08 juin 2018

Caen 1944 : la vidéo


(rédaction en cours)

 

Caen Eté 44

 

La vidéo des conférences du 6 juin 2018 au Mémorial est en ligne
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10156510385982431/


Mickaël Biabaud (Cadomus3D) a présenté la ville d'avant 1944

http://www.cadomus.org

Caen avant-après : http://www.cadomus.org/avantapres/plan-1944-2013

Jean Quellien a été interrogé sur l'intérêt militaire
de bombardements des centres villes.


Romain Stepkow, le géographe a fait un travail remarquable sur les bâtiments.
Il aurait pu évoquer davantage les 20 000 habitants qui ont subi la bataille,
et faire exploiter par un collègue d'histoire sociale les dossiers de la reconstruction.

Parmi les images à voir dans la vidéo, qq exemples


juin44-villes-bomb 

Normandie 1944 - Le 21 janvier 1944, une réunion des chefs de l'aviation
détermine les villes à bombarder (Saint-Lô, Vire, Argentan...)
pour retarder l'arrivés de renforts allemands.
Caen ne figure pas sur cette carte : la ville devait être libérée dès le 6 juin.
Elle ne l'a été que le 9 juillet. Vire n'a été libérée que le 8 août.

 

caen-1910-stpierre

 La place Saint-Pierre vers 1910
l'église à droite, l'hôtel d'Escoville à gauche, la station du tramwey
au fond, le départ de la rue de Geole. les immeubles de 4 étages masquent le château

 

caen-p011905

PhotosNormandie (P. Peccatte et M Le Querrec)
rend « pérennes » les images US de Archives Normandie 1939-1945 (2004-2014)
http://www.flickr.com/photos/photosnormandie/tags/caen/

Caen – juin 1944 - Le quartier St Jean est en feu probablement le premier bombardement le 6 juin à 13h30.
Le reste de la ville ne semble pas avoir encore souffert.
L'l’Hôtel de ville (bord gauche de la photo) est coupé en deux dans la nuit du 6 au 7 juin. 50 civils sont tués dans ce secteur.

 

caen-stjean-1947

Caen 1944 - les destructions considérables autour de l'église Saint-Jean
En haut à droite, le château n'est plus masqué par les immeubles.
Les ruines de l'hôtel d'Escoville sont à l'ouest de l'église Saint-Pierre (qui a perdu sa flèche).

 

caen-dommages-44

 Caen 1944 - les dommages de guerre - carte et statistiques
Romain Stepkow évalue à 32 % les destructions pour l'ensemble de la ville
(38 % en tenant compte des immeubles à étages)

 

caen-ouest-1952


L'ouest de la ville, à proximité de l'Abbaye aux hommes a subi beaucoup moins de destructions que l'îlot Saint-Jean

Romain Stekow a conçu une vue à 360 ° (colorisée !) de la ville
vue depuis le clocher de l'église Saint-Jean en 1948


Aux destructions liées à la bataille de Normandie,
il faut ajouter le choix des urbanistes et des élus caennais.
Ainsi, pour la nouvelle avenue du 6 juin
il a été envisagé de lui faire traverser un château de Caen à éventrer... :-)


une autre illustration de ces choix pour la reconstruction de l'Hôtel d'Escoville, un joyau de la Renaissance
http://clioweb.free.fr/art/caen/caen16.htm

 

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 novembre 2017

Mémoires et historiens

 

Au Mémorial de Caen, Stéphane Michonneau (Lille 3) a conclu les trois jours
de colloque sur les mémoires des massacres du XXe

La vidéo est disponible en ligne ce soir :
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10155990846287431/

quelques éléments à partir de cette vidéo (40 minutes) :

Nous sommes dans le temps des catastrophes (Henry Rousso),
nous pensons le passé comme une suite de désastres.
Le contemporain, c’est le temps depuis la dernière catastrophe.


