11 février 2014

Maurice Audin (1932-1957)

 

audin-m-j

Maurice et Josette Audin
source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Audin

 

Maurice Audin, mort « pour l’exemple » ? Le Monde  06.02.2014
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2014/02/06/maurice-audin-mort-pour-l-exemple_4361536_3208.html

« C'est une voix d'outre-tombe. Un mort qui parle d'un autre mort, à destination des vivants. Quelle valeur lui accorder ? Difficile de ne pas se poser la question en refermant le livre du journaliste et documentariste Jean-Charles Deniau, La Vérité sur la mort de Maurice Audin (Equateurs), publié en janvier 2014 »


Le 11 juin 1957, Maurice Audin, 25 ans, mathématicien, assistant à la faculté d'Alger, militant communiste et père de trois enfants en bas âge, est arrêté à son domicile d'Alger par les parachutistes du général Massu. On ne le reverra jamais.

Pour l’armée, il se serait évadé lors d’un transfert.
Pour Pierre Vidal-Naquet, il est mort alors qu'il était aux mains des parachutistes (cf. l'ouvrage L'Affaire Audin et le rôle de la torture dans la guerre d'Algérie).
Selon Aussaresses, il aurait été exécuté pour l’exemple, sur ordre de Massu, par un sous-lieutenant, à une vingtaine de kilomètres d'Alger. L’exécuteur mis en cause est toujours en vie.
Faut-il croire Aussaresses ? Pourquoi tuer Maurice Audin et laisser en vie Henri Alleg ? En quoi une exécution camouflée peut-elle servir d'exemple ? « Le tempérament provocateur du vieux général le conduisait à mentir, entre deux vérités, parfois même à répondre n'importe quoi pour mettre fin à une conversation qui l'ennuyait ». C'est sa veuve qui l'aurait interpellé pour obtenir la vérité. 

« La Vérité sur la mort de Maurice Audin
ne convainc pas la veuve du mathématicien disparu. Pour Josette Audin, le général n'est qu'un menteur professionnel. En Jean-Charles Deniau, elle voit un opportuniste, soucieux de faire du sensationnel en utilisant le nom d'Audin ».


rappels : Maurice Audin - http://clioweb.canalblog.com/tag/audin.
 
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 juillet 2013

Henri Alleg, La question

 

alleg-minuit


La mort d'Henri Alleg, l'auteur de La Question
http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2013/07/18/henri-alleg-auteur-de-la-question-est-mort_3449495_3382.html

dans Libération, à lire samedi :
Henri Alleg, l'éternelle question
http://www.liberation.fr/societe/2013/07/18/mort-du-journaliste-henri-alleg-auteur-de-la-question_919176

« L’éditeur de son témoignage avait l’intention d’en faire une nouvelle affaire Dreyfus »
Anne Simonin raconte le contexte et la détermination de Jérôme Lindon
http://www.liberation.fr/societe/2013/07/18/l-editeur-de-son-temoignage-avait-l-intention-d-en-faire-une-nouvelle-affaire-dreyfus_919356


question-alleg                           alleg-jjp



Henri Alleg est arrêté le 12 juin 1957 chez Maurice Audin, son ami par les parachutistes de la 10e D.P puis torturé.
Maurice Audin, le jeune prof de maths a été arrêté le 10 juin et torturé à mort. Son corps n'a jamais été retrouvé.
https://www.ljll.math.upmc.fr/audin/
http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2007-06-20-Maurice-Audin
http://clioweb.canalblog.com/tag/audin

Biographie et ouvrages sur le site des éditions de minuit
http://leseditionsdeminuit.fr/f/index.php?sp=livAut&auteur_id=1470

La Question. Un film de Laurent Heynemann, 1977
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Question_%28film%29
http://www2.cndp.fr/actualites/question/question/accueil.htm

