01 août 2012

Le Caravage et le caravagisme

 

Corps et Ombres : Caravage et le caravagisme européen
expositions Montpellier - Toulouse - 23 juin 2012 - 14 octobre 2012

140 tableaux, 2 musées associés à leurs homologues américains (Los Angeles et Hartford)

« Né à Milan en 1573, arrivé à moins de 20 ans à Rome, Le Caravage se fait connaître par ses natures mortes et ses portraits à mi-corps ... éclairés par une lumière tombant presque à la verticale, aux ombres tranchées... Personne n’a su rendre comme lui la grâce du mouvement suspendu … »


Deux sources à exploiter :
- Dans la force du Caravage
un article de Vincent Nocé dans Libération 30.07.2012
http://www.liberation.fr/culture/2012/07/29/dans-la-force-du-caravage_836355

- Un dossier de presse très étoffé, aussi bien pour Toulouse que pour Montpellier :
http://www.augustins.org/fr/exposition/accueil/pdf/presse_Corps_Ombres.pdf


Montpellier, présentation de l'exposition section par section :
Premières conversions
Les Français à Rome
La tentation caravagesque
de Naples à Séville
Le cas singulier de Georges de la Tour
http://museefabre.montpellier-agglo.com/Corps_et_Ombres


Toulouse, musée des Augustins,
Face à Caravage - attraction et résistances
L'école d’Utrecht (Terbrugghen, Honthorst…),
La peinture d’histoire hollandaise (Bramer, Rembrandt…)
Matthias Stom
Les caravagesques flamands (Jordaens, Seghers …)
un cabinet de dessins caravagesques
http://www.augustins.org/fr/exposition/accueil.htm


Caravaggio, The Web Gallery of Art

Caravaggio, wikimedia commons


bonfait-apres

Olivier Bonfait a publié chez Hazan "Après Caravage : une peinture caravagesque ?"

 

freches-caravage

José Frèches, Le Caravage, peintre et assassin, Gallimard
http://www.paperblog.fr/5652580/

 

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Le Caravage : les pseudo-dessins



- Le Monde 05.07.2012 : Adriana Conconi Fedrigolli et Maurizio Bernardelli Curuz affirment avoir authentifié 83 dessins du Caravage au sein du fond de Simone Peterzano, qui fut le maître du peintre à Milan de 1584 à 1588. Ils ont publié leurs recherches dans deux ebooks, mis en vente le 6 juillet sur Internet.
http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/07/05/


- Dessins du Caravage : Ce serait une révolution - Le Figaro - 05.07.2012

- L'affaire des dessins du Caravage, une vaste fumisterie - Le Figaro - 12.07.2012

 

- En Italie, l’histoire de l’art dans une phase critique - Vincent Nocé, Libération 29.07.2012

«Un grotesque canular» annonçant la découverte de pseudo-dessins du Caravage a fait la une de la presse mondiale.
«Si je disais avoir vu à l’œil nu un boson de Higgs dans mon salon, on me conduirait à l’asile. Mais si je prétendais avoir découvert un Michel-Ange, un Léonard ou un Caravage, je serais porté en triomphe par le cirque des médias » écrit sur son blog Tomaso Montanari, professeur d’histoire de l’art à Naples

« L’historien, qui avait déjà mené bataille pour dénoncer le rêve de retrouver une fresque perdue de Vinci dans un palais de Florence, voit dans ces signes un effondrement de l’histoire de l’art en Italie, cette «discipline humaniste» ayant perdu «tout sens critique», dans un pays gangrené par une classe politique indigne, qui laisse son patrimoine culturel à l’abandon ».

http://www.ilfattoquotidiano.it/blog/tmontanari/
http://www.liberation.fr/culture/2012/07/29/en-italie-l-histoire-de-l-art-dans-une-phase-critique_836356


.

Posté par clioweb à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,