2 pôles structurent le champ des études mémorielles :
- en haut, les politiques de mémoire institutionnelles
(avec parfois une instrumentalisation politique, entre devoir de mémoire, politiques de l'oubli, voire entreprises négationnistes),
- en bas, on prête parfois une valeur supérieure à des mémoires qui surgissent de la société, des groupes et des familles.


5 points

1 - Massacres et génocides
Le génocide sert de repère pour reconnaître, définir et dire le massacre
Il existe des massacres sans mémorialisation

2 - Mémoires, espaces et temps
Espace - combiner les dimensions locales et internationales, souvent par dessus le niveau national habituel.
Temps : rôle du rejeu, du rebond : cf. la place de la 1 GM dans le Nord, le rôle des massacres du XIXe au Liban

3 - Faire une sociologie des entrepreneurs de mémoire (S. Michonneau parle de « mémoriens »)
Qui sont-ils ?  quels profils sociaux et intellectuels ?
Pourquoi agissent-ils ?
Comment agissent-ils ? Quelles stratégies sont utilisées pour faire mémoire ?

4 - La construction d'un récit sur le passé
avec des mots, avec des gestes et des actes. Il y  trop peu d'études sur le geste commémoratif
Pourquoi ? Pas pour dire une vérité historique incontestable,
mais pour construire une filiation, pour rendre hommage aux ancêtres massacrés et transmettre aux générations futures.
Quels vecteurs ? Textes, poèmes et chansons, manuels, oralité, cartes et 3D et les images
Que se passe-t-il quand la mémorialisation marche ? Que se passe-t-il quand elle ne marche pas ?


5 - Il n’est pas possible de faire l'histoire des mémoires des massacres comme on étudie le prix du blé au 18e

L’opposition entre historien et mémorien, entre une approche objective et distanciée et un récit engagé (pouvant comporter des erreurs) est à dépasser.

Les historiens ne peuvent rester indifférents à l’émotion portée par les « mémoriens ».
Ils doivent aussi comprendre la manière dont ces récits sont perçus et créent de la mémorabilité.

Cela incite à regarder le temps d’une autre manière, entre un passé qui a laissé des traces et un passé plutôt marqué par la disparition.
S. Michonneau termine sur la volonté de réconcilier historiens et « mémoriens ».

Stéphane Michonneau, Lille 3,
dont Barcelone, Mémoire et identité 1830-1930
http://irhis-recherche.univ-lille3.fr/0EC-Michonneau.html

Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire, Sébastien Ledoux
compte rendu par Michonneau, Stéphane
http://www.memoires-en-jeu.com/compte_rendu/le-devoir-de-memoire-une-formule-et-son-histoire/


- Représentations des massacres du XXe dans les manuels du primaire
l'intervention de Nathalie Rezzi (ESPE Aix) a également été filmée et mise en ligne
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10155990708962431/

 

mm-conclusions



..

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 novembre 2017

Abram de Swaan - Diviser pour tuer

 

caen-mmassacres1

La conférence inaugurale du sociologue Abram de Swaan a été transmise sur le web :
http://bit.ly/2B4PMFo

- Abram de Swaan au Mémorial de Caen
http://www.facebook.com/search/str/%E2%80%AA%23%E2%80%8EFacebookLive%E2%80%AC+Memorial+de+Caen/keywords_top

La Forge numérique (dans qq jours ?)
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge

http://twitter.com/MrshCaen
http://twitter.com/CaenMemorial
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen



- Diviser pour tuer. Les régimes génocidaires et leurs hommes de main
Abram de Swaan, Le Seuil, 2016,
http://www.seuil.com/ouvrage/diviser-pour-tuer-abram-de-swaan/9782021185607

présentation de l'ouvrage par l'éditeur français :
« ... À travers l’analyse d'une vingtaine d’épisodes d’extermination du XXe siècle, ce livre entend dépasser ces approches pour comprendre à quelles conditions la frénésie meurtrière qu’ils manifestent peut éclater et comment des individus se révèlent disposés à y prendre part ...».

