13 mai 2015

Darnton : le numérique, l’avenir du livre ?

 

- Et si le numérique était l’avenir du livre ? 
Conférence de Robert Darnton, université de Genève, 7 mai 2015 (source @jhmorin)
Livres et bibliothèques: quel avenir numérique ?

Pour le directeur des bibliothèques de Harvard, les nouvelles technologies peuvent servir à démocratiser la transmission des savoirs à la condition que ce patrimoine culturel ne fasse pas l’objet d’une privatisation (par Google ou Amazon).
http://www.unige.ch/communication/lejournal/journal103/article4.html

- Quel patrimoine à travers les humanités digitales ? RTS émission Babylone 12.05.2015
Ecouter Robert Darnton sur RTS
http://www.rts.ch/espace-2/programmes/babylone/6736859-babylone-du-12-05-2015.html#6736858

- Livre digital, rêve des Lumières, Le Courrier, 12.05.2015
http://revue-presse.unige.ch/files/articles/2015-05-12/57827087.pdf
Au XVIIIe, « il existait alors une coopération de libraires et d'imprimeurs qui faisaient office de police du livre»
Coopération ?
Ne s’agirait-il pas plutôt d’une corporation, une structure abolie en 1789 ?
voir :  « De la corporation des imprimeurs libraires de la ville de Metz », M. de Chanteau, Mémoires de la société archéologique de la Moselle, 1866
http://livrelorrain.fr/sites/livrelorrain.fr/files/documents/digitalAssets/81915_DOC002_Ro_Metz.pdf

« [Pour le livre imprimé, selon Darnton], Il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Avec 300000 ouvrages publiés par an aux Etats-Unis, le livre papier est en expansion. Pour moi, il ne fait pas de doute que le livre imprimé va continuer à exister.
L'histoire nous a enseigné qu'un médium n'en chasse pas un autre ».


- La National Digital Public Library a été lancée en avril 2013
« La DPLA sera un système distribué de contenus électroniques rendant accessibles, gratuitement et sans effort, à tout lecteur connecté sur le web, les fonds des bibliothèques publiques et de recherche, des archives, des musées et des sociétés d’histoire. Pour que ça marche, il est nécessaire de penser grand et de commencer petit. Au début, l’offre de la DPLA sera limitée à une riche sélection de collections – livres, manuscrits et œuvres d’art – qui ont déjà été numérisées par des institutions culturelles dans tout le pays. Le corpus grandira à partir de ce noyau, accumulant progressivement des ressources de tout type jusqu’à constituer une bibliothèque numérique nationale ».
http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-05-0006-001

L’article source, dans la NY Review of Books
The National Digital Public Library Is Launched ! 25.04.2013
http://www.nybooks.com/articles/archives/2013/apr/25/national-digital-public-library-launched/

Grâce à internet, aux applications en accès libre, 10 M d'objets sont accessibles gratuitement.
Darnton évoque la volonté de faire diminuer le coût de l'accès aux revues scientifiques. Il conteste l'embargo de 12 mois voulu par les éditeurs commerciaux.


- Le site web de la National Digital Public Library : http://dp.la/

Parmi les expositions virtuelles : http://dp.la/exhibitions

From Colonialism to Tourism: Maps in American Culture
Leaving Europe: A new life in America
Building the First Transcontinental Railroad
Bread and Roses Strike of 1912: Two Months in Lawrence, Massachusetts, that Changed Labor History
Activism in the US
America during the 1918 Influenza Pandemic
America's Great Depression and Roosevelt's New Deal

L’article de Wikipedia évoque des critiques faites à ce projet et à cette réalisation :
http://en.wikipedia.org/wiki/Digital_Public_Library_of_America

 

dpla-exhibitions

 

.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,