14 septembre 2015

Le dessin de presse dans l'histoire

 

Guillaume Doizy, « Le dessin de presse dans l’histoire, le crayon armé ? »
à voir ou revoir sur YouTube - 2 h 50 - 3 h 25
http://www.youtube.com/watch?v=Ur0irQJMjc0

Le texte de l'intervention sera publié sur le site
http://www.caricaturesetcaricature.com/


Quel a été le poids de la caricature dans l'histoire depuis 1830 ?
Quelle reconnaissance sociale du rôle des dessinateurs ? à partir de quand ?


La caricature a d'abord une dimension subversive.
Elle est très virulente au début de la Monarchie de Juillet.
Un dessin de Charles Philipon connaît un succès énorme :
il illustre la métamorphose de Louis-Philippe en poire (14.11.1831)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Philipon

Mais en 1835, l'attentat de Fieschi est suivi de lois très répressives.
La Caricature cesse de paraître. Le Charivari est vendu pour une somme dérisoire.
Le pouvoir a réussi à museler les dessinateurs et à faire taire son opposition.

En 1881, les républicains font le choix de la liberté de la presse
La caricature entre dans la grande presse, elle perd sa dimension de contestation
(faire une exception pour L'assiette au beurre.
http://www.assietteaubeurre.org/
http://fr.wikipedia.org/wiki/L'Assiette_au_beurre


Pendant la Grande Guerre, la caricature est mise au service de la haine du peuple voisin.
Par la suite, les dictatures la mettent au service de leur propagande.
Elle prend une dimension oppressive.


L'Affaire Dreyfus permet de relativiser le rôle de la caricature.
Les dessins antisémites sont peu nombreux lors de la condamnation du capitaine.
Ils sont nombreux et violents en 1898, au moment de la condamnation de Zola.
Ils appellent même au meurtre.
Heureusement, ils n'ont pas empêché la réhabilitation du capitaine.
Il ne faut donc pas surévaluer l'impact politique de la caricature


Dans le cas des réactions aux 12 caricatures publiées le journal danois Jyllands-Posten (30.09.2005)
il faut tenir compte du calendrier, du contenu des dessins, des instrumentalisations politiques.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Caricatures_de_Mahomet_du_journal_Jyllands-Posten

5 000 personnes ont défilé à Copenhague, à l'appel des imams locaux.
Mais il faut attendre 5 mois pour voir une crise médiatique à l'échelle internationale.
Il faut rappeler le contexte au Moyen-Orient, en Iran, en Irak, en Palestine.
Les dessins servent d'alibi
Dans le dossier à charge, 3 autres dessins insupportables non publiés ont été ajoutés aux 12 du journal danois.

Internet n'a rien à voir avec cette crise.
C'est la TV satellitaire qui donne un écho mondial à ce type de protestation.
Cela avait déjà été le cas à propos du livre de Salman Rushdie.

On assiste alors à une double instrumentalisation, à la fois de la part
des Etats du Moyen-Orient, et d'une partie des médias occidentaux.

Le 11 janvier 2015, la réaction a été de très grande ampleur.
Mais la présence de dictateurs a permis une récupération
qui a discrédité en partie le combat mené par les dessinateurs de Charlie-Hebdo.



poire



.
.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


26 mai 2015

Thierry Joliveau : Où est Charlie ?


todd-joliveau

Typologie des aires urbaines / Nombre de manifestants.
Thierry Joliveau, UJM - Philcarto, 22.05.2015 - blog mondegeonumerique

Pour E. Todd, les manifestations massives du 10 et 11 janvier ne seraient pas l’expression de l’esprit des lumières.. mais l’expression d’une crise identitaire, de l’émergence d’un bloc MAZ (classes Moyennes, personnes Âgées, catholiques Zombies) qui entend se dresser contre l’islam

Thierry Joliveau a repris les données de E. Todd, en discute les résultats, critique l’insuffisance de ses interprétations et en propose d’autres.


version « courte » sur le blog Monde Géonumérique et liens vers les données
http://mondegeonumerique.wordpress.com/2015/05/19/ou-est-charlie-et-si-les-cartes-du-11-janvier-demmanuel-todd-montraient-tout-autre-chose/

version longue au format pdf
https://app.box.com/s/xrqntsap93no7gbnqemhlrmwzyfk3g4z

les données
http://mondegeonumerique.wordpress.com/divers/donnees-et-analyses-sur-les-manifestations-de-10-11-mai-2015/

