16 mars 2016

Les nationalistes et la censure

 

entendu lundi soir dans la revue de presse de l'émission La Dispute (FC),
http://www.franceculture.fr/emissions/revue-de-presse-culturelle-d-antoine-guillot/grotesque-et-terrible
la référence à ceux articles du Monde (Culture ou les arts :-) )


- Israël - Le gouvernement israélien veut couper les fonds aux institutions culturelles « déloyales »
 (« déloyales ») ??
« La ministre israélienne de la culture et des sports (sic) veut couper les fonds attribués à des institutions qui se rendraient coupables des faits suivants : incitation au racisme et à la violence, soutien au terrorisme, négation de la légitimité d’Israël comme Etat juif et démocratique, avilissement des symboles de l’Etat ». Miri Regev est l'ex-porte parole de l'armée
http://www.lemonde.fr/culture/article/2016/03/05/le-gouvernement-israelien-veut-couper-les-fonds-aux-institutions-culturelles-deloyales_4877169_3246.html


- Pologne « Piotr Glinski, le ministre de la culture du gouvernement de la droite nationaliste, est intervenu auprès du préfet afin de tenter de la faire interdire la pièce La Jeune Fille et la Mort »
En 2016, Wroclaw est une des capitales européennes de la culture
http://www.lemonde.fr/arts/article/2016/02/24/en-pologne-la-censure-dans-ses-uvres_4871029_1655012.html

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 février 2015

F. Hollande et la censure du Net

 

- Discours de haine sur Internet : Faut-il écouter François Hollande ? Olivier Tesquet, Télérama 24.02.2015
http://www.telerama.fr/medias/discours-de-haine-sur-internet-faut-il-ecouter-francois-hollande,123404.php

Expliquant au Crif qu'il voulait s'attaquer aux contenus haineux en ligne, François Hollande a dit sa volonté de renforcer la régulation du Net
(en confiant la censure à une autorité administrative existante [Hadopi, le CSA ou la CNIL] ?)
Quitte à vider de sa substance la loi sur la presse de 1881.
Une fois la loi de 1881 démembrée, qui fixera les limites de la liberté d’expression ?

L'article évoque le poids des multinationales américaines dans les médias sociaux.
Pourquoi accepteraient-elles d'obéir aux politiques français quand le droit américain leur donne toute latitude ?


- rappel :
Olivier Ertzscheid, Lutter contre la haine sur internet - Affordance.info
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2015/02/lutter-contre-la-haine-sur-internet.html

« il existe déjà un arsenal de textes largement suffisant pour encadrer, pour surveiller et punir dirait Foucault, l'expression des discours de haine. Des lois certes controversées, mais des lois existantes et directement applicables. A condition de ne jamais zapper la case justice »


.



Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 janvier 2015

La caricature et les pouvoirs

 

- D'où viens-tu Charlie ?
http://blogs.mediapart.fr/edition/bookclub/article/140115/d-ou-viens-tu-charlie

Le texte de Marie-Eve Thérenty et Guillaume Pinson porte surtout sur le XIXe [Une allusion est faite à Médias 19, une structure qui fédère les chercheurs qui étudient la culture médiatique au 19e siècle et en tout premier lieu au journalisme] - http://www.medias19.org/
A la liste des journaux numérisés, http://www.medias19.org/index.php?id=10576
ajouter 89 numéros du Charivari : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34452332k/date
et 24 ans de La caricature (1881-1904) : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32737409c/date

La presse est étroitement surveillée sous l’Empire et sous la Restauration.
Louis-Philippe autorise en retour la complète liberté de la presse... La Caricature et Le Charivari en profitent... Honoré Daumier, Gavarni, Traviès, Cham, ces caricaturistes ont un public connivent qui partage une culture de l’humour commune construite pendant des annéee (Mais) en septembre 1832, un rédacteur du journal La Caricature fait un bilan sur un an : 23 procès, 7000 francs de frais et d’amende, treize mois de prison effective pour le directeur de la rédaction, Charles Philipon.... Après l’attentat de Fieschi en 1835, la caricature politique va être muselée  et les dessinateurs se reconvertir dans la caricature sociale.

Napoléon III réprime beaucoup sous l’Empire autoritaire cf La Lune et les portraits-charges dessinés par André Gil.
Après la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881, l’image peut se développer sans contrainte et sans censure... En quelques années, toute une nouvelle génération de caricaturistes de grand talent émerge avec Forain, Willette, Léandre, Steinlen, Hermann-Paul, Ibels, Albert Guillaume.