.
- Sciences humaines 005.04.2016
http://www.scienceshumaines.com/diviser-pour-tuer_fr_36134.html

« En 1992, pour Christopher Browning, les membres du 101e bataillon de police allemande chargé, en 1942, d’exécuter des Juifs en Pologne n’étaient pas des nazis convaincus mais des « hommes très ordinaires ». A. de Swaan ne cache pas son intention de réfuter la thèse de la banalité du mal.

.
- compte rendu par Annabel Gary, revue Projet 2017-1
http://www.cairn.info/revue-projet-2017-1-page-90.htm

Abram de Swaan conteste le consensus situationniste, mettant l’accent sur le conditionnement des individus, et faisant des meurtriers de masse des « hommes ordinaires ». Il en souligne les limites, les biais méthodologiques, voire les lacunes »
Contre la « banalité du mal » décrite par Hannah Arendt, de Swaan renvoie à toutes les études postérieures qui dépeignent Eichmann comme un « fanatique et infatigable chasseur de juifs ».

« ...l’intérêt majeur de l’ouvrage consiste en une plongée passionnante dans le mental des génocidaires »...
« De Swaan passe en revue le poids des « conditions facilitatrices »
du passage à l’acte des génocidaires : historiques, sociales et microsociologiques... »


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 novembre 2017

Caen : Mémoires des Massacres du XXe

 

caen-memorial-massacres

Mémoires des Massacres du XXe siècle
CRHQ + Memorial de Caen - 22-23-24 novembre 2017

programme en pdf sur le site du CRHQ
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/crhq/4865

et en direct et en pdf sur l'agenda du Mémorial
http://www.memorial-caen.fr/les-evenements/lagenda

 

 

Présentation du colloque - version en anglais

1 exemple de site universitaire
The Institute for Holocaust, Genocide, and Memory Studies at the University of Massachusetts Amherst
http://www.umass.edu/ihgms/



Mercredi 22 novembre - 14 h - 20 h

DIRE LA MÉMOIRE : LES MOTS

15h45 - Représentations complémentaires et mémoires en conflit dans le Liban d'après-guerre : le cas des druzes et des chrétiens. - Dima de Clerck

Le questionnaire de la Commission Centrale Historique Juive de Pologne :
la collecte de témoignage des survivants comme vecteur d’une première mémoire de l’événement (1944-1945) - Judith Lindenberg

Les veuves du massacre d'Ascq (avril 1944) : mémoires et silences. Jean-Paul Barrière

18 h Conférence : « Daech, la machine génocidaire contre les Yezidis » par Patrick Desbois

 

Jeudi 23 novembre - 9 h - 20 h

PATRIMONIALISER : LIEUX ET NON-LIEUX

9h - Les espaces de la mémoire dans le Cône sud américain (Chili, Argentine, Paraguay) - Luc Capdevila

- La commémoration des villages brûlés pendant la Seconde Guerre mondiale : analyse comparée d’une mémoire victimaire en Europe. - Alexandra Goujon

- Des sites des massacres coloniaux au Cameroun comme non-lieux de mémoire. L’emblématique cas des chutes de la Métchié (1957-1959) - Eloge Brice Tiemeni Sigankwe


LES MÉMOIRES OFFICIELLES

10h30 - Les jours et les mois qui suivent. Aux sources du souvenir du massacre de Thiaroye, déc 1944 - début 1950. Martin Mourre

Les soviétiques et le procès de Coblence (1962-1963) : enjeux politiques, diplomatiques et mémoriels d'une campagne de propagande". -  Vanessa Voisin

Enjeux mémoriels de massacres de civils commis pendant la guerre de Corée - Jae Yeong Han

Les mémoires de Guernica (26 avril 1937) en Espagne : village martyre de la barbarie nazie, emblème de la paix ou haut lieu du nationalisme basque ? -  Sophie Baby


LES MÉMOIRES OFFICIELLES

14h - Les espaces de la mémoire de la dictature au Brésil : le Memorial da Resistência de Sao Paulo et la Comissao Nacional da Verdade. - Janine Gomes da Silva

Les États-Unis et la question de la reconnaissance internationale du génocide des Arméniens. - Julien Zarifian

La mort de masse à l’ère atomique : mémoire mythique et mémoire historique (1945). - Michael Lucken


L’INTIME ET LE VOISINAGE

15h45 - La mémoire collective à l’épreuve de la politique de l’oubli : le cas des Arméniens en Turquie à travers trois générations. - Nazli Temir Beyleryan

Les représentations antithétiques des massacres de Volhynie (1943). - Nadine Fonta

18h30 - Projection du documentaire « Les ombres, un conte familial », 2013, Leïla Férault-Levy.