La Question, histoire d'un manuscrit - Le Monde 24.07.2013
Les feuillets n'ont pas été écrits au camp de Lodi, mais à la prison Barberousse, entre septembre et décembre 1957, et sortis feuille à feuille par ses avocats. En mars 1958, le tribunal permanent des forces armées a ordonné la saisie du livre publié par Jérôme Lindon et les éditions de Minuit.
http://www.lemonde.fr/livres/article/2013/07/24/la-question-histoire-d-un-manuscrit_3452592_3260.html
En 2007, l'université du Nebraska a publié une version en anglais
http://www.nebraskapress.unl.edu/product/Question,673057.aspx

Henri Alleg : “l’idée internationaliste était primordiale dans notre engagement”
"La bataille pour la vérité continue" 19.03.2012
http://millebabords.org/spip.php?article20181

Entretien d'Alleg avec Politis lors de la sortie de Mémoire algérienne
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article910


Pour les abonnés du Monde
Henri Alleg : une mémoire algérienne communiste - Le Monde 5 novembre 2005
Entretien avec Henri Alleg (partie 1) - Le Monde| 16 mars 2012

Entretien avec Henri Alleg
http://www.dailymotion.com/video/xwt8ng_entretien-avec-henri-alleg-partie-1_news
http://www.dailymotion.com/video/xwt8nl_entretien-avec-henri-alleg-partie-2_news
http://www.dailymotion.com/video/xwt8lf_entretien-avec-henri-alleg-partie-3_news



25.02.2015 :
Jean Salem, fils d'Henri Alleg, l'auteur de «la Question», demeure fidèle aux idéaux de son père. Libération 18.02.2015
Il s'intéresse à Démocrite, Epicure et Lucrèce, les Lumières, l’art de la Renaissance, les libertins du XVIIe siècle, Maupassant, Spinoza, Marx et Lénine
http://www.liberation.fr/livres/2015/02/18/tel-pere-tel-fils_1205288

Il a fait sa thèse sur l’Ethique épicurienne d’après Epicure et Lucrèce.
Il anime à la Sorbonne (amphi Lefebvre) un séminaire « Marx au XXIe siècle ».


.

Posté par clioweb à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

11 janvier 2013

Michèle Audin, Une vie brève

 

Michèle Audin, Une vie brève, Gallimard

extrait :

Une vie brève n'aurait pas existé sans le goût du travail d'historien qui a jeté un beau jour la spécialiste de la géométrie symplectique sur la piste de Jacques Feldbau. Ce mathématicien fut déporté, comme juif, à Drancy puis à Auschwitz, et mourut juste avant la fin de la guerre. Une histoire de Jacques Feldbau (Société mathématique de France, 2010) a été précédée d'un premier essai, " plus littéraire ", que l'universitaire strasbourgeoise a consacré à une autre figure du monde des mathématiques, la Russe Sofia Kovalevskaya (1950-1891). Scientifique éminente, discriminée du fait de son sexe, cette chercheuse exceptionnelle a fait l'objet de plusieurs livres, de films et d'une pièce de théâtre.

Michèle Audin a trois ans en 1957, quand son père, pied-noir, mathématicien, favorable à l'indépendance est " emmené, torturé et tué " à Alger par les parachutistes français...
Maurice Audin ? Un garçon ordinaire, d'origine modeste. Il boit son café sans sucre, il aime les mathématiques, a lu des livres sur Gandhi. Il va au cinéma avec sa femme et fume des Camélia Sport. Rien d'exceptionnel ? Rien.



L’équation de Michèle Audin - Libération livres 09.01.2013

Mathématicienne, elle totalise les traces du père qu’on lui a soustrait en Algérie
http://www.liberation.fr/livres/2013/01/09/l-equation-de-michele-audin_872786


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 décembre 2012

Maurice Audin

.
.

- Le président Hollande répond à Josette Audin - Rosa Moussaoui, L’Humanité du 17 décembre 2012
http://www.humanite.fr/monde/le-president-hollande-repond-josette-audin-511139

Dans un courrier reçu par la veuve de MauriceAudin, le chef de l’État promet de lui remettre « l’ensemble des archives et documents en sa possession relatifs à la disparition » du jeune mathématicien communiste. Sans préciser s’il va lever le secret-défense.
Josette Audin juge cette réponse « positive ». En 2007, elle s’était vu opposer un silence assourdissant par Nicolas Sarkozy.