L’Assiette au beurre sort son premier numéro le 1er avril 1901 et apporte une vision corrosive de l’actualité. Antimilitariste « elle mène aussi par la caricature contre l’Eglise catholique, un combat violent, sans nuances et sans tact »
Virulent, oui
revoir le clergé : http://www.assietteaubeurre.org/cra/crabis_jpg/cra_p8_9_q40.jpg
et l’armée : http://www.assietteaubeurre.org/dressage/dress_p6.htm
Mais les adversaires (les ennemis ?) de la République font-ils l’économie de la violence et de la mauvaise foi ?
voir : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90170816
et et en 1906 : http://clioweb.free.fr/dossiers/1905/evron.jpg


- Liberté de conscience et respect de la laïcité, Jean-Paul Scot, L'Humanité 09.01.2015
http://www.humanite.fr/liberte-de-conscience-et-respect-de-la-laicite-562193

Le dernier supplicié pour blasphème fut en 1766 le jeune chevalier de La Barre. La Révolution a supprimé ce délit. La Restauration l’a rétabli en 1815, la Monarchie de Juillet y a mis fin. En République laïque et démocratique, le blasphème n’existe pas.

« Ce sont les religions qui interdisent le blasphème car elles prétendent avoir le monopole de la vérité et du sacré. Ce sont elles qui diabolisent ce que les croyants d’autres religions ou les incroyants considèrent comme de simples moqueries irrévérencieuses ou des critiques intellectuelles »..

« Il ne faut pas confondre tolérance et laïcité. La tolérance est une concession du Prince... En proclamant la liberté de conscience et l’égalité des droits entre tous les hommes, l’Assemblée constituante a jeté les bases de .. la laïcité, que la loi de séparation des Églises et de l’État a consacrée en 1905 (La République reconnaît la liberté de conscience) ».


- Suspects, vous avez dit suspect, JC Martin
http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-clement-martin/140115/suspects-vous-avez-dit-suspects


Et des éléments de controverse :

- Schlomo Sand : « Je ne suis pas Charlie », 13.01.2015
http://www.ujfp.org/spip.php?article3768
« il faut être un assassin cruel et pervers pour tuer de sang-froid des personnes innocentes et désarmées, mais il faut être hypocrite ou stupide pour fermer les yeux sur les données dans lesquelles s’inscrit cette tragédie ».

- Charlie à tout prix ? Frédéric Lordon, blog Monde diplo
Texte est tiré d’une intervention à la soirée « La dissidence, pas le silence ! », organisée par le journal Fakir à la Bourse du travail à Paris le 12 janvier 2015 - http://blog.mondediplo.net/2015-01-13-Charlie-a-tout-prix

- En lisant l'ami Lordon...
Réponse de Daniel Schneidermann à Frédéric Lordon, Arrêt sur images 14.01.2015 :
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=18421

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

26 juillet 2014

Censurer l'Internet ?

 

Une loi débattue pendant les vacances inquiète beaucoup les internautes : au prétexte du terrorisme, elle est en train de mettre en place une censure administrative, et prétend se dispenser de tout recours au juge et à la justice. Et la lutte contre quelques-uns risque de mener à une censure pour tous.

Les opposants à ce texte ont en tête plusieurs expériences précédentes :
le vote du Patriot Act par les USA de Bush,
les débats autour de la logique répressive d'Hadopi,
les pratiques de la NSA (cf. Snowden)...


- Loi Cazeneuve : bientôt tous présumés terroristes ? La Quadrature du Net  21.07.2014
L'ensemble du projet de loi instaure un état d'exception permanent d'Internet, contournant largement le juge pour s'orienter vers des solutions policières et administratives, non contradictoires, disproportionnées et pour la plupart inefficaces quant au fond du problème : la lutte contre le terrorisme. Des mesures éparpillées dans au moins 7 articles, reposant à chaque fois sur des concepts vagues et extensibles comme « l'apologie du terrorisme » et qui portent atteinte à la liberté de circulation (art. 1), au droit de la presse (art. 4), à la liberté d'information et de communication (art. 9), à la protection des sources (art. 11), aux procédures pénales équitables (art. 13) ou sont profondément disproportionnées (art. 12, 14).
https://www.laquadrature.net/fr/loi-cazeneuve-bientot-tous-presumes-terroristes


