06 août 2011

Pétrarque 2011 : Le peuple

.
.

Rencontres de Pétrarque 2011 : Le peuple a-t-il un avenir ?

http://www.franceculture.com/emission-les-rencontres-de-petrarque-ete-11.html 
http://www.franceculture.com/tags/rencontres-de-petrarque


Les débats de Montpellier sont diffusés sur France-Culture
le samedi de 19 h à 20 h 30 chaque samedi, du 30 juillet au 27 août.


- Lundi 18 juillet
Leçon inaugurale par Pierre Rosanvallon, historien, professeur au Collège de France.

Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France depuis 2001, titulaire de la chaire « Histoire moderne et contemporaine du politique ». Diplômé de HEC et docteur d’État ès lettres et sciences humaines, il préside depuis 2002 « La République des idées », un atelier intellectuel international. Ses dernières publications portent sur les mutations de la démocratie au XXIe siècle : La Contredémocratie (Le Seuil, 2006), La Légitimité démocratique (Le Seuil, 2008).

l'émission au format mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11919-30.07.2011-ITEMA_20299446-0.mp3

Penser le populisme - extraits à lire dans Le Monde Opinions, 21/07/2011
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/07/21/penser-le-populisme_1551221_3232.html

.
- Mardi 19 juillet : "Vous avez dit populisme ?"

La violence de la crise de 2008 a provoqué un peu partout dans le monde des réactions de rejet vis-à-vis d’un système économique et de ses représentants politiques et intellectuels, ne tenant aucun compte des conséquences sociales de la mondialisation financière. Ces voix critiques, venues souvent des droites extrêmes mais aussi de l’extrême gauche, ont été rapidement qualifiées de « populistes ». Que faut-il comprendre dans la résurgence de ce terme ? Pourquoi ce discours contre les élites a-t-il pris tant d’ampleur en Europe ? Existerait-il un populisme dangereux opposé à un populisme « aimable » et non xénophobe?

Clémentine Autain, codirectrice du mensuel Regards ; Annie Collovald, sociologue ; Guy Hermet, politologue ; Benjamin Lancar, président des Jeunes de l'UMP ; Myriam Revault d'Allonnes, philosophe ; Alain-Gérard Slama, historien.

l'émission au format mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11919-06.08.2011-ITEMA_20300344-0.mp3

Le "peuple" existe-t-il ? Myriam Revault d'Allonnes, EPHE - Le Monde Opinions, 14/07/2011
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/07/14/le-peuple-existe-t-il_1548733_3232.html

.

- Mercredi 20 juillet : "Les nouvelles fractures du peuple"

Le génie du peuple, tel que l’imaginait Victor Hugo, impliquait une fusion des volontés toutes tendues vers un but commun. Mais ce qui était possible lors des révolutions, s’est souvent fracassé dans le quotidien du politique. Les classes sociales sont venues perturber cette belle unité. Aujourd’hui de nombreuses voix critiques se font entendre pour diviser autrement la société. Ce qui briserait l’unité du peuple ne serait plus la classe mais la race, fruit d’un long siècle de colonisation et d’immigration.

Jean-Loup Amselle, anthropologue ; Nacira Guénif Souilamas, sociologue ; Louis-Georges Tin, porte-parole du CRAN et président du comité Idaho ; Michèle Tribalat, démographe ; Sophie Wahnich, historienne.

l'émission au format mp3 :

http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11919-13.08.2011-ITEMA_20301242-0.mp3

.

 

- Jeudi 21 juillet - "Monde arabe, révolutions populaires"

Fethi Benslama, psychanalyste ; Leyla Dakhli, historienne ; Vincent Geisser, sociologue ; Benjamin Stora, historien.

.
Vendredi 22 juillet : "Goûts de l'élite, goûts du peuple"

Ariane Ascaride, actrice ; Gérard Noiriel, historien ; Lilian Thuram, ex-footballeur ; Marin de Viry, écrivain et critique littéraire ; Marc Weitzmann, écrivain.


Posté par clioweb à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


19 juillet 2011

Ficher les « gens honnêtes »


- Carte nationale d'identité biométrique
La technologie à l'assaut des libertés individuelles
Place de la Toile (17/07/2011 - 2e partie, à partir de la 41e minute),
avec 
Jean-Claude Vitran, de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH)
l'émission au format mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10465-17.07.2011-ITEMA_20297515-0.mp3

- La carte d’identité biométrique : le fichage dont Sarkozy rêvait - LDH Toulon
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article4540

- Vers un fichage des honnêtes Français ? - LDH Toulon
Boris Manenti, Nouvel Observateur, le 6 juillet 2011
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article4537

Pas encore adoptée, la carte d'identité biométrique est déjà critiquée - Le Monde - 08/07/2011 

Un fichier de 45M de « gens honnêtes » - Jean-Marc Manach, blog Bug Brother 

 - - - - - 

11 députés (sur 577) présents en séance jeudi 7 juillet de 15h à 18h45 ont adopté en première lecture la proposition de loi relative à la protection de l’identité.
Le Sénat a déjà voté le texte le 31 mai dernier. La proposition de loi vient de deux sénateurs UMP, Jean-René Lecerf (Nord) et Michel Houel (Seine-et-Marne). 

Elle vise à créer une carte comportant deux puces électroniques : une dite puce régalienne contiendra l'identité, le domicile, la taille, les empreintes digitales, la photo numérique, l'autre servira aux services dématérialisés (démarches administratives ou transactions commerciales).
L'ensemble des données sera archivé sur une base Titres Électroniques Sécurisés (TES)

Le prétexte avancé par les parlementaires UMP, ce sont l'usurpation d'identité (et la délivrance de plusieurs cartes à une même personne) et la chasse à l’immigration clandestine. 

- - - - 
.
En 2005 déjà, dans un projet de loi, l'exécutif chiraquien avait déjà tenté d'imposer INES (identité nationale électronique sécurisée), un projet Inepte, Nocif, Effrayant et Scélérat selon la LDH d'alors.
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article662

Les adversaires du texte notent que le passage par la proposition de loi dispense de l'avis en conseil d'état et du contrôle par la CNIL. De plus le texte voté par 6 députés ne précise aucune limite de durée dans l'archivage des données personnelles, et aucune garantie n'est donnée quant à l'accès à cette carte biométrique.

 A terme, le fichage pourrait concerner toute la population,  « Ce sera le premier fichier des gens honnêtes », résume François Pillet autre sénateur UMP.

« Que les honnêtes gens se retirent et rentrent chez eux ; je n'ai ordre de tirer que sur la canaille » aurait dit Buonaparte...

 - - - - 

Pourquoi si peu de réactions devant ces obsessions libéralo-autoritaires, où la technologie sert à détruire les libertés individuelles, alors que Safari en 1974, ou INES en 2005 avaient fait bien davantage réagir ? interrogent les journalistes.
Le fait des vacances ? Les élections de 2012 ? L'efficacité du lobbying et de la com' des industriels ? L'usure et la lassitude des défenseurs des droits de l'homme ?

Des questions très abstraites en apparence (les bases de données ne passionnent pas les foules) mais très concrètes en réalité, ajoute Patrice Lamothe (Pearltrees)

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,