- En mars dernier, le Nouvel Observateur citait un manuscrit du colonel Godard qui contredit la thèse officielle selon laquelle Maurice Audin se serait évadé lors d’un transfert.

- La lettre envoyée par Josette Audin le 6 août 2012
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article5213

- Raphaëlle Branche : « L’ouverture des archives est avant tout symbolique » - Le Monde 17.12.2012
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/12/17/affaire-maurice-audin-l-ouverture-des-archives-est-avant-tout-symbolique_1807524_3224.html

.
copie des ces articles sur le site de la LDH de Toulon
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article5250

voir aussi :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/07/04/24636094.html

Gilbert Meynier, Le poids du passé sur l'Algérie d'aujourd'hui, site web La clé des langues  - ENS-LSH, Lyon
http://cle.ens-lyon.fr/arabe/le-poids-du-passe-sur-l-algerie-d-aujourd-hui-21494.kjsp

.

 

 

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 septembre 2011

Activités du Cercle d'étude

 


Activités et annonces sur le site web du Cercle d'étude :

- Maurice Audin la disparition
Le documentaire de François Demerliac a été projeté à Paris le 14/09/2011
L’association Maurice Audin :
http://www.ann.jussieu.fr/AUDIN/index.htm
Pierre Vidal-Naquet : http://clioweb.free.fr/dossiers/pvn.htm

- Octobre à Paris - 17 octobre 1961, film de Jacques Panijel, 1962,
Avec la participation de Mehdi Lallaoui fondateur de l’association « Au nom de la mémoire », et J.L. Einaudi (sous réserve).

Le film sur la répression de la manifestation des Algériens a été interdit en 1962. Il sera projeté dans le cadre de l'association Ciné-histoire, au cinéma Les 3 Luxembourg, le mercredi 19 octobre 2011.
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article198


- Résister dans les camps nazis

. CNRD 2012 - Bibliographie et choix de sites web sur le site du Cercle d'étude
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article194

Ciné Histoire, séance C.N.R.D. le vendredi 16 décembre 14h 30 en partenariat avec le M.R.N. Mme M.J. Chombart de Lauwe, Présidente de la FMD. http://www.cercleshoah.org/spip.php?article198

- Les Hommes libres, un film d’Ismaël Ferroukhi, 2011
Les Hommes libres est construit autour de deux personnages principaux : l’un est un personnage historique, Si Kaddour Ben Ghabrit, fondateur de la Mosquée de Paris en 1926 et recteur de celle-ci pendant les années d’Occupation, dont plusieurs témoignages attestent qu’il a protégé et sauvé des juifs ; l’autre est un personnage de fiction, Younes, qui avec ses compagnons d’armes (Ali, Leïla), incarne les différentes facettes de l’engagement des maghrébins dans la résistance.
dans le dossier, trois entrées :
Le nationalisme algérien durant la 2GM
l'expérience résistante des Maghrébins
La mémoire musulmane de la shoah
http://www.zerodeconduite.net/dp/zdc_leshommeslibres.pdf


- Les Tsiganes dans l’Europe occupée : entre persécutions et génocide
Cercle d'étude, Mercredi 19 octobre 2011 à 14h au Lycée Buffon, Paris 15 ème

. Conférence de Marie Christine Hubert, Historienne et archiviste.
Auteur d’une thèse d’histoire sur les Tsiganes pendant la Seconde Guerre mondiale. Co-auteur avec Emmanuel Filhol du livre Les Tsiganes en France : un sort à part (1939-1946), Editons Perrin.
- Présentation de documents sur la persécution et la déportation des Tsiganes du Nord-Pas de Calais et de Belgique par Monique Heddebaut, membre de la Commission historique du Nord, conseillère scientifique auprès du Musée de la Résistance de Bondues (Nord) et de Malines (Belgique).
- Témoignage de Raymond Gurême , ancien interné tsigane du camp de Linas-Montlhéry et co-auteur avec Isabelle Ligner du livre Interdit aux nomades, Editions Calmann-Lévy
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article197

http://www.cercleshoah.org/IMG/pdf/AfficheTsig.pdf

 

 . 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,