- Défendre les libertés, c’est combattre le terrorisme, blogs Libres enfants du numérique, Médiapart, 20.07.2014
http://blogs.mediapart.fr/edition/libres-enfants-du-numerique
http://blogs.mediapart.fr/edition/libres-enfants-du-numerique/article/200714/defendre-les-libertes-c-est-combattre-le-terrorisme

« Le projet de loi de Bernard Cazeneuve, le ministre de l'intérieur, prévoit de lutter contre « l'apologie du terrorisme » sur Internet. « C’est mal comprendre le numérique que de croire qu’il serait efficace de se lancer ainsi dans une véritable course au blocage entre l’administration et les internautes », estiment Godefroy Beauvallet, vice-président du Conseil national du numérique, et Ludovic Blecher, Pascal Daloz, Tristan Nitot et Marc Tessier, membres du CNNum ».

« La mise à l’index systématique des contenus illicites n’aurait que peu d’impact sur une jeunesse suffisamment aguerrie au numérique pour utiliser des réseaux privés virtuels pour accéder aux contenus culturels encore indisponibles en France, des logiciels pair à pair pour partager leur musique ou leurs films, ou des outils d’anonymisation pour explorer les espaces plus difficiles d’accès à Internet, ou les faces plus sombres de leur personnalité ».

Comme le rappelle le Ministre de l’Intérieur lui-même dans une récente tribune, c’est l’autorité judiciaire qui est aujourd’hui garante de la définition du terrorisme. En écartant son expertise préalable, le projet prend le risque de s’attaquer dans l’urgence et sans processus contradictoire à des contenus très variés dont il est souvent difficile de déterminer s’ils relèvent de la provocation au terrorisme ou de la simple opinion.

- La France, en route vers la censure d'Internet - Guerric Poncet Le Point - 23/07/2014
Dans le pays des Lumières, havre des libertés, [un gouvernement de gauche] met en place petit à petit un système de blocage administratif des sites web, sans intervention de la justice.
http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/guerric-poncet/la-france-en-route-vers-la-censure-d-internet-23-07-2014-1848467_506.php


- Sur Twitter :
Libertés en danger sous prétexte de lutte contre le terrorisme
@BCazeneuve recycle les propositions de Nicolas Sarkozy #PJLTerrorisme
https://twitter.com/hashtag/PJLTerrorisme?src=hash


- Le Monde opinions :
Ne limitons pas la liberté d'expression sur Internet - Le Monde 18.07.2014
Erin Marie Saltman (Chercheuse à la Fondation Quilliam (Londres) )
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/07/18/ne-limitons-pas-la-liberte-d-expression-sur-internet_4459066_3232.html

« Sortons de la logique sécuritaire » Le groupe de Tarnac Le Monde 18.07.2014
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/07/18/sortons-de-la-logique-securitaire_4459546_3232.html

Antiterrorisme : le Conseil national du numérique critique le blocage des sites internet - Le Monde 16.07.2014
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/16/antiterrorisme-le-conseil-national-du-numerique-critique-le-blocage-des-sites-internet_4457981_3224.html

La loi sur l'antiterrorisme : quels risques pour les libertés individuelles ? Le Monde 10.07.2014
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/10/antiterrorisme-doit-on-repondre-a-une-emotion-par-une-loi-de-cette-nature_4454424_3224.html

Comment les lois antiterroristes vont être alourdies - Le Monde 08.07.2014
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/08/le-gouvernement-alourdit-l-arsenal-antiterroriste_4453013_3224.html

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juin 2014

Tiananmen, le black-out

 

tankman

"Tank Man" temporarily stops the advance of a column of tanks on June 5, 1989, in Beijing
Photo Jeff Widener, AP - http://en.wikipedia.org/wiki/Tank_man


- Tiananmen Square protests of 1989
http://en.wikipedia.org/wiki/Tiananmen_Square_protests_of_1989
Printemps de Pékin, 1989 :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Manifestations_de_la_place_Tian%27anmen
Photos
http://commons.wikimedia.org/wiki/Tiananmen_Square_protests_of_1989