L’ensemble des données sont aussi consultables sur une carte
http://arcg.is/1Kvx2kp


extrait :
« Une autre piste d’explication
est moins originale, moins anthropologique et fracassante, mais plus pragmatique et peut-être plus juste.
Les aires urbaines qui ont le moins manifesté sont celles qui sont les plus ouvrières, les moins diplômées, où le chômage est le plus élevé et où l’on vote le plus pour le Front National, tous ces critères ayant tendance à être associés entre eux. Cela ne veut pas dire que les chômeurs, les ouvriers, les non diplômés et les électeurs du Front national n’ont pas manifesté, mais que ce cocktail d’indicateurs est associé dans les lieux avec la mobilisation dans les manifestations.
Quel sens cela peut-il avoir ? Peut-on envisager que la faible participation aux manifestations du 10-11 janvier se situe en continuité directe du désintérêt envers les institutions, la vie politique traditionnelle, les élections et le débat politique classique ? La corrélation avec le taux d’abstention aux élections et le vote Front National peuvent être vus comme un signe de cette distance au système politique « classique » dans les zones marquées par une forte pauvreté, un fort chômage et une sortie rapide du système scolaire.
Ce que montrent ces cartes c’est donc peut-être d’abord la variation locale de ce sentiment citoyen, de cette conscience ou de ce sentiment de faire partie de la Cité, qui conduit à venir occuper la rue un jour de janvier, cet espace public concret perçu ce jour-là comme le prolongement logique de l’espace public abstrait de la délibération politique nationale ».

 

mgn



rappel : Le simplisme d’Emmanuel Todd démonté par la sociologie des « Je suis Charlie »
Vincent Tiberj et Nonna Mayer, Le Monde 19.05.2015
http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/05/19/



..

Posté par clioweb à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 janvier 2015

Charlie : on peut mourir pour un dessin

 

pelloux

Patrick Pelloux, On n'est pas couché, 10.01.2015


L'immensité du chagrin,
les perspectives futures pour Charlie Hebdo et la presse satirique

Patrick Pelloux était l'invité de Laurent Ruquier.
L'émission On n'est pas couché a été enregistrée jeudi soir, le lendemain de l'attentat,
alors que les tueurs étaient encore traqués.
25 minutes à partir de la 53e
http://www.france2.fr/emissions/on-n-est-pas-couche/diffusions/10-01-2015_293319


gelluck-mecreants

et un dessin programme de Philippe Geluck

En début d'émission, voir ou revoir la revue de presse des dessins
http://www.france2.fr/emissions/on-n-est-pas-couche/diffusions/10-01-2015_293319


 

charb-y2

Sur Youtube, quand Charb, Cabu, Wolinski et Tignous dessinaient
https://www.youtube.com/watch?v=yNpOz44RM20

 
.

.

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

07 janvier 2015

Charb Cabu Wolinski Tignous Maris

 

 

charlie-metronews

Wolinski, Cabu, Charb
Maris, Tignous,

5 dessinateurs et journalistes de Charlie-Hebdo,
tués par les balles du fanatisme et de l'intolérance religieuse
http://www.metronews.fr/info/charlie-hebdo-charb-cabu-wolinski-tignous-bernard-maris

 

bmaris

Bernard Maris en mars 2011 - Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)
http://www.actuabd.com/Bernard-Maris-alias-L-Oncle


Il a publié chez Bréal un Antimanuel d'économie :
Tome 1, Les fourmis, 2003
Tome 2, Les cigales, 2006
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Maris
http://clioweb.canalblog.com/tag/bernardmaris


10.01.2014 : Les victimes des tueurs de Charlie Hebdo
    Frédéric Boisseau (agent d’entretien),
    Franck Brinsolaro (brigadier au service de la protection),
    Jean Cabut dit Cabu (dessinateur),
    Elsa Cayat (psychanalyste et chroniqueuse),
    Stéphane Charbonnier dit Charb (dessinateur),
    Philippe Honoré dit Honoré (dessinateur),
    Bernard Maris (économiste et chroniqueur),
    Ahmed Merabet (agent de police),
    Mustapha Ourad (correcteur),
    Michel Renaud (ancien directeur de cabinet du maire de Clermond-Ferrand),
    Bernard Verlhac dit Tignous (dessinateur),
    Georges Wolinski (dessinateur)
http://seenthis.net/sites/617690
http://www.leparisien.fr/charlie-hebdo/attentat-a-charlie-hebdo-qui-sont-les-12-victimes-08-01-2015-4428271.php
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/ahmed-frederic-elsa-les-autres-victimes-de-l-attentat-contre-charlie-hebdo_1638586.html
http://www.sudinfo.be/1185166/article/2015-01-08/ahmed-frederic-mustapha-elsa-et-franck-les-victimes-inconnues-de-l-attentat-cont


 

vire-07012015

Partout en France, le rejet du fanatisme et de l'intolérance a beaucoup mobilisé.
A Vire (14500) rassemblement et plusieurs prises de parole improvisées.
en photo, une des prises de parole.
L'affluence était très importante, malgré le froid et la nuit (peu propice à la photo d'une foule)


08.01.2014 : Attentat à Charlie Hebdo. Une centaine de Virois émus et indignés - Ouest-France
http://www.ouest-france.fr/attentat-charlie-hebdo-une-centaine-de-virois-emus-et-indignes-3100008

Attentat contre Charlie Hebdo : une centaine de Virois à la Porte-Horloge - La Voix le Bocage
http://www.lavoixlebocage.fr/2015/01/07/attentat-contre-charlie-hebdo-une-centaine-de-virois-a-la-porte-horloge/

Vire-FM parle d'environ 200 personnes et annonce un nouveau rassemblement samedi midi.
http://www.vfmradio.fr/journal.php?zone=vire&jour=jeudi
http://www.vfmradio.fr/#

 


jesuischarlie


.

 


.

Posté par clioweb à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,