitter
http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Comment-Sarkozy-s-est-invite-sur-la-photo-687584

nsc-a2

La suite en vidéo sur France 2
http://youtu.be/qc03SlaK_KA


- Angela Merkel et Anne @Anne_Hidalgo effacées
Un autre titre israelien n'a pas supporté la présence de deux femmes sur la photo.
Une censure opérée par des religieux ?

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2015

Les Unes de la PQR 12.01.2015

 

 

pqr-1201-4

 

Parmi les titres de la presse régionale du 12 janvier 2015,
au lendemain de rassemblements et de défilés exceptionnels :
http://unes.spqr.fr/?date=20150112
http://unes.spqr.fr

Debout
Nous étions des millions

Vivants
Le monde est Charlie
Planète Charlie
Générations Charlie
L'encre doit couler, pas le sang

Liberté Egalité Fraternité
Le rempart de la fraternité
Liberté
Liberté chérie

Une France debout
La France s'est levée
C'est la France
Capitale pour la paix
Tous Unis

Historique, Historique !
Une marche pour l'Histoire

Il ne manque qu'un titre : Et après, on fait quoi ?

 

libe12012015

Une photo en double page pour Libération 12.01.2015

 

NYT-dejong-ap

Paris, place de la République, 11.01.2015
La foule, la statue de Dalou et la perche de la TV
Peter Dejong / Associated Press

Huge Show of Solidarity in Paris Against Terrorism
« More than a million people joined over 40 presidents and prime ministers on the streets of Paris on Sunday
in the most striking show of solidarity in the West against the threat of Islamic extremism since the Sept. 11 attacks.

Responding to terrorist strikes that killed 17 people in France and riveted worldwide attention, Jews, Muslims, Christians, atheists
and people of all races, ages and political stripes swarmed central Paris beneath a bright blue sky, calling for peace and an end to violent extremism ».

http://www.nytimes.com/2015/01/12/world/europe/paris-march-against-terror-charlie-hebdo.html

Pour couvrir les rassemblements, la TV de la pub en continu a excellé dans ce qu'elle sait faire.
Avec l'espoir de planquer ses erreurs, comme la mise en péril par BFMTV d'otages de la porte de Vincennes
Elle n'a pas oublié de planquer les enjeux politiques réels derrière la promotion incessante du Tout Religieux.
Ecouter aussi Regis Debray sur France inter ce matin, vers 7 h 40.

.
.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12.01.2015 : 2 débats à Paris

 


2 débats à Paris ce lundi 12 janvier

- 16 h 30 de l'air à France inter, café Côte d'Azur,

- 19h, débat à la Bourse du Travail (3 rue du Château d'eau, Paris)
avec Frédéric Lordon, d'Emmanuel Vire (SNJ-CGT), de Gérard Mordillat, de Lionel Thompson (SNJ-CGT France Inter), d'Eric Coquerel (PG), de Gérard Filoche, de Julien Salingue (Acrimed) et d’autres. Seront également parmi nous pour cette soirée Soulcié, Lardon et Rodho, pour lancer leurs dessins en direct !

Toute la soirée sera retransmise en direct sur ce lien
(qui sera activé au lancement de la soirée),
http://niouzlaiteur.fakirpresse.info/lt.php?id=LRpaBg4CDltKVFQaUwsKAQ%3D%3D

« C’est dans ces moments de sidération qu’on a le plus besoin de repères.
De discussions. D’échanges. D’analyses. Pour comprendre, et ne pas se laisser emporter. »
http://www.fakirpresse.info/Le-poison-de-l-union.html

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Charlie : réactions des historiens

 

- Contre la barbarie, pour la liberté d'expression
Paris, le 8 janvier 2015

L’APHG (Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie) est profondément indignée par l’attentat et les assassinats commis à Paris au siège de Charlie Hebdo. Elle exprime toute sa solidarité avec les journalistes et l’équipe de Charlie Hebdo, avec les policiers et son soutien à toutes les familles des victimes [de ce terrorisme].
Très attachée à la liberté d’expression, à l’esprit critique, elle rappelle l’importance de nos disciplines, l’Histoire et la Géographie, pour enseigner à l’école les valeurs de la République, pour promouvoir [la liberté, l'égalité, la fraternité, la laïcité et la tolérance]
http://www.aphg.fr/Contre-la-barbarie-pour-la-liberte


- Le bureau de l'AHCESR (Historiens contemporanéistes)
réagissant face au massacre perpétré au siège du journal Charlie Hebdo, a adopté la motion suivante :

« La liberté d'expression constitue le coeur de la démocratie. Tous ceux qui, par la répression étatique ou par la violence des armes, s'efforcent de la tuer portent un même nom : fascistes.

En assassinant Charlie Hebdo, les auteurs du massacre du 7 janvier 2015 s'inscrivent dans la longue généalogie des anti-Lumières. Activant les bûchers, fusillant la pensée libre, remplissant les bagnes, ils ont en commun, qu'ils soient laïcs ou religieux, de vouloir imposer un totalitarisme idéologique.