- La répression est analysée par le documentaire Mystère d'archives (extrait de 3 mn sur le site d'Arte-TV)
http://videos.arte.tv/fr/videos/mysteres-d-archives-1989-les-manifestations-de-la-place-tiananmen-extrait--4036498.html


- En 2014, pour le 25eme anniversaire, « Sur Tiananmen, c’est le black-out complet », Libération, 03.06.2014
Vingt-cinq ans après le massacre sur la place de Pékin,
le régime chinois entretient l’amnésie (entretien avec François Godement)
http://www.liberation.fr/monde/2014/06/03/sur-tiananmen-c-est-le-black-out-complet_1033015

Le régime a un nouvel homme fort, Xi Jinping. Il ne recule ni devant le capitalisme le plus brutal (le communisme de marché), devant la libéralisation des mœurs. Mais il tire un trait sur tout ce qui pourrait contester la suprématie du parti-Etat. Il a imposé un black-out complet sur Tiananmen. Les jeunes ne connaissent rien ou alors ont appris qu’il s’agissait d’un « incident contre-révolutionnaire ».
La corruption est un mal accepté sur le plan local, mais la lutte contre la corruption peut devenir un sujet explosif.

- L’Etat chinois a arrêté 80 personnes et verrouillé le Web pour éviter toute commémoration.
Libération, 03.06.2014 - http://www.liberation.fr/monde/2014/06/03/une-censure-qui-fait-date_1033020

- « Les jeunes Chinois ne savent absolument rien de Tiananmen » - Libération, 03.06.2014
http://www.liberation.fr/monde/2014/06/03/les-jeunes-chinois-ne-savent-absolument-rien-de-tiananmen_1032874


- Pékin déploie tous les moyens pour effacer le souvenir de Tiananmen, Le Monde 04.06.2014
Le régime a accru sa pression sur les opposants à l'approche du 25e anniversaire du massacre
Trois journalistes françaises, qui questionnaient le 29 mai les passants pour la télévision au sujet de la célèbre photo de " Tank Man " - l'inconnu qui se plaça sur le chemin d'une colonne de chars le 5 juin 1989 - dans une rue éloignée de la place, ont été embarquées au commissariat puis interrogées pendant de longues heures.
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/06/04/pekin


- Tiananmen, « un souvenir qui ne veut pas s'en aller », Le Monde 06.06.2014
En alliant ultranationalisme et enrichissement à tout prix, le pacte post-Tiananmen est aussi un legs empoisonné
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/06/06/tiananmen-un-souvenir-qui-ne-veut-pas-s-en-aller_4433412_3232.html

.
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


07 mai 2014

Le Monde : 7 démissions

 

Le Monde : En désaccord avec la direction du journal, sept rédacteurs en chef (sur 11) viennent de quitter leurs fonctions (dont Cécile Prieur, François Bougon, et Nabil Wakim). - Libération 06.05.2014
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/05/06/la-quasi-totalite-de-la-redaction-en-chef-du-monde-demissionne_1011649


Un dessin de Plantu a été retouché par la direction du Monde.
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/05/06/le-monde-masque-un-hollande-hot-de-plantu_1011954

Les éditions Bayard n'ont pas aimé un dessin de Plantu.
Le recueil "Caricatures : Fantassins de la démocratie", coordonné par Plantu et son association Cartooning for Peace, pilonné par les éditions Bayard, paraîtra finalement chez Actes Sud.
http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20140502.OBS5978/les-editions-bayard-censurent-un-ouvrage-de-plantu-sur-la-censure.html
http://www.cartooningforpeace.org/

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 mars 2014

La censure, Apple aussi...

 


Après la lettre de l'Inspectrice Vie Scolaire de Limoges,
après le carré noir sur le sexe des babouins mâles,
c'est le tour d'Apple.

La multinationale américaine refuse de diffuser La Femme, l'ouvrage de Bénédicte Martin (éditions des Equateurs).
La couverture (une femme aux seins nus prolongeant une lame de poignard) est jugée inapproprié par les dirigeants d'Apple.
http://next.liberation.fr/sexe/2014/03/14/apple-censure-un-roman-francais-pour-cause-de-seins-nus_987120

Les dirigeants de la multinationale US sont-ils aussi vigilants sur la diffusion des vidéos des séries US et des images de cadavres dans les morgues ?

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mars 2014

La censure, encore...

