16 novembre 2014

Cluny : Voyager au Moyen-Age

 

voyage-MA

Maître de la légende Sainte Ursule, Le roi païen envoie des ambassadeurs
demander pour son fils la main de sainte Ursule, huile sur toile, XVe siècle.
Paris, Musée du Louvre, RF 969



Voyager au Moyen-Age
Une exposition au Musée de Cluny,
en partenariat avec le Musée épiscopal de Vic en Catalogne, le Musée du Bargello à Florence et le Musée Schnütgen à Cologne.
Une présentation brève est en ligne, mais il manque un dossier de presse ou un dossier pédagogique.

« L’exposition interroge les raisons qui ont poussé ces voyageurs à quitter leur domicile, leur terre ou leur pays, pour s’engager dans cette aventure qui commence au seuil de leur propre maison. Certains trajets s’étendent de quelques lieues à un continent. Il est des voyages symboliques, qui ne durent parfois qu’une heure ou ne traversent qu’une rue, à l’image de la mariée qui rejoint son nouveau foyer. D’autres ont pour objet le salut de l’âme, la conquête d’une terre, avec par exemple la croisade, ou encore la connaissance scientifique ou la visibilité sociale. De toutes les pérégrinations, celles qui trouvent la plus forte résonance dans un musée sont naturellement celles des artistes, à l’image de Dürer circulant de l’Allemagne à l’Italie ».

L’exposition présente « les restes d’un bel exemple d’épave de pinasse conservée au musée de Bilbao, une embarcation en bois servant au transport de marchandises. Des cartes, éléments indispensables d’orientation, sont présentées parmi lesquelles une édition de la table de Peutinger indiquant sur plus de 6 mètres toutes les routes de l’Europe. Voyager peut également rimer avec confort et praticabilité, comme en témoignent les objets de mobilier : table pliante, chandeliers, coffres, chaises... Des récits, simples lettres ou manuscrits richement enluminés, nous renseignent sur le déroulement de ces périples et en livrent des détails étonnants. Ainsi le rouleau des morts de Saint-Bénigne de Dijon, une pièce exceptionnelle, était utilisé pour annoncer la mort d’un religieux à un réseau d’abbayes et contribuer à sa mémoire.
Gravures et peintures complètent ce panorama du voyage médiéval ».


France-Culture : Dans l'émission Tout un monde du 21.10.2014,
Marie-Hélène Fraïssé s'entretient avec Michel Huynh, le conservateur
http://www.franceculture.fr/emission-tout-un-monde

A partir d'une série d'objets, l'ambition est rendre le Moyen-Age familier.
Voyager est à la fois une nécessité et un plaisir.
L'expo met l'accent sur le voyage des artistes
(cf. Guillaume Dufay, le motet de 1436 pour la cathédrale de Florence).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Dufay

Parmi les objets conservés, une chaussure souligne la place de la marche.
Un bon marcheur parcourt environ 30 lm par jour, une messager avec des chevaux
peut parcourir 600 km en 4 jours (cf. les selles de parade conservées).
Rôle essentiel du bâteau : cf l'épave d'Urbieta, le navire basque reconstitué construit à clins.
(le musée de Rsokilde est cité pour les bateaux viking
http://www.vikingeskibsmuseet.dk/fr/
http://en.wikipedia.org/wiki/Viking_Ship_Museum_%28Roskilde%29

Parmi les objets cités :
- le marchand se repère plus facilement, avec la bourse, la balance, la lettre de change
- côté religieux, des autels, une salière liturgique, des reliques.

Mais aussi le Codex Amiatinus, la plus ancienne version de la Vulgate (fin VIIe). Elle comporte 1029 feuilles et pèse environ 50 kg  
Ceolfrith part offrir un des trois exemplaires au pape Grégoire II mais meurt en 716 à Langres.
Le codex réapparaît au IXe siècle dans une abbaye au sud de Sienne. Elle est conservée à Florence.
http://en.wikipedia.org/wiki/Codex_Amiatinus
Une mention est faite de Bertrandon de la Bro(c)quière (c. 1400 – 9 May 1459), un pélerin espion auteur de l'ouvrage Le Voyage Outremer.
http://en.wikipedia.org/wiki/Bertrandon_de_la_Broquière
Un manuscrit du Livre des merveilles, de Marco Polo, a été destiné à Jean de Berry
https://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_des_merveilles_(BNF_Fr2810)
Parmi les cartes exposées, Piero Roselli. Carte marine de la Mer Méditerranée et de la Mer Noire, Italie, 2/2 du XVe siècle - BNF

Une partie de l'expo est consacrée au regard sur l'autre.
Pour le conservateur, le Moyen-Age peut avoir des détestations,
mais elles sont moins tranchées et moins manichéennes qu'aujourd'hui.