 

Vendredi 24 novembre - 9h30 - 16h45


DÉSIGNER, IDENTIFIER, ÉVALUER

9h30 - De "l’incident" au "massacre colonial" : le bombardement d’Haïphong et sa construction mémorielle (20 novembre 1946).  Thomas Vaisset

Autour de la mémoire empêchée du ravin de Kashktak à Tomsk (fédération de Russie) : cartographie 3D d’une trajectoire géo-historique (1937-1940)
- Michel Neyroud  + Oleg Nikolaevich Goussev

Le combat des chiffres. Mémoire, histoire et politique autour du nombre de personnes "disparues" pendant la dernière dictature militaire argentine (1976-1983) - Mario Ranalletti

Mémoires de massacres liés à la dernière séquence de la question d’Orient, dans l’espace public grec, au tournant du XXe siècle. Nicolas Pitsos

La politique mémorielle du génocide des Tutsis (1994) : entre fantasme et réalité.

 

LA MÉMOIRE ARMÉNIENNE

14h - Une mémoire qui résiste à travers les mots : le lexique du génocide des Arméniens dans la langue kurde. - Adnan Celik

Devenir descendant de génocidaire en Turquie : analyse des mémoires des Jeunes-Turcs unionistes. - Duygu Tasalp

Post-mémoire(s) du génocide des Arméniens. Étude comparative sur la 4e génération en Turquie, Arménie et en Diaspora. - Derya Firat,

Quelle(s) représentation(s) des massacres du XXe siècle dans les manuels d’histoire de l’école primaire ? - Nathalie Rezzi


Conclusions
par Stéphane Michonneau

 

- à venir le 15 mai 2018

Les Memory Studies aujourd’hui, un état des lieux.
Sarah Gensburger, CNRS (Institut des Sciences sociales du Politique)
séminaire INA-Matrice-13-Novembre

http://www.memoire13novembre.fr/sites/default/files/Séminaire_mensuel

 

.

.

10 septembre 2016

Caen - dessinateurs 2016

 

dessinateurs2016

6eme rencontres avec des dessinateurs de presse au Mémorial de Caen



16 dessinateurs de presse sont attendus, ils font partie de l’association United Sketches For Freedom : esquisses unies pour la liberté, soutenue par le Mémorial de Caen et présidée par le dessinateur Kianoush.


Vendredi 09 septembre 2016
19h | Siné sans concessions. Projection du film "Mourir ? Plutôt crever !" de Stéphane Mercurio, suivie d'une discussion avec Catherine Sinet et Stéphane Mercurio.

Dimanche 11 septembre 2016
14h30-16h | Débat public : "Comment représenter l'autre ?" - Les points de vue de dessinateurs engagés, dans des pays différents.
16h30-18h | Rencontre avec le public.
18h-19h30 | Conférence d'Antoine Sfeir, journaliste et politologue : « le 11 septembre 2001, 15 ans après »


Les dessinateurs annoncés :

- Gunduz (Azerbaïdjan)
- Ballouhey (France)
- Berth (France)
- Kap (Espagne)
- Mric (France)
- Chaunu (France)
- Achou (Tchad/France)
- Adene (France/Espagne)
- Khalid Gueddar (Maroc)
- Osama Hajjaj (Jordanie)
- Hassan Karmizadeh (Iran)
- Nardi (Italie)
- Tchavdar Nikolov (Bulgarie)
- Tawfiq Omrane (Tunisie)
- Kianoush (Iran)



.