 

- L'Art de la bande dessinée est un ouvrage collectif (Pascal Ory, Laurent Martin, Sylvain Venayre avec
Thierry Groensteen, Xavier Lapray, Jean-Pierre Mercier, Benoît Peeters) édité par Citadelles et Mazenod (200 euros)
http://www.citadelles-mazenod.com/l-art-et-les-grandes-civilisations/32-l-art-de-la-bande-dessinee.html

art-bd


Si l'on croit un courrier d'une inspectrice de la Vie Scolaire aux documentalistes, l'ouvrage n'aurait pas sa place dans les CDI de l'académie de Limoges. Sud-Ouest publie également une copie de la réponse des auteurs.
http://www.sudouest.fr/2014/03/11/nouveau-cas-de-censure-au-college-la-bd-pointee-du-doigt-comme-un-mauvais-genre-1487501-4699.php

 

- Ce dimanche matin, 16.03.2014, sur France 5, « L’Odyssée de l’Obélisque »,
vers la 45e minute, le docu-fiction d'Olivier Lemaître a réinventé le rectangle (noir) -
http://pluzz.francetv.fr/videos/la_galerie_france_5_saison2_,98835317.html

louqsor-bab



Quatre babouins adorant le soleil levant
Louvre, Département des Antiquités égyptiennes
« Les singes du Louvre, debout sur leurs pattes arrière et levant les bras pour honorer le soleil, furent à leur arrivée à Paris l'objet d'un scandale qui fait aujourd'hui sourire (sic)... Le puritanisme étant de règle sous le règne de Louis-Philippe, on estima ne pas pouvoir ériger en place publique, juste sous le nez des badauds parisiens, des babouins aussi manifestement mâles.
http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/quatre-babouins-adorant-le-soleil-levant ».

Dans la course actuelle à la pruderie et à la censure, la vie (des babouins ) choquerait-elle davantage les yeux des puritains que les innombrables cadavres mis en scène dans les morgues au sein des séries TV américaines ?
L'hypocrisie très sélective n'aurait-elle pas diminué depuis 1835 ?

.

Posté par clioweb à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 février 2014

Tous à poil : livres et politique

 

cope-bruler

« Les livres de jeunesse à brûler pour faire plaisir à Copé »
http://www.liberation.fr/

Jean-François Copé, le président de l'UMP a brandi, dimanche 9 février, un livre intitulé Tous à poil
« A poil la maîtresse... Vous voyez, c'est bien pour l'autorité des professeurs ! On ne sait pas s'il faut sourire, mais comme c'est nos enfants, on n'a pas envie de sourire, a-t-il continué. A poil le bébé, à poil la baby-sitter, à poil les voisins, à poil la mamie, à poil le chien... ». Il a mis en cause une prescription supposée du « Centre de documentation pédagogique » (sic).
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/02/10/cope-s-outre-contre-le-livre-pour-enfants-tous-a-poil_4363155_823448.html

Les réponses (ironiques) ont fusé
« et si le Petit Chaperon Rouge était finalement bien plus dangereux que "Tous à poil !" » ?
s'interroge Roselyne Bachelot. D’autres internautes ont imaginé la bibliothèque idéale de Copé, ou republié la photo de JFC (à poil) dans la piscine de Takkieddine
http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20140211.OBS5849/tous-a-poil-les-reponses-ironiques-a-cope-fusent.html

Claude Ponti : «Critiquer un livre pour enfant sans (chercher à) le comprendre est bête»
« Dire qu’un livre pour enfant est nul parce qu’il n’y a pas beaucoup de texte, c’est dire que la Joconde est sans intérêt puisqu’elle est sans texte, et que Mein Kampf («mon combat»), le livre de Hitler, est génial, puisqu’il est plein de mots et sans dessin. C’est être bête et se ridiculiser ».
http://www.liberation.fr/debats/2014/02/12/claude-ponti-critiquer-un-livre-pour-enfant-sans-le-comprendre-est-bete_979638

Sur Public-Sénat, Bruno Fuligni a ajouté une couche. Il a rappelé un canular de 1914 : une statue devait être dressée à « l'éducateur de la démocratie » : Hégésippe Simon était né à Poil, dans la Nièvre.
http://hegesippesimon.wordpress.com/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hegesippe_Simon