18.12.2014 : Pourquoi voyageait-on au Moyen-Age ?
Libération a visité l'expo en décembre
http://www.liberation.fr/voyages/2014/12/18/pourquoi-voyageait-on-au-moyen-age_1160143
(vue de Corfou en 1488 d'après Commons
https://fr.wikipedia.org/wiki/Corfou#mediaviewer/File:Corfou_1488.jpg


- Sur Twitter, Joëlle Alazard a mis en photos cette exposition le 14 novembre 2014.
https://twitter.com/search?q=from:AlazardJ since:2014-11-14 until:2014-11-15&src=typd
(à partir de ce lien, il est possible d'afficher une photo en plein écran et de la sauvegarder)
https://twitter.com/museecluny

 

 En planche-contact, l'ensemble des photos et légendes publiées sur Twitter (cliquer pour agrandir) :

voyage1

Commentaires associés aux photos :
Joie de retrouver l'hôtel de Cluny. @museecluny
14 nov AlazardJ
Quelques photographies de la belle exposition du @museecluny, "Voyager au Moyen-Âge" (jusqu'au 23 février 2015).
"Voyager au Moyen-Âge" aborde ts les types de voyages :religieux, commerciaux, guerriers autour de l'épave d'Urbieta.
La figure de st Christophe, patron des voyageurs, est bien sûr omniprésente.
St Jacques est également omniprésent. Voici un très joli vitrail de Cologne (fin XVe s.).

 

voyage2

"Voyager au MA"rend bien compte des réalités matérielles du pèlerinage. Autels portatifs,enseignes,guides du pèlerin!
Et je décide de m'arrêter sur ces enseignes de pèlerinages qui sont particulièrement remarquables...
Dans l'expo du @museecluny se trouvent aussi des rouleaux des morts (renseignant sur la circulation des moines)
Le Christ aux Rameaux du musée a lui-aussi voyagé jusqu'au frigidarium. Derrière,1 croix processionnelle d'Abyssinie.
Il s'agit d'une carte du ciel par Albrecht Dürer, vers 1515, d'après Ptolémée. Le com. a choisi l'hémisphère Nord
L'une des œuvres les + marquantes de l'expo Voyager au M-Age : le retour du croisé, Hugues Ier de Vaudémont, XIIe s.
Autres objets admirables, venus du Bargelo (Florence), ces somptueuses selles d'apparat du XVe. 1 italienne,1 allde.

 

voyage3


Les artistes étaient aussi voyageurs. Schongauer, pour ce Christ du Jugement dernier, à quitté Colmar pour Beaune.

Écus (cousus sur vêtements) et boîtes de messagers (avec serrures)
La touche renaissante italienne de l'expo Voyager de Cluny: les bustes de Laurana et les masques dits d'Agnes Sorel.
Et la touche catalane de l'expo du Musée de Cluny : fresque (et donc voyage!) du Maître de Cardona, Adam et Ève, XIIe
La descente aux Limbes. Albâtre anglais du XVe s. Codex Amiatinus. Fin de la page de pub.

 

alazardj-voyager-MA

Autre planche-contact, à partir de l'application http://twipho.net/
(Les commentaires sont affichés en bulle lors de la recherche,
pas dans cette copie d'écran où les photos sont en ordre inverse)

l'ensemble des photos  :
http://clioweb.free.fr/expos/voyager-joelle.jpg

 

- Voyager au MA - Sommaire du catalogue :
« Voyager, une exposition des musées d’art médiéval »
Beatrice Paolozzi Strozzi, Elisabeth Taburet-Delahaye, Josep M. Riba i Farrés, Moritz Woelk
« Marcher dans les pas du Christ » Herbert L. Kessler
« Parcourir les mers au Moyen Âge » Eric Rieth
« Voyages d’artistes, routes de l’art » Joan Domenge et Rafael Cornudella
« Appréhender le monde » Michel Huynh
« Le voyage matériel » Benedetta Chiesi
« Le voyage dans l’imaginaire chrétien » Marc Sureda
« Le salut de l’âme » Marc Sureda
« Le pèlerinage » Marc Sureda
« La croisade » Marc Sureda
« L’homme d’armes » Marc Sureda
« Le pouvoir s’exerce à cheval » Benedetta Chiesi
« Le voyage d’affaires » Benedetta Chiesi
« Il ne scet rien qui ne va hors » Michel Huynh
« L’étranger » Michel Huynh
« Mobilité des artistes et des oeuvres » Benedetta Chiesi
« Le voyage dans la littérature médiévale » Michel Huynh
« Les temps présents » Michel Huynh


- rappel : les expositions virtuelles de la BNF :
La mer, terreur et fascination
http://expositions.bnf.fr/lamer/

Al-Idrisi, la méditerranée au XIIe
http://classes.bnf.fr/idrisi/

L'âge d'or des cartes marines
http://expositions.bnf.fr/marine/index.htm

Les mappemondes, une image médiévale du monde
http://classes.bnf.fr/ebstorf/

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,