Nous, historiens contemporanéistes, rappelons ici le droit inaliénable de chacun à la liberté d'expression. Et nous appelons nos collègues à se joindre aux manifestations organisées le dimanche 11 janvier 2015 à travers toute la France".
Jean-Claude Caron, président, et les membres du bureau de l'AHCESR : Julie d'Andurain, Noëlline Castagnez, Carole Christen, Jean El Gammal, Claire Lemercier, Clément Thibaud.
http://ahcesr.hypotheses.org/402


- AHMUF (Historiens Modernistes):
http://ahmuf.hypotheses.org/3335

Plusieurs de nos collègues ont exprimé leur tristesse et leur colère après les assassinats commis mercredi et vendredi.
Au nom de tous les historiens modernistes, le bureau de l'AHMUF s'associe à l'émotion suscitée par ces actes terroristes.
Ils viennent s'ajouter à d'autres et, cette fois, ils s'attaquent à des journalistes et à des dessinateurs qui ont choisi l'humour pour s'exprimer.
Par notre travail d'historiens, nous savons que nous ne sommes rien sans la liberté d'expression qui nous permet d'étudier, de réfléchir et d'écrire.
Les historiens modernistes expriment leur solidarité avec ces héros qui ont continué leur métier malgré les menaces et les intimidations.
Les assassins mettent en cause la liberté, la démocratie et l'ordre public, fondements de notre république.

Les modernistes appellent à une vigilance de tous les instants pour lutter contre cette déstabilisation qui met en danger notre société.
Ils expriment aussi leur compassion pour les victimes de l'attentat antisémite et pour les policiers tués.
Comme universitaires et enseignants, nous devons contribuer à lutter contre cet embrigadement de la jeunesse.

Pour le bureau de l'AHMUF
Nicolas Le Roux et Lucien Bély

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 janvier 2015

Charlie : on peut mourir pour un dessin

 

pelloux

Patrick Pelloux, On n'est pas couché, 10.01.2015


L'immensité du chagrin,
les perspectives futures pour Charlie Hebdo et la presse satirique

Patrick Pelloux était l'invité de Laurent Ruquier.
L'émission On n'est pas couché a été enregistrée jeudi soir, le lendemain de l'attentat,
alors que les tueurs étaient encore traqués.
25 minutes à partir de la 53e
http://www.france2.fr/emissions/on-n-est-pas-couche/diffusions/10-01-2015_293319


gelluck-mecreants

et un dessin programme de Philippe Geluck

En début d'émission, voir ou revoir la revue de presse des dessins
http://www.france2.fr/emissions/on-n-est-pas-couche/diffusions/10-01-2015_293319


 

charb-y2

Sur Youtube, quand Charb, Cabu, Wolinski et Tignous dessinaient
https://www.youtube.com/watch?v=yNpOz44RM20

 
.

.

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

10 janvier 2015

Alter éco : hommage à B. Maris

 

Bernard-Maris-SDL-mar-2011

Bernard Maris en mars 2011 - Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)
http://www.actuabd.com/Bernard-Maris-alias-L-Oncle


Alter éco rend hommage à Bernard Maris, " Oncle Bernard " assassiné en même temps que les dessinateurs de Charlie Hebdo.

A lire ou relire en ligne :
- Pourquoi lire Keynes aujourd'hui ? Alternatives Economiques n° 183 - juillet 2000
http://www.alternatives-economiques.fr/pourquoi-lire-keynes-aujourd-hui_fr_art_138_14264.html
Keynes, « un économiste comme on les aime : un économiste du gai savoir, honnête,
sachant que l'économie est une rhétorique, un jeu sur les mots avant d'être une science ».



- Le suicide du libéralisme économique, Alternatives Economiques n° 211 - février 2003
http://www.alternatives-economiques.fr/le-suicide-du-liberalisme-economiqu_fr_art_166_17960.html


- Et un article d'hommage à plusieurs voix :
http://www.alternatives-economiques.fr/adieu-a-bernard-maris_fr_art_633_71130.html

Jean-Marie Harribey se dit « Atterré que cette voix se soit tue, que cette voix ait été tuée, ulcéré devant de tant de violence et de haine envers l'humanité… ». « Nous sommes tous des atterrés non violents, mais déterminés ».

Christian Chavagneux :
« A tous ceux qui prenaient Bernard pour un amuseur public, sachez qu'il a commencé par remplir sans problème les canons de la discipline (à Toulouse, chez les matheux de la microéconomie, une thèse sur " une approche théorique de la répartition des revenus en période de croissance équilibrée ")
« Tu défendais une approche d'économie politique, à vision large, qui s'interrogeait sur la nature du capitalisme, sa dynamique et sa dimension sociale, écologique et politique. Tu t'intéressais aux dimensions psychologiques et irrationnelles du comportement économique ».