21 septembre 2015

Elchicotriste

 

elchicotriste

Miguel Villalba Sánchez dit “Elchicotriste”
Mémorial de Caen 13.09.2015

 

Elchicotriste est un muraliste, caricaturiste, vignettiste, bédéiste (et psychologue clinique).

Membre actif des collectifs « Yaka-Yaka » et « El web negre », il est membre fondateur de l’O.N.G Dessinateurs sans frontières, du collectif Deliropolis (association de graphistes). Il organise la Semaine de la BD de Tarragone.

Il publie dans le quotidien Tot Tarragona, l’hebdomadaire Ciutat de Tarragona.
Il réalise des animations pour la chaîne de télé TAC 12 et dessine pour le web.
Il collabore avec El Triangle et différentes publications de l’ACPC (Association Catalane de la Presse Régionale).


elchico-aylan

Aylan, dessin d'Elchicotriste projeté lors des 5e Rencontres des dessinateurs de presse, Caen 13.09.2015

 

A l’international, on a pu voir ses dessins dans des journaux comme Universal Post (GB), Il Tempo (Italie), L’Espresso (Italie) ainsi que dans Siné mensuel (France) et El Jueves (Espagne). Un de ses dessins a même été diffusé sur CNN (USA).

Il a illustré des livres comme Las 100 enseñanzas básicas del filósofo imperfeccionista.
Il a gagné plusieurs concours de dessins et expose à travers le monde


elchico-barracudas

¡A por las barracudas!  El fin del bipartidismo - Tinta Profana Edicions
a été publié en août 2015 après appel à financement collaboratif.
http://www.lavozdelciudadano.com/index.php/noticias/2378-el-chico-triste



dessins d'Elchicotriste indexés par G images :
http://tinyurl.com/nlxdwb5

sources :
http://www.cartooningforpeace.org/dessinateurs/elchicotriste/

14e RIDEP - Rencontres Internationales du DEssin de Presse - Carquefou 02.2013
http://www.tottarragona.cat/ca/buscador/1/?q=elchicotriste


.

12 septembre 2015

Caen - dessinateurs 2015

 

caen-dessinateurs

 caen-5dess-noms

Mémorial de Caen 11 au 13 septembre 2015
35 dessinateurs venus du monde entier
pour les 5emes Rencontres internationales des dessinateurs de presse

Présentation de ces dessinateurs sur le site du Mémorial
http://www.memorial-caen.fr/rencontres-dessin-presse/edition-2015/dessinateurs

http://twitter.com/caenmemorial

 

Vendredi 11 septembre 2015, 19 h
Le 7 janvier est-il notre 11 septembre ?
conférence Michel Onfray
en différé : http://www.youtube.com/watch?v=N_a0ZIE1dE8


Samedi 12 septembre, 14 h
(40 ?)
http://www.youtube.com/watch?v=K0s9Bs_2Dwg
Les dessinateurs sont-ils des journalistes ?
Le dessin de presse est-il un langage universel ?
qu'est-ce qu'un bon dessin ?
Le dessin de presse aux USA


Dimanche 13 septembre
http://www.youtube.com/watch?v=Ur0irQJMjc0

14-16 h Le dessin de presse a-t-il un nouveau statut depuis le 7 janvier 2015 ?
La liberté d'expression a-t-elle des limites ?
Comment, pourquoi dessiner le sacré ?

16h-17h30 : conférence « Le dessin de presse dans l’histoire, le crayon armé ? » (2 h50 -3h 25)
avec Guillaume Doizy et Emmanuel Thiébot


sur Twitter
http://twitter.com/search?q=DessindePresse
http://twitter.com/search?q=DessinsdePresse


Ouest-France -
3 jours de caricatures en images
http://www.ouest-france.fr/trois-jours-de-dessins-de-presse-en-images-3682381


rappel : Rencontres précédentes au Mémorial de Caen
http://clioweb.canalblog.com/tag/caendessinateurs


osama

une fresque en hommage aux dessinateurs de Charlie-Hebdo assassinés le 7 janvier 2015

sine-2015

Siné
http://twitter.com/caenmemorial

.