La littérature raconte des histoires.
« N'en plaise à JFC, la littérature pour enfants n'est pas le lieu de l'apprentissage et de l'éducation, ni morale, ni sexuelle. La littérature raconte des histoires. La fiction permet aux enfants de se comprendre, d'apprendre l'autre, de se confronter aux peurs qui les taraudent, d'apporter des réponses aux multiples interrogations qui les traversent ».
Sylvie Vassallo (directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/02/10/non-m-cope-la-litterature-jeunesse-ne-sont-pas-des-manuels-de-morale_4363735_3232.html

libe-120214

Une de Libération 12.02.2104

L'enjeu de cet appel à la censure semble profondément politique : Copé et l'UMP essaient de rattraper un blog activiste des cathos réacs qui appelle au flicage des bibliothèques, à la délation et à la censure.

La littérature jeunesse (est) sous surveillance depuis un siècle rappelle Juliette Jabkhiro dans Libération. Les cléricaux se sont attribués le monopole d’un « ordre moral » où tout ce qui n'est pas histoire sainte et ne passe pas sous leurs fourches caudines doit être détruit.
http://next.liberation.fr/sexe/2014/02/10/la-litterature-jeunesse-sous-surveillance-depuis-un-siecle_979130
La journaliste rappelle le flicage moralisateur de l'abbé Louis Bethléem. « Romans à lire et romans à proscrire essai de classification au point de vue moral des principaux romans et romanciers de notre époque ». (1ere édition en 1905, 11e édition en 1932). Il a pour ennemis Hugo, Balzac, Dumas, Flaubert, Gide et Mauriac, etc... En 1913, la revue catholique Romans-revue, qu'il anime, traite la société des frères Offenstadt de « société judéo-allemande des publications pornographiques ». Il s’en prend aussi à la littérature pour les enfants : pour ce curé bien-pensant, Mickey va démoraliser les petits Français.
Jean-Yves Mollier, La mise au pas des écrivains : L’impossible mission de l’abbé Bethléem au XXè siècle
http://www.uvsq.fr/la-mise-au-pas-des-ecrivains-l-impossible-mission-de-l-abbe-bethleem-au-xxe-siecle-309580.kjsp
http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_parisienne_d%27%C3%A9dition

La loi du 16 juillet 1949 sur «les publications destinées à la jeunesse» a pris le relais pendant une génération.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 février 2014

Le genre censuré

 

Circulaires, manuels, livres: les ministères censurent le mot «genre»
Lucie Delaporte, Médiapart 06.02.2014
http://www.mediapart.fr/

« Cédant à la pression des lobbies les plus conservateurs, le gouvernement a déjà, et depuis plusieurs mois, choisi de faire disparaître partout le mot « genre », désormais jugé trop sulfureux. Au prix d'absurdes acrobaties. Enquête sur une censure discrète qui signe aussi une incroyable défaite idéologique ».

extraits :

3 exemples :
- « La parution de l'ouvrage de Hugues Demoulin (ac-rouen), Déjouer le genre – Pratiques éducatives au collège et au lycée, destiné à être un outil de formation pour les enseignants, est bloquée depuis le mois de septembre ».

- Dans le rapport sur les stéréotypes de genre chez les enfants et les adolescents, « Luttez contre les stéréotypes de genre » est devenu « Luttez contre les stéréotypes garçons-filles ».

[ un détail : le mot « genre » apparaît néanmoins 265 fois dans les 236 pages du rapport, filles-garçons 187 fois, garçons seul 850 fois, filles seul 919, enfants 377, adolescents 49 ]

http://www.strategie.gouv.fr/blog/2014/01/rapport-lutter-contre-les-stereotypes-filles-garcons/

Le rapport au format pdf : http://www.strategie.gouv.fr/blog/


- Peillon, France 2 en 05.2013 : « Je suis contre la théorie du genre »,
Peillon, France Inter 08.2013 ? : « la théorie du genre n’existe pas »,
Peillon, récemment : « la théorie du genre n’est pas enseignée à l'école »…


« Pour le sociologue Éric Fassin, qui se dit abasourdi de découvrir un tel recul, « s’attaquer aux inégalités filles-garçons nécessite de s’attaquer aux mécanismes qui les fabriquent et pour cela il faut passer par le genre ».
... À voir l’importante production théorique sur ces sujets, censurer le mot genre dans les textes et les discours officiel est évidemment dérisoire. En attendant, les militants de la Manif pour tous peuvent savourer une indéniable victoire ».

.

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,