« l’économiste doit être mathématicien, historien, homme d’Etat, philosophe, dans une certaine mesure. Il doit comprendre les symboles et s’exprimer avec des mots. Il doit observer le particulier d’un point de vue général et atteindre le concret et l’abstrait du même élan de pensée. Il doit étudier le présent à la lumière du passé et dans la perspective du futur. Rien de la nature et des institutions de l’homme ne doit lui être étranger. Il doit être à la fois impliqué et désinteressé ; être aussi détaché et incorruptible qu’un artiste et cependant avoir autant les pieds sur terre qu’un homme politique ».

«... The master-economist must possess a rare combination of gifts. He must reach a high standard in several different directions and must combine talents not often found together. He must be mathematician, historian, statesman, philosopher—in some degree. He must understand symbols and speak in words. He must contemplate the particular in terms of the general, and touch abstract and concrete in the same flight of thought. He must study the present in the light of the past for the purposes of the future. No part of man's nature or his institutions must lie entirely outside his regard. He must be purposeful and disinterested in a simultaneous mood; as aloof and incorruptible as an artist, yet sometimes as near the earth as a politician ».
JM Keynes, Essays in Biography (1933), chap XIV

«Tu dénonçais la surconsommation et le goût immodéré de l'argent, cette course pour savoir qui serait le plus riche du cimetière ».
CC cite Bernard Maris :
« Si l'on vendait Jacques Delors à sa valeur travail, on pourrait éponger les pertes sur Attali soldé à sa valeur pensée. »
« Quand on a passé quelques heures sur le périphérique, on a plus vite fait le tour du progrès que de Paris ! »


«  L'attentat contre Charlie Hebdo n'a pas seulement tué des personnes. Il s'est aussi attaqué à la liberté d'expression, à la démocratie et à la cohésion de notre société. Il nous faut lutter contre le terrorisme avec détermination, mais sans perdre de vue que ce serait donner raison à ceux qui le pratiquent que d'abandonner nos valeurs pour adopter la vision du monde qui est la leur, un monde où l'intolérance est loi, un monde où l'identité se fonde sur la détestation de l'autre »".
« Bernard, tu nous manques » écrit Philippe Frémeaux


- « Bernard Maris, un humaniste et un penseur critique de l’économie dominante » :
« BM était un spécialiste de Keynes  dont il partageait plusieurs idées : l’implication du chercheur, la responsabilité du discours scientifique, la performativité de l’économie. L’économie n’est pas une science amorale et apolitique qui se suffit à elle-même. La réflexion économique doit se nourrir de toutes les autres sciences (sociologie, histoire, anthropologie, psychologie ...), mais aussi de l’art, de la littérature, bref de toutes les productions humaines ».
http://sms.hypotheses.org/3383



- A Bernard Maris
Jacques Sapir, 07.01.2015
http://russeurope.hypotheses.org/3246
(Bernard Maris avait été nommé en 2011 au Conseil Général de la Banque de France)

 
- 14.01.2015
Petite promenade dans la pensée vivifiante de Bernard Maris
Elise Huillery, blog demain j'arrête l'économie
http://actu-sciences-eco.blogs.liberation.fr/2015/01/14/petit-promenade-dans-la-pensee-de-bernard-maris/

« Economiste, chroniqueur à Charlie Hebdo, il invitait ses confrères à douter de leur science, à se préoccuper de ce qui se passait en dehors de leur labo, en soulignant sans cesse le caractère tout relatif de leur savoir ».
- Les défaillances du marché, l’illusion des bienfaits de la concurrence et de la compétition
- Pourquoi les hommes ne se comportent pas du tout de façon rationnelle (et tant mieux !) ?
- « Pourquoi l’humanité s’est-elle condamnée à claquer des dents “dans les eaux glacées du calcul égoïste«» (la formule est de Marx)

« On peut continuer à écrire des équations et à quantifier le monde qui nous entoure, ce que nous, cinq économistes, faisons quotidiennement, tout en remerciant Bernard Maris de nous forcer à le faire un peu plus intelligemment ».

 

- L'AFHE (asso fse d'histoire économique) fait l'inventaire des interventions de Bernard Maris archivées sur Youtube et Dailymotion.
(merci au lien vers ce blog).
http://afhe.hypotheses.org/5777

 



.

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 janvier 2015

Charlie : Unes dans le monde

 


Le site web Newseum est une source incontournable pour consulter les Unes de la presse
aux USA ou dans le reste du monde.
http://www.newseum.org/todaysfrontpages/
(Des copies de Unes sont archivées en dossiers - voir exhibits
http://www.newseum.org/exhibits/previous/

Voici quelques Unes du 8 janvier 2015, sans prétention à l'exhaustivité
(les unes visuelles ne sont pas forcément représentatives,
mais elles se repèrent plus vite que les quotidiens qui valorisent le texte).

.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

08 janvier 2015

Balles tragiques contre Charlie

 

rdp-charlie


L'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo dans les unes de la presse régionale (08.01.2015)
http://unes.spqr.fr/?date=20150107

Unes à comparer par exemple avec les sujets traités dans les unes du 07.01.2015 :
http://unes.spqr.fr/?date=20150107

.

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,